Skip to Content

Monster Boy et le Royaume Maudit (5/X)

Live sur Monster Boy et le Royaume Maudit

10 Commentaires

Portrait de Don Patch

Énorme le passage en retro avec l'ocarina.
Effectivement c'est bien encore un clin d’œil à WonderBoy in monster World sortie sur Megadrive, tu vient d'en voir un très court aperçu.
Au passage c'est un jeu que je te conseil de faire à l'occase via la compile SEGA sur PS4.

A propos de l'ocarina, c'était bel et bien WonderBoy qui était le précurseur de ce concept avec les notes à jouer via les touches de la manette, j'avais d'ailleurs prit soin de bien le mentionner dans ma review écrite sur le jeu :
>> http://www.hooper.fr/forums/retro-16-bits/megadrive-wonder-boy-in-monster-world

Dans ce WB, l'ocarina servait surtout à ouvrir des portes scellées dans le 1er donjon, il fallait retenir 3 mélodies différentes, une pour chaque porte dans le bonne ordre.


Portrait de Rudolf

@don patch : Si on cherche des "précurseurs" à Zelda Ocarina of Time, autant rendre à César ce qui est à César. En effet, avant Monster World III, il y avait d'abord Loom (le jeu Lucas Arts) qui était sorti un an et demi avant et qui poussait encore plus loin le concept de jouer des notes de musique pour résoudre des énigmes et progresser dans l'aventure (tu avais même un mode difficile dans lequel la partition était totalement invisible, donc tu devais reproduire les notes de musique en les reconnaissant uniquement grâce à l'oreille, c'était chouette).


Les différentes mélodies à reproduire avaient plusieurs effets sur l'environnement et le jeu poussait même le vice jusqu'à nous inciter à jouer les mélodies à l'envers pour avoir les effets inverses sur l'environnement (ce qui était une excellente idée) !

Loom, un super jeu assez méconnu (par rapport aux Monkey Island, Day of the Tentacle ou Sam & Max) que je recommande chaudement d'ailleurs. Une ambiance magique et onirique, beaux décors, bon petit scénario, système de jeu très original et bien pensé avec l'instrument de musique pour des énigmes très sympas (bien moins tordues que dans les autres jeux d'aventure Lucas Arts), un bel hommage également à Tchaïkovski et son fameux "Lac des Cygnes". :-)


(vers cinq minutes, on commence enfin à voir l'"instrument de musique" en action)


Portrait de Don Patch

Ok, ben je ne connaissais pas ce jeu, je regarderais ça plus en détail.

Après je me suis peu être un peu emballé en disant que WB était le précurseur du concept.
En faite je faisait surtout allusion à l'utilisation de l'ocarina, qui curieusement ressemble beaucoup trop à ce que l'on verra plus tard dans les Zelda avec toutefois une utilité plus poussé.

Va savoir, Shigeru Miyamoto ou autre développeur de Nintendo était peu être fans de WonderBoy.

Non puis quelque part c'est aussi parce-que j'aime bien cassez les délires des Nintendo-sexuels qui s'imagine tout le temps que Nintendo à genre tout inventé :D


Portrait de Rudolf

@don patch : Hmm, ça m'étonnerait quand même que Miyamoto se soit inspiré de Monster World III pour utiliser un ocarina comme instrument de musique. En effet, l'ocarina était déjà apparu dans Zelda 3 (sauf qu'on ne pouvait jouer qu'une seule mélodie, de manière automatique et scriptée) qui était sorti la même année (voire pratiquement le même mois) que Monster World III.

En plus, dès Zelda 1 et 2 il y avait déjà un instrument de musique (là encore pour jouer la même mélodie scriptée), donc quelque part, le fait qu'on puisse apprendre des mélodies dans la série à partir d'Ocarina of Time, c'était juste l'évolution logique pour la série. Et après tout, ce n'est pas parce que quelqu'un a eu une idée que celle-ci n'a pas pu être également trouvée par quelqu'un d'autre de manière indépendante.


Portrait de Don Patch

Oui bien sûr, tout ceci n'est peut être qu'une banale coïncidence, toutefois la question ce pose quand même.
Des fois je pars dans des délires faut pas trop le prendre au sérieux.
Et puis de toute façon même si Nintendo s'en ait inspiré où l'inverse, il n'y a pas de mal honnêtement.
Je trouverai même ça plutôt cool si il s'était vraiment inspiré de WonderBoy pour développé l'idée.


Portrait de Rudolf

Ce qui serait plus souhaitable quand on a affaire à des jeux assez longs, c'est de publier éventuellement un "aperçu" la veille ou le jour de la sortie d'un tel jeu afin d'informer un minimum les internautes "pressés" sur le contenu du jeu (ils peuvent ainsi franchir le pas, ou bien attendre encore un peu avant d'acheter), en insistant bien sur le fait qu'ils n'ont pas encore terminé le jeu. Ensuite, quelques jours ou semaines plus tard, ils pourraient publier un test complet quand ils ont bien terminé le jeu (et dans des conditions "normales", pas en "bourrant" à coups de sessions quotidiennes de dix heures de jeu jusqu'à l'écoeurement qui fausse l'appréciation d'un jeu), ce qui peut convaincre éventuellement les derniers indécis et les joueurs les moins pressés avant d'acheter le jeu.

Autre possibilité : ils pourraient aussi engager davantage de testeurs, si vraiment ils estiment qu'ils ne peuvent pas tenir les délais.


Portrait de Tele3000

La première idée me semble vraiment être une bonne idée en fait, le seul bémol que j'y vois vient du peu de joueurs qui lisent réellement les tests publiés sur les sites, la plupart des gens attendent absolument une note chiffrable.
Donc l'idée, ça serait d'avoir une appréciation donnée uniquement sous forme d'une petite conclusion, d'une phrase ou d'un mot à la place d'une note, ça aurait moins d'impact qu'une note normale, mais ça permettrait tout de même d'avoir plus de gens qui y seraient réceptifs.
En plus, si je me rappelle bien, j'ai déjà vu dans des magazines ou sur un site, des tests avec uniquement un adjectif (qui n'est pas basé sur un critère mathématique) comme résumé global pour le test sans note, genre « satisfaisant », « fun », « grandiose » ou « médiocre ».

Pour la deuxième possibilité, c'est un peu bateau, on peut toujours faire mieux avec plus de monde ou plus d'argent, mais bon, effectivement si le même testeur n'avait pas 10 jeux à faire en même temps, ça aiderait.


Portrait de Rudolf

@tele3000 : Il me semble que jv.com le fait dans ses aperçus : il y a une sorte de "jauge" qui est plus ou moins remplie selon le degré d'attente et d'impatience du jeu (de mémoire, je crois qu'on peut lire "hit en puissance", "bon jeu en perspective", etc.). Ou bien je confonds avec un autre site. C'est un bon compromis.


Portrait de Tele3000

Wow, les gens sont jamais contents, sur le site de jeuxvideo.com, sur le forum du jeu, on peut lire des gens qui sont à deux doigts de trouver ça scandaleux que le test ne soit pas le jour de la sortie du jeu, c'est une critique qui revient souvent pour beaucoup de monde, à contrario, ici Hooper n'arrête pas de répéter que le testeur n'a pas fini le jeu, on le sait qu'il n'a pas fini le jeu, les testeurs de jeuxvideo.com ont déjà expliqué il y a des années qu'ils ne terminaient pas la plupart des jeux qu'ils doivent tester à cause des datelines, le rédacteur en chef leur donne tels nombres de jours pour jouer au jeu et en écrire le test, c'est souvent trop juste pour le terminer, ils n'en s'en sont jamais cachés, c'est pas écrit en gros dans le test, mais ça été dit plusieurs fois lors de FAQs et de live (sous entendu à demi mot que c'est pareil pour toute la « grande » presse).

Le paradoxe dans tout ça, c'est que si tu finis pas le jeu avant d'écrire ton test pour le publier à sa sortie ou dans ses environs, tu passes pour un enfoiré car tu peux pas juger un jeu sans l'avoir fini, à l'inverse, si tu prends ton temps pour bien finir le jeu voire tout explorer (car t'as carrément des gens qui vont jusqu'à dire qu'il faut finir un jeu à presque 100% pour le juger en tant que testeur), on dénigre ton travail en disant que ton test est inutile puisque c'est au moment où le jeu sort que tu veux avoir un avis pour l'acheter ou non, c'est risible de voir que beaucoup ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez.

Et non, c'est pas parce que tu t'appelles Gamkult ou JVC que tu reçois tous les jeux suffisament en avance pour sortir le test à temps, surtout que comme l'a expliqué Hooper lui-même, si ils se permettent de mal noter un jeu, l'éditeur ne va plus leur faire de cadeau (par exemple, leur envoyer le jeu en avance)...
La situation est débile, mais dire que tout est de la faute du testeur, c'est comme crier sur un policier dans la rue parce que t'as reçu un PV trois jours avant...


Portrait de Umbasa

Ouais effectivement les testeurs ne sont pas spécialement en cause, déjà le 1er fautif c'est clairement l'éditeur du jeu qui envois son jeu quelles jours avant la sortie du jeu (genre ont peux finir des RDR 2 Assasin Creed Odyssey en 4-5 jours peut-être ???)

Ensuite l'autre fautif c'est le rédacteur en chef du site il ne devrais pas avoir de deadline pour un test c'est n'importe quoi tout ça pour le click (mais ont peux le comprendre).

Mais pour moi le seul vrai fautif c'est quand même l'éditeur ils savent très bien commence ça fonctionne ils savent tellement bien que certains envois carrément plus leurs jeux à la presse sachant pertinemment que leurs jeux est un étron coucou Fallout 76 au passage au ne sort pas le jeu sur Steam pour ne pas avoir d'avis des joueurs, un beau scandale.