Skip to Content

Final Fantasy VII (11/11)

Let's play et fin Final Fantasy 7

74 Commentaires

Portrait de lonewolf

Merci Hooper d'avoir fait cette épopée !

Quel jeu, putain, mais quel jeu ! Magnifique, il n'y a pas d'autre mot !


Portrait de Kubrick37

Bonjour à tous, alors que je suis en train de finir cette épopée FF7, j' en profite pour laisser une méthode, apparemment peu connu, pour obtenir le chocobo d' or rapidement (environ 40 minutes) sans se faire chier avec les courses et sans avoir à tuer l' arme Rubis. Evidemment j' arrive 3 semaines après la bataille ce qui n' a plus aucun sens mais je la laisse à tout hasard pour ceux qui aurait dans l' idée de refaire ce jeu prochainement ou simplement pour les curieux. Cette méthode a été trouver par un américain qui en a fait une vidéo sur youtube; voici le lien:

https://www.youtube.com/watch?v=R1Cj-XwZVCI

Je précise car c' est important qu' il y a une subtilité à comprendre pour l' étape n°6: dans cette étape il est dit qu' il faut d' abord déplacer le grand chocobo en 1er et ensuite le chocobo magnifique, ce qui est exact mais il faut savoir que dans la version française, si merveilleusement traduite, les deux ont été inversés.. Autrement dit le great chocobo est devenu le chocobo magnifique et le wonderful chocobo est devenu le grand chocobo ce qui n' a aucun sens. Donc attention il faut d' abord déplacer le chocobo magnifique en 1er et ensuite le grand chocobo pour l' étape n°6.

Je précise enfin que j' ai personnellement testé cette méthode sur la version ps1 ainsi que sur la version ps4 recemment et que celà fonctionne dans les 2 cas.


Portrait de Genesis

Bon je viens de tout mater...parfois en mode ASMR en dormant pour les parties relous comme le chobobo. XD

J'avais pas fais ce jeu depuis plus de 15 ans et j'avais envie de le refaire mais en meme temps une bonne flemme. Ce Let's play c'était niquel. Je pense le refaire aussi après le remake.

Alors déjà je me suis rendu compte que quand j'étais gamin j'avais en faite rien pigé à la subtilité des matérias et des stats. J'ai bourriné comme un porc. Mais bon ça passait quand même.

J'étais passé à côté du chobobo en or. Les dernières matéria je connaissais que de nom. Et la stratégie de l'arme émeraude, incroyable le truc. On pouvait bien péter le jeu. C'est bon ça.

Gros GG en tout cas et c'était un des Let's play les plus cool.

Au revoir, merci. :P


Portrait de Jesus Christ

Merci Hooper pour ces vidéos sur FF VII !

C'est mon jeu préféré, best game ever, tout simplement.


Portrait de Umbasa

Prenez vous ça dans la gueule les troll, anti-Final Fantasy VII, même Jesus Christ aime le jeu.


Portrait de Genesis

En tout cas dans le jeu il y a des points communs qu'on avait pas en 97. Par exemple la planète pour se défendre de la connerie humaine elle a les Armes. Nous on a le pangolin.


Portrait de Asterite

Une fin épique, des tas de moments mémorables, les plus connus bien évidemment mais d'autres auxquels on ne penserait pas forcément, un gros jeu qui a laissé une trace indélébile dans le monde du Jeu Vidéo, tout du moins dans les jRPG que je classe personnellement deuxième dans mes FF préférés après FFTactics (PS1/PSP).

À vrai dire pour l'anecdote, je me souviens d'une de mes premières fois sur ce jeu, je devais avoir 7 ans, une matinée dans notre appartement de Marseille, assis par terre devant la télévision au salon en train d'y jouer, ma Grand-mère que j'adorais me regardait tranquillement y jouer derrière moi dans son fauteuil à bascule. On se fiche de cette anecdote bien sûr mais ce jeu me fait toujours repenser à ce moment.

Merci !


Portrait de K3nsh1r0

Je saurai pas dire si c'est le meilleur JRPG jamais crée mais ce qui est sur c'est que ce FF est clairement une référence en la matière.

Une épopée très sympa à suivre !


Portrait de Maldhôr

Je ne pouvais pas ne pas donner mon avis sur Final Fantasy VII et sur ton épopée Gros Ours. En préambule, je tiens à dire qu'il n'a pas été mon premier J-RPG puisque j'avais déjà fait Chrono Trigger et Breath of Fire II. Si Chrono Trigger et Final Fantasy VII font partie de mes 10 jeux préférés de tous les temps, ça n'est pas le fruit du hasard.
J'ai débuté le jeu vidéo en 1985 avec l'Amstrad CPC 6128 et je n'ai découvert les RPG japonais qu'à l'époque de l'ère 16 Bits. J'ai eu l'occasion de faire pas mal de J-RPG depuis lors mais peu d'entre d'eux ont réussi à me captiver autant que FFVII.
DE MON POINT DE VUE, FFVII est exceptionnel pour différentes raisons que je vais énumérer :
+ Une fable écologiste épique
+ Une quête d'identité passionnante
+ Des personnages charismatiques
+ Une OST magistrale
+ Un système de combat pour tous les joueurs
+ Un univers immense et éclectique
+ Une direction artistique superbe et inoubliable
+ Une durée de vie conséquente
+ Midgar, une ville digne de Metropolis
+ De nombreux passages cultes
+ L'Arme Émeraude, l'Arme Rubis et Sephiroth

Mais puisque je ne suis pas qu'un fan béat, je vais aussi énumérer les défauts du jeu, DE MON POINT DE VUE :
- La modélisation 3D qui a vieilli
- La trop grande facilité du jeu
- Certaines activités annexes datées
- La difficulté de trouver tous les secrets sans soluce
- L'absence de New Game + pour la replay value
- La traduction française dégueulasse
- La quasi inutilité des invocations
- L'absence d'une suite

Pour conclure je dirais que si Final Fantasy VII est un jeu culte ça n'est pas parce qu'il s'agissait d'un des premiers J-RPG à sortir en France mais simplement parce que Squaresoft ont su trouver l'équilibre parfait entre un univers indémodable, une histoire puissante et un gameplay adapté à tous les joueurs.

Ton épopée était cool et ta conclusion m'a plu, on se revoit sur FFVII Remake bientôt.
PS : Envisages-tu de prendre l'édition Deluxe de l'épisode I, Hooper ?


Portrait de Liebert

FF7, c'est très bien les 3 ou 4 premières heures. Après, on se rend compte qu'on est face à un énième RPG bancal tout miteux avec ses villages daubés et sa direction artistique sans aucune audace ni cohérence. Un jeu le cul entre deux chaises, entre son héritage 2D et sa volonté de passer à la 3D. On se retrouve avec des persos et des plans grotesques, aux perspectives et proportions toute pétées.

Le plus déprimant, c'est qu'en 3D, même Midgar devient ce truc tout banal proche d'un FFXV avec ses bidonvilles en carton et ses PNJs en T-shirt. On pouvait dire merci à Nobuo (quoique pas en très grande forme sur ce FF7 malgré ses deux trois fulgurances habituelles ) et les plans fixes de la PS1 pour instiller une solide ambiance à tout ça.

Cephirot et son épé qui krah du fe

:p


Portrait de Thonyo_again

Chapeau pour avoir tenu 4h avant de trouver ça pourri :p


Portrait de Umbasa


Portrait de Unel

Ici le sergent-caporal-chef gros nousnours, j'autorise le déploiement aérien de f-16 pour une attaque aérienne sur l'individu susnommé "liebert" sans sommation et de grande urgence !


Portrait de Umbasa

Purée cette mauvaise foi. XD

Quand je pense que tout à l'heure y'a eu un drama avec KyloR pour pas grand chose, la c'est le niveau supérieur, LOUL.


Portrait de Cyrius

Un plaisir d'avoir suivi Hooper sur ce live Final Fantasy 7.

Attention avis impopulaire:

Malgré les nombreux points forts de Final Fantasy 7, j'ai toujours trouvé que le jeu était sur hypé.
Je me dis que la très grosse popularité du jeu chez nous est du en parti au peu de JRPG sorti chez nous à l'époque couplé à une nostalgie.
J'ai beaucoup de mal avec l'OST également, je trouve a part une petite dizaine de pistes que le reste est oubliable ou insupportable.
Et pour finir, l'univers... J'ai adoré Midgard, Junon (sauf la fanfare !) et toute la parti "sérieuse" du jeu. Mais à plusieurs moments j'ai décroché a cause d'un changement de ton. Par exemple Costa Del Sol juste après Junon, avec Hojo qui bronze... Le gold Saucer au dessus du désert juste après une zone assez sombre etc...

Ce Final Fantasy reste pour moi un mystère tellement sa popularité est grande.


Portrait de Supra

FF7 est incontestablement un monument du jeux vidéo qui mérite très certainement sa réputation de titre culte et d'incontournable.
Maintenant, je dois avouer que malgré toute ma volonté, je n'ai jamais pu accroché à ce FF7, qu'on soit d'accord, le gameplay fonctionne, l'ost qu'on ne présente plus est phénoménal, le scénario est bon et enterre encore et toujours ceux des titres actuels... Mais je n'ai jamais pu accrocher à l'ambiance et à l'univers de ce FF7 (et pas seulement celui là, mais tous les FF je pense). Je n'arrive pas à accrocher au chara design, les histoires d'amour touchant le personnage principal me gonfle, mais ce n'était pas des raisons suffisantes pour expliquer en quoi cette série me rebute tant malgré que je sois conscient de sa qualité globale. Comme Hooper l'explique, il s'agit d'un gloubi-boulga de tout ce qui se fait dans un J-RPG, les qualités comme les défauts, et pour ma part, je pense que je n'aime juste tout simplement pas le concept même du J-RPG, donc je n'apprécie pas les défauts ET les qualités. C'est comme ça.

Dommage car j'aurais aimé être hypé par le FF7 Remake qui arrive prochainement, même si le jeu peut ne pas être aussi bon qu'il est attendu, il faut admettre que la scène d'intro envoie du pâté et pas dans le genre merde industriel. J'espère néanmoins pour tous les fans de FF7 ou de FF en général que le jeu répondra à leur attente.


Portrait de kael

jeu CULTE
même si tout les FF ps1 font partie des meilleurs jeux vidéo existant, pour moi FF7 possède une ambiance supérieure aux autres. grand plaisir de jeu, durée de vie, calibrage difficulté, course à la puissance maximale

jeu écolo de A à Z, le scénario basé sur la planète est très poétique je trouve, avec un message écologiste en 1997 déjà, les humains détruisent tout y compris eux même, et si nous voulons un meilleur futur pour nos descendants il faut s'améliorer

pour moi les spin-off après FF7 n'existent pas et pour cause à l'époque j'ai lu une interview où le directeur disait qu'une suite n'était pas possible car à la fin, tout les humains ou presque meurent, ou quelque chose du genre

l'existence des jeux et films ensuite est un sacrilège pour moi et vont à l'encontre du jeu d'origine pour des questions de pognon, que je peux comprendre mais une suite qui respecte l'oeuvre originale est impossible car les persos meurent purement et simplement

ce FF7 est pour moi une des choses qui rattachent notre génération vieillissante à leur âme d'enfant encore plus que DBZ

je ne veux pas être pessimiste mais je pense que le Remake sera tellement différent que personne ne s'y retrouvera, déjà la musique semble trancher avec les sonorités du jeu ps1, on ne retrouve pas la même ambiance, les couleurs pétantes je ne les vois pas dans la démo, et les persos ont l'air surexcité comme dans advent children où je rappelle que cloud volait pépère dans les airs comme si de rien n'était, et bien si les producteurs sont les même on va se retrouver avec FF7 remake avec une bouse japoniaise qui va contribuer à enterrer FF7 ps1 chez les nouvelles générations, je suis peut être un vieux con mais désolé c'est mon impression à ce jour.


Portrait de Themaziest

Tout est dit \o/


Portrait de Unel

Je ne pense pas que les persos de FF7 meurent à la fin de l'aventure, et encore moins la terre, pour preuve on voit bien Nanaki avoir des enfants et galoper vers le canyon cosmos avec eux lors de la dernière cinématique.

Il y'a aussi le sacrifice de Aerith qui d'après des théories qui semblent très pertinentes, montre bien qu'elle protège la planète du météore avec le sang d'ancien qu'il coule dans ses veines, réminiscence du pouvoir qu'elle aurait acquis en mourant et en se fondant avec la planète.


Portrait de kael

rouge XIII est un animal pas un humain, la fin de FF7 est symbolique et pousse à la réflexion sur notre rapport à la nature et comment elle survit toujours sans nous à la différence de nous même.