Skip to Content

The Secret of Monkey Island (3/3)

Let's play et Fin The Secret of Monkey Island Special Edition

6 Commentaires

Portrait de papefei

Bon et bien puisqu'on en est à citer quelques-uns des point'n'clic de chez Lucasart, je soumets au gros ours l'idée d'essayer "Loom". Un de mes préféré de par son univers féérique avec des magiciens, son gameplay originale d'action non pas basé sur des verbes, mais se reposant sur des mélodies à apprendre et développer tout au long du jeu. Pour donner un aperçu au Hooper voici une présentation du youtuber Edward.
Post scriptum destiné à Hooper. A FAIRE A LA SOURIS.


Portrait de DEATH ADDER RETURN

Hooper si au moins tu t'interessais aux jeux micro 16 bits tu aurais pu apprécier certainement Indiana Jones et la Dernière Croisade. Là tu aurais beaucoup plus été à l'aise

Ou sinon à Indiana Jones and The Fate or Atlantic qui est un épisode original


Portrait de papefei

Ah... quelle grand plaisir cela a été de voir évoluer le gros ours sur ce point'n'clic qui a clairement été un de mes jeux les plus marquants de mon ère Atari St.

A l'époque le jeu tenait sur 4 disquettes ce qui présageait d'une aventure longue et dur comme dirait l'autre. Et vas-y qu'on changeait de disquette et qu'on attendait que ça charge pour découvrir une nouvelle zone. Etonnamment j'en garde un super souvenir ; l'attente laisse savourer à l'avance...
J'ai galéré autant que le Hooper et d'ailleurs je n'ai pas fini l'aventure à l'époque mais je ressentais pas de frustrations car j'étais si curieux de découvrir par quelle pirouette les développeurs avaient imaginé une solution, que j'étais sous le charme.
Enfin l'ambiance, l'univers des pirates, les dialogues pourtant muets à l'époque donnaient du poids à la narration; la rendant mature et pourtant décalé. Bref ça faisait tellement rêver...
Je ne parlerai pas des graphismes car comme on l'a vu durant les trois vidéos c'était super joli pour l'époque.
Merci au gros ours pour m'avoir permis de voir enfin la fin de ce jeu débuté 30 ans plus tôt.


Portrait de Sets

Par apport à ta conclusion à la fin du live, je te l'avais dit sur le tchaton que ce genre de jeu n'allait pas te plaire.
Ce n'est pas pour rien que je t'ai proposé (et je ne suis pas le seul) plusieurs jeux 8bit de la Nes, des jeux 16bit sur la Megadrive et même des jeux 128bit de la PS2. Mais tu ne m'écoutes pas et tu ne nous me lis pas sur tchaton mdr. Et je peux comprendre parfois que ce n'est pas facile de lire et jouer. Mais quand bien même, tu es rompu à cette exercice de lire le tchaton et de jouer.Donc il n'y a pas de soucis là dessus.

Mais tu fais ta tête de cochon d'ours à t'enteter, à jouer, à des jeux qui ne vont pas te plaire. En croyant que la passion du jeu vidéo ira au delà de tous et même au delà des goûts.
Alors que c'est faux, et que beaucoup connaissent un peu tes goûts vidéos ludiques. Et ne me sort pas l'excuse du "tu m'as proposer que des jeux long". XD Je t'ai proposé par exemple Darkwing Duck sur Nes, Megaman 4 sur Nes, Megaman X2 sur SNes, Rocket knight adventures sur Megadrive, Freedom Planet sur Switch etc et etc... Ceux sont des jeux qui se finissent en une après-midi ou en une journée.

Après l'aspect positif de la chose (car oui rien n'est tous noir ou tous blanc dans la vie juste une nuance de gris), c'est qu'il t'a fallu testé le jeu pour t'en rendre conte. Même si je trouvais que c'était un peu tard.
Comme on dit souvent vaut mieux tard que jamais. Bref après tu fais comme tu veux gros ours. Mais ne vient pas faire ce constat en suite. :p Même si tu ne le regrette pas non plus. Comme on dit ce n'est que du jeu vidéo, il y a plus urgent dans la vie.


Portrait de Autiste Land

J'ai un très bon souvenir de ces jeux Lucasart, notamment Indiana Jones et la dernière croisade version point and click. C'est de la que vient le délire avec les blousons en cuir


Portrait de Ploum

Pas très humour british Hooper ?
En tous cas, ca me rends nostalgique.