Skip to Content

Le topic de la pandémie COVID-19

Dernière contribution

4799 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Ploum
Hors ligne
A rejoint: 14 septembre 2011
Contributions: 2385
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Le lien de Benjamin va à l'encontre de l'idée imposée que la vaccination protege les autres. Ce qui est important, car c'est la seule justification solide pour les suspensions de liberté.
Fauci n'est pas Dieu le père mais bon, ca merite investigation vu l'enjeu énorme.

Euh...non rien.

Portrait de Псевдо
Hors ligne
A rejoint: 24 juin 2019
Contributions: 149
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Bah c'est comme ça que marche l'industrie pharmaceutique hein :)
Après, restons honnêtes, c'est aussi comme ça que fonctionne le monde médicale : une balance bénéfice-risque.

C’est normal ! Bah écoute si ça te rassure la communication bullshit, tant mieux. Vivement des études fiables et indépendantes sur ces vaccins.

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 3418
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Pourquoi ça m'étonne pas ???? XD

Allez, juste un exemple de formalités reloues en Allemagne (Rothenburg et Würzburg en août 2020) : dans absolument tous les cafés, restaurants (donc pour les locaux comme pour les touristes je précise) et hôtels, je devais à chaque fois remplir une feuille avec mes coordonnées complètes (numéro de téléphone, email, nom, prénom, adresse etc.), la liste de tous les pays visités les 14 derniers jours, déclarer sur l'honneur que je n'avais pas de symptômes blablabla, donner le nom, le prénom, l'adresse et le numéro de téléphone d'un contact à appeler en cas d'urgence etc. et le tout sur un papier apporté en même temps que ma commande, sachant que des fois leur stylo ne marchait pas. loul C'était comme ça tout le long, du genre un papier interminable par endroit visité. Tu veux juste prendre un petit café bah fallait le demander brûlant pour qu'il ait le temps de refroidir à la bonne température pendant que tu remplies leur bazar.^^ Ah, et mention spéciale à un hôtel qui avait supprimé le libre-service au petit-déjeuner et qui filait une liste par chambre de ce que je voulais manger et en quelle quantité : encore des cases à remplir + même des petits calculs à faire pour savoir si 30 litres de café + 12 sucres + 2 litres de jus d'orange c'est raisonnable. mdr J'étais heureux de vivre en France à ce moment-là, crois-moi.^^

Portrait de Псевдо
Hors ligne
A rejoint: 24 juin 2019
Contributions: 149
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Un article intéressant :

https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/300721/la-vaccination-covid-l-epreuve-des-faits-2eme-partie-une-mortalite-inedite

Citation:
Cette mortalité vaccinale (qui n’est que la pointe émergée de l’iceberg des effets indésirables graves) est donc inédite, elle est particulièrement grave et sa dissimulation l’est plus encore. Soyons clair : dissimuler d’une façon ou d’une autre un tel danger est tout simplement criminel vis-à-vis de la population. Même réduite à ses plus élémentaires principes de déontologie (primum non nocere), l’approche de cette question en termes de santé publique devrait conduire à suspendre d’urgence la campagne vaccinale, à étudier beaucoup plus en détail les données de cette pharmacovigilance (en particulier selon les classes d’âge et en fonction des différents facteurs de risque) et, au terme d’une analyse bénéfices/risques méticuleuse, à déterminer à quelles catégories bien précises de la population il est possible de proposer la vaccination sans risque que les effets indésirables graves soient plus nombreux que les formes graves de la Covid dont elle sensée les protéger. Tout autre approche ne relève pas de la santé publique mais de postures idéologiques ou d’un marketing commercial. Et l’histoire a déjà montré (sur le tabac, sur les pesticides, sur la pollution aux hydrocarbures, etc.) que ces postures et ce marketing étaient responsables de véritables crimes contre les populations civiles.

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 18918
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
"dissimuler d’une façon ou d’une autre" un tel danger est tout simplement criminel vis-à-vis de la population. Même réduite à ses plus élémentaires principes de déontologie, ... étudier beaucoup plus en détail les données de cette pharmacovigilance (en particulier selon les classes d’âge et en fonction des différents facteurs de risque) et au terme d’une analyse bénéfices/risques méticuleuse, à déterminer à quelles catégories bien précises de la population il est possible de proposer la vaccination.

Pour moi c'est du bon sens en fait.

Si le virus avait une mortalité de 50%, non c'est beaucoup trop, 20, 10% et peu importe l'age ça serrait compréhensible de le proposer a tout le monde, mieux, on se ferait pas prier, mais la il s'agit de 1% de mortalité et sur les 60 ans +, le rendre obligatoire pour tout le monde est une sorte d’attentat a la liberté et au droit de propriété de son propre corps.

Citation:
"Tout autre approche ne relève pas de la santé publique mais de postures idéologiques"

"Idéologie", voila ce que je disais hier en parlant de "argument d'autorité scientifique".

Edité par nexy le 30/07/2021 - 19:18

Portrait de Darkjack
Hors ligne
A rejoint: 9 septembre 2011
Contributions: 1176
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Eh bien, le schimlblick n'a pas beaucoup avancé en des centaines et quelque pages. Heureusement qu'Unchartouille et d'autres sont là pour éclairer cahin-caha les choses, quitte à répéter encore et toujours des principes élémentaires divers.

C'est marrant cette faculté à oublier le contexte pandémique et de parler d'obstruction à notre liberté individuelle. On connecte mal les éléments entre eux.

Quelques exemples :

  • La comparaison avec 1984 d'Orwell est mal utilisée. C'est une mauvaise évaluation de la situation. Le pass sanitaire existe depuis des années pour les acteurs des Nations Unies voyageant à l'étranger. Et à ma connaissance, aucun d'eux ne s'en est plaint. Sans aucun doute car ces perssones sont bien conscientes du danger que (re)présentent les virus et autres maladies. Si vous voulez utiliser l'hypersurveillance à-propos, il faut regarder l'affaire Pegasus & les entreprises privées qui utilisent le principe de l'hypersurveillance (vendre davantage, mieux cibler le consommateur, se débarrasser des lanceurs d'alerte, liste noire, etc.). Là, c'est intéressant et surtout à-propos.

  • L'idée selon laquelle nous serions des individus libres et autonomes est erronée. C'est une fausse représentation de nos sociétés. Nous sommes une espèce sociale. Nos proches constituent une mosaïque sentimentale à l'intérieur de nous. Malheureusement nous nous en rendons compte que quand nous nous éloignons des autres, et surtout hélas ! quand nous perdons les gens auxquels nous tenons tant. Si chaque manifestant anti-vaccin perdait un membre proche de sa famille, vacciner deviendrait à les yeux une solution de bon sens. Mais comme les virus et les morts sont "non-visible" (la société cache les morts. Avant on les gardait un temps à la maison), on a parfois du mal à le réaliser. Une société qui fonctionne repose sur l'éthique, pas sur la liberté de mettre en danger les autres. Et l'éthique est quelque chose dont nous avons besoin plus que jamais parce que les fléaux vont se multiplier à l'avenir (inondations, glissements de terrain, chaleur, incendies, flux migratoires énormes, pour donner quelques exemples). Qu'observe-t-on en Chine lorsqu'il y a des inondations ou un virus ? De la solidarité parmi la population. Nous devrions y réfléchir un peu.

  • Il est dommage de descriditer la vaccination au nom d'une critique légitime du capitalisme. Moi aussi, j'aimerai que le vaccin soit un bien commun plutôt qu'un bien commercial. C'est juste dommage de faire le raisonnement politique suivant : "je suis contre le vaccin car je suis contre le capitalisme." Pareil d'un point de vue anti-politique "Je suis contre le vaccin contre je suis contre le gouvernement en place." Quand je regarde les manifestants ou les commentaires Internet, je vois pas mal de gens énervés en fin de compte. Or nous savons tous que l'énervement est le summum de la rationalité... Je peux le comprendre quand on a été roulé dans la farine toute sa vie... Y'a un profil psychologique qui se dégage, comme aux État-Unis avec les électeurs de Trump.

Bref, je remarque comme à l'accoutumé qu'un certain nombre de personne picore les informations qu'il trouve çà et là, puis les interprète à sa sauce... non pas pour avoir le moins tord possible mais comme biais de confirmation. Et je terminerai sur un point très sérieux et matière à réflexion : je me demande si les gens contre la vaccination n'ont pas au fond peur des seringues.

Ah oui, et attention il y aurait une bombe atomique dans la seringue ! J'ai lu ça sur Internet. Donc c'est forcément vrai ;). Internet vs à peu près 100 ans d'histoire vaccinale (fin du XIXe siècle en France. C'est Internet qui manque de recule). Que préfèrent les gens ? Internet... Nous n'apprenons rien de l'histoire, encore une fois. Je sens d'ici venir le contre-argument du vaccin ARN, bien que personne n'a lu à priori d'articles scientifiques sur le fonctionnement de cela. Certains préfèrent sans doute l'"intuition" à l'"aspiration de connaissances".

Je comprends le désarroi d'Unchartouille. Et je ne répondrai pas aux réponses de ce commentaire s'il y en a (sauf Umbasa :p). Navré d'avance ! C'était juste une intervention en mode "spectateur extraterrestre" qui regarde cette drôle d'espèce incapable de résoudre des problèmes. Vive les corneilles ! Surtout quand elles baillent.

PS : Courage à ton, Pang. Grosse bise à toi !

Edité par Darkjack le 30/07/2021 - 21:16
Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 21058
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

J'ai fait quoi encore moi ???? XD

Sinon j'ai pas peur des piqûres perso.

Portrait de Trezn244
Hors ligne
A rejoint: 14 janvier 2020
Contributions: 803
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
C'est marrant cette faculté à oublier le contexte pandémique et de parler d'obstruction à notre liberté individuelle

Tout à fait. C’est d’ailleurs hallucinant de voir tout le foin que fait ce pass sanitaire alors que nos libertés ont été mises littéralement en sourdines une bonne partie de l’année 2020. Pour ma part, en Belgique, c’était chômage, plus la possibilité de voir les parents ni les amis. Mon fils en bas âge ne reconnaissait plus ses grands parents. On ne pouvait sortir que pour faire des courses, avec un papier en poche, sans conjoint, et uniquement dans les magasins d’alimentation. Aujourd hui, on fait la révolution pour pouvoir aller au resto ou au ciné sans passer par la case PCR. Ce contraste bordel.

Pour 1984, la comparaison n’est pas appropriée effectivement....sauf pour ceux qui apparentent Macron à Staline, et qui voient des similitudes entre la 5ème république et la Russie communiste de la première moitié du XXeme siècle.

Edité par Trezn244 le 30/07/2021 - 21:35

"Le nouvel aperçu de Pokémon Legends: Arceus est incroyable. Est-ce Breath of the Wild 2? Non, c'est Pokémon!"

pesesurstart.com

Portrait de Псевдо
Hors ligne
A rejoint: 24 juin 2019
Contributions: 149
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Et je ne répondrai pas aux réponses de ce commentaire s'il y en a

Dommage parce qu’il y a matière à redire là, wow.
Mais quand on pond un sermon pareil, j’imagine que recevoir autre chose qu’un amen en retour serait mal venu.

Portrait de Mirilith
Hors ligne
A rejoint: 16 octobre 2018
Contributions: 3004
Re: Le topic de la pandémie COVID-19

Citation:
Je comprends le désarroi d'Unchartouille. Et je ne répondrai pas aux réponses de ce commentaire s'il y en a (sauf Umbasa :p). Navré d'avance ! C'était juste une intervention en mode "spectateur extraterrestre" qui regarde cette drôle d'espèce incapable de résoudre des problèmes. Vive les corneilles ! Surtout quand elles baillent.

Je seconde avec l'énergie du désespoir.

I command thee ... KNEEL !

Sujet verrouillé