Skip to Content

Rayman (1/5)

79 Commentaires

Portrait de kesswell

Le mythe de la difficulté. Et si je menais ma petite expérience ?

Quand j’étais plus jeune, j’avais fini Rayman sur Saturn. C’était un jeu assez difficile mais je ne me rappelle pas m’être arraché les cheveux dessus.

La version PlayStation est d’après une certaine rumeur plus difficile.
Plusieurs personnes disent même que sur la version Saturn il y a des vies en plus.
Après divers recherches sur internet pour savoir quelle version de Rayman (Saturn ou PlayStation, les autres versions ne m’intéressent pas) est plus difficile ou bien meilleur, je n’ai finalement pas trouvé de réponses concrètes.

Donc j’ai décidé de faire les deux versions en parallèle! Sur les support d’origine, avec les jeux d’origine.Comme ça je pourrai comparer et comprendre par moi-même les différences.
Voici ce que j’en tire de mon expérience.

-La vidéo d’introduction est dans une meilleure résolution sur PlayStation.

-Il y a autant de vie cachées sur les deux versions!

-Graphiquement, les deux jeux ont l’air pareil mais sur Saturn il manque certains effet de brouillard/nuage en transparence.

-Certains arrières plans sont différent et rendent mieux sur Saturn. (Arrière plan en bois sur PlayStation, arrière plan de l’espace sur Saturn dans un des niveaux du monde « Picture city »

-Il y a une musique en plus dans le monde « The Cave of Scops » que je ne retrouve pas sur PlayStation. Pourtant un très bon thème.

-Dans plusieurs niveaux il y a des enemies en plus sur certaines plateforme qui gênent la progression sur la version PlayStation. (Dans le niveau où le scrolling avance tout seul du monde « Band land » il y a sur un nuage un tambour et un protoon noir qui est un passage difficile à passer mais sur Saturn, il n’y a pas le tambour!)

-Sur PlayStation il y a des punaises en plus dans certains niveaux du monde « Picture City ».

-Mais certain passage de la version PlayStation son facilité par rapport à la version Saturn! Par exemple dans le monde « Picture City » , il y a un sol avec des crayons qui est plus dur à passer sur Saturn car il manque des crayons.

Le jeu est aussi difficile sur PlayStation que sur Saturn. Même si il y a quelques différence, les deux versions sont finalement équivalentes. Des enemies en plus sur PlayStation mais des passages plus difficile sur Saturn car moins de crayons qui forment des plateformes.
Rayman est un jeu à l’origine très rigoureux, précis et punitif donc il est très dur de départager les deux versions.

Pour conclure, je dirai quand même que la version PlayStation est sur la forme plus dur (quelques placement d’ennemies et de pics gênant) mais sur le fond plus facile grâce à la meilleure ergonomie de son contrôleur comparé à celui de la Saturn. J’aime pourtant le pad Saturn mais quand il s’agit de sauts millimétrés qui demandent une précision de chirurgien, le pad PlayStation est vraiment meilleur.

Le jeu est très bon sur les deux plateformes, aucune version à privilégier!

Voici mon expérience Rayman sur les consoles d’origine


Portrait de HK484C

Salut,

Bien!

Citation:
-Il y a une musique en plus dans le monde « The Cave of Scops » que je ne retrouve pas sur PlayStation. Pourtant un très bon thème.
.

As tu un lien youtube ou autre? Ca m'interesse :) (merci).


Portrait de kesswell

Finalement, le morceau était présent aussi sur ps1 mais il ne s’était pas lancé dans ma partie. Les morceaux on l’air d’être lu n’importe comment sur ps1.
Désolé pour cette faute.


Portrait de HK484C

Ah d'acc', c'est rien. Merci pour le comparatif au passage :)


Portrait de OkamiJ

Ca fesait un paquet d'années que j'attendais cette épopée/live sur Rayman 1!

Un de mes jeux de plateforme préféré, malgré la difficulté assez hallucinante par moment. Je le place facilement dans mon top 5 des jeux les plus infinissables de tout les temps.
Au passage j'aimerais savoir quel joueur est capable de terminer le deuxième niveau du monde de la musique "allegro presto" sans avoir auparavant grillé tout ses continues... Pas moi en tout cas LOUL.
Et pourtant quelle pépite!
Les musqiues et les environnements, l'ambiance et l'évolution du gameplay. Tout est proche de la perfection.


Portrait de only human

J'ai perdu mon premier continu au boss final en faisant le jeu d'une seule traite et en direct ! :p

Je suis fier d'ailleurs de pouvoir dire que j'ai des preuves de ça ! (Le son est dégueulasse car à l'époque j'avais pas un très bon PC)

Et sinon j'avais 9 ans la premiere fois que j'ai fini le jeu, donc quand j'entends Hooper dire qu'on ne peut pas finir le jeu à la loyale, ça me fait bien rire :V


Portrait de Rudolf

okamij a écrit:
Au passage j'aimerais savoir quel joueur est capable de terminer le deuxième niveau du monde de la musique "allegro presto" sans avoir auparavant grillé tout ses continues...

Moi : j'ai trouvé ce niveau relativement "simple", la première fois.

Selon moi, la difficulté du jeu apparaît réellement à partir du quatrième monde (celui des crayons).


Portrait de OkamiJ

Je parlais plus d'arriver à ce niveau du jeu sans avoir (dans les niveaux précédents) grillé tout ses continues, personnellement c'est ce qui s'est produit dans mon cas. Bon il faut dire aussi que j'avais battu le moustique avant d'aller dans le deuxième monde.

Concernant la difficulté, j'en ai bien chié dans le deuxième monde, surtout dans les deux premiers niveaux. Ils ne sont pas forcément "hardcore" (hormis deux trois passages) mais surtout très longs comparés aux précédents. Et comme le dit Hooper, c'est hallucinant la vitesse à laquelle on peux perdre des vies dans ce jeu. Les erreurs sont trop souvent mortelles, surtout sans avoir l'hélico, c'est pour ça que j'ai d'ailleurs pris la fin de "allegro presto" comme "référence".
De mon point de vue, Rayman 1 est un jeu dur de base sur PS1, voir très dur par moment mais c'est vraiment le système de vies qui le rend hardcore. Quand tu n'as plus de continues, le fait de devoir recommencer le niveau entier si tu arrives à zéro vies, c'est à se pendre, spéciale dédicace au dernier level de la montagne bleue (celui qui commence avec l'hélico "infini").

Le monde des crayons c'est un autre level c'est sûr, mais étrangement (hormis quelques passages, notamment celui au pixel près avec l'hélico "infini") j'ai moins galéré que dans le monde de la musique, hormis sur la dernière forme du boss de ce monde (quel calvaire xD). Globalement, arrivé à ce niveau du jeu, on peux jongler entre les différents pouvoirs ce qui limite les morts punitives. Et j'avoue que j'apprécie de pouvoir chopper les caisses d'un niveau sans me demander à chaque énigme si je suis capable de la réaliser maintenant ou si je dois revenir plus tard. Ca a peut-être joué, je ne sais pas.

EDIT: J'allais oublier un détail qui a son importance. Quand j'ai eu Rayman 1, les soluces sur internet n'existaient pas encore, et ça m'est arrivé d'être bloqué, souvent même xD. Par exemple sur le passage avec le robot dans "bongo hills", au 5ème tableau si je ne dis pas de bêtises. Le genre de jeu qui te marque dans ton enfance. C'est une réelle fierté de l'avoir fini à la loyale, sans cheat code!

Rayman 2 & 3 sont bien plus simples, et Origins&Legend sont différents de mon point de vue. Plus proches de super meat boy en terme de challenge.
Rayman 1 est vraiment unique et pour moi sans conteste le plus dur de la série. Les autres c'est le club med en comparaison.


Portrait de HUNK

Ah le 1er Rayman, de bons souvenirs ! Concernant sa difficulté, je me rappel avoir fini à 100% (si mes souvenirs sont bon) le portage sur GBA à sa sortie, et je ne me souviens pas d'avoir particulièrement galéré, peut-être juste un peu sur la fin, je l'avais torché, cela dit, j'ai lu plusieurs fois qu’apparemment, la version d'origine PS1 est plus hard et que la difficulté a été baissé pour le portage sur GBA.


Portrait de OkamiJ

Le système de vie a complètement été modifié sur GBA il me semble (je n'y ai pas joué). Dans la version PS1, les vies ne respawnent pas par exemple, ce qui était (de mon point de vue), une connerie.
En bref le jeu sur PS1 est dur de base mais le système de vie le rend hardcore.


Portrait de F4ke

Il a raté 3000 passages secrets même les plus évidents et quand il commence à en chercher il revient au tout début du niveau x)J'ai bien rit!


Portrait de raymond-démission

Quel dommage quand même que la PS1 n’ai pas plus produit de jeux en 2D, vivement la suite.


Portrait de Pakrodon

Bon au moment où j'écris ce commentaire, je viens de reterminer Rayman (je l'ai fini sur Saturn en original donc sans save state)
Et sincèrement, au vue de ce premier live, je sais pas si ça a déjà été dit, mais préparez les cheat code pour avoir plus de vies.

Non pas que c'est impossible de finir le jeu entièrement à la loyale, mais c'est juste que ça va prendre une éternité de reset dans un niveau à chaque qu'on perd trop de vies.

En ce qui concerne les cages, c'est pas du tout impossible de les trouver sans soluce, y a peut être 2 où 3 cages qui sont fourbement bien cachée, mais au pire le chat t'aidera.

Mais à mon avis chère Hooper, tu vas devoir utiliser des cheat codes, je voulais le refaire à la loyale, et au bout d'un certain niveau, et de certains boss, tu vas craquer et utiliser le cheat code pour avoir 20 vies.


Portrait de Mnemosyne

C'est pas faux. Petite j'avais pas pu le terminer, et quand je m'y suis remise à 20 ans sur la version PS1, il était impossible dans ma tête d'utiliser un cheat code. Par contre j'avoue avoir joué au niveau "allegro presto" en boucle (le plus intéressant au niveau du rapport nombre de tings/risque de mort) pour pouvoir m'augmenter mon nombre de vies.

Le truc c'est qu'en live Hooper ne peut pas faire, ça, on va tous crever d'ennui.

Alors il est possible qu'il finisse à utiliser le cheat code effectivement, et ce ne serait pas un mal.

Pour les cages elles sont largement trouvables, et je sais que certains sur le chat savent où elles sont, dont moi ^^ C'est vraiment les vies qui poseront problème, en tous cas si on veut finir le live avant 2020 et sans avoir tourné complètement dingo XD


Portrait de Shunth

Il y a un moyen pour éviter les cheats codes, et bien mieux que de refaire "allegro presto" en boucle. (sachant qu'il a bouffé un max de vies sur le passage avec les petites plateformes qui glissent).

Le truc c'est qu'il est trop tard pour cette partie :/
Car c'est de faire une partie avec les passwords...

La raison étant que les passwords sauvegardent:
-L'avancée dans l'aventure (logique)
-Le nombre de vie obtenu
-Les cages SEULEMENT si elles sont toutes trouvées dans le niveau. (S'il en manque une et que tu relances la console avec le mdp ça n'a pas validé tes cages et tu peux recommencer...)

Mais ils ne sauvegardent pas les vies ni les niveaux bonus du magicien pris.
Donc il est possible de farmer le 1er niveau et ses 10 vies potentielles (8 vies + 2 niveaux bonus) et tout ça en environ 5 min (+3 min pour relancer le tout) si tu as l'ensemble des pouvoirs de Rayman.

Astuce découverte car Rayman a été l'un de mes 1er jeux et je n'avais pas de carte mémoire à l'époque...

C'est pourquoi à chaque fois que je le refais, je prends toujours les passwords ;)

Pour les cages, certaines sont bien planquées mais ça se trouve en fouillant bien. Pour moi, le plus gros problème des cages (qui m'a bloqué quand j'étais petit) c'était de les atteindre genre celle d'allegro presto et celle dans le ravin du crépuscule. J'y ai passé des après-midi entières...

Bref, Hooper va beaucoup crever/rager mais il est capable de le faire s'il ne ragequit pas^^


Portrait de Pakrodon

Citation:
Le truc c'est qu'il est trop tard pour cette partie :/
Car c'est de faire une partie avec les passwords...

La raison étant que les passwords sauvegardent:
-L'avancée dans l'aventure (logique)
-Le nombre de vie obtenu

Ah putain pas con du tout !
Tu vois j'y avais pas pensé !
Mais même si j'y avais pensé, je vais te dire, j'aurais pas pu utiliser les passwords, pour une raison simple, sur la version Sega Saturn y a pas de Password !
Et ouai puisque sur Saturn quand tu démarres Rayman, avant de commencer ils te demandes si tu veux sauvegarder sur la console, où avec ce qu'ils appellent "cartouche" (si tu sais pas c'est une cartouche que t'insère dans la Saturn qui fait office de carte mémoire, et qui peut contenir bien de plus sauvegardes que la pile plate de la console ^^)


Portrait de Pakrodon

En revanche j'ai été surpris, le dernier boss est pas si difficile que ça une fois qu'on a compris les paternes.
Seulement là où ça va le gaver, c'est que le jeu fini par devenir presque de façon ridicule à certains moments un pur "die and retry" et je me suis fait la réflexion pas mal de fois en crevant à des endroits à cause d'un piège impossible à deviner.

Et c'est encore bien pire quand on cherche les cages, parce que tellement le jeu est fourbe dans ces petits secrets l'apparition d'objets en passant par un petit passage avec le petit bruitage qui t'indique ça.
T'es obligé de mourrir à certains endroits en cherchant une cage, quand tu sais que parfois tu dois tomber quelque part sans savoir si c'est un secret ou juste le vide, tu dois perdre beaucoup de vies pour explorer certains stages.

Et dernière chose, je reviens sur le petit bruitage qui indique l'apparation d'objets/cages, AUGMENTE LE SON Hooper, c'est indispensable d'entendre ce petit bruitage sinon tu trouveras jamais toutes les cages du jeu.


Portrait de Mnemosyne

Oui Rayman comporte énormément de die and retry et je suis capable de l'admettre même si j'adore.

En fait, rien n'est dur. Quand tu connais le jeu sur le bout des doigts tu peux le faire en te curant le nez, en exagérant à peine. Par contre, tu dois à un moment te faire avoir pour comprendre les mécaniques du jeu. Peut-être pas à chaque difficulté, mais au moins avec l'apparition d'un nouveau type de plateforme ou d'ennemi. Il y a des ennemis qui ne vont pas te toucher et qui sont finalement super simples à passer, ou des espaces qui peuvent être exploités pour les cages, et parfois, sans avoir galéré dessus avant, tu ne peux pas le savoir.


Portrait de bibelo_o

Moi je voudrais remercier Hooper car il m'a donné envie d'y jouer. Je ne connais rien aux Rayman, et son premier try n'était clairement pas vendeur d'ailleurs j'ai faillit arrêter de regarder. Puis quand il a recommencé avec un autre état d'esprit ça ma clairement donné envie. Je suis en train de le faire sur émulateur, par contre vive les savestates car sinon je serais découragé de recommencer comme le fait Hooper en plus j'ai un skill trop pourris.Je ne sais pas si j'arriverai jusqu'à la fin mais je suis bien content qu'on m'ait fait découvrir ce jeu. Du coup, merci Hooper ;)


Portrait de Pey'j

Hooper, essaye réellement Rayman Origins : la difficulté est ridicule comparer au 1er opus, la patte artistique du jeu est su-blime, les musiques également, le gameplay est complet. Sur qu'il te plaira !
Imagine juste Rayman 1 sans la difficulté absurde;
Etant fan de Rayman, car mon premier jeu-vidéo, j'ai été surpris (et en bien) d'apprendre la sortie d'un nouveau Rayman 2D. J'avais peur qu'il soit pourris car la réputation de Rayman selon moi est souillé par les lapins crétins qui lui ont volés la vedette. Forcer de constaté que ce Rayman Origins est fantastique.

PS: fini Rayman 1, c'est un véritable challenge de le finir la première fois. La difficulté a certes vieilli, beaucoup s'en plaigne mais le challenge est présent pour le terminé.