Skip to Content

[Saga] Earthworm Jim

Dernière contribution

20 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Don Patch
Hors ligne
A rejoint: 3 février 2016
Contributions: 1316
[Saga] Earthworm Jim

Yop les gens, voici un nouveaux topic de présentation sur une saga.
Cette fois ci le sujet sera tourné sur l'univers du ver de terre le plus balèze de la galaxie, j'ai nommé Earthworm Jim.

GROOVY!

Earthworm Jim est un jeu vidéo de plates-formes de David Perry et de Doug TenNapel (concepteur original) pour Virgin Interactive.
Le jeu est très représentatif des jeux de David Perry sur consoles 16-bits (à voir entre Global Gladiators, Cool Spot et Aladdin) : l'animation est extrêmement détaillée et réussie et le graphisme coloré et recherché.
Il s'agit du seul jeu de David Perry sur les consoles de cette génération qui ne soit pas tiré d'une licence déjà existante.

Le joueur dirige Jim, un ver de terre qui a obtenu une combinaison humanoïde qui lui permet de courir, grimper et tirer avec les armes trouvées au cours du jeu, elle permet aussi à Jim d'utiliser sa tête en guise de fouet.
À l'origine, cette super combinaison fut créée par le Professeur Tête-de-singe et devait être acheminée par Psy-Crow. Elle est destinée à la base à la méchante Reine Fesse de limace. Pas de chance pour Psy-Crow car la combinaison tombe sur Terre et s'écrase sur Jim.




============================================================================
Liste des jeux principaux:
============================================================================

EARTHWORM JIM
Date de sortie: 1994
Platforms: Megadrive / SNES / Mega-CD / Saturn / MasterSystem / GameGear / GameBoy / GBA / PC / Android / iOS / Téléphone mobile
Developpeur: Shiny Entertainment
Concepteur: David Perry

Le protagoniste du jeu se nomme Jim. Il vivait autrefois sur Terre en tant que simple lombric mais un jour qu'un corbeau le poursuit, une combinaison perdue depuis l'espace lui tombe dessus et il se retrouve « intelligent », fort et habile.
Il est armé d'un pistolet à plasma mais peut trouver d'autres armes. Il peut faire l'hélico, fouetter et se suspendre avec sa tête. Il a pour ami de Peter le Chiot qui, à première vue, ressemble à un gentil chien inoffensif mais sous le coup de la douleur et la contrariété, il se transforme en un gigantesque cerbère sanguinaire.

Du côté des autres personnages peuvent être notés, Princesse Machin-chouette, un termite très sexy et sœur de la Maléfique Reine.

Chuck, un ivrogne sadique, pervers, mauvais, sale et agressif vivant dans Dépotoir-ville. Perché en haut d'une chaîne, il balance toutes sortes de saletés à la figure des indésirables, et son chien Fifi, monstruosité dotée d'une chaîne, mieux vaut ne pas le rencontrer sous peine d'être transformé en pâtée.

Evil le chat, qui vit sur la torride planète Heck (Enfer) en compagnie d'avocats véreux et de bonshomme de neige exécuteur. Avantagé par ses neuf vies, il est intelligent, vicieux et il se sert de ses longues griffes pour attaquer ses victimes.

Major Mucus, un extra-terrestre visqueux venu de la planète gluante Phlegm dont il est le dictateur. Il adore faire du saut au fil de morve tout en tuant les gens. Sa plus grande obsession est de faire souffrir Jim avant de le noyer dans un bain de morve où repose son animal de compagnie le Mucus Glaire cervical.

Psy-Crow le corbeau, pire ennemi de Jim et chasseur de primes privé de la Maléfique Reine. Armé de crochets, harpon et autres objets tranchants, il est aussi muni d'un jetpack dorsal afin d'égaler Jim dans les courses aux astéroïdes. Sa mission est de reprendre le cyber-costume et de le rendre à la Reine, tout en tuant Jim.

Le Professeur Tête de Singe, professeur homme en bas et singe en haut ou inversement, créateur de la combinaison de Jim. Il(s) se terre(nt) dans le niveau 5.

Bob et no 4, Bob n'est qu'un minuscule poisson rouge avec de grandes ambitions, notamment celle concernant la conquête de l'univers mais pour cela il a besoin de la super combinaison et son chat drone no 4 fera tout pour la lui apporter.

Doc Duodénum (personnage absent de la version Super Nintendo), organe interne ayant pris son indépendance, ce visqueux personnage est quelqu'un de très soigné, et aimerait faire de Jim son futur repas.

Pour finir, la malfaisante Reine Fesse de limace, enflée, purulente, difforme, suintante, pestilentielle..., sœur de la princesse Machin-chouette, elle aimerait pouvoir déguster Jim en sandwich.


Le jeu est ressorti plus tard dans une version HD en 2010 sur XBox 360 et PS3 via les services de jeu dématérialisé, avec l'ajout de 3 nouveaux niveaux et d'un mode multijoueur jusqu'à 4.
Ce jeu a été retiré de ces mêmes services en ligne en Février 2018.

-----------------------------

EARTHWORM JIM 2
Date de sortie: 1995
Platforms: Megadrive / SNES / Saturn / GBA / Playstation / PC
Developpeur: Shiny Entertainment, Screaming Pink (Saturn)
Concepteur: David Perry, Doug TenNapel

Psy-Crow, le corbeau astronaute, a kidnappé la princesse What's-Her-Name (Machin-chouette) pour la forcer à se marier avec lui et devenir maître de l'univers, le courageux ver de terre Jim va devoir venir à son secours en parcourant plusieurs niveaux.

Jim pourra récupérer de nouvelles armes totalement déjantées tels un lanceur de maisons ou des mains tireuses, il a notamment un nouvel ami : Snott, un genre de blob vert au yeux globuleux, qui lui permet de s'accrocher à des surfaces couverte de slime vert collées au plafond.
Snott pourra également prendre la forme d'un parachute permettant à Jim de chuter en douceur afin d'éviter d'éventuel obstacle.
Cette fonction remplace l'hélicopter qui permettai de planer dans le premier opus.

Dans cette épisode, comme pour le prècèdant, Jim va devoir traverser plusieurs planètes et y affronter divers ennemis récurrent à la licence.
Le joueurs alternera entre des niveaux de plate-forme action classic a divers genre de mini-jeu ou autre niveau au concept original.

Liste des niveaux:

Anything but Tangerines (Rien que des mandarines):
une forêt dans lequel pieuvres volantes, bocaux et grand-mères qui tombent du ciel nous attendent pour nous éliminer. Le boss est Bob, le poisson rouge, mais vu ce qu'il est face au grand et puissant Jim, ce n'est pas vraiment un boss.

Lorenzo's Soil (Terre de Lorenzo):
le joueur est sous terre avec une seule arme qui lui sert à creuser la terre au-dessus en faisant monter les monticules sous ses pieds. Le boss est Peter Pupa (une pupe géante sur un monocycle).

Puppy Love (Un amour de chiot):
c'est une étape bonus que le joueur retrouvera 3 fois dans le jeu remplaçant les étapes bonus de la course contre Psy-Crow dans le premier opus. Cette fois-ci, le but est d'apporter grâce à un gros chamallow tous les chiots que lance Psy-Crow à Peter le chiot, si Jim n'arrive pas attraper quelques chiots et qu'ils tombent par terre, Peter se transforme en super mutant et cela ne va pas faire du bien à Jim.

Villi People (le peuple des villosités):
c'est un niveau où Jim s'est déguisé en salamandre aveugle qui doit parcourir un labyrinthe intestinal, résidence de vacance du Doc Duodenum. La musique de ce niveau est le premier mouvement de la Sonate au clair de lune (Moonlight Sonata) de Ludwig van Beethoven.

The Flyin' King (Le roi volant):
niveau ayant la particularité d'être en 3D isométrique. Jim est à bord de sa fusée de poche et il doit emmener une espèce de montgolfière portant de la dynamite jusqu'au Major Mucus, Jim doit en prendre bien soin afin qu'elle n'explose pas avant l'arrivée sinon demi-tour et il faut recommencer du début.

Udderly Abducted (Enlèvement Im-pis-toyable):
dans ce niveau, le but est d'apporter des vaches qui se cachent dans des fleurs dans un ordre précis dans des abris tout en évitant des pis de vache qui nous attaquent ou encore des pingouins et surtout empêcher que les soucoupes volantes ne les enlèvent.

Inflated Head (La tête qui enfle):
Jim doit se gonfler la tête comme un ballon de baudruche pour pouvoir voler et ainsi continuer le niveau à la vertical en faisant attention à Evil le chat.

Iso 9000 :
le joueur est dans la paperasse jusqu'au cou, des ennemis toujours loufoques comme des commodes et des hommes d'affaires. Le boss est une porte vivante dont le but est de lui faire un croche-patte grâce au pied qui sort d'une armoire.

Level Ate (Niveau de faim):
niveau qui donne vraiment faim car il n'y a que de la nourriture et des objets faisant référence à la cuisine. Le boss est un steak Flamin' Yawn (Bâille-flamme).
Autant dire que ce niveau n'est clairement pas pour les végans.

See Jim Run, Run Jim Run (Voyez Jim courir, cours Jim cours) :
le dernier niveau. Jim doit arriver avant Psy-Crow pour aller empêcher le mariage de la princesse What's-Her-Name (Machin-chouette) avec l'horrible corbeau. Un niveau de course poursuite semé d'obstacle, sous le rythme du troisième mouvement de la Moonlight Sonata qui met directe dans l'ambiance.


-----------------------------------

EARTHWORM JIM 3D
Date de sortie: 1999
Platforms: N64 / PC
Developpeur: VIS Entertainment

Earthworm Jim 3D est un jeu vidéo de plates-formes sorti en 1999 sur Windows et Nintendo 64. Le jeu a été développé par VIS Entertainment et édité par Interplay.

Alors qu'il joue de l'accordéon, Jim reçoit mystérieusement une vache sur la tête. Très mal en point, il est transféré à l'hôpital. Pour pouvoir le sauver, un Jim miniature pénètre dans son cerveau.

Jim doit parcourir 4 mondes composés de plusieurs niveaux dans lesquels il doit récupérer toutes les boules vertes et les mamelles qui sont équivalentes aux étoiles dans Super Mario 64.

Un jeu qui n'a malheureusement pas connus beaucoup de succès en raison du fait qu'il a été considéré à tord comme un mauvais jeu de la N64 pendant longtemps.
Aussi dommage soit il, d'après beaucoup, Earthworm Jim est considéré comme l'une de ces sagas culte qui n'ont pas vraiment réussie leurs passage en 3D.
Pour être honnête le jeu possède bien plus de qualité qu'on laisse le penser.
La transposition en 3D reste très correcte et le gameplay fonctionne impeccablement, les seuls bémols resteront les "combat" de boss qui ressemble plus à un genre de mini-jeu, toujours le même et qui reste peu intéressant, voir très énervant.
Le jeu est également très court, comptant 4 mondes différent seulement.
A l'origine, d'après son trailer et les images figurant au dos de sa cover, le jeu devait initialement posséder bien plus de niveaux de plateforme dont certaine phase plus original avec la fusée de Jim.
Malheureusement ces niveaux sont passé à la trappe pour le jeu final, ils ne sont désormais disponible qu'au travers d'une hypothétique version beta dont on n'a pas encore eu la chance de mettre la main dessus.


-----------------------------------

EARTHWORM JIM 4
Date de sortie: ???
Platforms: Intellivision Amico
Developpeur: Interplay Entertainment

Alors que pendant longtemps on a cru qu'il n'y aurait probablement jamais de suite à la saga, il y avait bien eu des rumeurs sur un potentiel quatrième épisode qui avait été annoncé courant 2010 mais il s'est avéré que cette nouvelle était fausse, cela avait été confirmé par Doug TenNapel, lui-même.
Un autre opus avait été prévue pour PSP, on ignore si il s'agissait d'un portage remake ou d'un nouveau jeu mais en tout les cas le projet a été avorté peu de temps après sa présentation pour manque de droit d'auteur.

Mais voila pas qu'en 2020 un certain Earthworm Jim refait surface via une courte vidéo dans ce qui semble être un tout nouveau jeu 2D, mais que ce passe t'il donc ?

Pour l'instant les seuls info qu'on a sont que Earthworm Jim 4 sera une exclu prévue pour l'Intellivision Amico, une machine old-school au catalogue entièrement dématérialisé.
Le jeu est actuellement en développement et il serait conçu par une dizaine de membres ayant bossé sur le premier opus de 1994.
Une première mini vidéo est disponible où l'on peu déjà remarquer la nouvelle direction artistique façon dessin animé très moderne.
Cette suite exclusive à Earthworm Jim devrait initialement sortir en même temps que la console Amico, soit en avril 2021.

Edit: Ce jeu est annulé.
L'annonce de EarthWorm Jim 4 sur l'Amico était un mensonge de Tommy Tallarico, pour promouvoir sa console.
En effet le jeu avait été annoncé sans même avoir mit au courant le créateur d'EarthWorm Jim, David Perry.
Ce n'était alors qu'une pure démarche marketing honteuse sans réel projet concret.
De même que la console Amico ne sortira jamais sur le marché en raison de plusieurs problème divers et obscure.
Un fiasco total qui emporte avec lui l’espoir d'y voir un nouvel opus à la série.
Un grand dommage pour les fans du ver de terre spatial.

============================================================================
Liste des jeux spin-off:
============================================================================

EARTHWORM JIM: MENACE 2 THE GALAXY (Menace to the galaxy)
Date de sortie: 1999
Platforms: GameBoy / GameBoy Color
Developpeur: David A. Palmer Production

Le seul spin-off basé sur l'adaptation animé d'Earthworm Jim qui à vu le jour sur console portable.
Un jeu très moyen où le but consiste juste à récupérer une certaine quantité de donuts dissimulés dans les niveaux avant de trouver la machine pour sortir.

============================================================================
Autre apparitions et produits dérivés:
============================================================================

Un caméo

Earthworm Jim était également un combattant jouable du jeu Clay Fighter 63 de la N64.
Il faisait office de caméo exclusive avec le super héro Boogerman du jeu Boogerman a pick and flick adventure sortie sur SNES et Megadrive.
Trois jeu développé par Interplay Interactive, d'où le lien qui les réunis dans ce même jeu de baston.

-----------------------------------

Le dessin animé

Earthworm Jim a eu droit à une adaptation en dessin animé produit par Douglas TenNapel.
Il s'agit d'une série télévisée d'animation américaine comptant 23 épisodes pour une durée de 22 minutes chacun.
La série est une exclue américaine et n'a donc en conséquence jamais été diffusé, n'y même traduite en France.



-----------------------------------

Les BD Comics

De même que les plus grand super héros de Marvel-DC, notre ver de terre préféré a eu aussi droit a un dérivé de ces aventure au travers de plusieurs BD comics.

-----------------------------------

Les jouets figurines

Et comme si cela ne suffisait pas, on a fait fabriqué des jouets sur l'univers déjanté du ver bodybuildé.
On retrouve ainsi une collection de figurine des personnages loufoque de la licence, présenté sous leurs blisters respectif comme pouvait l'être les jouets vintage de l'époque 90 avec les Tortue Ninja et autres Batman.

-----------------------------------
-----------------------------------

Edité par Don Patch le 01/01/2024 - 14:53

Portrait de Don Patch
Hors ligne
A rejoint: 3 février 2016
Contributions: 1316
Re: [Saga] Earthworm Jim

Si ça peu intéresser, j'ai trouvé une playlist Youtube des 2 saisons du cartoon Earthworm Jim.
Uniquement en anglais car jamais sortie en dehors des US.
>> https://www.youtube.com/playlist?list=PLkLimRXN6NKz2NrIH18DZY_e9KbNF6-H1
Manque juste les épisodes 8, 10 et 13 de la première saison.

Sinon voici la fameuse pub Fr du premier jeu vidéo avec la grand mère qui bouffe des vers de terre.

Et enfin je vous ai trouvé une vidéo review (en anglais) sur les rares jouets de la licence.

Edité par Don Patch le 15/03/2021 - 04:06

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19813
Re: [Saga] Earthworm Jim

Super topic.

Honnêtement, je ne trouve pas que Earthworm Jim 3D soit un "mauvais" jeu. Assez moyen quand même, il y a des choses foirées (les combats de boss), mais il a aussi des qualités.
On peut le voir aussi comme un précurseur du jeu Psychonauts, voire du dessin animé Vice-Versa.

En fait, je ne trouve pas que le 2 soit meilleur que le 3D. Seul le 1 est vraiment bien.

Sinon, je n'ai jamais vu la série, ni lu les comics. Mais le 4, je l'attends.

Portrait de Don Patch
Hors ligne
A rejoint: 3 février 2016
Contributions: 1316
Re: [Saga] Earthworm Jim

Citation:
je ne trouve pas que Earthworm Jim 3D soit un "mauvais" jeu.

Je l'ai testé il y a quelque moi et je pense pareil.
Le jeu tien une bonne base pour un jeu 3D, le seul truc relou c'est comme tu dit, les combat de boss qui ne sont juste qu'une partie de mini-game pourrie inintéressante.

Je pense vraiment que si ils avaient persévéré en changeant un peu les objectifs ils auraient pu arrivé à faire un jeu très cool.
Le coup de collecter les 100 bubulles et les pie de vache doré c'est pas terrible.
Je comprend qu'ils ont voulu repompé sur Mario 64 mais c'est pas ce qui a de mieux pour Earthworm Jim.
Ils auraient du en faire un pure jeu d'action plateforme avec des niveaux qui s’enchaîne et de vrai combat de boss à l'arrivé.
C'est dommage car au début j'avais quand même du fun en y jouant.

Pour le 2, comme le Hooper l'avait mentionné dans son test, c'est une série de mini-jeux qui s'interpose entre les vrai niveaux.
Moi j'aime bien le jeu quand même mais il est vrai que le rythme s'en retrouve un peu cassé.
Certain mini-jeu sont relou à faire quand on rejoue au jeu, genre le passage avec les chiots que tu refait 3 fois, trop abusé.

Je ne sais pas ce qu'ils vont nous pondre avec le 4, j'ai découvert ça que très récemment tout comme l'Intellevision Amico dont je n'avais jamais entendu parler.
Le premier truc qui questionne c'est de savoir si le jeu restera vraiment une exclusivité de cette console, pour une licence culte comme ça c'est un peu fort je trouve.
Mon avis c'est que l'Amico à quand même de bonne chance de ce viandé et donc que Earthworm Jim 4 ressorte ailleurs, c'est pas ce que je lui souhaite mais c'est ce qui est plus probable d'arriver, mais ne sait on jamais, elle pourrai nous surprendre.

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19813
Re: [Saga] Earthworm Jim

Tu étais allé jusqu'où dans l'épisode 3D ?

Moi, j'avais fait tout, sur N64 : 100% des bulles vertes et des mamelles d'or, et 100% des objets avec l'autre personnage bonus.

L'une des qualités du jeu pour moi, qui concerne également le 2, ce sont ses armes, toutes aussi loufoques et fun à manier les unes que les autres. J'aimais bien l'espèce de hachoir qu'on pouvait lancer pour décapiter les vaches soldats, le magnum, le laser qui rebondit sur les murs, ou l'arme notes de musique.

Il y avait des passages sympas comme la crypte disco aux morts-vivants qui dansent sur la scène, la ville western où on affronte un gang de grands-mères (et un passage où il faut mener un troupeau de grands-mères vers l'enclos au poste TV ! XD ).

Et avec le recul, je trouve le boss final assez culotté et franchement surprenant, mais bien trouvé :

Spoiler

Une bonne idée, n'empêche. Mais on n'oserait plus trop faire ça aujourd'hui.

C'est quand même con qu'ils aient fait ces boss foireux et tous construits sur le même modèle, même si on finit par y arriver et trouver les "combats" relativement simples une fois qu'on a pris le pli, mais ce n'est vraiment pas agréable à jouer. Autrement, comme dit, il y avait de bons moments et l'humour un peu trash est tout à fait fidèle à l'esprit de la série.

Sinon, je suis curieux quand même pour cette console Amico, mais ce qui me fait un peu chier, c'est le côté "dématérialisé" de cette console. A voir quand même.

Edit : L'Amico, j'en avais parlé sur ce topic : https://www.hooper.fr/forums/hardware/groovy-oubliez-nintendo-sony-microsoft-google-place-a-intellivision-amico-la-console

Edité par Rudolf le 15/03/2021 - 22:48

Portrait de Don Patch
Hors ligne
A rejoint: 3 février 2016
Contributions: 1316
Re: [Saga] Earthworm Jim

Citation:
Tu étais allé jusqu'où dans l'épisode 3D ?

Ben en faite n'ayant plus de N64, je l'ai fait sur émulateur, alors déjà je ne suis pas trop aidé car la rom sur émulateur c'est bugé de ouf.
Globalement le jeu ce passe bien pour tout ce qui est phase de plateforme classique, mais par contre j'ai toute les bubulles qui ce voit à travers toute les textures des niveaux.
Donc d'un coté ça donne un avantage pour savoir où elles sont, mais d'un autre coté parfois c'est compliqué de les choper car, je sais pas trop comment dire mais elles apparaissent même devant Jim, comme un calque qui s'afficherai tel un HUD.
Du coup c'est galère pour bien les situé réellement et les choper surtout quand elles sont en l'air.
Après je te rassure j'y arrive quand même mais c'est parfois chiant et très bizarre :D
Le plus gros souci n'est pas là.
En faite actuellement j'ai fait les 2 premier monde à 100% mais je suis bloqué sur le 2e boss car ça va beaucoup trop vite, j'arrive à rien faire, et pendant un moment j'ai fortement soupçonné que ça pouvait venir de l'émulateur qui rend le jeu trop speed.

Déjà j'ai eu un gros problème qui m'a interpellé lors du passage avec Elvis dans le 2eme monde.
J'avais beau tout essayer, il ne faisait que des sauts de merde tout juste pile poile pour passer les tranchés, ce qui rendait le passage quasi impossible à moins de faire le full perfect au poil de cul.
Ça m'a fait péter un plomb où je commençai à insulté le jeu, avant d'aller vérifier sur un let's play car je trouvai ça trop fou et pas normal.
Effectivement c'était bien l'émulation qui était éclaté, du coup j'ai du me résigner à avancé à taton avec save state après chaque saut, l'horreur.

L'expérience est en parti gâcher à cause de l'émulation merdique mais en dehors de ça, j'ai quand même eu du fun sur les niveaux de plateforme.
Comme tu dit, l'arme du hachoir et la forteress avec les soldat vache était cool, j'ai bien aimé ce passage.
Et franchement j'aimerais trop pouvoirs continué mais il y a pas moyen de passé ce putain de boss dans de bonne condition, ça me fait chier.
Peu être en faisant des save state à gogo, à force ça va passer mais c'est relou.

Je me suis spoilé le boss de fin, la vache c'est clairement le truc que tu ne peu plus faire aujourd'hui s'en être empêtré dans les délires féministes.
Earthworm Jim était quand même une licence très couillu, déjà que le jeu dés le début joue sur un ton qui n'est pas très vegan, autant dire que si il sortait maintenant il en ferai des polémiques.
C'est ça aussi l’esprit Earthworm Jim, espérons que cela ne change pas trop avec le nouvel opus même si j'en doute un peu.

Edité par Don Patch le 15/03/2021 - 23:32

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19813
Re: [Saga] Earthworm Jim

Il faudrait que tu joues plutôt à la version PC, à mon avis. D'ailleurs, si moi-même j'y rejoue, c'est ce que je ferais, car cette version est sans doute plus propre graphiquement et nettement plus fluide que la version N64. Ou alors que tu y joues sur une vraie N64.
J'avais bien aimé ce niveau de la base militaire avec les vaches soldats, oui. Quelque part, ça préfigurait un passage du même style dans Conker's Bad Fur Day.

Si ça t'intéresse, il y a un très bon vidéotest sur Earthworm Jim 3D et qui change un peu de ce qu'on dit habituellement sur ce jeu (et je recommande ce vidéaste, d'ailleurs, il aborde bon nombre de jeux N64 pas franchement connus et qui valent tout de même le détour, comme Shadowgate 64 qui m'avait marqué à sa sortie quand j'étais ado, ou l'excellent Rocket : Robot on Wheels qui est le premier jeu de Sucker Punch avant qu'ils fassent les Sly Raccoon) :

Maintenant, au vu de la vidéo et de certains commentaires que je peux lire là-bas ou ailleurs, j'ai quand même l'impression qu'il y a un peu plus de personnes qui s'expriment plus positivement sur cet épisode tant décrié.

Et oui, espérons que le 4 ne souffre pas trop d'un certain "lissage", dans son contenu. Après, il me semble que David Perry et les développeurs du premier volet avaient désavoué l'épisode 3D (pas faits par eux et Shiny, les droits de la série avaient été vendus à Interplay), mais bon.

Edité par Rudolf le 16/03/2021 - 02:25

Portrait de Don Patch
Hors ligne
A rejoint: 3 février 2016
Contributions: 1316
Re: [Saga] Earthworm Jim

Bonne nouvelle, j'ai réussi à me débloquer du 2eme boss pourrie dans Earthworm Jim 3D.
Bon j'ai fait comme j'avais dit, j'ai utilisé les save stat à donf jusqu’à ce que je choppe enfin les 100 billes.
C'était l'infamie mais bon là j'avais pas trop le choix.

Bref du coup j'ai pu faire le 3eme monde sur le thème de la peur avec les niveaux de la maison hanté.
Franchement excellent j'ai plutôt bien apprécié, l'ambiance et tout avec quelque énigme qui m'ont fait réfléchir quand même.
L'énigme avec le tableaux, je me doutai qu'il y avait un truc à faire avec mais je savais pas comment faire, puis après je me suis rappeler qu'on pouvait marché silencieusement pour pas ce faire entendre.
Sinon il y avait aussi le passage dans une bibliothèque géante à la World of Illusion plutôt bien appréciable.

Les niveaux de plateforme sont quand même bien réussi, c'est de loin le meilleur truc du jeu contrairement aux boss qui eux sont daubé.
Là je me suis farci le 3eme boss, le professeur face-de-macaque, je confirme que c'est toujours aussi ignoble.
Après celui-ci m'a semblé un peu plus facile que le précédant qui était pour moi une vrai purge.

Cependant ma joie de re-découvrir le jeu a été de courte durée, juste le temps du 3eme monde car voila pas qu'en voulant enchaîné sur le 4eme, il me dit qu'il me manque une bubulle alors que j'ai tout fais à 100%, putain de merde XD
En faite je crois qu'une des variables global du jeu a du bugé en manquant d'incrémenter la valeur d'une des bubulles récupérées.
C'est la lose cette rom, j'en peu plus XD

Je vais essayé de re-chopper toute les bubulles du monde 3 pour voir, on sait jamais.
Sinon faudrait effectivement mieux que je re-fasse tout sur la version PC, ça me ferra moins rager :D
Mais bon on verra ça plus tard, ça ne presse pas.

Edité par Don Patch le 19/03/2021 - 22:05

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19813
Re: [Saga] Earthworm Jim

Mais c'est qu'il me donnerait presque envie de rejouer à ce jeu, le bougre ! :-p
De préférence à la version PC, toutefois.

De mémoire, toute cette troisième partie "Angoisse", c'est vraiment celle que j'ai préférée dans ce jeu. Même si la quatrième partie "Fantasme" dans le monde western est très sympa également.

C'est cool, ces retours, ça change un peu des clichés habituels qu'on lit ou entend sur ce jeu. :-)
Quelque part, je soupçonne que le fait que le jeu n'ait pas été développé par le studio d'origine des deux premiers volets, et que ces développeurs historiques aient "désavoué" cet épisode 3D, oriente quelque peu l'avis des joueurs de manière négative, comme quoi ce jeu serait "illégitime". Mais encore une fois, on commence quand même maintenant à voir quelques personnes qui "osent" en parler de manière plus positive (moi-même, avant, je n'osais pas trop évoquer les points positifs du jeu, sachant que malgré tout, on ne peut pas non plus le nier, ce jeu a quand même des problèmes qu'on ne peut pas passer sous silence).

Au fait, je ne sais pas si tu as déjà vu l'arrière de la jaquette du jeu :

Tu auras beau chercher, mais AUCUN environnement présenté dans l'arrière de la jaquette n'est présent dans le jeu !
Et pour cause, il s'agit visiblement d'images de l'ancienne version que, moi à l'époque, j'avais déjà visionnées dans une vieille VHS promotionnelle du jeu. Malheureusement, je ne retrouve pas cette vieille bande-annonce (et je n'ai plus cette VHS promotionnelle en ma possession, que j'avais eue avec un numéro de la revue X64 peut-être), mais voici une autre bande-annonce qui montre ces environnements :

Quelque part, c'est un truc qui m'a toujours frustré : j'étais persuadé qu'en finissant le jeu à 100%, je pourrais accéder à ces environnements présentés dans la vieille bande-annonce et dans l'arrière de la jaquette, surtout que ça avait l'air assez sympa. ^^
Le seul truc qui semble avoir subsisté de cette vieille version, c'est cette crypte boîte de nuit disco avec les morts-vivants qui dansent sur la scène.
Je ne sais pas pourquoi tout ça a disparu de la version finale alors que ça avait l'air super sympa (mon plus gros regret, c'est la disparition des phases de vol en roquette réminiscence des phases hilarantes et cultes qu'on avait dans le tout premier épisode). A mon avis, le développement du jeu a dû être chaotique (de mémoire, il aurait dû sortir un ou deux ans plus tôt et il a été reporté plusieurs fois).

Sinon, un autre truc qui m'a intrigué dans ce jeu, c'est certains personnages comme l'espèce de Elvis ou encore l'antagoniste "Max Friture" (si je me souviens bien du nom) : de mémoire, ils n'apparaissent absolument pas dans les deux premiers épisodes. Peut-être existent-ils dans les comics ou la série animée que je ne connais pas ? En tout cas, je serais quand même curieux de visionner cette série animée, à l'occasion.

Edit : Il y avait également quelques musiques très sympas dans ce jeu. Surtout celle, justement, de la crypte boîte de nuit disco des zombies :

Ou bien celle du niveau western :

J'ai lu d'ailleurs que la version PC (ce ne sont pas les musiques N64 qu'on entend ici, normalement) a davantage de thèmes inédits qui n'existent pas dans la version N64, donc raison de plus pour moi de tester un jour cette version !

Sinon, à propos de musique, j'en profite pour dire que le premier Earthworm Jim a une superbe bande-son. Surtout dans sa version "Special" en format CD :

Edité par Rudolf le 20/03/2021 - 00:37

Portrait de Don Patch
Hors ligne
A rejoint: 3 février 2016
Contributions: 1316
Re: [Saga] Earthworm Jim

J'avais jamais vue l'arrière du cover.
Dommage qu'ils aient retiré tout ces niveaux, c'est souvent très courant dans le développement des jeux, par contre ce qui est moins courant c'est de mettre ces niveaux retiré sur la jaquette, ça frise la publicité mensongère XD
Peu être qu'ils avaient déjà imprimé les boites avant la fin du jeu final.

J'avais vu ce trailer hier, faut que je le rajoute dans la présentation d'ailleurs.
Les niveaux ont l'air délirant, dommage de pas pouvoir tester ça.
La piste disco était probablement la suite logique de la quête du squelette afro du cimetière,
à la fin il te dit : "rdv dans a discothèque", quelque chose comme ça.
Je vais voir si on peu pas trouver une rom beta du jeu.

On aurai pu penser que cela aurait pu être des rajout exclusive à la version PC, un peu comme ils l'ont fait avec les Earthworm Jim originaux auquel ils ont rajoutés du contenue sur Mega-CD et Saturn.

Edit: Voila j'ai remis à jour la présentation du EWJ-3D avec le trailer et une présentation un peu plus correcte.

Edité par Don Patch le 20/03/2021 - 02:01

Portrait de Don Patch
Hors ligne
A rejoint: 3 février 2016
Contributions: 1316
Re: [Saga] Earthworm Jim

Bon Rudolf,
Ça y est j'ai fini Earthworm Jim 3D.

Bon tout d'abord je reviens sur l'autre jour où je disais avoir eu un bug avec les bubulles, qui m'en manquait une pour rentrer dans le monde suivant alors que j'avais pourtant tout fait à 100%.
Bon en faite il n'y avait aucun bug, c'est juste que j'avais skip le niveau de la discothèque comme un con XD
quand tu m'avait parler de la discothèque, j'ai lu un peu trop vite et je croyais que ça faisait parti des niveaux qui avaient été retiré.
De plus quand je prenais la porte en haut de la crypte, donc celle qui mène à la discothèque, ça me demandait si je voulais quitter le niveau, moi je comprenais pas et je mettais toujours non car à ce moment là il me manquait des bubulles à choper, et en mettant non il me re-tp devant la sortie principal du niveau, de ce fait je croyais que ce n'étais qu'une sortie alternatif au niveau du cimetière.
C'est en allant voir un speedrun vite fait que je vois le début de la discothèque, en me disant 'what?... mais c'est dans le jeu ça?" :D

Bref, bon ben du coup j'ai pu continuer.
Les niveaux western avec les mamies flingueuse étaient pas mal, il y avait le petit caméo de Sam le pirate des Looney Tunes, loul.
La course du téléphone que j'ai recommencer bien 4 fois car je me paumais systématiquement XD
Et puis l'élevage de grand-mère, du WTF bien comme il faut.
Ptain j'ai galéré à les mettre dans l'enclo, j'ai du les coincé à l'arrière des barrières pour les réunir toute avant de les faire bouger en troupeaux dans l'enclo, je ne sais pas si c'était la méthode officiel mais c'est passer.

Puis sinon je me suis confronté à cette fameuse Earthworm Kim.
J'ai fait quelque try, j'y comprenais tellement rien au début, genre elle ce la joue commandant Ginyu en intervertissant nos avatar.
Elle vide mon compteur de bulle comme neige au soleil, perso à ça j'y ait vu une allusion au fait les femmes vite le compte en banque, je ne sais pas si c'est la bonne interprètation à avoir mais c'est direct ce que j'ai pensé :D
Quel bazar ça été pour comprendre quoi faire.
Alors au tout début comme un con j'ai récupérer les 100 bubulles avec l'avatar de Kim, forcément c'est pas du tout ce qui faut faire et tu paume une vie.
Au bout de quelque try bien acharné j'ai quand même réussi à l'avoir, et plus que ça j'ai même réussi à la faire legit, donc je suis plutôt content.

J'ai cru comprendre que pour refaire la partie avec Kim, il fallait retourner encore au monde de l'angoisse, décidément ils ont tout mit dans ce monde.
Je verrai pour le refaire une prochaine fois en testant ça.

Globalement c'était une bonne expérience, juste dommage que les boss soit aussi pourrie et répétitif, ça gâche un peu le tableaux.
Sans ça ce jeu pourrai bien faire partie de mes jeux favori de la N64.
Objectivement c'est sûr qu'il y mieux mais n'empêche que ce jeu à un ptit truc à lui que j'aime bien.

Edité par Don Patch le 24/03/2021 - 09:43