Skip to Content

Hades (1/2)

11 Commentaires

Portrait de Ploum

La faute à msieur Arozzi.

Hooper regarde si tu peut regler tes accoudoirs plus haut. Sur une chaise sans accoudoirs, ou accoudoirs trop bas, je ressens le besoin de m'affaler au lieu de me tenir droit.


Portrait de kundun

Ces live sont à oublier tout simplement et leur échec était prévisible à mon avis.

Premièrement, ce n'est absolument pas le genre de jeu qui colle au format des live de notre gros ours.
Même en ayant passé une ou deux sessions de plus de 8h dessus, il n'aurait pas vu le quart de la moitié du commencement de la puissance du titre. Le jeu ne commence vraiment que lorsqu'on débloque les températures, et l'intérêt au final, c'est le challenge, la difficulté, quelle forme d'arme prendre pour réussir une run, quels malus on accepte de s'infliger etc... le coeur du jeu est là, repousser les limites de son skill pour continuer de faire avancer l'histoire.

Deuxièmement, est-ce véritablement le genre de jeu qu'Hooper est susceptible d'apprécier ? Je n'en étais pas sûr et on a bien vu qu'il n'a tout de suite pas collé au moule.
D'une part, il FAUT s'immerger dans la narration pour ce titre, être un minimum concentré, et sa façon de faire des lives ne s'y prête pas toujours. D'autre part, le jeu est nerveux et rapidement assez exigeant, il faut jouer vite et bien à Hades, sinon on a l'impression d'être une vache qui regarde passer un train, plutôt que de le conduire... frustration, énervement, jugement inepte... le côté obscur quoi ^^.

Comme je lui disais sur le tchat en fin de live, c'est dommage que le jeu ne l'aît pas emballé dès le début, car de cela découla tout le reste. Il eût été sympathique qu'il tue Hadès au moins une fois, mais cela n'aurait rien changé à ce que j'ai précisé plus haut, à savoir que le jeu se révèle incroyable beaucoup plus tard.

Pour parler du titre en lui-même, oui Hadès est un grand jeu et est à marquer d'une pierre blanche dans l'évolution du genre tout entier ; la DA est superbe, l'ost de toute beauté, la narration intrinsèquement liée à la forme du rogue lite (le fait de mourir encore et encore fait partie de l'histoire), le gameplay jouissif et très précis (la longue période de beta a permis un "polish" d'orfèvre), le niveau de skill demandé pour le terminer très élévé.

Cela ne peut pas plaire à tout le monde bien sûr et ce live nous l'a de nouveau prouvé. Et ce n'est pas grave les gens !!!


Portrait de Thonyo_again

Citation:
Ce live est à oublier tout simplement et son échec était prévisible.

Premièrement, ce n'est absolument pas le genre de jeu qui colle au format.

C'est un genre qui colle au format Live mais c'est sur il faut pas y jouer en mode "Je le fini vite et le jette pour passer à autre chose" :p.

Pour preuve il y a les 74 run de Mister Mv XD : https://www.youtube.com/playlist?list=PLcsmUX5-E9yfeZ-GsI--aSf6K6ebqs_aF


Portrait de kundun

Je parlais du format des live de hooper. J'ai edit le post du coup ;). Merci pour ton retour.


Portrait de arsharas

Je trouve que le Hooper a été particulièrement désagréable une fois de plus. Il ne lit rien et après se plaint de ne pas comprendre ou de ne pas accrocher au titre (forcement si tu zap toute la narration). Ils pensent avoir tout vu alors qu'il est au tout début du jeu et qu'il n'a pas terminé une seule run. Il ronchonne et critique tout le long, on dirait qu'il est partie avec un a priori négatif sur le titre (peut être du fait de son succès) et qu'il cherche en permanence à confirmer son point de vue de vue initial.

Moi j'ai adoré ce Hadès alors que j'ai pas du tout accroché à binding of Isaac
(Je n'ai d'ailleurs jamais compris son succès).
Hadès est bien plus nerveux et l'histoire bien plus poussé, on peut lire ce que font les bienfaits la ou dans Isaac on navigue à vue.
Apres je dis pas que l'un est mieux que l'autre (Isaac a certainement pleins de qualités auxquels je n'ai pas été sensible)je dis juste qu'on à deux rogue lite qui peuvent s'adresser à des publics différents et c'est très bien.
Ce que je n'aime pas c'est cette aptitude des joueurs à nier les qualités d'un titre et à affirmer direct que le jeux est merdique, à lui octroyer des défauts qu'il n'a pas et ce sans aucune mesure simplement parce qu'ils ne sont pas allés assez loin.
Mais bon, on ne refera pas la nature humaine.


Portrait de Mirilith

Je pense qu'il y a de ça effectivement, le fameux syndrome "C'EST LE GOTY LES GO ON PEUT RIEN DIRE"


Portrait de SUPER_DJEBEE

Ben oui, il est comme ça maintenant, et ça fait des années que ça dure. Mais visiblement il y a encore plein de monde qui suit ses lives et qui en plus lui balance des pièces et des billets.
Un mystère pour moi mais bon, comme tu dis "on ne refera pas la nature humaine" XD


Portrait de Cyrius

Pour Mario 3D World, je joue en coop 3 joueurs (2 avec la fibre et 1 ADLS) et j'ai très rarement des lags. J'ai vu un peu partout les critiques sur les lags, je suis visiblement chanceux.


Portrait de riz_au_lait

Bouaif. Je suis assez accro aux roguelikes mais Hadès, exactement comme Dead Cells, sont deux exemples qui m'ont laissés de marbre, malgré leur gros succès critique.

Hooper, tu dis avoir eu une meilleure expérience avec The Binding of Isaac, et perso j'ai ressenti la même chose. Il y a une grande richesse dans son gameplay, et un univers plus original aussi, enfin ça c'est personnel bien sûr mais je trouve que ça fait moins tape à l'oeil.

Pour ceux que ça intéresse de découvrir le roguelike indé sous son meilleur jour, je conseille de tenter des titres comme Noita avec son moteur physique de ouf, Spelunky 2 si vous aimez la plateforme, Nuclear Throne le king du twin stick shooter, ou bien Into the Breach si votre truc c'est plutôt la réflexion. 

Ces titres valent vraiment le coup d'être découverts pour ceux que ça titille  :-)


Portrait de Monsieur Patate

Pour ceux que cela intéresse : Into the Breach était disponible gratuitement sur l’Epic Games Store en septembre 2020, alors je ne sais pas si l’affaire pourra se reproduire (quelle est la politique de l’enseigne là-dessus ?), mais c’est à surveiller.
En tout cas, il m’avait alors fait bonne impression et j’ai mis la patte dessus ; je me tâte depuis un moment pour faire des critiques vidéo, peut-être me pencherai alors sur le cas de ce jeu (je ne promets rien, mais si ça arrive, j’en reparlerai sûrement). :)


Portrait de Swifty

19:28
Je ne me souviens pas avoir entendu Hooper dire qu'il a aimé The Witness. xD
Ça fait plaisir à entendre, tiens ! ^^