Skip to Content

[PC] Undertale

Dernière contribution

229 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Konann
Hors ligne
A rejoint: 16 décembre 2013
Contributions: 1535
Re: [PC] Undertale

Bon, j'ai fini le jeu en neutral run sinon. Et...

....

Wow.

Nan sérieux, juste wow ce jeu.

Ça va être chaud pour le classement des coups de cœur là :3.

EDIT : C'est très sympa de faire la fin true pacifist après la neutral, et oui, la fin neutral est juste énormissime et reste donc la meilleure que j'ai vu pour le moment('fin c'est un genre de trip que j'ai eu énormément de plaisir à retrouver franchement, je m'y attendais pas même en sachant très bien ce ce qui caractérise ce personnage *-*).

Maintenant...Go l'"autre méthode". Pour la science ^^'...

(Et en parallèle y' a le monstrueux XenoX...Que je dois recommencer du début sur ma U, dég' Je te maudits formidable et chaleureuse intention des fêtes !!).

Edité par Konann le 28/12/2015 - 16:16
Portrait de Konann
Hors ligne
A rejoint: 16 décembre 2013
Contributions: 1535
Re: [PC] Undertale

Tout le monde OSEF de ce topic désormais(pas étonnant) mais quand même : je viens de boucler la run génocidaire hier là, et bon sang de bois Bloodborne au moins, est en PLS, façile :

Spoiler

Mon avis global sur Undertale ? Ben j'ai vraiment adoré... :x Tout a déjà été dit sur le bousin là hein, 'ressent pas le besoin d'en dire plus à son propos. M'enfin je quote quand même mon avis du topic Top 2015 :

Citation:
Un jeu qui traite super intelligemment ses personnages et fichtrement bien les conséquences des choix du joueur, en conjuguant le tout avec un art de briser le quatrième mur qui fonctionne, on s'attache à ce beau monde qui sont pour la plupart bien écris et qui s'expriment à travers une narration super visuelle et efficace. C'est du bien ouèj Toby(en vérité il partage sa position avec X dans mon cœur tellement il m'a convaincu le bousin puté).

Edité par Konann le 02/01/2016 - 15:24
Portrait de ---Ryder---
Hors ligne
A rejoint: 22 février 2013
Contributions: 1209
Re: [PC] Undertale

J'ai fini le jeu une première fois aujourd'hui, merci Themaziest pour la découverte. J'ai beaucoup aimé, surtout l'humour, les surprises, le système de combat et l'OST bien sûr (j'aime beaucoup les pistes Waterfall, Bonetrousle, Another Medium et tant d'autres...).
Un sacré mélange qui fait qu'on a quasiment toujours le sourire aux lèvres tout au long du jeu avec pas mal de moments "putain énorme ça hahaha !" ^^

Après je suis plutôt mécontent de mes choix pour ma 1ere run par contre :/

Spoiler

Edité par ---Ryder--- le 07/01/2016 - 20:33
Modérateur
Pixel Boy
Portrait de Chuck Chan
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 4256
Re: [PC] Undertale

Ahah, énorme Ryder ! Je viens de finir ma première run (sans rien connaitre du jeu à part son succès) et j'ai fait la même connerie que toi,

Spoiler
Bref, jeu énorme, la hype n'a pas menti. Je vais tenter de décrocher les autres fins.

Edité par Chuck Chan le 11/01/2016 - 16:59

Portrait de Dantesqueman
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 10478
Re: [PC] Undertale

Sinon il est traduit en français ou pas du tout?

Edité par Dantesqueman le 11/01/2016 - 18:30
Modérateur
Pixel Boy
Portrait de Chuck Chan
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 4256
Re: [PC] Undertale

nope, mais anglais scolaire suffisant.

Portrait de jehuty06
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 6141
Re: [PC] Undertale

Après on peut toujours espérer une trad amateur mais sa va pas être de la tarte de traduire les blague -_O

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19565
Re: [PC] Undertale

Oh, avec les squelettes, il y a très largement moyen d'adapter avec les jeux de mot tournant autour du mot "os". Mais j'avoue que je me suis bien marré avec la blague du "Pourquoi un squelette veut avoir un ami? Parce qu'il se sent "bonely". ^^

Ah, et le début m'a fait marrer avec Toriel:

Spoiler

Sinon, bon, trop tard pour l'option pacifiste vu que je n'avais pas compris comment choisir les options pour ne pas combattre (l'utilité du bouton X pour annuler le ciblage d'un ennemi pour pouvoir ensuite changer d'option avec les flèches du clavier m'avait d'abord échappé). Du coup, tant pis, je tue tout le monde dans ma partie, on verra bien ce que ça donne.

Bon, je détaillerai un peu plus mes impressions quand j'aurai davantage avancé, voire fini le jeu (je pense aussi qu'il faut en dire le moins de choses possibles pour ne pas gâcher la surprise).

Edit: Bon, je suis arrivé à l'hôtel hier soir. En fait, jusqu'à maintenant, le jeu me fait beaucoup plus penser à du Mario RPG qu'à du Mother jusqu'à présent.

Edit 2: Ca y est, j'ai fini Undertale avec la fin ultime de la route True Pacifist: mais quelle claque! Je n'ai pu laisser échapper quelques larmes d'émotion.

Pourtant, je dois maintenant vous avouer que j'ai eu du mal à rentrer dans le jeu en fait la première fois, trouvant le début un peu lourd et pas bien passionnant (ça me rappelait le début de Mario & Luigi Dream Team Bros avec son tutoriel "humoristique" imposé). J'avais commencé à accrocher à partir du moment où j'ai atteint les grottes avec la chute d'eau, jusqu'à la fin avec un boss final épique et plein de surprises, mais il me manquait un truc pour vraiment me marquer. Et là, j'ai vu toutes les choses que j'avais loupées, les personnages se révèlent, le final est fantastique, et la fin du jeu après le dernier boss m'a pris presque une heure (même si on peut aller directement au générique de fin, ça m'a rappelé Earthbound).

Bon, il faut que je rassemble un peu mes idées parce que là je suis encore tout chamboulé par mes dernières parties et ce final de ouf!

Edité par Rudolf le 18/01/2016 - 02:08

Portrait de NicoNico
Hors ligne
A rejoint: 6 décembre 2011
Contributions: 4729
Re: [PC] Undertale

Salut tout le monde!

Citation:
Pourtant, je dois maintenant vous avouer que j'ai eu du mal à rentrer dans le jeu en fait la première fois, trouvant le début un peu lourd et pas bien passionnant

Ah! Ben ça me rassure un peu, ce que tu nous dis là, mon petit Rudolf, car j'avoue que, après 2 heures de jeu, j'avais un peu laissé tomber ce Undertale parce que je n'ai simplement pas accroché au truc. C'était sympa, certes, mais sans plus pour moi.
Mais si tu dis que c'était également ton cas au début, je lui laisserai peut-être bien une deuxième chance^^

Team Mimic en ostryer de Vriginie

"All those moments will be lost in time, like tears in rain."

You gain brouzouf
My legs are ok

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19565
Re: [PC] Undertale

Franchement, oui, ça vaut le coup de persévérer. Au début je me disais "Oui, bon, c'est sympathoche, mais sans plus, je ne vois pas trop ce qu'il y a de génial". Et quand j'ai vu la seconde moitié du jeu, mais surtout que j'ai entamé ma seconde partie, c'est là que je me suis rendu compte de la portée incroyable de ce jeu.

Bon, je viens de finir la route Génocide. Dans cette route, on affronte les deux boss les plus durs du jeu, à savoir:

Spoiler

Sans rire, je viens de passer deux heures sur ce boss final, une trentaine d'essais, dont trois morts à la toute fin de son ultime attaque spéciale (j'ai bien ragé à ces moments-là), mais là je me sens fier, je suis content. Et cette musique de ouf (le fameux "Megalovania" dont j'avais entendu parler).

En tout cas, encore une route excellente, où je me suis vraiment senti hyper mal à l'aise (surtout après m'être tant attaché aux personnages), et on apprend de nouvelles choses sur le scénario.

Bon, là pareil, j'attends de me remettre de mes émotions pour en parler, car j'en ai encore les mains qui tremblent après ce combat de ouf que je viens de finir. Et dire que la première partie est déjà bien ardue, et après on nous dit "The True Battle Begins": ok, d'accord, effectivement, je n'ai pas été déçu! :lol:

Edit:

Bon, j'ai fini trois fois Undertale sur PC, pour environ vingt heures de jeu. Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas faire une longue présentation car j'estime qu'il vaut mieux en savoir le moins possible sur ce jeu.

Undertale, c'est un RPG indépendant très en vogue en ce moment, sorti fin 2015 sur PC (uniquement en anglais pour l'instant, niveau scolaire). On dirige un jeune garçon un peu habillé comme Ness dans Earthbound, vers l'an 201X, et qui après avoir escaladé une montagne "d'où on ne revient jamais" est tombé dans le territoire des monstres, jadis vaincus par les humains et retranchés sous terre.

Le jeu adopte des graphismes d'inspiration 8 bits (certains décors sont très jolis, d'autres un peu vides, et les ennemis et boss ont souvent des sprites assez gros, bien détaillés et animés), faisant tour à tour penser à la NES ou au ZX Spectrum. Il se partage entre deux phases de jeu:

- les phases classiques d'exploration en vue de dessus, comme un jeu d'aventure classique 2D ou un RPG 2D, avec un déroulement géographique un peu en ligne droite (même si on peut tout à fait revenir en arrière) où on enchaîne les différents lieux, avec des personnages à qui parler et des combats qui se déclenchent aléatoirement (fréquence très faible). On dispose aussi d'un petit inventaire limité à huit places, et d'un équipement très sommaire: un de défense, et un d'attaque, c'est tout. Pas grand chose à dire de plus, c'est du classique.

- les phases de combat en vue à la Dragon Quest où les ennemis se présentent de face, qui sont nettement plus originales (pour ne pas dire uniques) par rapport aux phases d'exploration. L'option Fight consiste à appuyer sur le bouton au bon moment afin d'amener le curseur qui défile au centre d'une jauge pour faire un maximum de dégâts. On peut également utiliser des objets. Mais le système se révèle plus original avec l'option Act qui permet d'interagir avec les ennemis (leur parler, les draguer, faire des blagues, les toucher...) et l'option Mercy qui permet d'épargner l'ennemi (on ne gagne pas d'EXP, mais on gagne de l'argent). Et la plus grosse originalité des combats réside dans les phases d'attaque des ennemis, qui nous fait diriger un coeur (symbolisant l'âme du héros) avec les flèches du clavier dans le but d'esquiver les attaques à la façon d'un shoot'em up.


Le jeu se termine en une petite demi-douzaine d'heures la première fois, mais offre une excellente rejouabilité pour tester les différentes façons de jouer.

Je ne vais pas aller beaucoup plus loin dans la description du jeu. Tout ce que je peux vous dire, c'est que pendant les deux premières heures j'ai eu du mal à accrocher au jeu, trouvant le début pas bien passionnant, ne voyant pas trop où le jeu voulait en venir, et un peu ennuyé par ce tutoriel "comique" qui me donnait un air de déjà-vu avec un jeu comme Mario & Luigi 4 Dream Team Bros et son tutoriel un peu semblable. Et puis j'ai commencé à accrocher à la seconde moitié, j'ai un peu halluciné quand j'ai vu le boss final, et le jeu s'est complètement révélé à moi quand j'ai fait ma seconde partie.

Ainsi, Undertale est un jeu qui ne paie pas de mine au début, mais qui s'est révélé d'une puissance émotionnelle rare, au point qu'à ma seconde partie j'en ai versé quelques larmes d'émotion, et qu'à une autre partie au contraire j'ai ressenti un véritable sentiment de malaise comme rarement je l'ai ressenti dans un RPG. Le jeu fait preuve aussi de beaucoup d'humour à travers les situations, les personnages et les dialogues. Les combats parviennent à se renouveler constamment au niveau des "phases shoot'em up" extrêmement variées.

J'ai aussi adhéré aux musiques après avoir eu du mal au début, avec quelques pistes franchement magnifiques. Quelques titres qui me reviennent à l'instant présent: Megalovania, Spider Dance, Hoper and Dreams, Battle Agains A True Hero (mais il y en a d'autres que j'ai adorées).

Evidemment, le jeu fait énormément penser à la série Mother, que ce soit Earthbound ou Mother 3, pour des raisons que je ne vais pas dévoiler. Il m'a aussi fait penser (et ça je ne le lis jamais dans les tests) aux Shin Megami Tensei dans cette volonté de donner une personnalité aux monstres et dans la façon de négocier avec eux (souvent source d'humour qui tranche avec l'ambiance sombre des Megaten justement), donc j'ai aussi comme l'impression que le créateur Toby Fox a également joué aux Megaten. Il y a aussi d'autres références à la pop culture.

Tout ce que je peux vous conseiller pour une première partie, c'est de jouer absolument comme vous en avez envie, par rapport à votre sensibilité. Après, vous verrez.

Je vais donc m'arrêter là, car je serais obligé de trop en dire et ce serait dommage de gâcher toutes les surprises du jeu. Comme l'indique le titre, ce jeu s'apparente à un conte. Un très joli conte, avec une petite morale intelligente à la fin. Mais aussi un vrai jeu vidéo (au-delà de son aspect très référentiel sur la pop-culture et les jeux vidéo) qui fait plaisir au joueur fan d'Earthbound et des vieux RPG d'une manière générale (j'ai aussi senti le créateur assez fan des shoot'em up). C'est donc à la fois un jeu vidéo et un conte, plein d'humour et bourré d'émotion et de tendresse à travers son petit univers et toute une galerie de personnages mémorables.

Il y a peut-être un cap à franchir au début car, comme je l'ai dit, j'ai eu du mal dans un premier temps, je ne comprenais pas trop ce qu'il y avait de génial (sympathique mais le jeu me faisait plutôt penser à un jeu à la Mario RPG en moins bien, c'est que je me disais). Mais plus j'ai avancé, et plus j'ai trouvé le jeu bluffant, au point que je n'ai pu m'empêcher d'enchaîner plusieurs parties directement après la première, rempli de détermination (même si le risque de "passer un mauvais moment" n'est jamais loin).

Edit: Au fait, j'ai une question: suis-je le seul à avoir tenté de résoudre l'énigme à la con des dalles de couleurs? J'ai rechargé ma sauvegarde une bonne vingtaine de fois, et j'ai fini par y arriver! Ca a d'ailleurs donné lieu à un dialogue marrant avec Alphys qui n'en revenait pas. ^^

Et pareil, dans la partie pacifiste, suis-je le seul à (attention, gros spoil sur la fin):

Spoiler

Edité par Rudolf le 21/01/2016 - 16:33