Skip to Content

Le topic de la pandémie COVID-19

Dernière contribution

4799 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Onibaque
Hors ligne
A rejoint: 13 mai 2012
Contributions: 653
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Je comprends ce que tu dis Carole, et franchement je compatis. On est tellement rendu "esclave" de nos travails, surtout quand on arrive à faire quelque chose qui nous plait à peu près, que ça peut être vite chiant de se retrouvé menacé à aller toquer à pôle emploi pour une histoire de vaccin. C'est en train d'arriver tout doucement dans ma boîte (je bosses dans le privé du coup), et c'est en train de bien bien pousser pour aller au vaccin. Le DG nous a écrit un mail qui tient sur 2 pages A4 vendredi pour nous dire que ça deviendrait nécessaire très vite.

Mais voilà, on est encore bien bien loin du niveau de la Chine (pour avoir été maintes fois en RDC et à Hong-Kong, et justement être avec une Hong-Kongaise, je connais un peu tous les travers de ce pays et sa politique acerbe). Les mecs là bas doivent trouver des moyens parallèles à tout, tellement ils ont le droit de rien faire et sont filmé/catalogué H24. Si ça devait en arriver là un jour en France (je n'espères pas), il faudra penser à aller prendre les armes. Malheureusement y'a que le peuple qui pourra faire quelque chose dans notre monde, et celui d'après. Mais c'est d'une tristesse infinie... J'ai pas les mots.

Quand à nous, nous sommes tellement lobotomisés aujourd'hui pour être de gentils petits toutous, ne blesser personnes par la parole ou le regard... Ca va être compliqué. Je le vois aussi avec les collègues qui sont tous vaccinés (même si encore une fois, je n'ai absolument rien contre ça, je suis à jours sur mes vaccins "importants" et je penses même y passer dans pas long: mais on va dire que ma mère qui est à risque est vacciné, ça suffit à apaiser mes craintes quand je vais la voir). Je passes un peu pour le vilain petit canard (hihihi), et pourtant, je suis également considéré "à risque". Mais disons que ma vie n'est tellement pas centré sur les activités "de masse", mais tout l'inverse (jardin, pêche, lac, mer, jeu-vidéo, ma moitié: ça tourne autour de ces 6 trucs), que je suis guère stressé pour le moment. Mes plus grosses interactions sociales étant d'aller voir les potes chez eux ou chez moi, ou tailler le bout de gras avec mon voisin de bureau au taf...

Citation:
je souhaiterais si possible garder mon travail que j'adore, sans être vaccinée, et sans devoir me justifier.

Encore possible ou pas? On verra.

Bah du coup pour répondre à ça, je ne vois que 3 solutions actuellement:

1-se faire vacciner

2-se faire faire un faux pass sanitaire (au risque de prendre une prune et de la prison: pas ouf). Mais je connais des employeurs où j'habites, des chefs d'entreprises, qui n'hésitent pas aujourd'hui à envisager cette solution, pour ne pas justement forcer les employés à faire quelque chose contre leur gré. Après je vis à la campagne, donc la mentalité est bien différente, et le flicage n'existe presque pas.

3-aller voir un toubib, dire ton ressenti, que t'es pas bien, que tu déprimes, que ça va pas du tout dans ta vie (si possible en gonflant le trait, présentant des symptômes de bipolarité / schyzophrénie / tremblements), afin de pouvoir te faire mettre en arrêt (burnout, maladie longue durée etc...). Après tout, pourquoi ne pas profiter un peu de ce système qui profite à une grosse partie de la population? On est tous en droit d'avoir un passage à vide.

Personnellement, si ça devait m'arriver, j'irai me prendre ma dose je penses in-fine. Mais c'est même pas dit, ça dépendra de l'humeur du moment on va dire. Pourquoi pas ne pas changer de métier au final? A 32 ans, j'en suis à mon 4ème employeur, j'ai pas du tout peur de me retrouver au chômage. Ca ne peut qu'être enrichissant de faire autre chose de sa vie (y compris pour les soignants qui ne veulent pas se faire vacciner, pour tout le monde en fait). J'ai une tante à moi qui a fait toute sa carrière (plus de 40 ans) dans une mairie... Bah je te dis pas le résultat... Conne comme une huître...

J'aurais pas peur de quitter mon taff de Bac+5 tout confort, tout formaté, malgré le fait que je sois endetté jusqu'à la moelle, comme plein de Français (vu que ce qui est encré dans nos têtes depuis le plus jeune âge c'est: études, travail stable, mariage, maison, bébé: si on sort de ce cercle vertueux, on est des vilains méchants Français). Et au pire des cas, ça me dérangerait pas de retourner faire les saisons au loueur de pédalos comme à mes 16 ans (je suis sûr qu'il m'embauche direct), quitte à gagner 2x moins, vendre la baraque, et relouer un 2 pièces. Et je n'ai pas du tout peur en France de manquer de quoi que ce soit, on est quand même bien protégé (vive la sécurité sociale putain).

Mais je suis complètement d'accord que Pfizer, Moderna et consort s'en mettent plein les fouilles de manière assez écœurante avec ce vaccin. Là où pour la Poliomyélite dans les années 60 (si je dis pas de conneries), le chercheur qui a découvert le vaccin a rendu publique les résultats de ses recherches et n'a fait aucun bénéfice dessus du coup, pour le bien de l'humanité.
On ne vit malheureusement plus dans ce monde là, où le pognon a pris le dessus sur tout.

Edit: je suis parti dans tous les sens, bonjour la cohérence xD

Edit 2:

Citation:
Merci pour ta réaction, Onibaque. Ca fait du bien de lire ce genre de commentaires, et par-dessus tout ici.

Merci copain virtuel :)

Edité par Onibaque le 31/07/2021 - 14:02

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 18918
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Pourquoi cette guerre Pro-Vaccin vs. Anti-Vaccin? Tout le monde se tire de plus en plus dans les pates, il n'y a plus de demi-mesures.

Bein c'est un procédé mis en place pour diviser bien connu, les non responsables se mettent sur la gueule, et les responsables sont du fait déresponsabilisé, parfois on a peur que ça prenne pas, la ça brule a vif, je me demande bien pourquoi les gens réagissent mal quand je les insulte, ils devraient acaisser (un mot que le dico de Hooper.fr ne connait pas) pourtant.

Oh mon dieux...

Citation:
Est-ce que ce pass sanitaire "liberticide" empêche de vivre?
C'est si essentiel que ça de s'enfermer dans un ciné ou un centre commercial?

Citation:
Il y a plein de trucs à faire encore sans "pass sanitaire".
Et apprenez à faire autre chose qui ne nécessite pas de "pass sanitaire".

Tu penses que ce sont les bonnes questions?

Comme dit plus haut par moi même, il y a des lieux que je ne fréquente de toute façon pas, mais faut il les interdire du coup?, on cède quelque chose juste pour le céder?, je ne comprend pas ce raisonnement.

La liberté n'est pas de faire absolument tout ce qu'elle permet, mais de pouvoir le faire si l'envie t'en prend, évidement ce ne sont pas les délits et les crimes, j'anticipe des comparaisons HS.

Alors oui on est en contexte de pandémie, on a deja pris des mesures pour plus d'un an, on en fera encore plus, mais on y arrive, le vaccin est la pour les plus sensibles et aussi pour ceux qui ont peur, et c’est très bien, convaincre appel a la responsabilité de chacun, pas a supprimer des trucs, pas a obliger de..., pas a infantiliser..., pas a insulter car....

Insulter pour convaincre, j'aurai du essayer putain ^^

De 1950 a aujourd'hui on a pourri notre lieu de vie, quand aujourd'hui il faut prendre conscience et faire des efforts a ce niveau la, on en fait pas, on laisse ça aux jeunes, le système retraite est en déséquilibre, le pays s’écroule sur lui même, chômage, crises, et maintenant on demande aux jeunes de faire encore des efforts en s'enfermant.

A un moment donné, faut arrêter d'exiger.

Citation:
J'ai l'impression maintenant que tout est prétexte à lancer une guerrilla urbaine, surtout en France.

Citation:
C'est révélateur de notre temps et notre culture (notre logiciel).

Ça ne veut rien dire.

=> On se retrouve dans un débat idéologique dans lequel on ne se mettra pas d'accord, d'ailleurs notez bien que j'ai respecté l'avis de chacun en apportant une contradiction au débat, ne voulant pas tomber dans les "coups bas" j’éviterai la condescendance et autres argumentaires a porté courte et basse pas forcement honorable et peu convaincante.

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 3418
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Je sais pas le rapport du sénat est pas un tantinet anxiogène quand à la suite que peuvent prendre les événements ? Toujours sous couvert de faire le bien, évidement.

Déjà, c'est un rapport d'hypothèses de gestion de crise au sens large comme il en existe des tonnes d'autres dans plein de pays et pour plein de situations (attaque nucléaire/radiologique/biologique, super pandémie, catastrophe industrielle, chute de débris spatiaux etc.) ton lien. J'avais lu un truc similaire au Royaume-Uni et aux USA il y a quelques années de ça, bien avant la crise covid, flemme de rechercher. Tu dois même avoir des rapports similaires en cas d'instauration de loi martiale. Ensuite, effectivement, regarde le vocabulaire utilisé dans ce rapport : je doute fort qu'un état autocratique userait d'un même registre de langue. Et puis, c'est un peu le but de ce genre de rapports : réfléchir en poussant toutes les hypothèses/solutions etc. à fond etc. avec une stratégie du "mieux vaut être trop préparé que pas assez".

Concernant le pass sanitaire, maintenant, j'ai testé mon propre pass avec le logiciel utilisé par les agents pour contrôler les entrées et on ne voit rien à part nom, prénom et "autorisé" en vert tout en haut. Rien n'est stocké en interne et les infos sont rendues anonymes avant d'atterrir sur des serveurs gouvernementaux. Et d'ailleurs, c'est tellement anonyme que tu pourrais foutre deux pass sanitaires identiques sur deux smartphones et les scanner à une minute d'intervalle dans deux villes très éloignées l'une de l'autre du genre un scan à Bordeaux et un à Lille, ça passerait crème. Le seul moyen de détecter une fraude et donc le fraudeur serait que l'agent habilité à contrôler les identités s'aperçoivent que la personne utilise un pass qui n'est pas à lui. Donc bon, voilà. Je pense que ça ne te rassurera pas davantage mais voilà, vu que j'ai essayé j'en profite pour partager mon expérience.

Portrait de Псевдо
Hors ligne
A rejoint: 24 juin 2019
Contributions: 149
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Pardon mais c'est totalement idiot ce que tu dis là parce que tu me connais pas du tout et donc tu ne sais pas ce que je pense

Ce qui est complètement idiot c’est que ce que tu cites ne te concernait pas en fait, remonte le fil tu verras à qui je répondais.

Citation:
Ce que je dis concrètement, et je vais être plus clair alors, c'est que ça te décrédibilise de dire les choses de cette manière. Si tu veux dire les choses, dis-les juste de manière intelligente. Au lieu de dire des trucs qui sont factuellement faux. Parce que tu sais même pas de quoi tu parles. Et c'est bien le problème ici.

« Genre modèle chinois » => des trucs factuellement faux et tu sais pas de quoi tu parles. Et c’est tout ce qui t’as fait réagir à mon propos. Ok effectivement on va arrêter là mr le professeur merci pour la leçon et la remarque, c’était vraiment très intéressant et c’était bien là le point capital de la conversation.

Édit ah bah finalement t’as lu le truc ? Tu peux cliquer sur le lien, ça semble évident que c’est un rapport d’un groupe de travail non ?

Citation:
Une nouvelle fois, je ne veux pas dire que tu es malhonnête. Mais ce qui est marqué là est tout de même important. Enfin, est-ce que c'est "le sénat qui dit ça" ? Ou bien c'est un rapport d'un groupe de travail ? C'est pas la même chose.

Et une nouvelle fois ça argumente ce que je disais, à savoir voir plus loin que le bout de son nez.
Un peu comme l’état d’urgence sois disant provisoire aujourd’hui inscrit dans la loi. Rien ne prouve que de telles mesures ne pourraient pas être prise ensuite. J’ai jamais écrit que le sénat avait décrété ça ou que c’était inscrit dans le marbre. À quel moment je suis malhonnête en fournissant le lien de la source en plus ?
Enfin bref.

Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 2156
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Alors que moi bien sûr j’ai un Facebook, sur lequel je partage toutes mes infos perso avec grand plaisir ? Parce que tu m’as rangé dans la petite case complotiste de Facebook c’est ça ? :)
Alalala. Mais on a tous nos contradictions, ça c’est sûr. Regarde toi qui n’aimes pas trop être surveillé avec des moyens intrusifs, qui tiens à la vie privée, rappelle moi où tu vis ? Ah oui.

Ce qui est idiot, c'est ça. C'est de se permettre de dire des choses qui m'étaient adressées pour le coup.

Citation:
J’ai jamais écrit que le sénat avait décrété ça ou que c’était inscrit dans le marbre. À quel moment je suis malhonnête en fournissant le lien de la source en plus ?

Quand tu écris, "Regarde ce qu'en dit le sénat par exemple, ça va peut-être t'ouvrir les yeux", je lis "regarde ce qu'en dit le sénat par exemple, ça va peut-être t'ouvrir les yeux. C'est tout. Une nouvelle fois, c'est toi qui n'es pas capable de t'exprimer clairement. Y a aucun sous-entendu derrière.

Citation:
Une nouvelle fois, je ne veux pas dire que tu es malhonnête. Mais ce qui est marqué là est tout de même important. Enfin, est-ce que c'est "le sénat qui dit ça" ? Ou bien c'est un rapport d'un groupe de travail ? C'est pas la même chose.

Citation:
À quel moment je suis malhonnête en fournissant le lien de la source en plus ?

Alors là, je ne sais même pas quoi répondre O_O
J'écris justement que je ne veux pas dire que tu es malhonnête en pointant ce manquement. Mais tu restes sur la défensive et tu veux pas comprendre. C'est dommage

Edité par Pang Tong le 31/07/2021 - 14:24

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Псевдо
Hors ligne
A rejoint: 24 juin 2019
Contributions: 149
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Et puis, c'est un peu le but de ce genre de rapports : réfléchir en poussant toutes les hypothèses/solutions etc. à fond etc. avec une stratégie du "mieux vaut être trop préparé que pas assez".

Ce travail du sénat est bien utile pour montrer, sans être taxé de complotiste, que ce passe ouvre une voie à toute sorte de dérives. J’ai jamais dit qu’ils allaient voter ça dans la foulée ou quoi. Juste qu’on met le doigt dans un engrenage qui peut faire bien mal. Ne pas s’arrêter à « c’est juste un passe pour boire un café ça va. » Déjà non ça va pas et surtout c’est pas le plus inquiétant.

Citation:
Concernant le pass sanitaire, maintenant, j'ai testé mon propre pass avec le logiciel utilisé par les agents pour contrôler les entrées et on ne voit rien à part nom, prénom et "autorisé" en vert tout en haut. Rien n'est stocké en interne et les infos sont rendues anonymes avant d'atterrir sur des serveurs gouvernementaux. Et d'ailleurs, c'est tellement anonyme que tu pourrais foutre deux pass sanitaires identiques sur deux smartphones et les scanner à une minute d'intervalle dans deux villes très éloignées l'une de l'autre du genre un scan à Bordeaux et un à Lille, ça passerait crème. Le seul moyen de détecter une fraude et donc le fraudeur serait que l'agent habilité à contrôler les identités s'aperçoivent que la personne utilise un pass qui n'est pas à lui. Donc bon, voilà. Je pense que ça ne te rassurera pas davantage mais voilà, vu que j'ai essayé j'en profite pour partager mon expérience.

Une société du contrôle qui techniquement marche et pour le moment anonymise. C’est pas une grande victoire de mon point de vue. Mais je vois ce que tu veux dire.

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 18918
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

C’est même le début de la défaite, avant de passer la main on y met le doigt :D

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 3418
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Ce travail du sénat est bien utile pour montrer, sans être taxé de complotiste, que ce passe ouvre une voie à toute sorte de dérives. J’ai jamais dit qu’ils allaient voter ça dans la foulée ou quoi. Juste qu’on met le doigt dans un engrenage qui peut faire bien mal. Ne pas s’arrêter à « c’est juste un passe pour boire un café ça va. » Déjà non ça va pas et surtout c’est pas le plus inquiétant.

Ah mais tu as effectivement des points qui peuvent fâcher sur certaines dérives numériques ici et ailleurs et pas forcément propres à cette crise. Mais ce rapport parle vraiment au sens large, il évoque les débris spatiaux, il évoque plein de trucs tant bien même il essaye de tirer des leçons de cette situation de crise (la covid) qu'on traverse en ce moment. Encore une fois, l'avantage de ce rapport est qu'il évoque lui même de manière très explicite les côtés anxiogène et liberticide de certaines mesures (des mots très forts sont utilisés) : le jour où le Sénat parlera uniquement de bénéfices au nom de la sacrosainte Patrie sans peser le pour et le contre, là ça sera une toute autre histoire. Dans le même genre, le rapport que j'avais lu à l'époque c'était suite à un article de Science et Vie sur les risques sismiques à Los Angeles : j'avais trouvé le rapport qui parlait de pandémie, d'attaque nucléaire etc. et les hypothèses/solutions évoquées étaient pratiquement les mêmes, avec les moyens d'époque.

Portrait de Псевдо
Hors ligne
A rejoint: 24 juin 2019
Contributions: 149
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Pang tong on va arrêter là c’est pas la peine.

Citation:
Quand tu écris, "Regarde ce qu'en dit le sénat par exemple, ça va peut-être t'ouvrir les yeux", je lis "regarde ce qu'en dit le sénat par exemple, ça va peut-être t'ouvrir les yeux. C'est tout. Une nouvelle fois, c'est toi qui n'es pas capable de t'exprimer clairement. Y a aucun sous-entendu derrière.

T’as pas l’impression de rien laisser passer ? Excuse moi j’aurais dû préciser groupe de travail du sénat ? Alors qu’il suffit de cliquer sur le lien pour le voir ? Du coup ça change tout le propos ? Ils bossent pas au sénat ces gens ? T’es toujours tatillon comme ça ?

Citation:
Une nouvelle fois, je ne veux pas dire que tu es malhonnête. Mais

Sérieusement ? Y aucun sous entendu là, tu ne me reproches rien ?

Bref comme j’ai dit j’arrête là, on arrive pas à communiquer tout les deux, c’est pas bien grave.

Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 2156
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Il n'y avait aucun sous-entendu, j'ai ma conscience pour moi. Tu le prends comme ça, une nouvelle fois, c'est dommage.

Mon propos est simplement de dire que tu ne t'expliques pas clairement et que ce que tu dis n'est pas toujours clair.

L'exagération, l'imprécision, ce n'est pas simplement pour faire joli.

un groupe de travail et ce n'est pas le sénat.

Je sais que tu as mis le lien derrière, j'ai jamais dit que t'étais malhonnête.

Et là encore, tu me dis qu'on arrive pas à communiquer, j'ai plutôt l'impression que c'est toi qui prend mal les choses, qui me rue dessus en attaquant ma personne. Que tu lis (ou trop vite, ou mal, je sais) ce que j'écris, ce qui fait que tu comprends pas ce que je dis.

Encore une fois, calme-toi. Comme je l'ai déjà écrit, y a aucun enjeu sauf à se faire du mal.

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Sujet verrouillé