Skip to Content

Red Dead Redemption 2 (13/13)

L'interminable fin de Red Dead Redemption 2

Mon avis réfléchi à froid:

202 Commentaires

Portrait de nexy

Je répondais bien a ton commentaire mais citation y compris parce que je trouve que ce qui est dit n'est pas juste et en le mettant en avant quelque part tu en partage les idées, en citant une personne qui parlait de film "interactif" ce qui est totalement faux.

Alors on va d'abord resituer certaines choses, il y a 3 types de jeux (globalement), les open world narratif type RDR2 ou tu es quand même libre de te balader hors mission et ou en est tout l’intérêt (rush l'arc narratif, revient au même que rush un Zelda en allant au dernier Boss, c'est passé a coté du jeu) et les open world type zelda ou il y a moins de narration mais avec un gameplay plus poussé, mais aussi des jeux linéaire type Uncharted que certains préfèrent aux open world précité.

Donc quand on exprime que RDR2 ne correspond pas a ce que j’attendais de lui, que les guns fight ne sont pas bien foutu, que les trajets pendants l'arc narratif peuvent être ennuyeux, aucun probleme la dessus, parce qu’effectivement on exprime ce qu'on attendait et ce qu'on a eu.

Mais se positionner en vérité absolu et dire ok mon style préféré c'est celui ci le reste c'est de la merde les joueurs sont incapable de le voir ou des films interactifs ou que sais je, c'est faux, et c'est pour ça que je réagis dessus, non c'est pas un film interactif, c'est juste un jeu narratif qui correspond pas a ce que tu (ou quelqu’un d'autre) attends d'un open world.

Et réduire RDR2 a un jeu interactif ou Zelda a un je ne sais quoi si on va directement a un Boss, n'est pas vraiment comparable a un Dark Souls, ou même en le rushant il y a plus d’intérêt car on peut pas bruler certaines étape clés parce que c'est pas vraiment un open world, le résumer a un jeu difficile (ou punitif) est très réducteur et ça juste parce que Bibi n’est pas content, et encore si c’était vraiment le cas ça irait, mais si on sait déjà ce qu'est un film interactif et on voit tous que RDR2 n'a juste rien a voir, essayer de le faire croire est utopique.

J'ai vu hier la vidéo de Plouf, jusqu’à 2min30 je suis parfaitement d'accord avec lui, puis pour le reste parfois oui parfois non, dire qu'on me fait tout un plat quand je compare une pomme et une poire car ça n'a rien a voir et la quand il s'agit de comparé RDR2 a un film interactif complétement opposé, aucun probleme, les 2 poids 2 mesures ça va a peine 2 minutes.

Déjà dire "film interactif" pour la narration c'est réducteur, mais résumer tout le jeu a ça c'est foutre tout l'open world a la poubelle comme si il n’existait pas et RDR2 c'est pas ça.

Ce message n'est pas complétement pour toi ne le prend pas personnellement.


Portrait de Castlemblem

Je vois. Et en effet, je suis d'accord avec toi sur le fait que le jeu n'est pas un film interactif (je ne l'ai jamais dit d'ailleurs, je parlais du gameplay). Je pointais, pour ma part, du doigt le gameplay.

Après, il y a certaines personnes qui le nomment film interactif pour souligner ce trait, ce n'est pas bien grave. Question de terminologie (je ne dis pas que ce n'est pas important d'employer les bons termes). Tant qu'on se comprend.

A la base, ça part d'une conclusion de Hooper qui, pour résumer grossièrement, a dit qu'il considérait ce jeu RDR2 comme un open-world scripté déguisé (je ne sais plus les termes exacts) et qu'il s'emmerde avec ce gameplay.

Et quand j'ai repris le commentaire de exyt, c'est parce que je trouve qu'il a mis le doigt sur le problème de ce jeu; peu importe le terme employé finalement, j'ai retenu l'idée. Et donc ce gameplay avant tout.

Qu'il y ait de la narration ou non n'est pas le problème, c'est ce gameplay et donc tout ce game design qu'il y a derrière je trouve.

J'avais lu je ne sais plus où (ou entendu ?) quelqu'un qui disait que Rockstar voyait le monde comme ils le dépeignent dans leurs jeux, notamment les GTA : brutal, mesquin et cruel. Qu'ils avaient une vision défaitiste du monde. A l'image des GTA qui montrent tous les vices de l'humanité. Bref, en gros que le monde dépeint dans leurs GTA était à l'image du monde réel.

Et, en voyant ce genre de gameplay qui se veut ultra-réaliste poussé à l'extrême et donc parfois inutilement réaliste ce qui peut le rendre chiant et/ou inintéressant (on est dans un jeu vidéo : ramasser plusieurs exemplaires d'une même chose en une fois est mieux, moins chiant que devoir les ramasser un par un, par exemple / ne pas pouvoir camper car tu as tué quelqu'un dans les parages est chiant - ça reste un jeu vidéo), je ne peux m'empêcher de penser à cette vision qu'a (aurait) Rockstar sur notre monde ou en tout cas à ce que j'avais lu (ou entendu) à propos de Rockstar et comparer Rockstar avec une personne atteinte de troubles psychotiques et qui, quand on lui demande de faire un dessin de son père et de sa mère (comme quand t'es en maternelle ou en primaire et que tu fais un portrait grossier), va se mettre à essayer de dessiner dans les moindres détails ses parents, le plus réaliste possible... ce qui dénote d'un problème car ce n'est pas nécessaire (et pas demandé).

Ce que je veux dire, c'est mon impression en voyant les jeux de Rockstar : vouloir être de plus en plus réaliste quitte à l'être trop et donc à faire un gameplay inaproprié.

Je ne dis pas que ça ne plait pas ou que ça ne peut pas plaire, attention, mais que ce gameplay dans RDR2 est trop lourd inutilement. Ils auraient pu faire un gameplay plus intuitif, moins chiant sans pour autant être moins intéressant ou moins pertinent ou encore moins réaliste. Il y a bien, après tout, des jeux de simulation qui veulent s'approcher de la réalité sans pour autant être chiant à jouer (je pense, par exemple, à Stardew Valley ou Don't Starve ou autres). C'est dommage.

Le fait que le jeu soit narratif n'est pas un problème. Beaucoup le font. Prenons l'exemple de MGS. Il est très narratif mais tu ne t'ennuies pas avec son gameplay.

Bref, je pense que le problème de RDR2 est dans son gameplay.


Portrait de nexy

On est d'accord, si toutes les critiques étaient comme les tiennes (et certains d'autres) le monde se portrait mieux (comme dirait Hooper).

Pour MGS, ça dépend lequel, le 4 y en a trop, le 5 pas assez (autrement dit les 3 premiers étaient top ou bien équilibré) pourtant j'ai bien aimé les 2 car je n'ai pas ce probleme de forcement me lier uniquement au narratif ou gameplay ou linéaire, une chance sans doute.

Tous les GTA jouent avec les personnages, la ou un RDR est un jeu "serious buisness" (hors DLC de RDR qui veut justement se donner du fun comme un GTA) en terme narratif mais dans leurs gameplay (hors contexte des époques) se cale l'un sur l'autre notamment au niveau des gun fight léger a visé auto qui semble être fait en ce sens.


Portrait de nexy

Citation:
C'est juste qu'il ne faut pas se voiler la face sur la proportion de scènes où on peut lacher la manette, là où l'interaction est minimale (spammage de bouton, qte, etc). ;)

MDR, lacher la manette et le jeu se fini tout seul, y a plus de limite la :D


Portrait de oOToyteoOo

Le pire, c'est que certains y croient...


Portrait de 100T hammer

Yo.
Juste une petite réflexion que je voulais partager qui m'est venue en voyant la fin de cette partie de live.
D'ailleurs je n'ai vu que les 40 dernières minutes. J'ai écouté ce que tu racontais à partir du générique.
Sinon je suis passé 2/3 fois en coup de vent sur le live mais c'est tout. Je n'ai que très peu vu le jeu.
(Un peu chez MV aussi, mais pas beaucoup non plus, bref.)

Je voulais revenir sur ce que tu disais quand tu parlais de jeu de fou, mais avec un gameplay très basique au final.
Alors je ne sais pas ce qu'il en est réellement pour ce jeu, mais j'ai aussi l'impression que ça dépend aussi du joueur.
En fait c'est ce que tu dis aussi à la fin, je trouve ta conclusion assez éclairée en fait.
Elle est très large et ne fait que survoler la globalité de l'expérience que tu as eu sans entrer dans les détails bien sûr, mais finalement je pense avoir au moins une idée de ce que tu as ressenti et de ce que la quête principale propose.

Mais du coup, oui, les mondes ouverts ça peut être quelque chose d'assez peu engagent, et je pense que je comprends ce que tu ressent face à ça.

Par exemple sur Minecraft, perso, j'ai vachement de mal. Le jeu nous met plein de truc à disposition, mais il faut réussir à soi-même rentrer dans le jeu, se fixer soi-même les objectifs et s'investir dans des projets atteignables, sans quoi on a un grand sentiment de vide.
Ce qui est contradictoire avec tout ce qui est proposé et tout ce que l'on peut voir comme réalisations sur YT.

Et par exemple je n'ai jamais réellement joué à un GTA non plus.
En allant chez des potes on me passait la manette dans une partie avancée, puis je pouvais me balader et faire des trucs dans la ville, voler des voitures et faire n'importe quoi.
Mais très vite je me faisais chier. Sans objectif clair et net et un gameplay prenant je n'arrive pas à m'amuser.

Du coup, je me dis qu les mondes ouverts c'est cool quand le jeu arrive à te faire avancer petit à petit, à te donner envie d'explorer, et de faire des choses, ou bien lorsque les joueurs sont capables de ne pas se perdre dans un monde ouvert justement.

Et du coup, j'ai l'impression que t'as un peu le même problème que moi, à savoir que lorsque les phases de gampelay sont moins condensées, et que l'objectif principale est à trop long terme et que les objectifs intermédiaires sont peu ou pas définis clairement alors ça fini par te saouler.

C'est complètement ce que tu disais à la fin en fait, je n'ai fait que paraphraser, loul. :p
Mais bon, je te comprends. ^^'
Enfin, je crois.


Portrait de KyloR

Même PADAWAMHD a adoré ce jeu de bout en bout. Sérieux je ne l'avais pas entendu encenser un jeu comme ça depuis MGS2, c'est vous dire.
Début de son avis sur le jeu à partir de 1h26 jusqu'à 1h35, puis va se permettre de se foutre un peu de la gueule de l'avis du Hooper à partir de 2h57.^^


Portrait de callahaine

J'aime beaucoup PADAWAMH, mais c'est un grand sensible, il a aussi crié au chef d'oeuvre pour Detroit et Hellblade. Il est beaucoup plus réceptif aux ambitions narratives d'un jeu que Hooper, c'est clairement pas la même école


Portrait de KyloR

Pas du tout, PADAWAM ne cesse de vanter le gameplay en premier, et cela dans toutes ses vidéos.
Et... oh miracle ! Devinez quoi ? Lui n'a eu aucun problème avec le gameplay, alors qu'on aurait pu s'attendre à ce qu'il soit le premier à le descendre en flèche...

Je dis ça histoire de montrer que tout le monde ne trouve pas le jeu lourd et mal branlé.

PS : je me suis également rematé les vidéos du Hooper sur la démo de Dead Space 2, de Killzone 2 et de Limbo, histoire de me rappeler que tout n'est pas le fait de l'incompétence des développeurs, si vous voyez ce que je veux dire...^^


Portrait de Umbasa

Citation:
il a aussi crié au chef d'oeuvre pour Detroit et Hellblade.

Bah je vois pas le soucis, il ont clairement tout des 2 des énormes qualités.


Portrait de iwao72

Citation:
je ne l'avais pas entendu encenser un jeu comme ça depuis MGS2

tout s'explique !!


Portrait de nexy

Mouais, j'ai écouté son avis, et je trouve pas celui de Hooper moins pertinent, parce que bon encenser RDR2 et se nettoyer les pieds sur Uncharted 4 ou Godof War, ou Hooper qui a bien aimé God of War mais dit que les jeux narratifs sont pas fait pour lui, c'est quelque part compréhensible.

Écoutez mon avis a moi du coup, je suis susceptible d'aimer les 3 jeux évoqués (certes pas au même degré), parce qu'ils offrent des qualités différentes, on est tous au courant que Uncharted 4 est un jeu Popcorn, on a jamais dit que le Popcorn est a chier etc...

Quand on écoute des avis divers y a un truc a ne jamais oublier, c'est pas parce que W a aimé un jeu X et que Y a détesté un jeu Z que ça sera pareil pour moi qui suis un cas A, et il y a beaucoup de ça en ce moment.


Portrait de akinawa

J ai adoré la plupart des jeux Rockstar, que ce soit les GTA, Max Payne 3, Bully, ou encore LA Noire. RDR 2 n y fait pas exception et fait parti des meilleurs jeux auxquels j ai joué ces dernières années (Mon goty 2017 étant Prey).

Pour que j apprécie vraiment un jeu il faut qu il y ait une narration interessante et une ambiance prenante. C est pour cela que les jeux qui se basent d abord sur le gameplay mais sans avoir de narration derrière, j ai du mal a accrocher. J ai essayé le dernier Zelda mais je n ai pas poursuivi l aventure, la narration étant quasi inexistante. Dans un genre different j ai vraiment apprécié les Dark Souls parce que l ambiance medievale gothico fantastique est très bien rendu, s il n y avait eu que le gameplay mais sans les decors et les themes, je pense que les jeux m auraient beaucoup moins intéressé.


Portrait de VincentST

Quand j'entend parler de film interactif sur Red Dead, ça me donne envie d'insulter des mères, faut pas faire ça les mecs. :p

Spoiler


Portrait de nexy

C'est pas ça le pire, ils le pensent vraiment.


Portrait de Katakuri

Ça va il étais pas si mal ce film interactif... loul


Portrait de Darius1974

Bonjour monsieur Hooper...je vais commencer par une petite présentation très rapide, j'ai 44 ans j'ai la chance ou la malchance diront certains d'avoir connu le jeu vidéo au début des années 80, ma première console était la Mattel intellivision autant dire qu'à l'échelle historique du jeux vidéo c'est la préhistoire. Cela me permet je pense d'avoir un regard bienveillant et plutôt objectif sur les jeux d'aujourd'hui quand je regarde le chemin parcouru. Merde voilà que je parle comme un vieux con c'était pas le but. Je regarde avec intérêt tes vidéos depuis 2010 tu as toujours eu des analyses intéressantes, cohérentes, bien argumentées mais là quand j'entends " les mecs le truc le plus fun dans ce jeu c'est les dérapages avec le cheval " mais what the hell is going on ? Hooper tu es suffisamment intelligent pour ne pas tomber la dedans et parler comme un ado de quinze ans. En plus c'est toi qui le dit tu as du fun dans un jeu à partir du moment ou tu prends du plaisir à y jouer, ça peut être le gameplay mais ça peut être aussi l'ambiance, l'histoire, les ballades à cheval et même les gunfight assistés pourquoi pas. Bref grâce à toi j'ai découvert des jeux et des licences que je ne connaissais pas comme les Monster hunter, les Fallout, j'ai adorais ces jeux comme j'ai adorais le dernier Zelda et le Donkey kong tropical freeze pour prendre des jeux qui n'ont rien voir. Quand j'achète un jeu je sais à peu près où je vais y trouver du plaisir. J'aurais toujours beaucoup de respect pour les gens qui sont capable de créer ce genre de jeu rien que pour le travail titanesque que doit représenter un jeu d'une tel envergure faire en sorte que tout soit cohérent avec la narration, les persos, le monde. Entendre ou lire des commentaires disant c'est de la merde, de la daube on s'emmerde, ça me rappellerai presque les heures les plus sombres de notre histoire…
Et si certains mécontents se sentent capable de faire beaucoup mieux...et bien n'hésitez pas une seconde envoyez votre CV à Rockstar et faites nous un putain de bon jeux !
Sur ce Hooper je t'adore, continue à nous faire partager ta passion et nous faire découvrir de nouveau jeux.

PS: Pour les curieux allez quand même voir sur internet la Mattel intellivision ça vaut le détour :)


Portrait de martino

Prendre des réactions à chaud comme critique constructive , c'est pas bien...
Et surtout à 44 ans enchainer un point godwin puis un sophisme ad hominem faussement furtif pour discréditer ceux qui n'aiment pas....
A se demander si le post n'est pas ironique en faisant de l’hôpital qui se fout de la charité quand il aborde le thème de l'adolescence....


Portrait de nexy

Pourtant son poste est positif, et démontre par la même occasion qu'a 44 ans on est pas forcement blasé ou aigri, ça me rassure.


Portrait de Kichnifou

J'apporte mon p'tit avis à l'édifice.

Je tiens tout de suite à dire, je n'ai pas vu l'épopée entièrement.
Pour être tout à fait honnête, j'hésitai à me prendre le jeu. Puis je me suis souvenu que j'étais en train de faire Zelda BOTW, que j'en suis à 100h de jeu et que je n'ai découvert que le tiers de la map. A savoir que c'est le seul jeu auquel je joue, à petite dose chaque jour, parfois uniquement le week-end, car j'ai un emploi du temps chargé et que je ne peux plus autant jouer qu'avant.

Du coup, c'était parfait cette épopée du Hooper, je pouvais découvrir ce jeu en me matant des petits bout à chaque fois que je bouffais.
Sauf qu'arrivé à la fin du deuxième live, j'étais déjà convaincu que c'était pas un jeu pour moi, et que j'ai bien fait de ne pas l'acheter.

Pourtant, je prend mon pied sur BOTW.
Alors vous allez me dire qu'ils sont différents, qu'on peut pas les comparer et tout ça.
Oui et non, tout n'est pas tout blanc ou tout noir. On peut les comparer sur certains point, et sur d'autre non.
Du coup du loot, de l'importance de celui-ci, de l'évolution de ton perso, du gameplay, ça c'est comparable.
Le coté réalisme, film interactif, ça c'est un peu moins comparable.

Et moi qui depuis des années je n'arrivais pas à trouver un jeu qui m'accroche à mes manettes comme dans mes jeunes années, j'en ai enfin trouvé un qui réussis.
Je me suis alors demandé si RDR2 aurait pu me procurer la même chose, mais en voyant les lives du Hooper, j'ai compris que ce ne serait jamais le cas.
RDR2 est pour moi limité par son sur-réalisme, là où dans Zelda, c'est un monde fantastique, donc les choses chiantes ou impossible dans la vrai vie comme ramasser des champignon en une seconde sans se baisser pour les ramasser ou se téléporter, elles ne sont pas limitantes. Là où au contraire, dans RDR2, tout est ultra détaillé.

Mais attention. C'est pas forcément une critique, c'est juste quelque chose qui ne me convient pas, à moi et à moi seul, je fais aps de généralité.
Car pour les gens qui adore le Role Play par exemple, là je comprend totalement que ce jeu surpasse Zelda par exemple.

Bref, je suis partit un peu dans tous les sens mais, tout ça pour dire qu'au final, ce qu'on va penser de ce jeu, ce que vous en pensez, ce qu'en penses Hooper, ce que j'en pense, ben c'est subjectif, ce sera propre à chacun, comme absolument tout dans la vie quoi...

Alors après je sais pas si c'est l'âge ou pas qui fait ça. Car quand on est jeune, on aime s'inventer des histoires, ce qu'offre le Role Play justement. Alors que quand on grandit, tout le monde ou presque perd cette envie. Moi-même je prend aucun plaisir maintenant à faire du rp avec quelqu'un alors que j'adorai avant.
Du coup, je comprend parfaitement ce qu'en pense Hooper, et si j'avais fais le jeu en live, je crois que j'aurai eu exactement les mêmes réactions que lui.