Skip to Content

Monster Boy et le Royaume Maudit (6/6)

Live sur Monster Boy et le Royaume Maudit

6 Commentaires

Portrait de graounet

Ce qui est bien aussi avec cet épisode (et le précédent) c'est interactif (comme le dessin animé Dora l'exploratrice) on réfléchit en même temps que Hooper.


Portrait de graounet

Ah les point et click des années 90 de chez Lucas Art Games...

Ce fut pour moi les meilleurs jeux de tous les temps.

Sincèrement ce jeu et plus compliqué (dans les phases de réflexion) que la plupart des point et click et même de l'époque.


Portrait de homonculus33

Maintenant que j'ai fini le jeu je regarde certaines partie de l'épopée, et comment dire

il y était bon sang !!!!!

Bon perso j'ai trouvé assez vite pour celle la (enfin le plus dur a été de pensé de renifler)

par contre le puits .... euh ..merci hooper pour la soluce, a part 2 leviers trouver par hasard j'aurais pas trouver la suite)


Portrait de GoombaKiller

Vraiment sympa ce jeu. Long, rempli de secrets, plein de surprises. Des énigmes qui ne se répètent pas. Je rejoins ton avis Hooper, sauf sur le point des musiques : perso je les ai pas trouvé aussi prise de tête que toi. Le jeu ne se veut pas sérieux et dark alors autant mettre des musiques de circonstances. Même si je peux comprendre que certains deviennent fous avec.


Portrait de Don Patch

Ce jeu va de surprise en surprise avec un endgame très fourni.

Le passage où il faut récupérer ses transformations via des mini-games dans un style univers virtuel de la matrice c'est un truc purement original à cette opus et franchement c'est pas mal, c'est un jeu dans un jeu.
Les mecs ce sont vraiment fait chier à recréer une D.A spécifique rien que pour ça et c'est juste énorme.

Ensuite il y a la partie secrète du puits qui ne parlera qu'au plus nostalgique de la série et à ceux ayant fait le remake de WB the Dragon's Trap.
Du coup c'est cool car ça créé une connexion directe entre les deux jeux.

C'est marrant car je me rappel que les développeurs avait partagés un screen de cette séquence retro sur leur blog lors du 1er avril en prétextant qu'ils développaient un Wonderboy retro à coté de ce MonsterBoy. Évidement on pensait tous au poisson d'avril mais finalement tu voit qu'ils ont vraiment intégré cette séquence à leur jeu final et c'est ouf.

Quand tu voit tout ça c'est clair que ça fait un peu chier d'imaginer que des testeurs pro ont pu oser écrire leurs test sans même connaître une partie infime de ce que peu contenir le endgame.
Leurs test est en partie biaisé par ce manque d'information et clairement ont ne peu pas s'y fier pour un jeu de ce genre.
La méthode de travail des testeurs pro est à revoir car là c'est totalement nimp. C'est comme si tu lisais les 4 premiers chapitre d'un livre et que tu donnais ensuite un avis final sur le livre en question, c'est totalement débile.

Bref ce jeu est vachement cool et bien que je pouvais me douter qu'il y aurait des tas de clin d’œil à la série des WonderBoy, j'imaginais pas qu'il y en aurait autant.
Ce jeu fourmi d'idée intéressante et c'était bien surprenant de sa part.
ils ont vraiment fait en sorte de créer un lien et une suite logique avec les précédant opus tout en y apportant son lot de nouveauté.
Ils ont veillé à améliorer au mieux l’intérêt et les capacités de chaque personnage permettant ainsi de pouvoirs exploiter leurs gameplay à fond tout le long du jeu sans pour autant en négliger un seul d'entre eux et ça c'est plutôt du bien joué.


Portrait de Katakuri

Une bien belle épopée sur un très bon jeu de ce que j'en ai vu, merci.