Skip to Content

Yooka Laylee and the Impossible Lair (3/3)

Let's play et fin Yooka Laylee and the Impossible Lair

30 Commentaires

Portrait de graounet

2ème remarques :

Ce que tu as dis sur "les personnes lisent la note sans lire le test en entier" (sur JV.COM). C'est relativement faux.
Je peux être aussi affirmatif car c'est JV.COM qui l'a annoncé dans un de ses FAQ.

Ils ont le temps moyen passé sur chaque page test. La moyenne sur une page est d'environ 3 minutes. Si c'était juste pour lire la note à la fin, 15-20 secondes suffirait.

En 3 minutes on lit plus ou moins un test en entier (mais en diagonal).


Portrait de TheJejesasa

Faux, 3minutes c'est pour 2 choses

1minutes pour lire la note et le résumé avec les pts forts et faibles

2min pour lire les commentaires.


Portrait de graounet

Il ne faut pas 1 minute pour lire le résumé avec les points fort et faible. En 20-30 secondes c'est fait.

Par contre pour les commentaires c'est une bonne remarque. Après si on clique sur les commentaires ça ouvre une nouvelle page donc ; je ne suis pas certain que ça fasse parti des 3 minutes ; mais plutôt que ça démarre un nouveau minuteur.
Mais sur ce dernier point je pense que ça lance un autre minuteur mais tu es peut être dans le vrai.


Portrait de graounet

J'ai 2 remarques sur ce qu'a dit Hooper :
Sur le speedrun qu'est ce qu'on entend par difficile entre Super Meat Boy et Catlevania ? Je pense que cela s’aborde différemment. Super Meat Boy c'est du talent il faut s'entrainer, s'entrainer, s'entrainer... Castevania demande plus de stratégie ? Quelles armes secondaires contre quel boss ? Faut il prendre les chandeliers et perdre du temps mais utiliser plus d'armes secondaires pour gagner du temps ? Quel ennemis tuer ? On peut les finir sans tous les tuer...

Il n'y a pas à se poser autant de questions sur Super Meat Boy.

C'est un peu comme un speed-run d'un point & click comme Grim Fandango ou Day of the Tentacle. Tout connaitre par cœur, les chemins, les objets, les PNJ connaitre le jeu mieux que ses créateurs. Ce n'est pas plus facile c'est un autre travail.


Portrait de oXoniuM

Félicitations à toi Hooper pour avoir fait ce jeu à 100% ! J’ai maté les review et honnêtement je n’aurais jamais eu la force de le finir. En effet, mise à part un gameplay correct, le jeu est malheureusement sans saveur... . Comme tu l’as bien dit, la DA est à la ramasse, les musiques sont moyennes et finalement le jeu est oubliable...


Portrait de Phil Fish

la DA est très cohérente, les musiques sont bonnes dans l'ensemble et certaines excellentes, le jeu a plein d'idées uniques qui le sort du lot et le rend meilleur que Tropical Freeze (parce qu'apparemment la comparaison est inévitable) sur de nombreux points.
D'ailleurs Les musiques il faut jouer soit même ou écouter une playlist avant de se prononcer, et le gameplay c'est pareil.
La DA ça reste subjectif, mais elle est tout sauf à la ramasse au contraire.


Portrait de Rudolf

@oxonium : Je pense tout l'inverse : le jeu est plein de saveur, la DA charmante (question de goût), les musiques très bonnes, le jeu est mémorable...

Et le gameplay est bien plus que correct. Pas non plus au niveau des jeux Retro Studios qui ont quelque chose en plus à ce niveau-là, mais vachement bien quand même : c'est super plaisant à jouer, manette en main.

Plus j'y joue, et plus je trouve le jeu excellent, tout en renouvelant le genre plate-forme 2D. En tout cas, je peux le dire maintenant : il me plaît nettement plus que certains jeux de plate-forme récents comme Rayman Origins ou Rayman Legends, car il correspond beaucoup plus à ce que je recherche dans un jeu de plate-forme, c'est-à-dire un jeu qui ne donne pas cette impression de "je m'en foutisme" dans son univers (ils font un effort pour "croire en son univers" : il y a des personnages à qui parler et une vraie carte du monde interactive qui contribue grandement à la solidité de cet univers), qui ne donne pas non plus cette impression de "zapping" d'un niveau court à un autre (mais au contraire qui nous fait passer plus de temps dans un même niveau avec deux niveaux de lecture selon la manière dont le niveau a été "altéré", ainsi qu'une exploration bien plus intéressante et propice à l'exploration et la découverte de passages secrets, ce qui rend chaque niveau mémorable et avec une vraie identité). Enfin, le concept du niveau "Impossible Lair" est excellent, j'y adhère totalement.


Portrait de B en

Bonjour M.rudolf, voilà un son de cloche qui me confirme l'envie d'acheter ce jeu. Je rajouterai seulement ceci, une simple réflexion qui m'ai venu en visionnant ce dernier épisode de Hooper (et que j'ai écrit sur un bout de papier^^) et en lisant certains des commentaires:

ce n'est pas pour heurter, mais je pense qu'il s'agit simplement d'interprétation(s) différente(s) entre chacun et des multiples critères de lectures.
Comme à son habitude le comparatif avec d'autres titres antérieurs est de mise, ce que nous attendons tous lorsque Hooper s'attèle dans un jeu et c'est un processus qu'il maîtrise clairement. Toutefois, faut pas toujours prendre au pied de la lettre ses réflexions et/où ses discernements.

Même si nous pouvons partager une pensée (négative ou positive) et des émotions, nous ne l'articulons pas tous de la même façon. Dans sa position, il exprime son ressenti et nous sommes spectateurs, d'ailleurs j'ai de plus en plus une préférence lorsqu'il est plus dans son émotion et moins dans sa réflexion. Je trouve qu'il en découle plus de naturel avenant et plus de vérités. Ça peut s'entendre à plusieurs moments dans ses vidéos. Le côté 'montrer' plutôt que 'transmettre' ça laisse du coup le choix à son auditoire et même s'il y dépeint ici (de manière globale sur ce Yooka Laylee and the Impossible Lair) et bien un jeu en tout point moins bien que 'Donkey', il n'en reste pas moins très riches et attractifs avec pleins de codes plaisants et intéressants que rudolf souligne clairement.


Portrait de Kuroe-sama

GG à toi pour avoir fait le 100%, et être venu à bout du niveau diabolique! En peu d'essais en plus. Je comprends mieux pourquoi il donne son nom au jeu...

C'était sympa d'avoir eu ton opinion à la fin et de la comparer avec celle des testeurs pros. C'est sûr c'est une version light de Dkc que ce soit pour l'identité visuelle ou sonore. Même si je parviens quand même à retenir quelques thèmes. Côté design, à part Yooka-Laylee Capital B et les soldabeilles, c'est très pauvre. Et la plupart des environnements que je trouvais jolis m'évoquais trop Tropical Freeze, Yoshi Wooly World ou encore Rayman Origins qui étaient 100 fois mieux réalisés...

Mais au sein de sa franchise cette suite est clairement supérieure à son ainée. Le coup des niveaux alternatifs est sans doute le meilleur atout du jeu d’ailleurs. Je me souviens encore de tous les bugs que tu avais eu dans le 1er jeu, certains niveaux ultra dégueux comme le marais, les mini-jeux horribles de Rextro le dino, le chariot infernal... Donc bon, la franchise passe de passable à pas mal et ça reste une nette amélioration même si la route est encore longue. : )


Portrait de Safedreams

Ce qu il faut retenir c est que ce jeu n’a pas de personnalité.

Mais c’était déjà le cas de DK TF qui n est qu un DK Returns 1.5.
Idem pour le dernier Yoshi, le dernier Kirby, le dernier Rayman...
Mais c’était déjà le cas de Mario Odyssey et ses univers ramdoms sans queue ni tête.


Portrait de Rudolf

@safedreams : Je trouve au contraire que tous ces jeux ont beaucoup de personnalité (à part Kirby Star Allies).

A la limite, je trouve que Donkey Kong Tropical Freeze a beaucoup plus de personnalité que Donkey Kong Country Returns, ce dernier se contentant essentiellement de copier l'univers (esthétique et musiques) du tout premier Donkey Kong Country, là où Tropical Freeze propose quelque chose de différent.
Super Mario Odyssey dégage également largement plus de personnalité que Super Mario 3D World (qui copie Super Mario 3D Land qui, lui-même, copiait les New Super Mario Bros).
Quant à Rayman Legends, il a un univers encore plus original que Rayman Origins (qui était partagé entre mondes originaux et mondes repris du tout premier Rayman).

Et donc pour Yooka-Laylee and the Impossible Lair, entre cet univers propre à la série, l'idée du niveau final accessible n'importe quand, la carte du monde interactive et les niveaux du jeu qu'on peut tous altérer, ça en fait au contraire un jeu avec beaucoup de personnalité.


Portrait de Safedreams

@Rudolph: et bien nous ne sommes pas du tout d’accord. Encore une fois, ce n’est que mon avis et mon opinion, mon ressenti, mes goûts.

DK TF: il a quelque chose de différent? En quoi? Au contraire, c’est le même univers, le même gameplay, le même game design que Donkey Kong Country Returns. C’est 90% le même jeu, les différences sont a la marge et peu marquante si bien que pour ma part, bien que supérieur au 1er, je me suis ennuyé sur TF car l’impression de jouer à un DLC. Quand au fait que Country ressemblait a la 1ere trilogie, non pas du tout d’accord. Je déteste la 1ere trilogie et son gameplay. Pourquoi ai je alors adoré DK country Returns ? Le reboot propose une refonte complète de la maniabilité avec un sentiment de lourdeur du personnage bien meilleur que l’original et des idées et un level design bien meilleurs que la 1ere trilogie. Ça tranche beaucoup avec la 1ere trilogie qui selon moi devient obsolète. Le DK Freeze est aussi bon mais forcément moins original car une repompe avec quelques add on. C est une suite qui ne tranche pas beaucoup.

Super Mario Odyssey: 3 grandes ruptures pour moi chez mario. Super Mario 3, Mario 64, Mario Galaxy. Le reste ne propose rien de neuf. Le gameplay de recherche d’items et moins de plateforme de Odyssey reprend le principe de Mario 64. Les univers proposés sont complètement WTF sans cohérence avec un patchwork fourre tout de n’importe quoi ou se cotoie une ville réaliste, un univers enfantin de cuisine dejà vu, une ile tropical deja vu, une foret assez dégueulasse, une ville mexicaine etc etc. Et j ai même oublié le reste. C est vraiment n importe quoi ou on voit bien qu’ils ont un peu mis plein de choses sans lien sans cohérence manquant clairement d inspiration. C’est facile de faire ça, suffit de regarder une carte du monde et le faire voyager. C est le principe de l’odyssey tu vas me dire mais je trouve ce principe assez fainéant, simple et facile. Ça n a pas vraiment d’identité mais plusieurs identités.

Yoshi: même univers et son gameplay. La formule n a jamais changé depuis le début et encore mois sur le dernier. C’est le même jeu. Encore une fois les différence sont très à la marge.

Rayman: j ai joué au deux derniers et c est simple je suis incapable de faire la différence entre les deux. C’est globalement les mêmes principe et même univers. Le origins était une rupture entre le 1er rayman et la version 3d... C’est une très forte réactualisation de la version 2d qui tranche bien. Y a rien de révolutionnaire entre origins et Legend..

Yokaa c est pire, il reprend les univers et les gameplay de tous ces jeux précités (+crash) dans une DA foutraque qui mélange tout. On a un sentiment de too much. Tout cela est bien résumé dans l’avis du Hooper. Là ou je ne suis pas d accord avec lui, c’est que justement, on peut faire ce reproche a plein d’autres jeux et il ne l’a pas fait. Je reconnais que c’est plus flagrant dans Yooka mais c est vrai dans une moindre mesure pour d’autres jeux.

Mariomaker 2: Sérieux, c est un add on...

Du coup, je ne comprends pas pourquoi ils ne sortent pas un nouveau F-Zero au prétexte qu’ils n’auraient pas de grandes idées originales à proposer. Quand on voit tout ces jeux que j’ai cité, je trouve cela un peu hypocrite. Je pense surtout que c est pas bankable. Quand c’est bankable, ils sortent une suite, même fainéante.

Je n’ ai rien contre les suites, c’est le principe. C’est la même chose en mieux, l’originalité en moins. C’est pas des reboot ou révolutions.


Portrait de Rudolf

@safedreams : Justement, Donkey Kong Country Returns sonne vraiment comme un air de déjà vu pour qui connaît le premier Donkey Kong Country :

- la même île avec les mêmes environnements (jungle, ruines antiques, forêt, usine, caverne) ;
- la même bande-son (les autres thèmes inédits ne sont pas marquants et peu nombreux, il y a juste le thème des Tikis qui est sympa) ;
- le même gameplay (on a deux Kong qui coopèrent, les lettres KONG à ramasser, les phases en chariot de mine, les bananes, les secrets à trouver, la roulade, Rambi, les lianes).

A côté, Donkey Kong Country Tropical Freeze a une identité bien plus marquée : univers différent (on sort enfin de l'île DK pour visiter des environnements jamais vus dans la série pour la plupart), nouvelle bande-son (énorme, qui est plus), gameplay largement amélioré. C'est simple, là où tu dis que les trois premiers Donkey Kong Country sont devenus "obsolètes", je pense plutôt que Donkey Kong Country Tropical Freeze a carrément rendu "obsolète" Donkey Kong Country Returns (qui est presque un "brouillon" par rapport à sa suite), tandis que la trilogie de Rare garde ses spécificités et ses qualités qu'on ne trouve pas forcément dans les volets Retro Studios.

Pour Super Mario Odyssey, c'est simple : je vois n'importe quelle image du jeu (même sans Mario à l'écran), je reconnais direct le jeu sans le confondre avec un autre. Par contre, tu me montres une image de, je ne sais pas, Super Mario 3D World ou New Super Mario Bros, vu qu'il y a plusieurs épisodes qui leur ressemblent, je mets un peu plus de temps à reconnaître le jeu. Du coup, c'est un signe que Super Mario Odyssey a une identité très marquée (et je suis curieux de voir ta liste de jeux de plate-forme qui proposent un niveau avec la même DA que le monde de la cuisine, parce que là, comme ça, après trente ans de jeux de plate-forme à mon actif, je n'en vois aucun).

Sinon, Rayman Origins et Rayman Legends n'ont absolument pas le même univers, mais alors pas du tout ! Le premier est une refonte de l'univers du tout premier Rayman (avec quelques mondes en plus), là où le second propose des univers à la fois très différents entre eux et qu'on ne voyait pas forcément dans les autres épisodes de la série.

Pour Yooka-Laylee and the Impossible Lair, euh, je me demande où tu vois un point commun avec Crash Bandicoot, parce que là vraiment, je ne vois pas (en plus, bon, tu sais, je trouve justement que Crash Bandicoot bouffait déjà à tous les râteliers du jeu de plate-forme, que ce soit Donkey Kong Country ou Earthworm Jim, donc qu'il manquait d'identité propre). Sinon, même si on n'adhère pas à leur délire, les deux épisodes ont leur propre univers bien à eux qu'on ne voit pas ailleurs, donc ils ont bel et bien une identité spécifique.


Portrait de Safedreams

Ben écoute, y a une telle divergence entre mon ressenti et le tiens qu’il ne sert a rien de confronter plus de choses que je ne vois absolument pas du même oeil.

Je ne peux pas te dire qu une chose est rouge si toi tu la vois verte... Cependant, force est de constater que n’étant pas le seul a indiquer que Yooka n a pas d identité propre, il faut peut être s ouvrir a la possibilité que cela soit possible pour une autre personne a défaut de le ressentir soi même. J ai bien noté que c était possible de ne pas ressentir la chose de la même manière pour une autre personne, bien que cela soit étonnant pour moi sur ce sujet.

Concernant Odyssey, comment t expliquer que le monde la cuisine, au demeurant que je trouve très moche avec ses couleurs criardes, c’est personnel, n a aucun rapport entre le monde mexicain qui n a aucun rapport avec la city, qui n a pas de rapport avec la foret, la lune et tout le reste! C’est ce qu on appel un patchwork qui est un assemblage de plein de choses très différentes, tout comme Yooka, qu on ne pourrait définir la chose tant les éléments sont différents et assemblés ne donnent pas un tout très cohérent. C’est peut être reconnaissable aisément entre mille mais ça n a pas d identité propre dans le sens ou je l’entends moi.

J’en viens a conclure qu’on a pas la même notion de personnalité et d’identité.


Portrait de Rudolf

@safefreams : Moi aussi je peux dire ça :

"Cependant, force est de constater que n’étant pas le seul a indiquer que Yooka a une identité propre, il faut peut-être s ouvrir à la possibilité que cela soit possible pour une autre personne à défaut de le ressentir soi même."

Concernant Mario, je pourrais faire la même chose avec Super Mario Bros 3 (ou n'importe quel jeu Mario) : le monde de la plaine n'a aucun rapport avec le monde du désert, qui n'a aucun rapport avec le monde des tuyaux, qui n'a aucun rapport avec le monde grand/petit, qui n'a aucun rapport avec le monde céleste, qui n'a aucun rapport avec le monde de lave.

Je ne vois pas en quoi c'est si différent à ce niveau-là pour Super Mario Odyssey.

Ce côté "patchwork", je le ressens dans tous les jeux Mario, sauf dans... Super Mario Sunshine (que tu n'as pas cité d'ailleurs).


Portrait de Suprême Yoshiphile

Super Mario Sunshine qui est critiqué d'ailleurs, parce que justement il offre pas de diversité d'environnement.
D'un côté, y'a des niveaux dit "patchwork" mais c'est pas cohérent, de l'autre on a un jeu cohérent mais pas diversifié, on est mal barré :D.

Si on veut avoir une diversité d'environnement et de thématique, on peut pas avoir quelque chose d'unifié et qui colle parfaitement.
Maintenant pour moi, à ce jour, en terme de cohérence, Mario Sunshine reste le meilleur, et fait parti des meilleurs pour un gameplay étoffé et diversifié. Après malheureusement, il est rarement cité comme le mario préféré, c'est bien dommage, je trouve ce jeu toujours aussi cool et beau qu'a l'époque.


Portrait de arctarus17

Mais Hooper, en parlant de rpg, t'as dit que tu feras FF10 un de ces quatres...


Portrait de Majunxx

En sachant qu'il n'y aura pas de vitesse x3 et de no combat, à mon avis le Hooper abandonnera en cours ! Je mettrais bien ma grosse papatte à couper ^^


Portrait de Umbasa

Oui il va le faire en live et askip c'est pas dans 1000 ans m'voyez ?


Portrait de Suprême Yoshiphile

Hooper, je t'attend pour le prochain hoop'run, je te note comme speedrunner pour la prochaine édition :D.
J'ai un contrat oral, ça me suffit, entraine toi bien !