Skip to Content

Rayman (5/5)

78 Commentaires

Portrait de Django

en parlant de myster mask, je me suis remis l'opening et voila ce qui résume ce live !


Portrait de MrSupHermann

Aaaaah Rayman ForEver, un de mes jeux préférés que je n'ai jamais réussi à finir, et le Hooper qui galère pour nous laisser voir la fin
Merci Hooper :)

Après Space Mama et le niveau où il faut passer les ballons sur l'eau (un niveau d'HERETIQUE), c'était les cavernes de Skops qui étaient venu à bout de ma patience. Dommage j'étais presque à la fin, mais étant jeune je ne savais pas s'il restait 1 ou 50 niveaux.

Un gros GG à toi Hooper


Portrait de Nouwanda

Chouette épopée qui m'a enfin permis de voir la fin de ce jeu sur lequel j'ai passé pas mal d'heures étant jeune ! J'étais resté coincé dans la zone après le boss de la mama sur le bateau, j'avais trop peu de vies pour continuer, étonnant non? :)


Portrait de Mnemosyne

El famoso "je lis tous les messages postés sous mes vidéos" de Hooper.

Pourtant j'ai mentionné plusieurs fois que le niveau allegro presto était le plus intéressant pour augmenter sa jauge de vies.

C'est pas biiiiieeeen ça M. gros ours ^^

Sinon le cri de la dernière cage a fait peur au chat de mon voisin qui a sursauté de son balcon et a failli en tomber. C'était hier soir lors de la journée internationale du chat, ça aurait été d'autant plus triste. Tu vois ce que t'as failli avoir sur ta conscience Hooper? :3


Portrait de HK484C

Gros live de l'épuisement ! Dommage que le dernier live se soit fait dans l'épuisement et dans les pires conditions nerveuses du Hooper :( Cependant je dois saluer tes performances remarquables Hooper, t'as joué comme un demi-god, vraiment, le jeu est extrêmement difficile. Je l'ai moi même fini une fois adulte, à la loyale aussi, c'est pourquoi j'applaudis ton acte de bravoure ! Tu n'as rien cédé à la pression des vies, à la difficulté, à la durée de la souffrance, etc. Tu l'as fait une bonne fois pour toute comme un vrai !

J'étais étonné que tu sois passé à côté à l'époque... t'aurais du prendre ce Rayman sur PS3 c'est la meilleure version console disponible actuellement, de plus tu aurais eu un vrai pad et non une copie chinoise de qualité douteuse :p Tu nous as tout expliqué, et je suis heureux de voir que tu as été agréablement surpris, mieux vaut tard que jamais comme ont dit.

Prochaine étape -> Rayman Origin et Legend, deux bombes ! Tout y est maîtrisé, courbe de progression de la difficulté, découverte, fun, musiques, graphismes 2D de haute qualité, humour, etc ! Les développeurs y ont mis tout leur savoir-faire, tu vas adorer, c'est Rayman PSX sans les défauts et avec toute la modernité actuelle :)

Gros ours, tu reçois un bon gros GG de platine !

_________________________________
HK484C aka SEPHi27 sur Youtube.


Portrait de gio

Cette série de live sur Rayman était bien chouette, d'autant que c'est un jeu sur lequel je ne m'étais pratiquement pas replongé depuis la fin des années 90. En fait, Hooper, tu ne connaissais pas du tout ce jeu !

Je l'avais sur Windows 95 et je jouais sur clavier je crois. (C'était pas simple à installer !) Même si c'était pixelisé (les résolutions étaient basses à l'époque), on voyait quand même qu'il y avait une esthétique visuelle et musicale aux petits oignons, qui faisait tout de suite la différence.

Mais si c'eut été un jeu de plateforme lambda, il ne m'aurait évidemment pas marqué. Malgré ses défauts et ses bizarreries, Rayman est un jeu spécial, avec son cachet propre, une conception et un level design de qualité supérieure (digne des plus grands jeux de plateforme) et une réalisation audiovisuelle tout à fait charmante évidemment, surtout pour l'époque. Du coup, j'avais aussi eu un jeu Rayman éducatif (Rayman Allemand pour le collège) qui était un vrai jeu digne de ce nom, si si. Et puis dans l'édition Rayman Gold que j'avais (c'était un CD gravé, mais chuut) il y avait aussi l'éditeur de niveau, c'était vraiment génial. Je dessinais des personnages inspirés de Rayman et je mettais le CD du jeu dans une chaîne Hi-Fi pour écouter les musiques.

Je sais que je ne l'ai jamais fini à l'époque, car de mémoire j'étais bloqué à un moment donné. Mais où ? Je ne m'en souviens plus. Très curieusement, en voyant les tout derniers niveaux, lorsque par exemple tu te fais poursuivre par un "dark Rayman" qui reproduit tes mouvements, eh bien je m'en souviens très clairement. Alors il est très possible que je me sois servi du cheat code des vies (je me souviens très nettement que je connaissais ce cheat et que je m'en suis servi) mais je ne me souviens pas l'avoir jamais fini, d'ailleurs ce "boss de fin" ne me disait absolument rien.

Je suis bien content que le Hooper ait la même opinion que moi sur ce jeu, ce qui est plutôt la norme en fait, même si je commente parfois pour exprimer des désaccords.

Don patch l'a déjà dit, mais certains (je dis bien certains) aspects de Rayman que tu as apprécié, tu les retrouveras dans Dynamite Headdy (même s'il y a aussi des différences fondamentales). Ne crois pas que je suis obsédé par ce jeu mais c'est un fait. J'aimerais être plus spécifique, mais je ne veux pas trop en dire non plus. Il est bien probable que Rayman ait pompé Dynamite Headdy.

Par contre, dès le second opus, dès que Rayman est passé à la 3D (j'avais la Dreamcast) j'ai testé un peu les démos et puis j'ai pas insisté plus que ça. La presse de l'époque disait que c'était un bon jeu mais ne l'encensait pas plus que ça (C'était du genre à avoir 16/20), et puis je voyais bien que l'esprit avait l'air complètement différent. Alors je ne connais pas vraiment.


Portrait de kukuro

Si je ne me trompe pas le développement de Rayman et de Dynamite Headdy étaient concomitants. Même si Rayman a traîné et a pu piquer des idées, je pense que l'idée générale était déjà là chez Ubisoft. Après ce sont deux univers très différents dans la forme avec beaucoup plus de boss fight chez Treasure. Je ne pense pas que le jeu plaise autant à Hooper que celui-ci puisque les mécaniques et challenge (!) sont bien différents.


Portrait de Mnemosyne

Citation:
Très curieusement, en voyant les tout derniers niveaux, lorsque par exemple tu te fais poursuivre par un "dark Rayman" qui reproduit tes mouvements, eh bien je m'en souviens très clairement.

Si tu as eu l'édition gold sur PC, comme moi j'ai eu l'édition forever et donc Rayman Designer/par ses fans, il est possible que tu te souviennes de Dark Rayman par ce biais. Enfant je n'avais pas non plus fini le jeu (bloquée au monde des crayons je crois, il me paraît impossible d'avoir battu space mama à l'époque) pourtant quand j'ai fait la version PS1 à 20 ans je m'en rappelais aussi. Il y a au moins un niveau par ses fans et un niveau designer qui comporte dark rayman ^^


Portrait de gio

@mnemosyne

Ah oui c'est bien possible ça.


Portrait de Trikounet

Citation:
C'était du genre à avoir 16/20

Pas adulé et seulement 16/20 ?!

Voilà quelques notes de l'époque parmi tant d'autres :

Rayman 2: The Great Escape :

Jvcom : 18/20 version N64 et 19/20 version DC
IGN : 9.6/10
Gamespot : 9.3/10
Magazine Nintendo : 9.4/10
Console + : 92/100 et "Console + Hit"
Hyper 74 : 90/100 (OK pas connu comme mag mais bon j'ai un screen)
Player One : 82/100 version N64 (z'ont un peu moins aimé mais n'ont pas touché à la version DC)
GK : 8/10 (z'ont moins aimé aussi, m'enfin pour du GK c'est excellent)
Playmag : 90/100
Gamepro : 100/100
X64 (mon mag' préféré à l'époque) : EDIT : 93%
Joypad : 9/10

etc.

J'ai — majoritairement — essayé de prendre les trucs les plus connus et quand je trouvais la note.

Je mélange un peu les versions entre N64 et DC, selon celle testée par le magazine.

Ne confonds pas la version PS1 qui s'est pris du 16/20 en moyenne et les versions N64 et DC qui tournaient majoritairement autour de 18/20 quand c'était pas 19. Tu as joué à la version DC en démo si j'ai bien compris, bah c'était la version la plus aimée et la plus encensée. En bref, Rayman 2 est un jeu qui a été acclamé assez unanimement.

EDIT : ah, et Rayman Gold c'était bien gentil mais la meilleure version du tout premier c'était la version Rayman Collector avec 60 niveaux inédits, Rayman par ses fans, 3 mini-jeux et l'éditeur Rayman Designer.


Portrait de gio

trikounet a écrit:
Pas adulé et seulement 16/20 ?!
Voilà quelques notes de l'époque parmi tant d'autres :
Écoute je lisais pas toute la presse jv de l'époque (peut-être que toi tu avais accès à tout, moi je parle des mags papiers que je lisais à l'époque), mais dans les revues que j'ai lu (des magazines spécialisés sur la Dreamcast qui n'existent plus et dont j'ai oublié le nom... je pourrais certainement retrouver mais la flemme, ça doit être dans le grenier de chez mes parents si ça n'a pas été jeté) il était considéré comme un jeu de très bonne facture, mais pas à casser la baraque non plus, contrairement par exemple à un Jet Set Radio ou Skies of Arkadia (testé en import).

En disant cela je suis pas en train d'émettre un jugement sur le jeu hein, que je ne connais pour ainsi dire pratiquement pas... je relate un souvenir, c'est tout.

trikounet a écrit:
ah, et Rayman Gold c'était bien gentil mais la meilleure version du tout premier...
Oui mais je m'en fout, j'étais en train de parler de la version que j'avais moi à l'époque.


Portrait de Rudolf

@gio : Pour compléter le message de Trikounet, voici comment était accueilli Rayman 2 sur les sites américains :

IGN : https://www.ign.com/articles/1999/11/25/rayman-2-the-great-escape-5

Citation:
IGN64 has the full review of what is, simply put, one of the best 3D platformers ever created.

Rayman 2 is, perhaps, the prettiest 3D platformer ever.

Verdict

If you love platformers, you must buy Rayman 2: The Great Escape -- it's that simple. If you mildly enjoy platformers, you must buy the game. Here's why: it's a remarkable 3D platformer that delivers on all ends. Flawless control; huge, stretching worlds; extremely clever puzzles; loads of variety. And it's all brought together with some of the very best graphics yet seen on Nintendo 64. This is a deep, rich platformer that must be experienced.

Gamespot (connu pour être un site relativement sévère) : https://www.gamespot.com/reviews/rayman-2-the-great-escape-review/1900-2545068/

Citation:

A truly excellent game on all fronts, Rayman 2 proves that sometimes you have to take a little time to do something right.

Rayman has finally made the transition into a fully 3D realm, and although not as well known as Link or Mario, Rayman 2 proves that you don't have to have a hugely popular character to make a great 3D platform game.

The graphics are simply astonishing.

The control is so intuitive you'll wonder why other games even bother with bogging down the player with complex control schemes.

Rayman 2 is definitely one of the best platform games I have ever played. With a wonderfully humorous story, excellent game mechanics, and perfection in almost all other categories, I don't see how Ubisoft could have done a better job with Rayman 2 on the N64. A truly excellent game on all fronts, Rayman 2 proves that sometimes you have to take a little time to do something right.

A noter que ces deux sites louaient également le framerate exemplaire du jeu. Et j'ai bien mis des sites américains, au cas où on me sortirait "Oui, mais c'est la presse francophone qui est toujours partiale et trop patriotique dès qu'il s'agit de jeux vidéo français".

Et globalement, l'accueil par la presse était du même tonneau.

Bref, pour reprendre tes termes, Rayman 2 était bel et bien un jeu qui "cassait la baraque". Il avait fait l'effet d'une bombe à sa sortie.


Portrait de gio

rudolf a écrit:
Pour compléter le message de Trikounet...
Le hors-sujet tu veux dire. Ses messages sont à côté de la plaque, tu veux dire que toi aussi tu as pas compris ce que j'ai dit ? On s'en fout des sites américains, ça n'a rien à voir avec mon souvenir de l'époque, or mon message concerne mon souvenir de l'époque, ce que j'ai vu à l'époque, point. Si vous vous voulez parler de comment la presse en générale, de façon exhaustive, avait traité le jeu à l'époque, très bien, c'est votre affaire, mais ça n'a juste aucun rapport avec mon commentaire, qui relate un souvenir personnel, qui est par nature extrêmement partiel (dans la mesure où je ne m'étais pas intéressé plus que ça au jeu).


Portrait de Trikounet

Citation:
peut-être que toi tu avais accès à tout,

Nan, ça s'appelle la mémoire mais ça s'appelle surtout chercher un peu parmi les magazines en abandonware : 5 min de recherche quand on sait comment chercher sur le web. D'ailleurs, je n'ai volontairement pas cité la grande majorité de magazines obscurs en anglais notamment mais eux aussi foutaient plus de 90%. Et pour les magazines Dreamcast, j'en ai aussi deux ou trois en "mémoire" qui encensaient le jeu : je n'ai plus les noms mais il y en avait un que j'avais lu à l'époque dans l'étalage d'un marchand de journaux (là où j'avais découvert que le jeu existait sur DC d'ailleurs)... Enfin bref.

Que tu aies deux ou trois magazines qui trouvent le jeu très bon sans plus, soit, mais, que tu relates un souvenir ou non (ton souvenir =/= la réalité), je te démontre juste par A + B que la phrase "La presse de l'époque disait que c'était un bon jeu mais ne l'encensait pas plus que ça" est entièrement fausse et que le jeu était bel et bien majoritairement adulé, c'est tout : il n'y a pas mort d'homme au fait que tu aies commis une erreur, tout comme il n'y a pas mort d'homme à ce que tu ne connaisses pas le jeu (que je te conseille si tu aimes la plateforme 3D).

Encore une fois, je recommande ce Rayman 2, ne serait-ce que pour sa grande variété en terme de level design 3D.

Citation:
Oui mais je m'en fout

Tout comme je m'en bats la race que tu t'en fiches : je disais aussi et surtout ça pour d'autres gens qui voudraient mettre la main sur la version ultime du jeu car la version Gold n'est pas la meilleure.


Portrait de gio

trikounet a écrit:
Nan, ça s'appelle la mémoire mais ça s'appelle surtout chercher un peu parmi les magazines en abandonware : 5 min de recherche quand on sait comment chercher sur le web.
Tu le fais exprès ou tu comprends vraiment pas ? Je raconte le souvenir de ce que j'ai connu à l'époque. (Sachant que je n'ai probablement eu qu'une vision partielle.) Donc les recherches et tout ce que tu me cites, c'est juste complètement hors-sujet.

trikounet a écrit:
je te démontre juste par A + B que la phrase "La presse de l'époque disait que c'était un bon jeu mais ne l'encensait pas plus que ça" est entièrement fausse...
Elle n'est pas du tout fausse, c'est juste que tu la retires du contexte où tu l'as trouvé à savoir : mon souvenir, ce que j'ai vu et connu à l'époque. Je parle de ça, pas d'autre chose. Je n'ai jamais dit que j'avais connu toute la réalité. Je t'ai expliqué le contraire.

trikounet a écrit:
Que tu aies deux ou trois magazines qui trouvent le jeu très bon sans plus, soit, mais, que tu relates un souvenir ou non (ton souvenir =/= la réalité),
Mais j'ai jamais dit que mon souvenir correspondait à une réalité exhaustive, j'ai même reconnu le contraire. Après si tu comprends pas ce que je dis...

trikounet a écrit:
Tout comme je m'en bats la race
Beh apparemment non puisque c'est à mon message que tu répondais (qui parle de la version que j'avais). Donc si tu t'en fiches, c'est que t'es encore en plein hors-sujet, t'étais pas en train de répondre à mon message.


Portrait de Trikounet

Allez, encore les pirouettes à Gio : je comprends que plein de gens en aient marre de t'écrire (j'ai des exemples mais flemme de les sortir et ce serait malhonnête de les sortir d'ailleurs)

Citation:
Elle n'est pas du tout fausse

Elle l'est, point barre.

Citation:
Après si tu comprends pas ce que je dis...

Si si, je te réponds en te disant que la phrase "souvenir =/= réalité" est vraie. Mais vu comme tu écris, on pourrait croire que tu prétends avoir la science infuse en pensant — malgré le "je ne connais pas Rayman 2" — que ton souvenir décrit une réalité. Soit tu ne sais pas écrire, soit tu prétends avoir la science infuse à cause de ton souvenir. Dans les deux cas, tu te trompes.

Citation:
...j'ai même reconnu le contraire. Après si tu comprends pas ce que je dis...

Je cite cette partie mais je vais répondre à plusieurs trucs.

1/ Bah écoute, sois cohérent.

2/ Franchement, tu me dis que j'avais peut-être accès à tout. J'explique ensuite comment j'ai procédé car tu trompes en disant que j'avais accès à tout. Je rectifie juste une erreur de ta part mais si pour toi c'est "faire exprès" c'est que tu es malhonnête.

3/ Là je réponds à la citation. Ben pas vraiment en fait ou alors très indirectement. T'es trop indirect mec, tu ne reconnais pas avoir eu une vision fausse de la réalité, c'est bien ça le problème. Tu tournes trop tes phrases en mode "nan mais j'ai raison", c'est juste ça qui m'agace + le fait que tu me prends pour dla merde.

Citation:
Beh apparemment non

Si si, je répondais à ton message uniquement pour souligner que la version Gold n'était pas la meilleure : ça s'appelle rebondir. Je ne suis pas hors-sujet. Après si tu comprends pas ce que je dis.

Citation:
Donc les recherches et tout ce que tu me cites, c'est juste complètement hors-sujet.

PTDR du hors-sujet. Ouais, t'es vraiment un âne bâté. Les recherches n'ont rien de hors-sujet puisque tu dis que la presse n'était pas plus emballée que ça. Dans ce cas-là précise à l'endroit de ta phrase que "DANS MON SOUVENIR la presse n'était pas plus emballée que ça, APRES JE NE SAIS PAS, JE N'AI PAS LU TOUTE LA PRESSE", ce que tu ne fais pas dans ton message initial puisque tu parles de ton souvenir uniquement dans l'autre paragraphe et tu penses établir une vérité générale. Tu m'as expliqué ensuite que c'était dans ton souvenir en reconnaissant indirectement que mes recherches étaient des faits établis... et maintenant tu me dis qu'elles sont hors-sujet ? Tu aimes bien te foutre de la gueule des gens, non ? Paye-toi une putain de cohérence (vas-y, dis-moi "toi-même" tu quoque fili, i will laugh too much... en fait non vu que je ne te lirai sûrement pas). En attendant, je te prouve par A+B que la presse était unanime, ce qui n'est, encore une fois, pas hors-sujet puisqu'elle sert à contredire ta vision des choses que j'explique aux gens qui liront ce commentaire. Car les gens qui te liront penseront que la presse n'était bel et bien pas plus emballée que ça (vu comme tu écris bizarrement : Rudolf et oOToyteoOo ont compris comme moi d'ailleurs, je prends un échantillon évidemment mais je pense malgré tout qu'il y a un problème quelque part) donc je montre le contraire aux autres gens. Te crois pas le centre du monde mec, un commentaire c'est public et ma réponse est publique malgré le fait que je cite tes propres messages.

Ton erreur est la suivante. Tu tournes en bourrique pour ne pas admettre que tu dis de la merde depuis le début en fait.

Citation:
(Sachant que je n'ai probablement eu qu'une vision partielle.

Oui tu le dis, mais tu balances quand même ta phrase sur la presse en mode "c'est un fait". Encore une fois, Rudolf et oOToyteoOo ont compris exactement comme moi.

Et je te précise de suite que la messe est dite car je n'ai PLUS (et pas "PAS") le temps de... perdre mon temps avec un mec comme toi. Sur ce bye et réponds donc comme une daube en ne citant la moitié de mes posts, tiens : ça me fera marrer (t'as vu, je fais pareil, ce qui ne change rien au fait que je ne me trompe pas)... si je te lis bien sûr (ce que je ne pense pas faire). Pourquoi ? Car tu me prends pour un con et que ça je ne le tolère pas : je ne suis pas ton putain de clébard.

EDIT : peut-être qu'il y a quiproquo, auquel cas j'accepte tes excuses

EDIT piaf : oui, j'adore "insulter" les gens quand j'ai l'occasion de le faire. Au pire si un modo a un problème avec ma prose, je suis prêt à discuter avec lui... mais pas avec toi.

EDIT 3 : en fait non rien, je sais même pas pourquoi j'ai perdu mon temps à te répondre. La prochaine fois je te laisserai étaler tes conneries sans rien dire puisque c'est ce que tu aimes visiblement... 'fin moi perso, j'arrête toute discussion avec toi désormais donc je t'ignore maintenant sur le site.


Portrait de gio

trikounet a écrit:
Elle l'est, point barre.
Bin non. Je t'ai expliqué pourquoi, et ta seule réponse c'est "j'ai raison point barre".

C'est un peu comme si j'avais dit : "J'ai eu Super Mario Bros à l'époque. Impossible de le finir !" et que tu avais isolé "impossible de le finir" et argumentait en disant que des gens l'ont fini et en démontrant que l'on peut finir ce jeu, en disant que tu avais démontré par A+B que mon affirmation était fausse, le tout sur fond d'insulte et d'accusations gratuites.

C'est ça que tu est en train de faire depuis le début, il faudrait que tu en ait conscience.

trikounet a écrit:
Si si, je te réponds en te disant que la phrase "souvenir =/= réalité" est vraie. Mais vu comme tu écris, on pourrait croire que tu prétends avoir la science infuse en pensant — malgré le "je ne connais pas Rayman 2" — que ton souvenir décrit une réalité. Soit tu ne sais pas écrire, soit tu prétends avoir la science infuse à cause de ton souvenir. Dans les deux cas, tu te trompes.
Il n'y a absolument rien dans ce que j'ai dit qui prétend que j'ai la science infuse ou que je connaissais tout. C'est très exactement le contraire, si tu lis mon message (et chacune de mes réponses) tu vois que je parle de mon contexte, qui par définition est limité à l'époque. Mon souvenir décrit bien la réalité, mais une réalité qui s'inscrit dans un contexte (en espérant que tu saches ce que le mot "contexte" veut dire). Le reste ce ne sont que des procès d'intention totalement gratuits et arbitraires.

trikounet a écrit:
1/ Bah écoute, sois cohérent.
Où est l'incohérence ?! J'ai dit que dans mon contexte de l'époque, la presse que je connaissais à l'époque, Rayman 2 n'était pas encensé à ce point (je maintiens), tu me montres que tels médias l'encensaient, je t'ai reprécisé, car tu n'avais apparemment pas compris, que je parlais de mon contexte personnel, pas de toute la presse. Où est l'incohérence ?!

trikounet a écrit:
2/ Franchement, tu me dis que j'avais peut-être accès à tout. J'explique ensuite comment j'ai procédé car tu trompes en disant que j'avais accès à tout. Je rectifie juste une erreur de ta part mais si pour toi c'est "faire exprès" c'est que tu es malhonnête.
Encore une fois, tu supprimes le contexte dans lequel j'ai dit cela. J'ai dit "peut-être que toi tu avais accès à tout" parce que tu étais en train de me contredire sur mon contexte de l'époque, comme si tu me reprochais de parler de mon contexte personnel et pas de parler en général. Donc je t'ai précisé que je parlais de mon contexte, qui était nécessairement limité et j'ai dit "peut-être que toi tu avais accès à tout" pour bien te faire comprendre que l'on parle de contexte personnel. Je n'ai pas du tout prétendu que dans les faits tu avais accès à tout. C'est moi qui était en train de rectifier ton erreur.

trikounet a écrit:
3/ Ben pas vraiment en fait ou alors très indirectement. T'es trop indirect mec, tu ne reconnais pas avoir eu une vision fausse de la réalité, c'est bien ça le problème.
Bien sûr que non je ne reconnais pas avoir eu une vision fausse de la réalité, puisque je parle de mon contexte, rien de plus. J'ai jamais prétendu parler de toute la presse de l'époque en général. Je parlais de ce que j'avais vu (et je n'ai pas tout vu, loin s'en faut), c'est tout. Et je maintiens ce que j'ai vu.

trikounet a écrit:
...le fait que tu me prends pour dla merde.
Mais WTF qu'est-ce que tu racontes ? Ça me semble être une stupéfiante inversion... C'est comme le "je ne suis pas ton putain de clébard", on sait pas d'où ça sort. Je ne t'ai rien demandé que je sache.

trikounet a écrit:
Si si, je répondais à ton message uniquement pour souligner que la version Gold n'était pas la meilleure : ça s'appelle rebondir. Je ne suis pas hors-sujet. Après si tu comprends pas ce que je dis.
À ce moment là ça ne "répond" pas à mon message, c'est partir sur un tout autre sujet. À quoi sert mon message en l'espèce dans ta réponse ? En quoi est-il intégré ? (Tu "rebondis" sur... ce dont tu te "bat la race"... wtf ?!) C'est comme si je disais : "J'ai eu Sonic à l'époque." et que tu me réponds : "Oui mais Mario c'est mieux." ça a juste rien à voir, ça donne juste la fausse impression que j'étais en train de dire que Sonic était mieux que ceci ou cela. Pour que ce soit un rebond, il faut qu'il y ait quelque chose en commun, or là ton message n'avait strictement aucun rapport avec ce que je disais.

trikounet a écrit:
Les recherches n'ont rien de hors-sujet puisque tu dis que la presse n'était pas plus emballée que ça. Dans ce cas-là précise à l'endroit de ta phrase que "DANS MON SOUVENIR la presse n'était pas plus emballée que ça, APRES JE NE SAIS PAS, JE N'AI PAS LU TOUTE LA PRESSE", ce que tu ne fais pas dans ton message initial puisque tu parles de ton souvenir uniquement dans l'autre paragraphe et tu penses établir une vérité générale.
C'est juste que tu es dur à la comprenette. Dans tout mon message, je parle de mes souvenirs, donc le contexte est établi. (Par conséquent parler de faire des recherches est totalement hors-sujet.) Ensuite, comme tu n'avais pas compris, je t'ai reprécisé, et apparemment tu n'as toujours pas compris. Donc je suis obligé de répéter encore la même chose jusqu'à ce que tu comprennes. Je n'ai jamais pensé établir une vérité générale, c'est une affirmation totalement gratuite, arbitraire et fausse bien sûr.

Ensuite, si je n'ai pas mis plus de précision que ça dans mon message initial, c'est tout simplement parce que je suis pas allé vérifier sur toute la presse avant de l'écrire (je n'avais aucune raison de le faire, sachant que je relate juste le souvenir de ce que j'ai connu, sans rien prétendre d'autre) et que je ne me suis pas dit spontanément que ce que j'avais vu à l'époque n'était pas représentatif. Mais le contexte du message était suffisant pour comprendre que je parlais de mon souvenir (de ce que j'ai vu à l'époque). Que tu précises ensuite que ce que j'ai vu n'était pas représentatif, admettons, je n'ai pas vraiment de problème avec ça, simplement j'ai dû repréciser que je ne parlais pas en général, donc c'était juste hors-sujet. Et c'est ça qui te met en rogne. Donc si je comprends bien, j'ai pas le droit de raconter mes souvenirs en fait. Il y a aussi une deuxième raison, c'est que je n'ai pas non plus pensé spontanément que ça pourrait générer une polémique. (Toujours pour la même raison : sachant que je ne fais que relater mon souvenir.) Tu serais un fanboy à cran qui a pris ça pour une attaque contre le jeu que tu ne réagirais pas différemment.

Après si Rudolf n'a pas compris non plus, ce n'est pas forcément étonnant dans la mesure où ta première réponse et tes messages suivants peuvent induire les gens en erreur sur ce que j'ai dit. (Sinon je ne sais pas si ootoyteooo a mal compris également, je n'ai pas plus de raison que cela de le penser.)

Mais comprend bien que l'on ne peux jamais empêcher les gens qui veulent interpréter des propos de telle manière de le faire. On ne peut jamais anticiper toutes les interprétations malveillantes et hasardeuses possibles. On ne peux pas non plus prévenir à l'avance les procès d'intention, par définition.

trikounet a écrit:
Tu m'as expliqué ensuite que c'était dans ton souvenir en reconnaissant indirectement que mes recherches étaient des faits établis... et maintenant tu me dis qu'elles sont hors-sujet ? Tu aimes bien te foutre de la gueule des gens, non ?
Elles sont hors-sujet puisqu'elles ne concernent pas mon contexte de l'époque, or je parlais de cela et de rien d'autre.

trikounet a écrit:
Te crois pas le centre du monde mec...
Là encore c'est du WTF intégral. C'est toi qui fait de moi le centre du monde alors que j'avais rien demandé, et qui me prête gratuitement une volonté d'établir des vérités générales alors que je me contentais de relater des souvenirs personnels. Je ne t'ai pas demandé de m'intéresser à mon vécu, je le raconte pour ceux que ça intéresse, si ça ne t'intéresse pas tu passes ton chemin, c'est simple. Ça ne me pose aucun problème ! (Si jamais tu t'es senti obligé un jour de lire mes messages, c'est ton affaire, pas la mienne.)

trikounet a écrit:
Oui tu le dis, mais tu balances quand même ta phrase sur la presse en mode "c'est un fait".
Mon souvenir est un fait, dans le sens où je suis sûr de ce que j'ai vu. Mais je n'ai jamais dit avoir tout vu. C'est pourtant pas si compliqué à comprendre.

trikounet a écrit:
EDIT : peut-être qu'il y a quiproquo, auquel cas j'accepte tes excuses
Je pense qu'il y a un quiproquo, mais je ne vois pas pourquoi je devrais m'excuser (toi oui), sachant que c'est toi qui est venu répondre à mon message et qui a lancé une polémique (et des insultes, procès d'intentions et accusations gratuites par la suite) sur la base de ta mécompréhension, quiproquo que j'ai essayé de désamorcer dans chacune de mes réponses. Relis chacun de mes messages, tu verras, je reprécise toujours la même chose. À la rigueur, je peux te dire que je suis désolé pour toi si tu as mal compris et t'inviter à être plus prudent les prochaines fois avant de te lancer tête baissée dans des interprétations hasardeuses.

C'est quand même un peu ridicule ce petit doute accompagné d'un raguequit à la fin de ton message. En gros : "Bon il y a peut-être un quiproquo, mais je m'en fout je te bloque !" Ça me donne juste l'impression que tu t'es rendu compte tardivement que tu avais mal compris depuis le début et que tu serais obligé de le reconnaître si la conversation se poursuit.

Aaaah, Internet.

trikounet a écrit:
et réponds donc comme une daube en ne citant la moitié de mes posts, tiens : ça me fera marrer
Tu voudrais que je cite tes posts dans leur intégralité ? Qu'est-ce que ça change pour toi ? (Sachant qu'on peut lire tes messages, la citation ne sert qu'à préciser le point auquel on répond.) Y a t-il un point crucial que j'aurais évité ou éludé d'après toi ?

Je ne sais même ce que tu voudrais que je te réponde en fait. Que mon souvenir est faux ? Il ne l'est pas, et d'abord comment pourrais-tu le savoir ? Tu ne sais pas sur quoi je suis tombé à l'époque. Si je disais que je n'ai pas vu ce que j'ai vu, je mentirais. (Du reste je ne vois même pas pour quelle raison j'aurais été malhonnête sur mon souvenir.) Que mon souvenir n'est pas forcément représentatif de toute la presse de l'époque ? Je l'ai reconnu depuis le début. Donc je sais même pas ce que tu attendais en fait.


Portrait de Rudolf

@Gio : Non, Gio, tu es en train de transformer la réalité. Le noeud du problème, c'est ton tout premier commentaire avec ce passage :

gio a écrit:
Par contre, dès le second opus, dès que Rayman est passé à la 3D (j'avais la Dreamcast) j'ai testé un peu les démos et puis j'ai pas insisté plus que ça. La presse de l'époque disait que c'était un bon jeu mais ne l'encensait pas plus que ça (C'était du genre à avoir 16/20), et puis je voyais bien que l'esprit avait l'air complètement différent. Alors je ne connais pas vraiment.

Tu as bel et bien affirmé que la presse de l'époque n'encensait pas le jeu, mais tu ne disais pas encore "ce ne sont que mes souvenirs personnels" ou "je ne connais pas bien toute la presse de l'époque", ce à quoi on t'a répondu qu'au contraire la presse de l'époque encensait le jeu (en te citant toutes les sources de l'époque). Donc quand tu dis ensuite "J'ai jamais prétendu parler de toute la presse de l'époque en général", il s'avère que si, c'est ce que tu sous-entendais dans ton premier commentaire.

Après, tu as rectifié parce que tu ne voulais peut-être pas dire ça, soit, il n'y a pas de problème pour ça, tu t'es donc tout simplement mal exprimé la première fois (ça arrive à tout le monde), mais mets-toi à la place des autres et reconnais que ton tout premier commentaire disait l'inverse de ce que tu affirmes maintenant, plutôt que d'effacer la réalité de ton tout premier message.


Portrait de gio

rudolf a écrit:
Tu as bel et bien affirmé que la presse de l'époque n'encensait pas le jeu, mais tu ne disais pas encore "ce ne sont que mes souvenirs personnels"
Je parlais de la presse que j'ai vu à l'époque. Et bien sûr que je dis que ce sont mes souvenirs, puisque le message dont tu cites un extrait, si tu le lis, ne parle que de ça et s'inscrit logiquement dans ce contexte. Je fais part d'une expérience personnelle du début à la fin, sur quelle bases décides-tu arbitrairement que je change de contexte subitement à ce moment là ?

Et donc on répète : si je n'ai pas mis plus de précision que ça dans mon message initial, c'est tout simplement parce que je suis pas allé vérifier sur toute la presse avant de l'écrire (je n'avais aucune raison de le faire, sachant que je relate juste le souvenir de ce que j'ai connu, sans rien prétendre d'autre) et que je ne me suis pas dit spontanément que ce que j'avais vu à l'époque n'était pas représentatif. Mais le contexte du message était suffisant pour comprendre que je parlais de mon souvenir (de ce que j'ai vu à l'époque). Que tu précises ensuite que ce que j'ai vu n'était pas représentatif, admettons, je n'ai pas vraiment de problème avec ça, simplement j'ai dû repréciser que je ne parlais pas en général, donc c'était juste hors-sujet. (...) Il y a aussi une deuxième raison, c'est que je n'ai pas non plus pensé spontanément que ça pourrait générer une polémique. (Toujours pour la même raison : sachant que je ne fais que relater mon souvenir.)

rudolf a écrit:
Donc quand tu dis ensuite "J'ai jamais prétendu parler de toute la presse de l'époque en général", il s'avère que si, c'est ce que tu sous-entendais dans ton premier commentaire.
Bin non, c'est toi qui attribues arbitrairement ce sous-entendu. C'est un pur procès d'intention. À partir du moment où tu as décidé à ma place de ce que je "sous-entendais", je ne peux rien faire de toute façon. Moi aussi je peux te prêter gratuitement n'importe quel sous-entendu à n'importe lequel de tes messages en décontextualisant des morceaux. Tu l'accepteras sans problème n'est-ce pas ?

rudolf a écrit:
tu t'es donc tout simplement mal exprimé la première fois (ça arrive à tout le monde)
Non, car il faut vraiment le vouloir pour croire que je suis en train de parler d'autre chose que de ce que j'ai vu moi à l'époque. Et encore une fois, on répète : on ne peux jamais empêcher les gens qui veulent interpréter des propos de telle manière de le faire. On ne peut jamais anticiper toutes les interprétations malveillantes et hasardeuses possibles. On ne peux pas non plus prévenir à l'avance les procès d'intention, par définition.

rudolf a écrit:
...mais mets-toi à la place des autres et reconnais que ton tout premier commentaire disait l'inverse de ce que tu affirmes maintenant, plutôt que d'effacer la réalité de ton tout premier message.
La réalité de mon premier message, c'est ce que je répète depuis le début. Comme je l'ai dit, je ne savais pas (car je m'en foutais complètement et je m'en fout toujours car ce n'était pas mon propos) que ce que j'ai vu dans la presse ne reflétait pas forcément la tendance générale. Donc ce type de précision ne pouvait même pas me venir à l'esprit. Je n'ai même pas pensé qu'il y aurait des gens qui puissent avoir l'esprit assez tordu pour croire que je prétendais tout connaître et parler d'autre chose que ce que j'ai connu, de parler de façon exhaustive et générale, étant donné le reste du message. Il y a parfois des évidences qui ne nécessitent pas d'être précisés. Mais on peut pas empêcher les gens de jouer à partir de ça en faisant semblant de pas comprendre, ni empêcher les gens de lire en diagonale et de soustraire un élément de son contexte...

En principe, lorsqu'on a juste mal compris et qu'on est pas en train de forcer une interprétation arbitraire sur quelqu'un, quand la personne reprécise (ce que j'ai fait à chaque message), ça s'arrête là.


Portrait de Rudolf

gio a écrit:
Je parlais de la presse que j'ai vu à l'époque

NON ! Ce n'est pas ce que tu as dit dans ton message de départ. Relis bien :

gio a écrit:
Par contre, dès le second opus, dès que Rayman est passé à la 3D (j'avais la Dreamcast) j'ai testé un peu les démos et puis j'ai pas insisté plus que ça. La presse de l'époque disait que c'était un bon jeu mais ne l'encensait pas plus que ça (C'était du genre à avoir 16/20), et puis je voyais bien que l'esprit avait l'air complètement différent. Alors je ne connais pas vraiment.

Tu as bel et bien affirmé que c'était l'ensemble de la presse de l'époque qui n'encensait pas le jeu, mais à aucun moment tu n'as dit que c'était la presse "que tu avais vue".

Tu sais, on n'est pas dans ta tête, quand tu écris un message : on ne comprend que ce que tu as écrit noir sur blanc, et non pas ce que tu avais en tête pendant que tu écrivais quelque chose ne correspondant pas à ta pensée.