Skip to Content

Un avenir fataliste? (problèmes de climats, économie, surconsommation...)

Dernière contribution

154 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de nexy
En ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 15757
Re: Un avenir fataliste?

Oui biensur, mais je pense qu'on fait plus de désordre que le rangement derrière, les scientifique font déjà leurs travail, j'ai pas de doute dessus, pour le recyclage par contre j'ai des doutes, mais en attendant toutes les maisons ne sont pas isolés contre le froid/chaud, l'eau potable?, on a toujours pas la fibre dans un pays économiquement avancé.

L’évolution et l'adaptation y en aura c'est inévitable, mais ça se fera pas en 2 jours, il y aura beaucoup de pertes.

Edité par nexy le 01/07/2019 - 19:24

Portrait de KyloR
Hors ligne
A rejoint: 9 janvier 2018
Contributions: 1604
Re: Un avenir fataliste?

Je suis plutôt du côté de Rudolf pour le coup.

Vaste sujet et loin de moi l'idée de traiter tout le monde de dépressifs chroniques, car nier les problèmes ne résout rien, mais cela me fait toujours penser au sketch de l'écologiste de Dieudonné : "La Terre, elle est là de puis quatre mille milliards d'années, nous on est là depuis hier et tu veux lui sauver la vie ?! Tu ne crois pas qu'on se fout de ta gueule, non ?!" xD

Notre Terre et les espèces animales qui y vivent ont connu de bien plus grande catastrophe que la présence humaine et les ravages qu'elle engendrent. Même dans dans 2 Milliards d'années, à part si sa croûte ou son noyau est déchiré par un astéroïde de la taille de la Lune, elle pourra toujours chanter : "Toujours vivant, toujours debout... !!" :p
L'espèce humaine est une espèce animale comme les autres. Soit elle s'adapte, soit elle meurt. Et je pense très honnêtement qu'elle s'adaptera. A tout.

Car franchement, j'en ai un peu marre d'entendre le sempiternelle discours sur la "connerie humaine" en te sortant sans arrêt l'exemple des abeilles ou des trucs dans le genre ; j'avoue que ça m'horripile, car c'est oublier volontairement tout ce qu'elle a pu faire et ce qu'elle peut encore faire de bien et de plus brillant aussi. L'Homme aussi a participé à sauver certaines espèces de l'extinction, vous savez ? Ou créent des vaccins aux maladies les plus dévastatrices... Ou se mettent en commun pour vivre dans un mode de vie et de commerce et d'élevage plus sains et respectueux... C'est ça aussi la goutte d'eau qui permet d'espérer ! Et si l'Homme n'a pas "le temps d'évoluer" physiquement, il trouve toujours des solutions alternatives : c'est à cela que sert la science et notre cerveau plus évolué (car oui, il l'est)...
Donc si la catastrophe (quelle qu'elle soit : économique, écologique, etc.) est inévitable pour moi (mais je ne pense pas que ce sera notre génération qui en sera témoin), penser que les Hommes l'accepteront comme une fatalité et se résigneront à un suicide collectif est une erreur. Et même en cas de catastrophe écologique, biologique ou sanitaire, comme le dit Malcolm dans Jurassic Park : "La vie trouve toujours un chemin". ^^
Et peut-être même que les esprits les plus brillants de notre espèce auront déjà trouvé certaines solutions aux problèmes les plus périlleux entre temps. Mais oui, tout le monde ne survivra pas si on doit en arriver là. Et je pense que l'on peut déjà savoir ce qui y passeront en premier : les populations des pays les moins avancés, les plus reculés, les plus pauvres et dont l'instinct de survie (ou l'égoïsme chez d'autres) nous poussera à ignorer.

C'est peut-être très optimiste mais c'est ce que je pense sincèrement.
Donc : inquiet de l'avenir ? Oui. Fataliste ? Certainement pas. :p

Edité par KyloR le 01/07/2019 - 19:26

Portrait de nexy
En ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 15757
Re: Un avenir fataliste?

Citation:
Je suis plutôt du côté de Rudolf pour le coup.

Y a pas de cotés, y a des problèmes a résoudre, et même si tu n'y crois pas il est utile d'en discuter et passer le message.

Portrait de chelmey
Hors ligne
A rejoint: 30 décembre 2012
Contributions: 4486
Re: Un avenir fataliste?

J'ai pas l'habitude de poster mais là, le sujet me semble intéressant, je salue l'initiative. ( pour info irl je suis étudiant en génie mécanique et j'envisage très sérieusement de me spécialiser en éco-conception, donc à défaut de détenir la vérité absolue, je pense pouvoir donner un avis assez pertinent)

Déjà pour moi, le sujet est politique, (donc comme à la base on est sur un forum de jeu vidéo et qu'on est pas censé parler de politique, faut faire gaffe aux débordements), mais pas dans le sens des gouvernements, qui dans le magnifique monde capitaliste dans lequel nous vivons, se voient dans une espèce d'"impasse mexicaine" où le premier qui fléchit se fait manger par les autres.Donc clairement déjà qu'en général y servent pas à grand chose, là faudra juste rien attendre d'eux : d'une part car ils ont une vision court-termiste et ne pensent à l'écologie qu'en période électorale, d'autre part parce qu'un engagement radical pris de concert par tous me semble pas envisageable (déjà que l'accord de Paris qui est largement insuffisant n'est respecté par personne, en premier la France).
Pour moi le meilleur pays dans ce domaine sont les pays du nord, qui ont un niveau de vie suffisamment élevé pour pouvoir mettre en place des réformes concrètes et suffisamment peu puissant pour avoir peu à perdre, les pays comme la France ont tout à perdre d'un point de vue économique, et des lois restrictives feraient hurler le peuple (coucous les gilets jaunes qui gueulent pour pouvoir aller à la boulangerie en voiture(je caricature mais je pense vraiment qu'on est trop gâté, les soit-disant "pauvres" de France vivent bien mieux que l'immense majorité des être humains (et par extension des êtres vivants), mais après mon avis est probablement orienté, j'ai jamais manqué de rien)))

* D'ailleurs vivant dans la banlieue Lilloise, j'ai envie d'hurler quand je vois que le réseaux de transport en commun (Transpole, qui était déjà pas fameux pour une agglomération comme Lille) s'est fait plus ou moins racheté et fait amputé la moitié de ses lignes de bus pour baisser les impôts, pire encore, on préfère investir l'argent dans de portiques chiants dans les gares et station métro et Surtout repeindre les bus, plutôt que rajouter des lignes ou baisser les prix, mais bon encore une fois je suis biaisé puisque je les utilise les TeC.

En fait d'une manière générale, seuls les plus aisés peuvent se permettre de penser à l'écologie de manière active
Mais il y a aussi un fort aspect culturel, Les "gens" pour les nommer poliment qui balancent leurs papiers pas terre c'est pas un mythe, Roubaix est un exemple assez parlant si jamais vous y passez.

-
-
-

La question qu'on peut se poser alors est "que faire", bah déjà pour les lieux communs, privilégier les circuits courts le bio, et essayer d’arrêter progressivement la viande ( sans parler du véganisme ou de la souffrance animale (qui sont certes de nobles causes) si on réfléchit de manière mathématique, produire de la viande est plus coûteux en ressources que les plantes et céréales ) . Et puis sinon une certaines forme de répression me semble nécessaire, genre polluer gratuitement en balançant ses merdes, pour moi c'est un délit (crime ?) , faire payer les poubelles au poids, pour limiter les emballages

Mais surtout encore une fois le problème est culturel, donc la manière la plus efficace c'est encore de bourrer le crâne des gosses, c'est crû mais ça me semble vrai, donc peut être une réforme scolaire, qui à défaut de devenir toujours plus facile pour permettre au premier venu d'avoir son bac, devrait plus se concentrer sur les mentalités.

-
-
-

Il faut néanmoins comprendre que le coupable, c'est personne et à la fois tous le monde, ne serait-ce que (pour rallier un peu au jeu vidéo), plus les technologies avance, plus les coûts écologiques augmentent, chaque ps5 ou Xbox scarlet à venir , tue plus la planète que ses prédécetrices, et en que le jeu en réseau ( ou les séries et tout ce qui est sur un serveur en général) pollue plus qu'on support physique. En tant que clients, ont est en train de voter pour ce genre d'horreur écologique.
Les exemples de ce genre peuvent s'appliquer à un nombre infini de domaines. On peut pour moi en retirer deux choses, d'une nous décidons collectivement notre futur, notre confort a un prix et on vit clairement au dessus de nos moyen, de deux on es tous coupables, sans avoir besoin de se sentir coupable ( chose dont quasiment personne n'est capable) au moins essayer d'être responsable, d'avoir du recul sur notre mode de vie

-
-
-

Bon j'ai pas dit le quart de ce que j'aurais voulu,et j'ai probablement dit un peu de la merde mais l'idée est là je pense.
-
-
-
Pour répondre à Rudolf (le climato-sceptique ?), renseigne toi (sur des trucs spécialisés hein pas chez Jean-Pierre Pernault le lèche bottes des financiers qui préfère parler des pommes de terres de Jean-cultivateur plutôt que du dernier attentat au Pakistan ( 3645 victimes dont (ouf) 0 francais)(ps c'est faux hein)).

Je te conseille les différentes interventions d'Aurélien Barraut ( doctorat en physique appliquée et doctorat en philosophie, pas le dernier des manches donc ( donc pas comme moi), donc un peu plus légitime), qui certes a un point de vue non neutre, mais dit des choses intéressantes

Aussi Saint-Thomas, c'est pas parce que tu le remarque pas au quotidien que ça existe pas, par exemple les vagues de chaleur comme celles de maintenant, ça arrive, mais j'ai quand même l'impression que ça fait trois ans d'affilée qu'on a une canicule.

-
-
-

Après pour ce qui est des adjectifs; fatalistes, dépressifs et autres, bah n'importe qui de réaliste se dit que c'est la merde, la politique de l'autruche n'a jamais rien arrangé, quitte à ne pas agir, il est quand même préférable d'avoir les yeux ouverts.
-
-
-

Je vois aussi que ça parle de spécisme, l'homme est il supérieurs à l'animal ? probablement mais seul, l'Homme n'a jamais réussi à rien, si tous les grand mammifères disparaissent, je donne pas cher de l'espèce humaine, aussi "supérieure" soit-elle

Aussi je pense que notre supériorité nous impose une certaine responsabilité. De la même manière - si un homme meurt, ça arrive, c'est la nature, mais si il meurt pas notre faute, c'est plus chiant, bah je pense que c'est la même chose avec les espèces.-

-
-
Pour l'évolution, oui on s'adapte, mais ça prends longtemps en fait, si dans cent ans, il fait 50 degrés partout en été, je suis pas sur que les 4-5 génération qui nous séparent de ce moment ai fait muter grand chose. Ce que t'as pas l'air de saisir, c'est que notre mode de vie change notre éco-système de manière drastique et rapide, ça ne peut pas rester sans conséquences, évidemment il y aura des guerres géostratégiques, les Libanais(au pif) vont pas gentiment attendre de mourir de soif avant d'essayer d'envahir les plaines russes et kazakhes plus au nord, je pense pas que la locaux apprécieront...

-
-

Bon j'en ai marre d"écrire, de toute façon, oh toi lecteur, tu viens de lire mon pavé en diagonale :p

pour résumer : c'est la merde ( et ce qui n'y croient pas sont dans une autre planète), c'est trop tard pour éviter les dégâts, mais on peut se sauver je pense, mais faut agir, individuellement.

- Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule!

Portrait de KyloR
Hors ligne
A rejoint: 9 janvier 2018
Contributions: 1604
Re: Un avenir fataliste?

Nexy, tu devrais lire l'intégralité des messages avant de répondre à la va-vite, car je suis loin de ne pas y croire. Et si, il y a un "côté" : certains sont plus fatalistes que d'autres.

Je ne choisis pas de camp, je dis simplement que ma vision se rapproche de la sienne.
Mais bon, si le but de ce topic est de faire des jugements à l'emporte pièce, il ne durera pas longtemps...

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16183
Re: Un avenir fataliste?

chelmey a écrit:
Je te conseille les différentes interventions d'Aurélien Barraut ( doctorat en physique appliquée et doctorat en philosophie, pas le dernier des manches donc ( donc pas comme moi), donc un peu plus légitime), qui certes a un point de vue non neutre, mais dit des choses intéressantes

Je connais Aurélien Barraut, j'ai déjà échangé des mails avec lui par le passé lorsque je postulais pour son Master en physique des particules.

Manque de bol : c'est un astrophysicien, pas un climatologue, donc il n'est pas plus qualifié en la matière qu'un médecin généraliste pour l'opération chirurgicale, ou qu'un garagiste automobile en avion.

Et puis, il est un peu gonflé, le mec : il participe à des expériences en astrophysiques qui sont tout, sauf écologiques ! C'est même parmi les trucs qui épuisent le plus les matières premières !

Bref, qu'il reste sur ce qu'il maîtrise, plutôt que de faire la morale en se faisant passer pour un "expert" et un "modèle" qu'il n'est pas en écologie. Ou alors, s'il veut changer de vocation pour devenir le "pape de l'écologie", qu'il arrête donc la recherche en astrophysique, parce que c'est incompatible ! Lui, c'est l'exemple même du fameux "argument d'autorité".

C'est comme l'autre abruti de Hulot, avec ses sponsors venant de sociétés pratiquant la vivisection, ses nombreux déplacements en hélico ou avions qui polluent à mort...

Edité par Rudolf le 01/07/2019 - 19:40

Portrait de nexy
En ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 15757
Re: Un avenir fataliste?

KyloR

Je lis tout t’inquiètes, et oui y a sans doutes des plus fatalistes que d'autres, mais peu importe, la chose doit être prise au sérieux, et qu'il est important d'en parler et de passer le message sceptique ou pas, tu noteras egalement qu'il n'y a aucun jugements et que plusieurs fois j'ai dis "pas de jugements mais prise de conscience".

Donc quand je dis "y a pas de coté" ça n'a rien d'un jugement.

Edité par nexy le 01/07/2019 - 19:37

Portrait de chelmey
Hors ligne
A rejoint: 30 décembre 2012
Contributions: 4486
Re: Un avenir fataliste?

Citation:
Manque de bol : c'est un astrophysicien, pas un climatologue, donc il n'est pas plus qualifié en la matière qu'un médecin généraliste pour l'opération chirurgicale, ou qu'un garagiste automobile en avion.

Bah oui et non, à ce que je sache, il y a pas de climatologue sur le forum, ça nous empêche pas de comprendre 2-3 trucs, et je maintiens qu'un expert en astrophysique a très probablement plus de connaissances sur un sujet scientifique que le premier venu

Citation:
Et puis, il est un peu gonflé, le mec : il participe à des expériences en astrophysiques qui sont tout, sauf écologiques ! C'est même parmi les trucs qui épuisent le plus les matières premières !

Et nous on discute sur internet via des ordinateurs. Tout a un coût. Je pense que le monsieur pèse le pour et le contre.s'il juge que le bien que font ses expériences à la science compensent le mal qu'elles font à l'écologie, alors probablement a t'il raison de les faire.
Mais c'est un point intéressant, pour l'anecdote j'avais parlé d'un cas similaire avec un de mes profs, il avait participé à un congrès sur l'éco-conception... à Honk-Kong.

Citation:
Bref, qu'il reste sur ce qu'il maîtrise, plutôt que de faire la morale en se faisant passer pour un "expert" et un "modèle" qu'il n'est pas en écologie. Ou alors, s'il veut changer de vocation pour devenir le "pape de l'écologie", qu'il arrête donc la recherche en astrophysique, parce que c'est incompatible ! Lui, c'est l'exemple même du fameux "argument d'autorité".

Bah là, toi aussi tu fais la morale...Je pense pas qu'il y ai besoin d'être expert pour agir/ militer.
Après pour ce qui est de l'argument d'autorité, crois le ou non, pour en avoir côtoyé plusieurs, les docteurs en sciences ont en général des connaissances qui dépassent celles de leurs doctorat, mais j'imagine que tu le sais puisque tu me dit avoir fait toi aussi des études supérieures scientifiques. Après j'ai jamais dit qu'il avait raison ou tort.

Pour Hulot j'avoue je connais pas, du peu que je sais, le mec avait l'air assez honnête et s'est fait avoir par le gouvernement macron, puis est parti quand ils n'avaient plus besoin de lui pour leur image et qu'il avait compris que le gouvernement oséfait complètement l'écologie.

Edité par chelmey le 01/07/2019 - 20:07

- Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule!

Portrait de chelmey
Hors ligne
A rejoint: 30 décembre 2012
Contributions: 4486
Re: Un avenir fataliste?

Citation:
Notre Terre et les espèces animales qui y vivent ont connu de bien plus grande catastrophe que la présence humaine et les ravages qu'elle engendrent.

La plupart disparaissent totalement, seule quelque unes se développent et se diversifient.
La vie ne disparaitra de la Terre à cause de l'Homme, seulement 95% , et les 5% restant formeront la biodiversité du futur. Le problème c'est que est-ce qu'on a le droit de determiner autant du futur de la biodiversité, en tant qu’espèce dominante ?

Citation:
L'espèce humaine est une espèce animale comme les autres. Soit elle s'adapte, soit elle meurt. Et je pense très honnêtement qu'elle s'adaptera. A tout.

Peut-être, mais l'adaptation en soi signifie que l'espèce mère meure, est-ce qu'on est des homo habilis ? non. cette sous-espèce est connue pour avoir été celle qui maniait des objets, est-ce qu'on veut, en tant que sapiens, être l'espèce qui a tout détruit et contribué à l'apparition de l'homo-poubellus ? Perso non, mais ça n'engage que moi.

Et puis pour ce qui est de la connerie humaine, je sais pas si on est con, mais je pense qu'on a fait disparaître plus d'espèces qu'on en a sauvées, d'autant plus que parmi celles qu'on a sauvées, il y en a qu'on avait nous-même foutues dans la mouise...

edit: fuck double post, dsl j'ai appuyé sur tab par erreur, j'allais faire un cccv ^^

Edité par chelmey le 01/07/2019 - 20:44

- Maraud, faquin, butor de pied plat ridicule!

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16183
Re: Un avenir fataliste?

Oui, j'en sais quelque chose, en effet. La science, c'est quelque chose de très vaste et complexe : aujourd'hui, ça a pris une telle proportion que les chercheurs sont juste des spécialistes d'un micro-domaine, tellement il est impossible de tout maîtriser dans ce domaine. Quand j'ai moi-même côtoyé des chercheurs, j'ai bien vu qu'ils ne sont experts que d'un tout, tout, tout petit domaine en physique, mais qu'ils sont très loin de maîtriser tous les aspects de la physique (certains, au passage, sont même carrément incompétents dans certains champs de la physique, mais j'ose quand même espérer que quelqu'un comme Aurélien Barrau a un bagage physique "généraliste" correct). Et même dans un "micro-domaine" comme la physique des particules, j'ai bien vu que les profs que j'avais étaient tantôt compétents sur la partie "expérimentale", tantôt sur la partie "théorique", mais jamais les deux à la fois.

Et la climatologie, c'est quelque chose de particulièrement tordu, c'est la "loi du chaos", comme on dit : même pour un climatologue spécialiste, il y a des choses qui leur échappent, donc beaucoup plus encore pour un simple astrophysicien.

Edité par Rudolf le 01/07/2019 - 20:41