Skip to Content

Outer Wilds (5/5)

Live sur Outer Wilds

28 Commentaires

Portrait de doki

Ca m'a l'air hyper pénible cette boucle temporelle qui dure que 22 minutes.
Genre si tu veux prendre ton temps pour explorer, ba tu ne peux pas car au bout de ce laps de temps t'es renvoyé au début. Je te trouve ça très frustrant comme principe.


Portrait de Hellipsir

Contrairement à d'autres, je n'ai pas accroché à ce jeu.
Pourtant, je trouve le concept très bon et la boucle temporelle ne m'a pas gênée au final mais je l'ai lâché assez vite.
Mystère...^^
Le seul défaut que j'y vois vraiment c'est que je trouve le pilotage du vaisseau très peu intuitif.


Portrait de Onibaque

C'est toute la beauté du jeu au contraire.
Au même moment il peut se passer 40 milles trucs différents suivant l'endroit où t'es dans la galaxie.
Il sort d'ailleurs bientôt une extension à ce chef d'œuvre, j'ai trop hâte!


Portrait de doki

C'est peut-être toute la beauté du truc, mais moi je déteste qu'un jeu nous impose un laps de temps, surtout lorsqu'on est censé explorer. Donc je ferais l'impasse sur ce jeu. Tant pis.


Portrait de Metyros

Oui mais justement en fait la boucle temporelle sert à l'exploration, puisque certaines planètes évoluent au fil de la temps et tu ne perds techniquement rien à la fin de la boucle, puisqu'il n'y a rien a récolter à part des infos (que tu gardes inscrites dans tous les cas).
Il y a juste parfois le chemin à re-parcourir qui peut être frustrant.

Moi je suis pareil que toi, je n'aime pas qu'on m'impose un temps limite, mais là j'ai trouvé que c'était au contraire une excellente idée.

Mais je peux comprendre que ça te rebute, il n'y a aucun soucis.


Portrait de kabarudonphan

En vrai, à 8h13, le jeu devrait supprimer la save. :)
Ou bien donner une chance, une seule, quitte à briser le 4ème mur avec un warning des devs.


Portrait de 100T hammer

Moi je n'aurais pas brisé le quatrième mur. J'aurais supprimé la sauvegarde et c'est tout. :p
Ca peut paraitre dur sur le coup, mais en fait ça ne change pratiquement rien à la progression, puisque c'est avant tout le joueur qui progresse. ^^


Portrait de Willdo

Je viens de le finir aujourd'hui, et bien quelle expérience ! Ce jeu m'a fait du bien après deux AAA qui m'ont gavé au point où je ne suis même pas allé au bout, ce qui est chose rare (Control à cause de l'ennui, et Death Stranding à cause de la déception et de l'absurdité du game design).

Je suis pas énormément friand de jeux narratifs, mais celui-là tire son épingle du jeu parce qu'il réussi son pari : celui de nous permettre de visiter librement un système solaire en temps réel. Découvrir les planètes pour la première fois, comprendre leur fonctionnement, percer leurs secrets... Ce jeu remet au goût du jour le sens du mot "exploration" dans les jeux vidéos. Pas besoin de PNJ avec des dialogues interminables ou de quêtes par centaines qui se ressemblent toutes... Outer Wilds est dingue dans le sens où c'est un jeu qui est finalement très simple dans son gameplay (t'avances, tu pilotes ton vaisseau, tu lis du texte, point barre) mais bluffant dans sa conception (notamment au niveau du fonctionnement des planètes et de la liberté d'action). Le concept de la boucle me faisait peur au début, mais finalement j'ai trouvé ça super efficace. Je n'avais qu'une envie à chaque fois s'était de retourner dans le vaisseau direct et de repartir ! Et comme la navigation est super agréable (malgré un certain temps d'adaptation nécessaire), à aucun moment recommencer la boucle n'a été une prise de tête. Je ne parle même pas du frisson existentiel qui se fait ressentir à chaque fois que le thème de fin de boucle pointe le bout de son nez !

Pour ce qui est de la fin, je ne trouve pas qu'elle soit si ouverte que ça, enfin disons qu'elle elle est ouverte dans le sens où

Spoiler


Portrait de Onibaque

Ce jeu est juste un truc de bargeot...
Je viens de l'achever il y a de cela quelques jours, et je ne m'en remets toujours pas. Le genre d'expérience qui ne te laisse pas indemne.
J'ai eus toutefois droit à mon "chat soluce" personnel pour cela je dois bien l'avouer (un bonhomme du forum qui se reconnaîtra), car quelques énigmes particulièrement tendues sont quasi-impossible à trouver, ou nécessite un investissement et une mémoire de fou... Et je suis trop vieux pour ces conneries. Je me suis retrouvé sur certains de tes passages où tu essaies de tracer le L pour les coordonnées de l'oeil notamment, ça m'a fait marrer.

Malgré le coup de pouce reçu, cette aventure est exceptionnelle en tout point. J'ai rarement eus ce sentiment dans un JV. Un mélange d'émerveillement, de plaisir auditif, de contemplation, d'infinité... Je me suis surpris plus d'une fois à ne juste rien faire, et attendre, regarder les planètes orbiter... C'est triste de se dire que ce jeu n'aura jamais la réception qu'il mérite, et finira aux oubliettes avec le temps...

Moi qui suis réfractaire aux titres indé en général, je ne sais même plus quelle définition on pourrait donner à ce Outer Wilds qui n'a rien à envier à plein de AAA génériques au possible qui refusent l'innovation et ne cessent de jouer la sureté.

Je m'imagines un jeu comme ça, avec une technique poussée, un système solaire à la Star Citizen, des planètes plus fouillis, une narration conservée tout aussi cryptique... Et je rêves. Mais c'est pas grave, Outer Wilds était là, et c'est très bien comme ça.

Un jeu qu'il faut que tout le monde fasse et conseille à son voisin.


Portrait de 100T hammer

Bon, ça fait quelques jours que j'ai fini le jeu, et il m'a fallu ce temps pour m'en remettre.
Sérieux, c'était un truc de fou. Juste incroyable. Il n'y a pas beaucoup de jeu qui m'auront fait vivre une expérience comme ça, avec une si grande implication émotionnelle.

Je n'aime pas être contraint ou limité en temps dans l'exploration, et ça m'a d'ailleurs gavé au bout d'un moment, mais tout le reste est tellement génial et tellement bien amené que je passe outre sans aucun soucis.

La narration, les thèmes abordés, et la découverte de ces thèmes. Tout est si bien amené par le gameplay et la façon dont la découverte s’opère avec les différentes énigmes et les bribes d'informations que l'on va découvrir si l'on cherche à comprendre cette civilisation disparue.

Bref, un chef-d'oeuvre dans ce que le jeu propose et dans la façon dont il va le mettre en place et rester cohérent de bout en bout.

J'émettrais éventuellement une petite réserve sur "l'ultime fin" qui bien qu'intéressante, n'est selon moi pas si appropriée que ça.

Sinon Hooper, as-tu relancé un peu le jeu pour te balader en vaisseau spatial ?
Il y a des fins alternatives dont certaines sont surtout des "easter egg" mais pas inintéressantes cela dit. Certaines sont trouvables en se creusant un peu la tête (ou en étant curieux et en testant des choses), mais sinon sur YT évidemment. ^^

Aussi, on peut...

mini spoiler sur un détail du lore

Quand j'ai découvert ça j'étais comme un gamin.
Enfin c'était pareil pour toutes les autres découvertes en fait. ^^


Portrait de Vorador

Ca y est, je l'ai vu en entier cette épopée, ça me faisait tellement plaisir de retrouver le gros ours sur un jeu que j'ai adoré et qui n'a peut-être pas encore la reconnaissance qu'il mérite. En tout cas ceux qui l'ont fait sont généralement conquis et à juste titre.

Comme tu le dis bien dans cette vidéo, c'est rare les jeux comme ça qui ne te prennent pas pour un imbécile. On est tellement assisté habituellement que certains objectif pourtant tout à fait logiques et cohérents peuvent sembler complexe. Par exemple sur l'intrus, lorsqu'on doit attendre la fonte de la surface exposée au soleil pour atteindre une nouvelle zone. J'ai tellement aimé ce world design complètement dingue ou tout est en mouvement, tout a un sens et où l'exploration, l'observation et l'apprentissage de connaissances est tout ce qu'il nous faut. C'est un putain de tour de force et je suis content que tu l'ai très justement noté.

Après pour ce qui est de la dernière partie, le fameux "gros oeil", tu n'as pas été totalement convaincu, je peux l'entendre. Moi je l'ai vraiment vécu différemment, j'étais à fond dans l'ambiance, casque sur les oreilles, je profitais totalement de ce délire façon 2001 : L'Odyssée de l'Espace (qui est l'un de mes films préférés au passage) et j'ai adoré chaque seconde. Parce que ça aussi c'est incroyable dans ce jeu, l'ambiance ! Du premier décollage à cette fin complètement folle en passant par nos premiers pas sur chacune des planèetes et leur exploration riche en révélations, j'étais sur le cul tout le long sans déconner. Le sound design est top lui aussi, les musiques, les bruits d'ambiance, les simples respirations du personnage dans le silence de l'espace... Enfin voilà je ne vais pas chanter ses louanges plus longtemps, je prends juste le temps d'ajouter 2 mots : chef d'oeuvre !

En tout cas félicitations pour cette épopée menée à son terme. En voyant la fin de la 3e partie, ce n'était pas forcément gagné. M'enfin le doute n'a pas duré bien longtemps et ton abnégation habituelle a repris le dessus, c'est quelque chose que je respecte grandement.
Maintenant on attend la review Monsieur Hooper. Ha bah oui, les mots ont été lâchés, on les a tous entendu, ils n'ont pas eu le temps de se perdre dans l'immensité de l'espace !


Portrait de 100T hammer

vorador a écrit:
Maintenant on attend la review Monsieur Hooper. Ha bah oui, les mots ont été lâchés, on les a tous entendu, ils n'ont pas eu le temps de se perdre dans l'immensité de l'espace !

Hum. Je craints que ce ne fussent des mots quantiques. La probabilité qu'ils prennent forme sur un plan d'existence macroscopique me semble tout à fait improbable.
Et même si ces mots étaient régis par les lois que l'on a pu découvrir durant le jeu, je craints que ce fourbe d'Ours n'attende qu'on regarde tous dans une direction différente pour les matérialiser à l'autre bout de l'univers. ^^'


Portrait de Unclekaz

Merci Hoop pour cette découverte, ce jeu est une claque, je me demande si j'y aurais joué sans avoir vu ton épopée ... En tout cas j'y jouerais un jour, dans quelques années quand mes souvenirs de ce jeu seront assez brumeuses pour y jouer sans savoir comment finir le jeu en 2 min XD


Portrait de MisterEdou

Je viens de finir de voir tout tes lives sur ce jeu... un jeu rare en effet, il y a tant de bonnes idées, de concepts intéressants (le fait que la progression du joueur ne se fasse que par la narration, c'est vraiment pas mal).

Je regrette presque de ne pas y avoir joué avant de regarder tes lives^^ Car la replay value du jeu est quasi nulle quand tu sais quoi faire.

Merci Hooper pour cette découverte !


Portrait de Solaris

En fait je viens de comprendre pourquoi le système solaire et l'univers dans lequel on se trouve est si petit, c'est parce que vers la fin de l'univers, ce dernier est censé se contracter jusqu'à être réduit à la taille d'un point, c'est la théorie du Big Crunch.


Portrait de Antonius


Portrait de keytronix

Bonjour Hooper
très belle épopée ! merci de nous faire découvrir ces jeux hors normes
je repense à the witness, tu m'a bluffé de finir ce jeu qui demande une adaptation continue, je me suis pris des barres rires bien sévères !
j'en profite pour t'exprimer mon soutien moral (sans don $ :-))
je te suis depuis bien des années mais du fond de la classe ! pas présent sur le chat etc...
je voulais voir par moi même à propos d'un personnage qui revient assez
(trop ?) souvent dans les conversations, je parle de l'exalté à lunette youtubeur de son état...
effectivement sur deux sujets pris 'presque au hasard' j'ai constaté les dégats , j'ai visionné une vidéo sur le posé d'un sonde chinoise sur la face cachée de la lune et une autre sur la ps5.
et après ça il me vient une reflexion :
les avis c'est comme le vin, c'est avec le temps que l'on voit si ça vieilli bien !
sur la sonde chinoise (je m'y connait un peut dans ce domaine) il a raconté des enormités et des contres vérités qui l'on cramé à mes yeux et oreilles !
je pense que ce personnage est mûr pour faire de la politique , ne pas avoir honte de raconter des conneries pareilles c'est un don rare !
bref sinon je suis en train de m'acheter the witcher 3 sur pc ! après avoir vu tes videos sur le sujet, c'est pour te dire que j'ai 5 ans de retard sur l'actu video ludique !
je 'joue' aussi à orbiter un projet complétement amateur et gratuit de simulateur spatial qui respecte les lois physiques...
au plaisir de te suivre !


Portrait de akinawa

Salut Hooper, pour info Kingdom Come Deliverance arrive (enfin) sur le game pass le 22 août !


Portrait de Tetra

Superbe épopée, et aussi superbe jeu on dirait, j'ai vraiment hésité à juste arrêter de regarder pour me le prendre et me le faire, ça a l'air passionant. Je suis trop flemmarde cela dit, et je suis déjà trop prise par Fire Emblem en ce moment haha

Dommage pour cette dernière partie un peu frustrante à jouer pour toi, et parfois frustrante à regarder parce que tu rates/oublies/ne comprends pas plein de choses, mais j'ai quand même adoré globalement. Y'a une ambiance géniale, un vrai cachet, et ça fait vraiment rêver. Les planètes immenses, les phénomènes de physique, l'open world pour le coup complètement open...

Mention spéciale au scénario aussi, en vrai c'est très rare les jeux du genre où au final le scénario fait entièrement sens. On rassemble petit à petit les pièces du puzzle, et c'est qu'à la toute fin qu'on comprend vraiment ce qui se passe, ce qui s'est passé, et pourquoi. Je m'attendais vraiment à ce que la fin pose plus de questions qu'elle n'en résout, et que le mystère continuerait de planer sur les 3/4 du scénario, mais pas du tout. Tout fait sens et ça fait plaisir à voir. L'histoire des Nomaïs, ce qui leur est arrivé, ce qu'ils ont fait et tenté de faire, pourquoi, l'histoire de chaque planète, la cause et la raison de la boucle temporelle, le fonctionnement de la technologie, ou le fonctionnement de la réalité même de cet univers, etc. A la limite seule l'origine de la matière fantôme et la vraie nature de l'Oeil restent un peu obscures, le reste est vraiment logique et expliqué.

J'en ai marre perso des jeux pseudos artistiques très prétentieux, qui font n'importe quoi et après font genre c'est intentionel avec "une fin ouverte à l'interprétation". C'est trop facile de faire ça, en vrai c'est juste qu'ils sont pas assez malins pour faire quelque chose qui est à la fin profond et compréhensible. Ici, à la limite tu te plains un peu que la fin est perchée, mais on la comprend très bien, c'est juste la fin de cet univers, et la création d'un nouveau. C'est juste la façon dont c'est représenté qui est un peu poétique et abstraite, mais on sait exactement ce qui se passe véritablement. Vraiment un jeu brilliant, comme tu l'as dit.

Et puis même en tant que vieweuse, la nature très ouverte du jeu, et le gameplay entièrement basé sur le moteur physique et la compréhension, ça donne des moments vraiment très funs, un peu comme Breath of the Wild. Te voir te retrouver dans des situations pas possibles et essayer de t'en sortir, c'est toujours divertissant lol. Genre quand ta fusée est emportée dans l'espace, mangée par un poisson, ou transportée à un endroit insolite, et que tu te retrouves bloqué sans. Ou encore quand tu subis les phénomènes liés à chaque planète, genre l'effondrement de Cravité, les boules de feu de la Lanterne, les tornades de Léviathe qui font s'envoler les îles, ou encore cette fichue cascade de sable lol

Au passage, les deux n'ont rien à voir niveau gameplay, mais souvent, l'atmosphère pesante et tendue me rappelait beaucoup Metroid Prime. Peut-être le sound design qui faisait ça, mais dans tous les cas ça rend vraiment bien, on se sent minuscules et dépassés par un monde alien qu'on ne connait pas.

En tout cas, et malgré la très longue durée de cette épopée, j'en ai quasiment pas manqué une miette, merci beaucoup pour ces lives!


Portrait de Mestubesdd

"C'est un jeu qui mériterai une petite review."

NANI ?!

Hooper, donne pas de faux espoir comme ça voyons ! On sait bien que le retour des review est une légende urbaine. ^^