Skip to Content

[PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

Dernière contribution

473 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Mirilith
Hors ligne
A rejoint: 16 octobre 2018
Contributions: 7143
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

J'ai vu qu'apparemment le Strikers était la suite du 5 vanilla mais pas du Royal, c'est vrai cette histoire ? Je comptais faire le Royal direct mais ça pourrait changer mes plans

I command thee ... KNEEL !

Portrait de Metyros
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2894
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

Citation:
J'ai vu qu'apparemment le Strikers était la suite du 5 vanilla mais pas du Royal, c'est vrai cette histoire ? Je comptais faire le Royal direct mais ça pourrait changer mes plans
En fait c'est à la fois vrai et faux, Strikers est bien la suite de Persona 5 vanilla, mais rien ne l'empêche d'être également la suite de Royal. Les événements spécifiques de Royal ne sont simplement jamais évoqués dans Strikers, ça ne veut pas dire qu'ils n'ont pas existés. Moi je suis quand même parti du principe que c'était plus la suite de l'opus original que de royal du coup (j'imagine que c'est dû au développement du jeu qui devait être en parallèle du Royal et donc ils n'ont pas pu inclure les éléments de ce dernier)
Mais du coup si je devais te conseiller Royal ou Vanilla, ce serai la version Royal, sans hésitations (et ça ne te gâchera rien de Strikers)

Edité par Metyros le 20/03/2021 - 15:31
Modérateur
Portrait de Django
Hors ligne
A rejoint: 22 septembre 2012
Contributions: 8323
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

attention tout de même aux choix de réponse @apolline parfois ca aura une importance, surtout dans le monde IRL, pour les braquages encore c'est moins grave

Portrait de Mirilith
Hors ligne
A rejoint: 16 octobre 2018
Contributions: 7143
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

Ca roule, merci Metyros

I command thee ... KNEEL !

Portrait de Ouroboros
Hors ligne
A rejoint: 30 juin 2012
Contributions: 1593
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

Citation:
Mais du coup si je devais te conseiller Royal ou Vanilla, ce serai la version Royal, sans hésitations (et ça ne te gâchera rien de Strikers)

x1000. Aucun intéret de faire Vanilla et pas Royal. Et Royal est traduit en FR.
D'autant plus que Strikers c'est pas le meilleur scénario qui soit, c'est juste sympa de retrouver les personnages et c'est très fan service.

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19813
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

@Ouroboros : Tu juges Octopath Traveler sur des détails superflus relevant du pur bonus facultatif (ton "boss ultime" dont tu parles, je n'ai même pas cherché à y accéder car j'ai pris ça pour un simple bonus hardcore pour ceux qui en veulent, mais ça ne m'a pas intéressé). Comme si tu jugeais Xenoblade en disant "ce RPG est naze car ses quêtes annexes sont nazes", donc en étant obnubilé par des détails superflus en faisant l'impasse sur le plat principal.

Quant aux "interactions entre personnages", ce n'est pas le propos du jeu qui est de nous faire vivre huit aventures indépendantes, pas de nous raconter une histoire unique à base de monde à sauver (pour ça, il suffit de jouer aux 99,9999% de RPG restants, j'ai justement apprécié le fait d'avoir une proposition différente, pour une fois, plutôt que de forcer une histoire reliant tout le monde, c'est bien qu'ils aient tout ça au second plan).

Pour les donjons, je trouve ceux de Persona 3 tout aussi pourris que ceux d'Octopath Traveler (ce qui ne m'a pas empêché d'aimer) : de ce que j'ai vu du 5, ça ne m'a pas l'air fameux non plus, comme donjons.

Enfin, oui, j'ai trouvé Octopath Traveler mature dans ses histoires et la manière dont il traite les thèmes :

- faut-il renoncer à la connaissance, sous prétexte que des gens en font un très mauvais usage ?
- la médecine et ses conséquences : faut-il soigner un criminel assassin, et peut-on dormir la conscience tranquille et continuer à avoir envie de soigner quand on a guéri un criminel qui a ensuite tué ?
- la vengeance apporte-t-elle la paix ?
- peut-on pardonner et avoir une rédemption ?
- être marchand, qu'est-ce que c'est ? Vendre du rêve factice aux gens, ou bien leur vendre ce dont ils ont besoin ?
- et la foi religieuse, dans tout ça ?
- comment faire le deuil ?

J'ai trouvé le jeu particulièrement mature et adulte dans la manière dont il traite de tous ces thèmes. Mais lui demander d'avoir à tout prix des liens entre les personnages, une histoire unique à base de "sauver le monde" avec un boss ultime grandiloquent à vaincre, c'est ne pas avoir compris les intentions du jeu et de ses développeurs. On sent bien que ce jeu s'adresse à des trentenaires ou quadragénaires qui ont grandi ou ont fait leurs armes avec les RPG 16 bits, mais qui ont maintenant à un certain recul et aspirent peut-être à une proposition différente, qui en ont peut-être marre d'avoir toujours la même chose dans un RPG, d'avoir toujours les sempiternelles histoires d'ados qui sauvent le monde : ces joueurs ne sont justement plus des ados, mais veulent peut-être un propos plus "profond", plus posé, moins grandiloquent.

Edité par Rudolf le 20/03/2021 - 17:41

EL PIBE DE ORO
Portrait de Fame
Hors ligne
A rejoint: 3 septembre 2011
Contributions: 3515
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

C'est présenté de manière un peu enfantine mais clairement pas niaise Octopath. Y'a de belles petites scènes, une bonne moitié des personnages et leur arc sont bien réussis. J'ai bien aimé le jeu, qui a son nombre de problème comme la structure qui tue toute surprise.

J'ai jamais fait l'épilogue qui est là ou les histoire des personnages se rejoignent (enfin, ce qui est aussi un problème), peut être je retaterais sur Xbox même si c'est long. Les combats de boss sont assez chouettes, y'a un sacré bon rythme pour du TpT. Après je peux pas comparer à Persona 5 que j'ai jamais fait.

Portrait de Ouroboros
Hors ligne
A rejoint: 30 juin 2012
Contributions: 1593
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

Citation:
Quant aux "interactions entre personnages", ce n'est pas le propos du jeu qui est de nous faire vivre huit aventures indépendantes, pas de nous raconter une histoire unique à base de monde à sauver

Mais lui demander d'avoir à tout prix des liens entre les personnages, une histoire unique à base de "sauver le monde" avec un boss ultime grandiloquent à vaincre, c'est ne pas avoir compris les intentions du jeu et de ses développeurs

Non-sens le plus total, puisque le jeu lui même ( et c'est pas un DLC ou un ajout d'une version ultérieur... ) t'indique clairement que c'est beaucoup plus connecter que ca, et que oui, il s'agit d'un monde à sauver. Après si tu veux défier les créateurs et scénaristes eux mêmes en ne jaugeant pas la fin d'un jeu, libre à toi.
Moi je vais juger FF6 jusqu'à la

Spoiler

Ton propos ne tient pas la route.

J'aime beaucoup xenoblade, mais oui les quêtes sont nazes.
Persona 3 a des donjons pourri. C'était ya 14ans ceci dit. Ca excuse un peu ( mais pas totalement car on faisait effectivement déjà mieux à l'époque. ). En tout cas ca reste honteux pour Octopath.
Persona 5 a de bien meilleur donjon.

Je suis plutôt d'accord avec ce que tu indiques dans "la maturité" des thèmes. Le problème c'est qu'il survole la majorité des sujets que tu évoques. Tu as 4 chapitres par personnage et à l'exception de Primrose, Cyrus et Olberic, t'as plusieurs chapitre qui ne traite pas des thèmes dont tu parles. Tu trouves que Therion, H'aanit et Ophilia, ou la conclusion de Cyrus c'est passionnant ? C'est pas mon cas désolé. Et Alfyn n'a que 2 chapitres qui sont vraiment utile.

Je te garanti néanmoins que les thèmes traités par Persona 5, même si également pas tous égaux ( ya des arcs clairement moins bons que d'autres ), n'ont rien à envier à ceux d'Octopath. Mais libre à toi de juger sur "le peu que tu en as vu".

Edité par Ouroboros le 20/03/2021 - 20:30
Portrait de Eiki
Hors ligne
A rejoint: 14 janvier 2012
Contributions: 8142
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

Je résume P5 et ses thématiques incroyables :

ROTTEN ADULTS !

*Chargement*

DAMN YOU ROTTEN ADULTS !

*Chargement*

Par SMS :
- IT'S ALL ROTTEN ADULTS FAULT !
- YOU'RE RIGHT RYUJI, IT'S ALL BECAUSE OF ROTTEN ADULTS.
- I HATE THEM SO MUCH.

"BGE"

"So deep bro"

Ça c'est pendant 70 heures, et après le jeu s'embarque dans du Deus Ex Machina totalement saugrenu. Tout ce qui a attrait aux dialogues dans ce jeu c'est une catastrophe, vraiment. La narration, l'écriture, l'histoire, c'est poussif comme jamais. Parler pour ne rien dire pendant des heures et des heures, avec des sujets intéressants et qui se veulent durs sur le papier, style le viol, le chantage ou la prostitution, mais traités à la moissonneuse-batteuse et d'une ringardise incroyable, c'est ça P5. C'est pas crédible pour un sou, on n'y croit pas. Et ça commence dès le début avec l'arc Kamoshida, qui est totalement ridicule dans son exécution. Le comble c'est que le jeu se prend trop au sérieux et est même prétentieux parfois.

Le pire dans tout ça ? J'aime pas mal P5, parce que l'ensemble se tient mine de rien.

Edité par Eiki le 20/03/2021 - 20:27


Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19813
Re: [PS4][PS3] Persona 5 / The Royal

Ouroboros a écrit:
Non-sens le plus total, puisque le jeu lui même ( et c'est pas un DLC ou un ajout d'une version ultérieur... ) t'indique clairement que c'est beaucoup plus connecter que ca, et que oui, il s'agit d'un monde à sauver. Après si tu veux défier les créateurs et scénaristes eux mêmes en ne jaugeant pas la fin d'un jeu, libre à toi.
Moi je vais juger FF6 jusqu'à la destruction du monde, victoire des méchants. C'était ca le propos du jeu : que malgré tous les efforts des héros, ils ont perdu... Je me suis arrêté là moi, le reste, c'est du bonus superflu. Loul.
Ton propos ne tient pas la route.

Dans Octopath Traveler :

- tu as un générique final, avec un thème qui va avec, quand tu termines les huit chapitres ;
- quand tu bats le boss ultime, aucun générique de fin, aucune "fin" : juste une "quête annexe accomplie".

Dans Final Fantasy VI :

- pas de générique de fin à la fin de la première partie (bravo, au fait, le gros spoil du jeu pour ceux qui n'y ont pas joué ^^) ;
- longue séquence finale et vrai générique avec le mot "Fin" quand tu bats le boss final.

Donc le boss ultime d'Octopath Traveler, c'est juste un énième "boss ultime" comme on en voit dans plein de RPG comme les Star Ocean, mais ça ne marque en aucun cas la "fin de l'histoire" : c'est juste un truc en plus, un "bonus", un "boss ultime caché".

Bref, c'est ta comparaison avec Final Fantasy VI qui ne tient pas debout. Merci de me confirmer que tu n'as pas compris le propos du jeu. :-p

Sinon, les quêtes d'Alfyn et de Cyrus sont mes préférées, je pense.

Edité par Rudolf le 20/03/2021 - 20:23