Skip to Content

Beyond : Two Souls

Mon avis sur le dernier jeu de Quantic Dream, Beyond : Two Souls

527 Commentaires

Portrait de Andrew Ryan

Le personnage principale...Moué, Elen Page est bonne actrice, mais le personnage est mal écrit et peu intéressant.


Portrait de BackBoster

Super vidéo


Portrait de Alice Darkness

Jeu pas terrible autant se mater un bon film ou une bonne série fantastique en plus l'actrice choisi pour le personnage principal est fade a souhait dans la vie est encore plus dans le jeu!
Merci hooper de proposer cette vidéo et de pouvoir proposer un commentaire.


Portrait de Plouf

Su-bje-cti-vi-té ! Car ca fait des reviews plus art-ti-sa-nales !


Portrait de callahaine

Après avoir fini Detroit, je me suis rematé cette review et je suis content de voir que David Cage a progressé.

Les deux gros défauts de Beyond pour moi c'est:
1- Les choix qui n'ont aucun impact. Le parti pris de raconter la vie de Jodie dans le désordre (qui peut se comprendre par souci de variété comme l'explique bien Hooper) flingue tout parce que tout est déjà pré-écrit et chaque chapitre doit commencer et se terminer de la même façon.
2- Les scènes hors sujets, inutiles et un peu racoleuses. Y en avait un peu dans Heavy Rain mais là le jeu en est bourré: le passage horrifique, le passage MGS, le passage James Bond dans la base chinoise, le passage chez les Navajos qui dure 3 plombes...

Detroit corrige ces deux défauts tout en conservant la grosse qualité de Beyond, à savoir des protagonistes très attachants (contrairement à Heavy Rain pour le coup).
En ce sens, je dirais que Detroit est le meilleur des trois (loul).
Reste toutefois le problème de facilité d'écriture, les clichés et les personnages caricaturaux.


Portrait de Rockman

Je suis prêt à envoyer des dons pour avoir des reviews pareilles dans le futur.


Portrait de Onibaque

Rha lala, quel régal cette review... La graaaaaaaaaande époque du Hooper, oui.... La graaaaaaande époque.
En tout cas j'ai pris mon pied, et j'ai encore plus pris mon pied avec ce film interactif qu'est Beyond Two Souls. Ça me semblait essentiel à l'orée de la sortie de Detroit: j'avais cet épisode de retard, après une expérience Heavy Rain mémorable pourtant... Mais cette Ellen Page... Oh my god... Je comprends ce bon gros Seed qui en est tombé amoureux... Et toi aussi d'après ce que tu dis Gros Ours...
Difficile en effet de ne pas en tomber amoureux... Cette femme aussi... Mon dieu.
Bref, à faire Beyond Two Souls, vraiment à faire !


Portrait de Bunowa

Putin il faisait encore des revew à l'époque O_o

Sinon j'suis pas d'accord avec ta définition du film interactif. Déjà qu'aujourd'hui on qualifie tout et n'importe quoi de RPG sous prétexte qu'il y a un système d'amélioration du personnage ou un inventaire avec des objets (tu vas sur le PSN de la PS3, Sega All Star Transformer et Alex Kidd sont classé comme RPG).

Un film interactif c'est pas seulement la linéarité et l'absence de difficulté. Pour moi à la base on parle de film interactive quant le gameplay n'a aucune nécessité et qu'on aurait aussi bien pu en faire un film ou une série tv.

Tu citais CoD j'suis pas fan de CoD et j'considère que c'est d'la merde pour kikoo lol mais au moins tu tire sur des ennemis et les objets que tu ramasse servent vraiment à quelque-chose. Maintenant que ce soit trop facile n'en fait pas un film interactif.


Portrait de Gastlab

Une bonne review (en as-tu déjà fait de mauvaises ?), mais qui ne me donne pas envie de faire ce jeu.
Je suis plutôt client du genre, mais Fahrenheit est le seul opus de Quantic Dream auquel j'ai pu jouer. Ce dernier m'avait d'ailleurs un peu laissé sur ma faim.
Des 4 jeux de David Cage, j'ai l'impression que Heavy Rain est le plus susceptible de combler mes attentes.

Mais là, pour le coup :
Willem Dafoe moins populaire que Ellen Page (même aujourd'hui) ?!!
Mon très cher Hooper, tu déconnes j'espère?! Ou alors c'est moi qui suis à l'ouest... Ce qui n'est pas impossible.


Portrait de kabarudonphan

Je pense que Beyond two souls est un jeu à faire absolument à deux.
C'est surprenant mais le jeu prend alors tout son sens.


Portrait de Ludwig DeLarge

11:45 Quand Jodie dit "le linge sale, dans le panier !" ou encore "les déchets, dans la poubelle !", je peux pas m'empêcher de penser à ça :


Portrait de Maldhôr

J'aime ta culture cinématographique .


Portrait de galetteosucresama

J'ai fait life is strange avant ce jeu et j'ai envie de dire beyond à coté est plutot moyen alors que la mocam est bien supérieur.les perso de life is strange sont bien au dessus niveau ecriture.


Portrait de ravenonline

j'avais aimé ce jeu mais ca manquez de souplesse et pas qu un peu sniff dommage


Portrait de Grabbeulyon

Test vraiment bien fichu, je l'ai revu avec plaisir. Je suis d'accord avec toi sur pas mal de points, oui il y a moins de déchet parmi les scènes de Beyond que dans HR, mais on ne peut en aucun cas influer l'histoire, et la fin se décide... à la fin. :p Un peu dommage mais avec une histoire non linéaire pas facile je pense.

Mais tu as raison, c'est là un défaut que HR n'avait pas car il y avait différentes séquences d'un choix à l'autre et aussi quelques points névralgiques au cours de l'histoire qui influencaient la fin en fonction de nos choix.

En revanche pas d'accord au sujet des phases d'actions, je les ai bien aimées, même si oui, tous les défauts du jeu en matière de jouabilité ressortent, car on est très cloisonné, etc... cela dit j'ai trouvé le jeu bien fichu à ce niveau là aussi.

Globalement, c'est un titre que j'ai beaucoup aimé, d'accord aussi avec toi au sujet du scénario, beaucoup de choses sans réponse, et pour le ciné ça aurait fait juste, contrairement à HR je trouve, qui avec quelques trucs en plus aurait fait office de bon polar au ciné, mais Beyond, non, pour un JV ça passe, mais au ciné, effectivement, c'est pas assez.

Cela dit j'ai bien aimé cette histoire qu'on m'a raconté, et les clichés ne m'ont pas dérangé, bien que David Cage, tu l'as dit, gagnerait à s'en passer un peu c'est vrai.

Le reste, je suis d'accord avec toi, et c'est vrai que grâce à Ellen Page on ressent énormément de chose, c'est un très bon personnage. Merci pour le test.


Portrait de margugus

David Cage c'est le Guillaume Musso du jeu video. Et croyez moi ce n'est pas un compliment.


Portrait de quenthi

Une très bonne Review du Hooper ! Y a pas à dire c'est quand même dans cet exercice que tu es le meilleur ! Et le montage avec des passages de films est assez drôle ! ^^

Et vu que je n'ai jamais donné mon avis sur les fameuses notes, moi je trouve ca pas mal. Alors certes le Hooper, à ses débuts, ne voulait pas entendre parler de notation dans ses Reviews mais je trouve que c'est une bonne chose qu'il est fait marche arrière car ca "finalise" bien ses vidéos tests.

En ce qui concerne "Beyond Two Souls", je pense que c'est le genre de jeu typiquement survendu dans lequel il ne faut pas placer trop espoir. Reste que graphiquement c'est très joli et la prestation d'Ellen Page fait surement des merveilles !


Portrait de EON

Sincèrement, je trouve que cette review est encore bien dans le format que Hooper a utilisé (l'ancien donc ^^). Pour moi, je trouve que ce format de review rend encore bien hommage au jeu et m'a donné envie d'y jouer.

+ j'adore le gag visuel à la minute 27:28 :D


Portrait de callahaine

Il y a deux raisons possibles d'aimer une histoire:
1-L'aimer pour ce qu'elle raconte (scénario cohérent et bien écrit)
2-L'aimer pour ce qu'elle procure (émotion, atmosphère)

Les jeux Quantic Dream entrent clairement dans la seconde catégorie. Les scénarios des jeux de David cage ont toujours été assez bancals(il devrait se dégoter de vrais scénaristes au lieu d'écrire ses jeux lui-même) mais en terme de mise en scène, ce sont des jeux qui procurent vraiment de l'émotion. J'ai rarement été aussi mal à l'aise dans un jeu que quand j'ai dû couper le doigt de Ethan dans Heavy Rain et rarement un personnage comme Jodie ne m'a touché à ce point (peut-être Ellie dans The Last of Us). Avoir l'impression d'accompagner ce personnage durant toute sa vie, même si ça ne dure que 8 heures, et même si c'est dans le désordre, c'est quelque chose de fort.

Et Hooper a raison, dans Beyond, les meilleurs scènes sont clairement les plus intimistes, ma préférée à titre personnel étant le chapitre "Séparation".


Portrait de Antho59278

La critique de Hooper sur Beyond est probablement la plus juste, après avoir fini le jeu, je me suis dis que c'était exceptionnel, mais avec du recul, même si je trouve toujours le jeu très bon, bah, il est pas sans défauts, Hooper ne casse pas le jeu sans toutefois ne pas oublier de mentionner les défauts ... pas comme certains "professionnels" qui n'ont fait qu'entasser le jeu, car ils ne connaissent que les FPS et n'ont aucune ouverture d'esprit ...