Skip to Content

Super Mario 64 120 étoiles (2/2)

Let's Play et Fin Mario 64 avec les 120 étoiles

57 Commentaires

Portrait de Swifty

Les avis de Hooper sur les jeux :


Portrait de Fujin

J'ai finit ce jeu à 100% suite a cette épopée, et je dois dire que le jeu à plutôt bien vieillit, j'y ai pris beaucoup de plaisir.
Malgré cela le jeu possède pas mal de défauts qui sont les suivants :
1- La caméra qui part en couille et doit sans arrêt être rediriger. (quand elle le veut bien)
2 - le level design trop cubique de certains niveaux, avec des plateformes très petite, et des pentes qui te font glisser, et tomber dans le vide.
3 - La casquette ailé désagréable à jouer, tantôt trop lente, tantôt trop rapide. On perd de l'altitude sans pouvoir la regagner.
4 - Le wall Jump qui foire une fois sur trois avec Mario qui se cogne sur le mur, où qui ne s'accroche pas.
5 - Les boss très moyen, et peut nombreux (5 en comptant Bowser)
6 - La direction artistique au fraise, les niveaux n'ont aucun charme, et ont une ambiance très plate voir quelconque.
7 - Seulement 7 musiques pour 15 niveaux.
8 - Plus de la moitié des niveaux ont un level design moyen, voir mauvais. Même le niveau arc-en-ciel, et l'horloge tic-tac sont moyen pour moi, car il es très facile d'y tomber, et très long d'y remonter.

Mais malgré tout ça, le jeu reste plaisant à parcourir, quand on connais bien tout les mouvements du plombier moustachus, ainsi que quelques petit secrets qui rendent l'obtention des étoiles plus simple. (Shotcut, téléporteur etc..)
16/20
Qu'est ce que ça aurait été si le jeu n'avait pas eu ces défauts ! Monsieur Nintendo un remake siouplaît..


Portrait de Monsieur Patate

Je ne suis pas d’accord pour les points 3, 4 et les deux exemples du 8.
3 : Pour la casquette ailée, il faut justement être capable de bien maîtriser les descensions et ascensions pour réguler la vitesse. En particulier, les tournants peuvent provoquer une accélération de la mort (Hooper en a fait les frais à 6:54:24 XD). Et je pense qu’on ne peut pas monter trop pour éviter de pouvoir « casser » les niveaux. (Contre-exemple : dans Super Mario World, on peut carrément passer certains niveaux en entier ainsi, dont au moins le niveau spécial avec les Bill Balles !)
4 : Le saut mural marche bien, il demande simplement de la précision. (Et il est moins méchant à prendre en main que celui de Super Metroid, qui est plus exigeant. :p)
8 : Les niveau Course arc-en-ciel et l’Horloge Tic-Tac sont des niveaux avancés (les derniers mis à part le final précédant Bowser, en fait), alors ils ont été pensés pour être plus difficiles et punitifs. Ça ne me choque pas qu’ils donnent du fil à retordre, mais ça peut se discuter. Cela dit, pour l’Horloge Tic-Tac,

astuce
, donc il n’est même pas si dur.


Portrait de Pjd300000

J’ai retrouvé un remix très ancien et très connu du thème « Koopa’s Road »


Portrait de HK484C

Nouveau record du monde en speedrun 120*, toujours détenu par Liam : [1:37:53]


Portrait de Alnes

Je n'ai pas vu de différences entre la définition 720p et la 1080p. Comme pour la partie précédente le 60 i/s semble ne servir à rien sur ce jeu.


Portrait de arctarus17

GG


Portrait de teknosonorious180

Alors rien à voir mais j'ai regarder le LIVE sur mon PC et sur les enceinte normal .

La je biens de re regardez le live mes cette fois avec le casque rien à voir une putain de qualité de son en fait tu a Hooper c'est impressionnent on entend super bien les basse les middles vraiment j'avoue que ta un super mixage niveau de tes vidéos en fin de comte ! Hooper


Portrait de Phil Fish

Excellents lives, au passage, passe pas à côté de Bowser's fury Hooper, c'est un vrai nouveau Mario 3D.


Portrait de kael

par contre quelle déception que nintendo n'ai rajouté aucun contenu, il y avait de quoi faire
luigi, zones de la 3ds, voir un nouveau niveau, des zones secrètes du chateau
cela aurait fait explosé les ventes de ce jeu à bas cout, incompréhension totale


Portrait de Don Patch

Je suis d'accord et je disais la même chose depuis les annonces Game and Watch anniversaire Mario et Zelda qui sont tout aussi fainéant.
Ils te re-servent les même vieux truc tel quel encore et encore, au prix fort et sans surprise.

Même si ça reste des bon jeux, on connais ça depuis 20 ans quoi, ils pourraient rajouté des levels inédit histoire de rendre le produit vraiment spécial.

Vu le confort dans lequel ils sont, ça ne serait pas une prise de risque énorme pour eux que d'apporter quelque modif à leur vieille rom le temps d'un produit exclusif.

Le Mario 64, ils auraient au moins pu en faire un remake qui aurait une allure plus homogène vis à vis du SunShine et Galaxy, histoire que ça fasse plus propre.

Le All-Star SNES, tout les jeux avaient été refait avec des sprites 16 bits, y compris le Lost Level qui était totalement inédit pour nous, c'était plutôt chouette.
Il existait même une rare version qui comprenait le All-Star + Mario World inclus.

Je pense que tout le monde aurait aimé voir une vrai compile d'aussi bonne qualité, ça aurai été plus classe que trois bête rom lancé sur émulateur.

La magie Nintendo s'envole, c'est triste.


Portrait de kael

vraiment propre cette version
et puis quelle nostalgie de revoir ça...
hâte de revoir les autres hits n64 en action


Portrait de Rockman

Vivement Super Luigi Galaxy !


Portrait de teknosonorious180

Je trouve vraiment dommage de ne pas avoir offert au joueur sur la N64 sur MARIO 64 quand on fait les 121 étoiles et que l'on fini le jeu debloquer LUIGI exemple pour pouvoir refaire le jeu avec ? ça aurait etait très cool


Portrait de Apolline

Sans être méchant à l'époque Luigi c'était pas un personnage important. C'est surtout depuis Luigi's mansion qu'il est devenu vraiment un perso à part entière.

Mais oui le jouer dans un mode "hard" ça aurait été une bonne idée.


Portrait de Monsieur Patate

Comme le dit Don Patch, il y avait un modèle de Luigi prévu, donc ce n’était pas du tout du domaine de l’impossible.
Luigi avait même déjà été jouable par le passé, notamment dans Super Mario Bros. 2 avec ses caractéristiques propres et son apparence propre (et plus anecdotiquement comme second joueur dans Mario Bros., Super Mario Bros. 3 et Super Mario World) ; et surtout, juste après (car 1996 aussi) sur Nintendo 64 dès Mario Kart 64.

Luigi’s Mansion lui a donné sa première vraie aventure en solo, mais le personnage était déjà bien imprimé dans l’esprit des joueurs avant.
Et encore, si on veut être rigoureux, Luigi a été le héros d’un jeu dès 1992, avec… Mario Is Missing!. XD Bon, ça compte à moitié, d’accord.

[24/11/2021] P.S. : je découvre à l’instant que les joueurs de l’époque ont bel et bien été surpris, et que Luigi était carrément prévu pour un mode multijoueur finalement retiré !!

Citation:
Luigi est entièrement absent du jeu, à la surprise de beaucoup de joueurs. Shigeru Miyamoto a expliqué son absence l'année de la sortie du jeu, en disant qu'il a dû être retiré en même temps qu'un mode multijoueur.[2]

https://mario.fandom.com/fr/wiki/Super_Mario_64#Notes


Portrait de Don Patch

Ça aurai été une bien meilleur surprise à la place du Yoshi et ses 99 vie qui servent pas à grand chose.

Un petit Luigi planqué sur le toit du château, surtout après le leak qui a prouvé que L était bien réel avec un modèle 3D prévu et tout, ils auraient du surfer sur l'occasion.


Portrait de teknosonorious180

Appoline aà raison c'est vrais j'avait pas pris en compte se fait !
Je rajouterez meme à la limite pour être plus logique ils auraient meme pu faire en sorte limite soit en chopent Yoshy débloquer un nouveau monde /Stage ou débloquer le personnage du Champignon puisqu'on le vois beaucoup dans le jeu ?

Je le re-dit , mais moi quesqui me fait finir un jeu ? c'est la fin se qu'on peut potentiellement gagner débloquer en fait !


Portrait de Ploum

Ce jeu a un minimalisme que j'aimerais revoir dans le jeu vidéo moderne.
C'est un peu l'anti-Psychonauts (même si je comprends ceux qui aiment avoir de la narration façon cinema/series).

Sans spoiler, je trouve la fin juste après le boss assez poignante malgré la simplicité de la mise en scene. Y'a pas besoin de bla bla. Putain, ça c'est de l'art du jeu vidéo !

Je me doute que les limites techniques ont poussé les devs à ne pas s'inspirer du cinema moderne et à dire des choses façon Chaplin, Jacques Tati, ou pourquoi pas Sergio Leone quelque part ?
Mais quand même, de la contrainte surgit l'inspiration.

Je ne peux pas regarder cette video pour l'instant, je n'ai pas fini mon 100%, ca me spoilerait le plaisir de la re-decouverte (c'est un concept loul). Je ne peux pas faire de sessions de 8h faut pas deconner. Avec 2h chaque week end, en étant aussi rapide (ou lent selon le point de vue) que Hooper, il me faudra environ 2 mois avant de pouvoir admirer les exploits du gros ours.


Portrait de Don Patch

Citation:
Y'a pas besoin de bla bla. Putain, ça c'est de l'art du jeu vidéo !

A propos de la narration dans les jeux, justement j'ai appris quelque chose d'intéressant hier.

Apparemment mettre de la narration dans une production video ludique serait en réalité un critère majeur pour obtenir le financement du CNC.
Ça expliquerait bien pourquoi certaine production ce retrouve ainsi avec une narration qui, selon la nature du jeu, n'a pas lieu d'être.

Je ne dis pas que c'est le cas pour toute production mais en tout cas cela peu être l'explication probable a certaine d'entre elle.

Comme ça vous êtes averti si jamais il vous prend l'idée de financer un jeu par ce biais là :D