Skip to Content

Shenmue 3 (4/4)

Let's play et fin Shenmue 3

23 Commentaires

Portrait de Antonius

J'ai mis autant de temps pour visionner cette épopée, qu'Hooper en a mis à obtenir le "vieux téléviseur 3" du gashapon. :p

De ce que j'ai vu, Shenmue 3, c'est le laissez-passer A38 de la Maison qui rend fou, en jeu-vidéo ; c'est l'art de gagner du temps, avec un scénario qui avance tellement lentement, que s'il venait à ralentir plus, il reculerait ; de plus à côté, un épisode de Derrick, c'est Star Wars 9 en accéléré.

Pourtant, en réussissant à ressortir un Shenmue deux décennies après le premier, avec l'incertitude de pouvoir en faire un quatrième, il fallait balancer toute la sauce niveau histoire, et terminer la saga quitte à sacrifier le gameplay et l'exploration, et en faire un jeu presque narratif.

Il faudrait demander à Pang Tong si dans les villes en Chine, il n'y a que des boutiques le long des rues, avec des gens qui ne savent jamais rien. Le jeu a été fait un peu avec facilité.

Il n'y a pas grand chose d'intéressant, à part Niao Sun, mais cette dernière est peu présente au cours du jeu, seulement par quelques cut-scenes brèves. Elle avait pourtant des choses à montrer (au moins deux).

Il n'y en avait pas dans Shenmue 2, à part entre les jambes de Joy, mais cela aurait été pas mal que Ryo puisse faire de la moto dans cette épisode ; c'est un comble pour un jeu réalisé par un dénommé Suzuki. Enfin, espérons que ce dernier ne sera pas trop sénile à 80 balais, quand il nous sortira dans 20 ans la suite sur la Grande Muraille (en espérant qu'il n'y ait pas trop de fans qui décéderont avant :p).


Portrait de SilentHill

Bonsoir Hooper j'espère enfin que mon commentaire va pouvoir être validé.
J'ai enfin pour ma part regarder les rediff même si j'avoue il m'est arrivé de faire un peu d'avance rapide sur quelques passages.
Même si moi je ne suis pas un groupie de cette série ayant eu la Dreamcast je reconnais que c'est une très belle saga et force est de constater en te regardant que cet épisode 3 est malheureusement en desous.
Du coup comme j'ai vu, et je sais déjà depuis un moment que tu es très intéressé dans un jeu par l'immersion et le fait que les PNJ mènent leur propre vie et que tu puisses interagir et parler avec tout le monde, je te conseille vraiment très FORTEMENT Deadly Prémonition.
Certes ce jeu possède des graphismes PS2 alors qu'il est sorti sur la génération X360 PS3 mais il a un très bon scénario, et surtout une immersion au top avec un personnage principal qui a beaucoup de charisme, et chaque personne qui mène sa propre vie et c'est rien de le dire.
En effet c'est très poussée sur ce point et il faut vraiment s'écarter de la mission principale et aller jusqu'à espionner au domicile de chaque PNJ pour voir qu'ils font leur vie et surtout qu'ils discutent, même pour ceux qui vivent seuls et ils ont chacun leurs envies ou leurs problèmes.
Je trouve ça choquant d'ailleurs que uniquement pour ses graphismes il soit passé si inaperçu à sa sortie et franchement je te recommande une vidéo de Padawam HD si tu veux vraiment voir et comprendre de quoi il retourne, même si tu regardes pas tout pour ne pas te spoil.
Une ville digne de la série de Twin Peaks et comme je te dis des PNJ les plus indépendant que je l'ai vu depuis que je joue aux jeux vidéos franchement ça mérite que tu t'y intéresse ;)


Portrait de Don Patch

Loul, en faite le chef des Serpents rouge, le gros balèze qui fait des techniques d'animaux, on dirait un Tommy Wiseau sous stéroïde.
Si ça ce trouve il a peu être backer le jeu lui aussi :P


Portrait de Ploum

Il ne faudrait pas qu'Hooper aille au Japon. Il pourrait rester bloqué la bas à cause des gashapons.


Portrait de Vinciféa

Merci Hooper, en attendant un best of peut-être :)

De mon côté, Shenmue a aussi été une partie de mon enfance. Je l'ai refait volontiers il y a peu de temps grâce au Game Pass de la Xbox One, mais surtout grâce à sa traduction Française. Malgré mes notions d'Anglais complètement à la ramasse à l'époque, et encore aujourd’hui, j'avais quand même tout compris à l'histoire. Mes parents m'avaient offert la Dreamcast pour un Noël, avec Code Véronica, c'était fou !

Ne lisant aucun magasine à l'époque, je ne connaissais pas Shenmue, mais en l’apercevant en boutique d'occasion, il m'a tout de suite attiré et procuré quelque chose au niveau du cœur. Ceci rien qu'en regardant la jaquette avant :)

Comme quoi, toujours suivre son intuition et son cœur.

Jamais fait la suite par contre mais c'est prévu. Malgré ton avis sur ce troisième opus, je pense m'y mettre un jour.


Portrait de Tsuyu

Dire qu’un des premiers messages que j’ai laissé lors des lives était un truc du genre ‘les réactions du Hooper font plaisir, surtout avec les notes désastreuses que le jeu s’est pris’. Quand on voit la fin du dernier live, ça rend juste ce commentaire comique mdr

Mais je respecte totalement l’avis de Hooper. Je m’attendais juste pas à voir autant d’unanimité sur le tchat pour cataloguer Shenmue III de jeu raté. Attention c’est une critique envers personne, hein, je respecte l’avis de toutes les personnes qui étaient sur le tchat, je suis juste un peu déçue, car je pensais quand même voir quelques personnes montrer de la curiosité pour s’essayer et s’intéresser à la saga. Mais clairement j’étais en pleine désillusion, donc c’est de ma faute :p.
Mais je comprends tout à fait, c’est un jeu d’un autre temps et en le regardant en vidéo, on voit plus ses défauts qu’autre chose. Mais Shenmue reste une saga unique et j’espère juste que les gens ne vont pas associer ce nom avec une saga foirée, car elle mérite mieux que ça.

Comme j’ai moi-même eu un parcours atypique avec Shenmue (non je n’ai pas découvert Shenmue il y a 20 ans sur Dreamcast, mais il y a 8-10 ans sur Xbox avec Shenmue II), je pensais réellement qu’on pouvait apprécier cette saga en la découvrant aujourd’hui, car elle a quelque chose qu’aucun autre jeu possède. C’est pour ça que je me disais qu’il aurait pu intéressé un certain public, une minorité bien sûr, mais au moins quelques nouvelles personnes.
Et je pense que la principale raison pour laquelle j’ai autant apprécié Shenmue III était que ma plus grande peur soit d’y jouer sans retrouver les sensations que j’ai eu avec ces prédécesseurs, ce qui n’a pas du tout été le cas. J’ai tout de suite senti que je retrouvais ce qui était propre à Shenmue et juste pour ça le pari était déjà gagné. Je pense que c’est aussi pour ça que j’ai pu accepté bon nombre de ses défauts.

J’ai néanmoins beaucoup apprécié ces lives, j’ai bien ri, je pense qu’il y a du contenu pour faire un bon best of :p
Et puis juste le fait que Hooper soit prêt à faire Shenmue IV si celui-ci voit le jour, malgré sa frustration avec Shenmue III est assez encouragent pour laisser à Shenmue une chance de se rattraper.
J’attends également un avancement plus poussé du scénario dans Shenmue IV, surtout avec cette fin qui donne l’impression qu’on va peut-être enfin passer aux choses sérieuses.


Portrait de Oursinfou

Et bien finalement, l'avancée aura été aussi faible autant dans le scénario que techniquement entre shenmue 2 et 3. Le problème est que 19 ans les sépare.

Dommage pour les fans de cette saga inspirée d'une histoire vraie. Ils méritaient mieux.

Bien qu'ayant connu le 1er Shenmue à sa sortie et avoir été impressionné, comme tout le monde, par sa réalisation, j'ai tout de suite vu l'esbroufe derrière ce jeu.

En fait, je le voyais avant tout comme une démo technique, considérant le gameplay et l'histoire comme inintéressants.ça partait plutôt bien pourtant. Mais en terme de plaisir de jeu, je trouvais nettement mieux ailleurs.

Bon rétablissement au Hooper qui n'a pas du sortir indemne du combo Death Stranding/Shenmue 3. Heureusement Capcom me fait garder espoir dans le jeu video jap avec les excellent RE2 remake et DMC5 en attendant le tout proche RE3 remake.


Portrait de Rudolf

@oursinfou : À vrai dire, l'histoire principale et son dénouement dans la série, ce n'est pas que je m'en fous, mais c'est secondaire pour moi. Je joue à la série avant tout pour son ambiance asiatique, ses personnages, ce côté "simulation de vie dans un univers réaliste avec un vrai scénario" qu'on ne trouve nulle part ailleurs dans les jeux vidéo (même dans les Yakuza, ce n'est pas aussi poussé). Bref, Shenmue, ça va bien au-delà de "l'esbroufe" dont tu parles

Du coup, je n'ai pas envie que la série se termine trop vite, mais je préfère en profiter le plus longtemps possible (quitte à ce que le scénario ne se termine jamais, tant pis, pas grave). Dans le III, j'en suis toujours au village après presque trente heures de jeu et je n'ai pas envie que ça se termine déjà pour passer à l'environnement suivant.


Portrait de Safedreams

Ce jeu finalement est inexcusable sur le point de l’évolution. Il a gardé l’essentiel, l’esprit dans les décors et personnages bigarés mais il n’a pas évolué sur des mécaniques/dialogues/histoires aujourd hui obsolètes. Or, aujourd hui nous avons plein de jeu RETROGAMING sortis maintenant qui reprennent avec nostalgie l‘esprit des jeux d‘antan que ce soit le pixel art, le gameplay général, les musiques 8/16 bits...mais ils ne reprennent pas (souvent) les défauts des jeux de l’époque, Au contraire ils les gomment ou les améliorent sur le retour d’expérience qu on a pu avoir désormais depuis 20-30 ans. Or, ce jeu shenmue 3, on a l’impression qu il a été fait en 2000 et qu’ils l’ont sorti du formole en 2019. Pire, au lieu d’améliorer la formule, il y a sur certains points des petites régressions. Les fans attendaient mieux et le jeu auraient même pu plaire a des nouveaux s’il avait conservé l’esprit mais modernisé plein de choses en intégrant des mecanique de jeux actuelles (genre un mode battle royale^^) qui n auraient pour autant dénaturer le jeu (donc pas de battle royale^^)

Ce jeu ça fait penser a un disque de Paul MacCartney en 2019.


Portrait de KyloR

Que ce soit pour le jeu vidéo ou le cinéma, la phrase "C'est pour les fans" que je vois à longueur de forum partout en ce moment à propos de ce Shenmue 3, est devenu l'excuse automatique la plus merdique pour défendre une oeuvre difficilement défendable sur beaucoup de points.
J'ai beaucoup aimé Death Stranding, et pourtant je ne l'ai pas défendu à cor et à cri en sortant des "C'est pour les fans de Kojima" à tout va.

Ça me rappelle DC et la Warner qui avaient dit la même chose pour défendre leur bouse de Justice League au cinéma à l'époque...

Donc en gros, si t'es pas fan et que tu trouves ça naze, t'as juste à fermer ta gueule quoi, parce que ça s'adresse pas à toi apparemment... Ooooooouiiiii, bien sûr ! ^^
De même, les fans ne devraient pas s'abstenir de critiquer sous prétexte que ça s'adresse à eux et parce que cette lettre d'amour qui leur est adressée est bien emballée.


Portrait de Safedreams

C est pour les fans de Shemnue car ceux qui ont aimé Shemnue 1 et 2 y retrouveront l’esprit dans le 3. Y a que eux qui pourraient l’aimer...Car comme le dit Hooper, c est tellement obsolète comme proposition que c’est très difficile pour les nouveaux. D’ailleurs le jeu bide totalement. Même au japon. C’est obsolète en tout qu on pourrait croire que ce jeu est sorti en 2002 sur PS2. Du coup, y a que ceux qui ont adoré le 1&2 qui peuvent a la limite pardonner ça. Y a que des nostalgiques qui peuvent le prendre et éventuellement l apprécier.

Death stranding n est pas pour les fans de MGS car Death stranding n ‘a quasiment rien a voir avec MGS. C est pas MGS 6... Et comme certains l’ont dit, beaucoup d’incompréhension du grand public non averti sur death stranding viendrait du fait qu ils s attendaient a un jeu dans la même veine que MGS avec de l’action et de la tactique. Ça reste un jeu plus comtemplatif et abscons que prévu.


Portrait de Rudolf

@safefreams : Certes, ceux qui aiment le III sont principalement ceux qui ont aimé les deux premiers à leur sortie. Mais des gens qui ont adoré alors qu'ils ont découvert la série récemment, ça existe. Pourquoi ? Parce qu'on trouve dans cette série des qualités qu'on ne trouve pas nécessairement dans les autres jeux (exemples : un monde ouvert sans radar dans lequel on doit compter sur son sens de l'orientation et les indications des PNJ pour trouver son chemin, le côté "simulation de vie" mais avec un vrai scénario dans un monde réaliste, une certaine "essence asiatique"). Il y a des points sur lesquels Shenmue reste avant-gardiste : là où certains y voient un jeu "obsolète", je dirais plutôt que ce sont les autres jeux vidéo qui sont toujours en retard sur Shenmue même vingt ans plus tard. Pour trouver quelque chose qui ressemble vaguement à Shenmue, je ne vois guère que les Persona comme le 3, mais même là, ces jeux ne vont pas aussi loin dans le temps réel, l'interaction avec 'environnement et l'exploration qui est bien plus bridée.

Bref, la série et le III en particulier ne s'adressent pas uniquement aux "nostalgiques de la série" (la nostalgie est d'ailleurs un point qui ne me touche pratiquement pas d'une manière générale), mais aussi aux joueurs qui en ont marre des mondes ouverts actuels et cherchent une proposition différente, ainsi qu'au joueurs qui aiment la culture asiatique (voire sont familiers avec le rythme particulièrement d'un certain pan du cinéma japonais, c'est pour ça que la "lenteur" du scénario de la série ne me dérange pas, la série se concentrant sur des "tranches de vie quotidienne" et les historiettes plutôt que sur un grand scénario épique et rythmé).

Sinon, Shenmue II aussi a bidé au Japon (quelque chose de sévère).


Portrait de Safedreams

y a toujours des exceptions qui confirment la règle...

J ai eu tort de dire que « y a que eux... » mais on s est compris.

Je ne pense pas que ton explication tienne la route statistiquement dans les ventes de Shenmue 3 (cf. Ta 1ere phrase sur laquelle je suis d’accord)

Une part minoritaire des faibles ventes de Shenmue 3, ça fait pas grand monde.


Portrait de Rudolf

@safedreams : En même temps, j'ai envie de dire que dans la très, très grosse majorité des cas, quand un nouveau jeu d'une série sort, ce dernier va également être principalement acheté par les fans de la première heure, tandis que les nouveaux joueurs seront minoritaires. Bien sûr, l'écart nouveaux joueurs/anciens joueurs découvrant le nouveau jeu d'une série varie selon la série considérée, mais le fait que les anciens joueurs d'une série soient plus nombreux que les nouveaux joueurs quand un nouveau jeu sort, cela constitue justement une "règle" générale qui concerne pratiquement toutes les séries et pas spécifiquement Shenmue.

Toutefois, ce qui me chagrine, c'est qu'on ramène sans cesse la saga Shenmue à ça (et pire encore on la ramène à une simple "esbroufe technologique"), comme si le seul moyen de l'apprécier, c'est de l'avoir découverte à l'époque de sa sortie : non, pas du tout ! Déjà, il y a au moins une personne parmi celles ayant laissé un commentaire qui a bien précisé avoir fait la saga sur le tard. Et moi-même, j'ai fait les deux premiers volets au moins sept ou huit ans après leur sortie, à l'époque de la génération PS2/Gamecube/Xbox. La série a de solides arguments pour plaire à de nouveaux joueurs (j'en ai déjà évoqué ici et là), bien au-delà de la simple question de "l'esbroufe technologique", mais voilà, les journalistes et les joueurs en général (y compris les fans de la série) n'en parlent jamais et font comme si les jeux s'adressaient uniquement aux fans de la première heure.

Du coup, quand chaque test dit "Pour les fans uniquement", tu m'étonnes que ça n'encourage aucun nouveau joueur à se mettre à la série ! Moi aussi, je vomis sur ce genre de phrase à l'emporte-pièce qui revient sans arrêt dans la plupart des critiques vidéoludiques ou cinématographiques. Tout au plus, les journalistes rajoutent "et pour les irréductibles curieux" (comme le test de jv.com), mais à aucun moment (ou presque) ils n'expliquent en quoi la saga Shenmue pourrait réellement plaire à un joueur aujourd'hui, qui aurait éventuellement envie de voir autre chose qu'un énième monde ouvert avec ses clichés éculés (quêtes Fedex "va chercher dix peaux de sanglier" en pagaille, "tours Ubisoft" à activer, radar et marqueurs à suivre, centaines de PNJ anonymes sans personnalité pour donner l'illusion d'un "monde rempli et vivant", monde ouvert gigantesque toujours plus grand avec une carte remplie d'icônes...), qui est sensible à une certaine "poésie asiatique du quotidien" au rythme lent (beaucoup de films japonais sont comme ça et même certains dessins animés, si j'en montre à certains, ils me diraient plutôt "Mais qu'est-ce que c'est que cette merde ? Il ne se passe rien dans l'histoire, ça n'avance pas, c'est chiant ! "), qui aurait envie de découvrir une "simulation de vie" dans un univers autrement plus réaliste, mature, dépaysant et scénarisé qu'un Animal Crossing ou Farming Simulator par exemple.

Contrairement à ce qu'on dit souvent, la saga Shenmue a très, très peu inspiré les mondes ouverts sortis après : ce sont surtout les GTA, puis les jeux Ubisoft, qui ont influencé les mondes ouverts d'aujourd'hui, mais autrement, la "révolution Shenmue" n'a jamais vraiment eu lieu.

Bien sûr, on ne va pas se mentir : la saga Shenmue n'a et ne fera jamais venir les joueurs en masse (de la même façon qu'un film japonais ne sera généralement jamais visionné en masse, aussi bien par les occidentaux que par les Japonais eux-mêmes, car comme je l'ai dit, je trouve qu'il y a des choses en commun entre la saga Shenmue et tous ces films japonais). Les ventes des deux premiers volets en sont le reflet : malgré le côté "claque technologique" du premier, celui-ci n'a pas été un succès (pas un bide non plus), et le second a carrément bidé (y compris au Japon) ! Shenmue, ça reste spécial dans son approche. Par conséquent, si déjà les joueurs de la première heure ne sont pas bien nombreux, alors les nouveaux joueurs seront particulièrement rares (simple logique statistique : si les nouveaux joueurs constituent un faible pourcentage d'un nombre total déjà restreint, alors ce nombre de nouveaux joueurs va être ridicule, et si en plus on ne fait rien pour expliquer en quoi la série pourrait plaire à des joueurs d'aujourd'hui, ça va encore moins les attirer et encore plus rendre le nombre de nouveaux joueurs ridicule).


Portrait de Safedreams

Je comprends ce que tu veux dire mais faut être réaliste, ce type de jeu ne peut plaire quasiment qu’aux passionnés du JV qui s’interressent aux jeux originaux, atypiques ayant une fibre artistique et poétique, bref une niche de joueurs qui potentiellement (nouveau ou ancien) aiment ce type de jeu très particuliers.

Le fait que toi et un autre et d’autres aient pu y jouer et apprécier longtemps après sa sortie prouvent qu’on peut aimer ce jeu en étant nouveau joueur mais que les testeurs vendent bien le jeu ou pas, pour moi, ça changerait pas trop l’issu des ventes. shemnue était encensé sur Dreamcost, ça n’a pas empêché de bider. C’est pas un jeu grand publique. En vendant mieux Shenmue 3 tu pourrais justement avoir des nouveaux curieux en petite quantité qui apprécient mais pas beaucoup plus car les curieux n ont pas besoin de publicité pour y jouer ou pire des curieux ou du grand public qui achètent sur un malentendu et n’apprécient pas.

C’est mon cas. comme toi et d’autres, j’ai acheté ce jeu longtemps après sa sortie car j’ai arrêté le jeu video en 1993 pour reprendre en 2009. Du coup, par curiosité et sur la réputation je me suis acheté une Dreamcost avec plein de jeux dont inévitablement shenmue 1 qui m avait couté d’ailleurs une petite blinde. J y ai joué un peu (quelques heures), j ai apprécié ses qualités (caractère réaliste pour l’époque, le coté buccolique et poétique de l’oeuvre) mais je trouvais déjà hélas que les mécaniques de jeux étaient obsolètes en 2010 (mini jeux, QTE, dialogue et histoire cucul...) Du coup, je n en suis pas fan même si je comprends (contrairement a Death stranding) pourquoi beaucoup adorent.

Par la même curiosité, j’ai suivi le live de Hooper sur Shenmue 3 pour voir si les mécaniques de jeu avaient été réactualisées en conservant les autres qualités. En vain.

Quand tu vois que le remake de COD Modern warfare se vend par palettes...


Portrait de Rudolf

@safedreams : Ah, mais oui, il me semble bien que j'ai dit à plusieurs reprises que, quoi qu'on fasse, Shenmue ne touchera jamais un public de masse, ça restera toujours une niche, on est bien d'accord. Simplement, ce qui serait bien, c'est que les journalistes et les joueurs ne mettent pas tous les joueurs de Shenmue dans le même panier : certes, pour la grosse majorité, il s'agit d'amateurs de la première heure, mais ils pourraient au moins expliquer pourquoi ce jeu pourrait plaire à certains nouveaux joueurs. Ca ne va évidemment pas impacter énormément les ventes, mais... au moins impacter plus positivement la réputation du jeu, plutôt que de dire "uniquement pour les fans nostalgiques".

Sinon, je trouve au contraire que les QTE de la série sont bien meilleurs et bien mieux utilisés que dans la majeure partie des jeux vidéo, y compris les jeux actuels.

Après, tu peux dire "mécaniques obsolètes" si tu veux, mais là encore, un point qui me dérange, c'est qu'on a tendance à penser que, nécessairement, "obsolète = moins bien" et "modernité = meilleur", alors que la réalité est bien plus complexe que ça (et les différents profils de joueurs également). Oui, si on veut, il y a des aspects de la série qui sont "datés", mais je trouve justement qu'il s'agit de bons aspects pour la plupart et que ce sont plutôt les jeux actuels qui sont "en retard" sur Shenmue quand ils ne présentent pas ces aspects.

Ceci dit, il y a eu quand même une réactualisation partielle des mécaniques de la série dans Shenmue III par rapport aux autres épisodes, ainsi qu'une bonne conservation des qualités de la série, si bien que le III est meilleur que les deux premiers sur certains aspects et moins bien sur d'autres (là encore, je suis en désaccord total avec le fait que, soi-disant, "les deux premiers épisodes seraient meilleurs que le III sur tous les plans", je trouve que, justement, ça ressemble beaucoup à de la "nostalgie aveugle" de dire ça). Le III contient même mon environnement préféré de la trilogie, celui pour lequel je ressens le plus d'attachement aussi bien pour l'environnement en lui-même que pour ses habitants, c'est le village de la première partie du jeu.


Portrait de Rudolf

Du coup, je suis le seul pour qui le village de Shenmue III est mon environnement préféré de la trilogie ?

Pas seulement pour l'ambiance bucolique et "zen" qui me touche davantage (sans parler de tout ce côté "culture asiatique" qui ressort à merveille), mais aussi pour ses personnages secondaires pour lesquels je ressens plus d'affection et d'attachement que ceux du I ou du II. C'est simple, dans ce village et dans la maison de Shenhua, je me sens "chez moi" : je trouve qu'il se passe quelque chose de fort à ce niveau-là (et que je n'avais pas autant ressenti dans le I, encore moins dans le II).

En tout cas, j'ai 28 heures de jeu au compteur, mais j'en suis toujours au village. ^^

Sinon, j'adore les dialogues avec Shenhua : je n'avais pas ressenti ça avec les dialogues des autres personnages du I et du II. Et la fin de la segmentation du jeu en zones délimitées par des temps de chargement, le maniement moins raide de Ryo, la vue subjective, l'interaction améliorée avec les objets (présence d'icônes rouges pour indiquer que c'est avec CET objet qu'on va interagir), c'est vachement appréciable.

J'ai même une préférence pour les combats du III : je suis RAVI qu'on ne soit plus obligé de faire des combinaisons de touches à la croix directionnelle (j'ai un souvenir traumatisant du mouvement "shadow step" qu'un clochard m'enseignait au port et que je n'arrivais absolument pas à sortir dans le I, ça me rendait ouf, ce passage !!!). Le fait que l'entraînement ait un vrai impact sur le niveau de combat de Ryo, c'est aussi un vrai plus par rapport aux deux premiers épisodes. J'ai toujours trouvé étrange que les deux premiers reprennent le gameplay des Virtua Fighter, particulièrement difficile à prendre en main pour les joueurs qui ne jouent pas aux jeux de baston (comme moi) et pas du tout adapté à la difficulté du jeu (on peut gagner en bourrinant) et à l'ambition "casual" de Shenmue. J'apprécie également que dans le III, il soit possible d'automatiser les attaques à assigner à la gâchette Rt, plutôt que de devoir impérativement retenir par cœur les combinaisons de touches.

Donc dire que le jeu fait moins bien que les deux autres "sur tous les plans", non, je ne suis absolument pas d'accord. Sur certains plans, oui, le III est moins bien, mais il y a bel et bien des choses que le III fait mieux (ou bien qui me parlent plus).


Portrait de Nuke

En conclusion Shenmue 3 c'est le prometheus du jeux vidéo : une coquille vide que tout l'monde a attendu pendant des années avec un scénar complétement absurde .


Portrait de Maldhôr

Je suis globalement d'accord avec toi sur ce Shenmue III, Hooper. Cependant je me vois obligé de te contredire sur un certain nombre de points. Shenmue III fait plus Shenmue II.5 qu'autre chose, on est bien d'accord mais la série n'a jamais reposé sur son scénario pour séduire les joueurs. Shenmue c'est d'abord un univers, un voyage initiatique au cœur de l'Asie, un parfum d'exotisme dans un monde de brute. Le titre est volontairement lent, l'histoire est simple, une quête de vengeance qui sert de toile de fond pour parcourir des lieux insolites et rencontrer des personnages bigarrés. J'imagine que Yu Suzuki n'a pas voulu utiliser trop de cartouches puisqu'il ambitionne de produire 5 ou 6 épisodes au final. Pour conclure Shenmue III innove peu, recycle la recette du I et du II de manière paresseuse mais comme tu l'as dit toi-même, il s'adresse aux fans de la saga et peut-être que eux souhaitent, contrairement à toi, retrouver les sensations de l'époque, aussi old school qu'elles puissent être.


Portrait de Cry

Alors, pour ma part je ne suis complètement pas d'accord avec toi et ce sur un gros point. Shenmue 2 est en tout point meilleur que le 3 l'aspect de l'Asie se ressentais clairement mieux sur un Shenmue 2 et ce en trois point.
- 1er point : les osts divers sans boucles répétitives toutes les 30 secondes avec une grosse inspiration traditionnel chinois là ou la bande OSTs de Shenmue 3 est faible car il n'y as quasiment pas d'OSTs vraiment impactant dans le jeux, si tu veux me contre dire je t'invite à aller partir en voyage à bailu et écouter cette si belle mélodie tournée en boucle toute les 45 secondes, ou alors tu peux très bien te posé et écouter ceci https://www.youtube.com/watch?v=TrsV7wtCXvY&t=1214s :3.
- 2ème point : Les personnages des plus varié avec comme exemple: des temple ou l'ont vois un Maître enseigné a ses disciples. Xiuying Hong qui enseigne des valeurs a Ryo y repensant pour terrasser le boss de fin, c'est ce qu'on appelle là profondeur et c'est aussi une chose que Shenmue 3 n'as pas car la plus part des dialogue sont platonique.
- 3ème point : l'unvivers et les maps sont nuancé dans le 2, de Hong Kong à Kowloon puis enfin Bailu tout est différent aucun coin ne ressemble à un autre. Tu peux parfois te retrouvé dans un quartier un peu plus appauvris par exemple(chose que je n'ai pas ressentis dans le 3 en comparaison de Hong Kong et Niaowu), alors attention je n'ai pas dis que les maps n'étais pas bien faites dans Shenmue 3 seulement que Shenmue 2 offrais un contraste nettement supérieur au 3 en terme de vie et de conditions de vie. Il n'y as pas un moment ou tu te retrouve avec cent-mille boutique et 2 passant non plus. Un truc aussi que j'ai trouver vraiment con c'est qu'il n'ont pas intégrer le signe Chawan là ou il y aurais vraiment pu y avoir un excellent clin d’œil a shenmue 2.
Je reviens maintenant sur ce que tu as dis forcément le scénario ne fais pas tout Shenmue en générale mais ça y contribue grandement, dans le premier et second épisode on avançais en terme d'histoire pas dans le troisième épisode. Maintenant je t'ai expliquer mes 3 points sur le quel Shenmue 2 est supérieur à Shenmue 3 (hors scénario), je ne suis pas doué pour les explications mais je fais au mieux. on auras tous chacun nos raisons je ne cherche pas à t'intégrer ma raison mais simplement à te faire comprendre mon raisonnement.