Skip to Content

VISAGE (2/2)

17 Commentaires

Portrait de callahaine

Bon c'était couru que Hooper n'allait pas aimer ce jeu, ce qui est surprenant est qu'il s'y soit même intéressé.
Je pense que le Hooper n'est pas fait pour ce type de jeux d'horreur très scripté, ni même pour les jeux d'horreur en général.

C'est qu'il s'est bien endurci le gros ours, il ne connait plus la peur, les effets horrifiques n'ont aucun effet sur lui et ne font que l'irriter au contraire.
En effet l'horreur dans les jeux se base souvent sur:
-la peur du noir ("mais putain on y voit rien!!!!")
- des environnements labyrinthiques ("mais on sait jamais où aller!") et assez glauques ("boss, on a oublié les égouts!")
- la vulnérabilité du personnage qu'on incarne ("mais c'est quoi cette lourdeur?! c'est injouable!")
Bon après je défendrai pas l'inventaire spécifique de ce jeu qui a l'air assez ignoble, mais ce n'était pas du tout une contrainte dans un jeu comme Outlast, ce qui ne l'as pas empêché de le ragequit.
- de l'angoisse distillée de manière brutale par de la panique ("je suis désolé je trouve ça tellement nul ces jumpscares") ou de manière diffuse par un univers étrange ("c'est quand même du gros WTF!")

Donc plutôt que de perdre ton temps avec les jeux d'horreur Hooper, je te conseillerais un jeu comme Prey 2017, qui a une ambiance un poil horrifique, sans être un jeu d'horreur, et qui propose un vrai gameplay avec de la bonne exploration et des vrais choix dans les approches et les builds.


Portrait de GrosSinge

Dans la catégorie jeu d'horreur à la première personne, Hooper a pourtant apprécié Amnesia et RE7. Tu dis qu'il a ragequit Outlast, et ça ne m'étonne pas. Certes on peut admettre que Hooper n'est pas le public idéal pour ce genre de jeu (et que la nature du live est d'autant moins propice à ce genre d'expérience). Néanmoins Visage et Outlast sont des jeux extrêmement médiocres (au mieux), en particulier car ils gèrent mal leur rythme, et que leur composante "énigme" est soit quasi-inexistante (Outlast), soit tellement confuse et insensée que en pratique la progression se fait en tournant au hasard en rond, donc sans que le joueur ait la moindre maîtrise sur ce qu'il se passe à ce niveau, ruinant toute satisfaction et enjeu (Visage).


Portrait de Ploum

Hooper a cette attitude "detachée" dans presque tous les jeux. Il peut troller au beau milieu d'une scene censée transmettre une émotion, il peut demembrer des baigneurs dans Jaws comme si il jouait tranquillement aux billes. C'est pas dit qu'il était comme ça à l'époque ou il découvrait Chrono Trigger ou Links'Awakening. C'est un peu normal en fait, avec le temps beaucoup perdent de la capacité à "rentrer" dans un jeu.


Portrait de 100T hammer

C'est assez bien résumé. ^^
Je rajouterais qu'il y a aussi une part d'acceptation :
Il faut accepter d'avoir peur, ne pas lutter contre, et accepter d'être surpris par des jumpscare même si le procédé est un peu dégueulasse.
Et il faut aussi accepter les clichés que tu cites, même si il sont irritants quand ils sont trop téléphonés.
Sans ça c'est très compliqué d' apprécier le jeu. Après c'est une question de dosage, c'est aux devs de bien faire le job pour que ça ne soit pas trop cliché.
Mais quand on arrive au point où on rationnalise chaque élément de décors ou du scénario, c'est qu'il est déjà trop tard pour replonger dans le jeu. ^^'
Perso j'ai du mal avec le genre car justement j'ai du mal à accepter tout ça. :p


Portrait de skywalker

Lol, Hopper c'est comme pour Netflix,

Spoiler

;-p


Portrait de Pjd300000

Ça y est il a la fibre?


Portrait de FenrirUnleashed

Vous pouvez lire le comic qu'il y a à compléter ici: https://www.chasexclamationpoint.com/theneighbors

Il raconte l'histoire de Rose, la voisine qui téléphone au début pour avoir des nouvelles de Dwayne, le personnage qu'on incarne.

On y voit ce qu'elle fait pendant les évènements des différentes tragédies qui ont eu lieu dans notre maison.

On se rend compte à la fin du comic des circonstances dans lesquelles elle passe son premier coup de fil et tout à coup on se rend compte que, ce qui passait pour un acte bienveillant au début du jeu était en faite très glauque et malsain. Et juste après avoir découvert la vérité, elle nous appelle pour dire que son mari est "occupé" et qu'elle passera peut-être nous rendre une "visite".

Autant le jeu pêche sur plusieurs aspects, autant je trouve l'ambiance et l'histoire des "fantômes" que l'on rencontre au fil des différents chapitres intéressant.

Après je suis allé me renseigner sur tout ça en ligne, j'ignore si le jeu arrive à bien présenter ce qui est arrivé aux précédents résidents de la maison. Ce jeu me rappelle l'épopée sur Silent Hill 2, sauf que le Hooper avait déjà connaissance du propos du jeu avant de s'y plonger, donc il n'était pas frustré de ne rien comprendre et était curieux de découvrir les zones d'ombres de l'histoire que le jeu dévoilait petit à petit.


Portrait de Dark Personnality

Excellent le coup du fusil à pompe, j'ai eu la même réaction où je me suis dit «Ça y est, le jeu devient intéressant», c'était sans savoir que ce n'était qu'une blague Ça m'a tué.

La bonne nouvelle en fin de vidéo :
Désormais c'est live le samedi et le dimanche À partir d'un avenir proche.


Portrait de teknosonorious180

piouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu
Non sincèrement c'est une super nouvelle


Portrait de Darkjack2

Cette fin de live est gold.


Portrait de Salander

Vraiment bien le passage du shotgun.


Portrait de Darkjack2

Oui, excellent comme passage ! Un bel easter egg à Doom.


Portrait de Kureha Suminoya

Quelle note attribueriez-vous au jeu?


Portrait de Elfmaniac

12/20

Le jeu est très beau graphiquement, on est quand même sur une petite production indé (vendue 35 € sur PS4 loule)

Le scénario est intelligemment distillé et la façon dont on apprend le destin des habitants de la maison est super bien introduit. Hélas, on ne sait pas grand chose sur nous-même, à part que nous sommes la dernière famille en date, ayant vécu également une tragédie (probablement le triple homicide de l'intro)

L'ambiance sonore ! On a pas eu l'occasion de l'entendre des masses, mais ce jeu c'est pas juste des pleurs de bébé. Et encore, les pleurs concernaient juste ce premier chapitre, traitant du funeste destin d'une jeune mère (Dolores, qui n'arrêtait pas de venir buter Hooper)

Ce jeu file la trouille, et pas qu'un peu ! Mais évidemment seulement si tu es seul sur ta console, dans les bonnes conditions. Là on était plusieurs centaines à déconner ensemble et à fustiger le jeu. Mais regardez tous ces témoignages de gens traumatisés ayant joué avant à Silent Hill, Amnesia, Outlast ou Layers of Fear, ce jeu est d'un tout autre level pour eux, et je les comprends !





Après, tout le reste c'est zéro hélas !

On déambule sans savoir quoi faire

Les scripts qui nous tuent sont trop fréquents et trop frustrants

L'inventaire est une véritable catastrophe !

Les allers retours juste pour prendre sa masse ou le pied de biche, ou remettre le courant ! C'est pas possible !

Rallumer une ampoule qu'on vient d'allumer, c'est pas possible non plus ! Ou alors une fois de temps en temps, pas tout le temps !

Le chapitre du mec handicapé, et celui des VHS est assez mauvais.

Le chapitre de Dolores (celui qu'a fait Hooper) est trop éparpillé pour être compréhensible.

La physique des éléments en vue FPS !

Etre tout le temps dans le noir malgré nos efforts, alors que le jeu nous punit pour ça !




Malgré tout ces défauts, je salue l'effort de faire un jeu COMPLET qui se veut dans la continuité de ce qu'offrait P.T., et qui n'en est pas si éloigné. P.T. était vraiment tarabiscoté, et avait un gameplay trop limité pour être bien saisi et appréhendé, et un jeu complet dans cette veine aurait probablement été dans la veine de ce que Visage nous propose. C'est ce que je pense désormais hélas. Alors que j'attendais Silent Hills comme le messie. Finalement, une recette entière avec ces ingrédients ne fonctionne pas complètement...


Portrait de fafnir

Après, P.T n'était qu'un teaser jouable. Pas une demo du vrai Silent Hills. Tout au plus une note d'intention pour l'ambiance Le jeu aurait sûrement été très différent.


Portrait de Elfmaniac

Je l'espère, enfin, on ne saura surement jamais...


Portrait de Umbasa

20/20 chef d'œuvre. :)