Skip to Content

Ghosts'n Goblins Resurrection (2/2)

Let's Play et Fin Ghosts'n Goblins Resurrection

18 Commentaires

Portrait de Antonius

Le genre de jeu où souvent tu es obligé de mourir, et déjà à l'époque, dans Ghosts'n Goblins avec les ogres en slip rouge qui, s'ils ne voulaient pas s'éloigner du haut des échelles, te faisaient avoir par le timer, ou dans Ghouls'n Ghosts le fameux ver/limace qui est facile dans ce Resurrection, mais qui à l'époque pouvait t'expulser deux vers qui te prenaient imparablement en étau, ou encore dans Super Ghouls'n Ghosts, les Red Arremer qui esquiveront toujours tes attaques même si tu danses le collé-serré avec eux, à part si telle une Madame Soleil, tu anticipes l'imprévisible et que tu attaques juste au moment où ils amorcent un piqué ; bref c'est nul, ce n'est pas de la difficulté, c'est de la roulette russe.

P.-S. Ici la DA ferait vomir un bouc.


Portrait de bakosaint

J'ai pas pu passer sur les lives depuis Tintin, je rattrape petit à petit les rediffs.

C'est vrai que rien qu'en regardant ce Ghost & Goblins à l'air vraiment retord. Surtout qu'hooper est quand même particulièrement bon et tenace sur ce genre et cette série.

Je l'ai pas encore essayé, mais est ce que quelqu'un ici a essayé le mode de difficulté minimum ? Je suis curieux de savoir si c'est vraiment simple pour en venir à bout ou est ce qu'il reste quand même un petit challenge pour un non initié ?


Portrait de Trezn244

Il n'y a visiblement pas de challenge car on ressuscite automatiquement à ce que j'ai pu lire.


Portrait de bakosaint

ah d'accord ! Merci ;)


Portrait de Trezn244

Globalement, le jeu à l'air plus dur oui. Contrairement à Ghouls 'n Ghosts et Ghosts 'n Goblins, c'est hard d'entrée de jeu, et ce jusqu'à la fin. Pour ces deux derniers, c'est un peu différent je trouve: C'est relativement correct les 3/4 du jeu, puis on atteint un pic de difficulté sans aucune mesure avec ce que l'on peut retrouver dans ce ghosts'n goblins ressurection. Le dernier niveau des deux jeux en question, c'est juste l'enfer. (qui ne se souvient pas des 4 firebrand à la suite?)


Portrait de gio

Tu dis à plusieurs moments sur ce jeu que tu n'as peut-être jamais joué à un jeu aussi dur, mais j'ai l'impression que tu dis ça sur pleins de jeux : n'avais-tu pas dit la même chose sur R-Type ? Il y a tout de même dans ce remaster des Ghoul's pas mal de checkpoints, des vies infinis et tout est sauvegardé lorsque tu éteins la console. Comme d'habitude, ce n'est pas fait pour être fini d'une traite, mais on voit que ça passe malgré tout avec de l'acharnement. Alors qu'est-ce que ça va être quand tu vas jouer à Thunder Force 4, Contra: Hard Corps, Ecco 1 et 2, Alien Soldier ou rejouer à Revenge of Shinobi... ?


Portrait de Hooper

Pour avoir tenter de le refaire en difficulté max de mon coté je confirme que c'est le plus hard de la série et de loin, en disant ça je ne prends pas en compte les checkpoint ou les vies infinies justement on s'en fou, je parle de séquence de jeu précise réalisable avec un gameplay clair et simple.

Après bien sûr qu'il y a plus dur mais ça reste surprenant une telle difficulté die and retry de nos jours.

En tout cas ce Ghosts Resurrection a un gameplay parfait à mes yeux, on peut se sortir de bien des situations avec du skill et la magie n'est pas obligatoire.


Portrait de Gastlab

Bon, je vais me relancer une partie de Super Ghouls and Ghosts moi.


Portrait de mat29CA

Moi je trouve que la DA de ce jeu n’est pas bonne, elle me fait pitié vraiment. C’est d’un mauvais goût incroyable, que ce soit les bruitages ou le visuel je n’accroche pas du tout comparé aux épisodes originaux. Les bruitages sont bateaux vraiment une espèce d’éclaboussure sanglante pour chaque ennemi c’est nul. La musique même combat les remix s’éclipsent les uns derrières les autres. Et les graphismes sont mauvais, mais ce n’est pas le problème c’est surtout le choix de la DA générale, on se croirait dans une parodie de la sega originale alors qu’elle avait un côté à la fois satirique et sérieux. Là c’est une comédie qui n’est pas drôle. surtout les ennemis, leur design est très mauvais, les couleurs sont mal choisies, les patterns des ennemis emblématiques ont été mal renouvelés. Pour moi c’est un mauvais épisode. Et sinon il y a un grand manque d’idée. Personnellement j’aurais préféré un remaster fidèle aux originaux, une copie conforme avec de meilleurs graphismes. Et pas une espèce de refonte « au goût du jour ». Enfin bon comme tu dis Hooper la série mérite mieux, pour moi cet épisode c’est un 4/10 quand les autres sont tous à 8 ou 9/10. Mon avis. Bon après, il faut reconnaître qu’il faut mieux un nouvel épisode comme celui ci, aussi médiocre soit il, plutôt que de voir cette saga sombrer dans l’oubli.
En tout cas bravo pour cette performance Hooper


Portrait de Uncle-Fester

En tant que fan de la série, même sans y avoir joué, je te confirme que ce jeu est plus difficile que Ghouls 'n Ghosts, que Super Ghouls 'n Ghosts, et même que Ghosts 'n Goblins à vue d'oeil. Les ennemis sont vraiment très nombreux, ça pop sans cesse, c'est par moment très rapide... Je verrai manette en main si un jour j'ai une Switch ou si ça sort sur PC, mais ça parait bien hard. Peut-être même, trop hard par moment. Avoir gardé la difficulté qui caractérise la série, c'est très bien, mais, à mon sens, ça frise très souvent le n'importe quoi et je trouve ça dommage.
Le fait d'avoir ajouté des nouveautés de ci, de là, c'est louable. Mais au vu de ces nouveautés, j'aurais préféré qu'ils restent sur une formule plus classique.

Au niveau D.A., comme tu dis, c'est un style, et personnellement, si ça ne me plait pas spécialement, ça ne me dérange pas non plus. Je trouve juste le jeu un peu terne si on le compare aux anciens, et parfois pas très inspiré en terme de décor. Bien que certains d'entre-eux soient très jolis. En fait, cette D.A. m'a toujours fait un poil penser à ce que peut faire Vanillaware (d'ailleurs, c'est quand que tu fais du Vanillaware bordel ??!). Et je me dis que si ces derniers avaient été aux commandes, on aurait eu une petite pépite visuelle.

Sur le fait qu'ils n'aient pas dénaturé la série, je suis moyennement d'accord. Et pourtant, ils ont gardé l'univers, le gameplay, la difficulté, etc... J'imagine que ce sont principalement les musiques assez moyennes dans l'ensemble qui me sortent du délire. Et j'y trouve un je ne sais quoi de trop "féérique" dans l'ambiance. Mais d'une manière générale, je ne retrouve pas totalement l'ambiance des GnG. Mais encore une fois, c'est à voir manette en main, dans de bonnes conditions.

Bref, c'est mi-figue, mi-raisin pour le moment...


Portrait de Volcano

la seule chose que j'aurais a retenir de ce truc (et pas en bien) c'est les musique qui sont les pire que j'ai pu entendre.


Portrait de Ploum

Mais enfin Hooper c'est un parti-pris artistique !


Portrait de Agecanonix

Je remet ici un comm que j’avais mis ailleurs car je le trouve sympa à partager, c’est de circonstance :

J’ai d’ailleurs une anecdote marrante. Au début de l’épopée Hooper dit qu’il faut s’imaginer dans une salle de borne d’arcade enfumée, que au fond du bar y’a la borne de ghost’n goblins. Eh bien tout ça est vrai, le jeu est sorti lorsque j’étais au collège en classe de 5e et avec mon frère jumeau à la sortie des cours on se ruait sur la borne, on loupait le bus exprès. On y a joué pendant des mois pour arriver à la fin du jeu, car à l’époque c’était a coup de pièces de 10 balles si tu voulais faire les « continue » et si t’avais oublié ta monnaie tu recommençais au premier niveau. L’enfer ! Mais quelle claque !

Le problème c’est qu’en 5e au collège, évidemment j’avais pas le droit avec mon frère d’aller dans les bars, encore moins pour dépenser tout mon argent de poche. Un jour qu’on était au dernier niveau je vois ma mère surgie de nulle part qui déboule dans le bar ! Elle nous engueule mais nous on lui disait attend, attend ! on continuait de jouer pour voir enfin la fin, on y était, on allait arriver au dernier boss. Voyant ça, notre mère a fait ni une ni deux : elle s’est baissée et a débranché la prise de la borne : CLONC ! La PIRE déception. Et on s’est bien fait rincer en rentrant à la maison avec interdiction de jamais retourner dans les bars (dans les quartiers Nord de Marseille je précise !).

Et depuis ce jour, avec mon frère on n’avais jamais vu la fin de ce foutu jeu. Et je l’ai finalement oublié pendant 30 ans. Jusqu’à ce qu’il y a 10 ans mon frère me fasse découvrir l’épopée du Hooper ! Qui raconte exactement ce qu’on a vécu. Depuis je ne rate aucun de ses live, ou épopée, son caractère, son bon sens (sî si), son humour et sa voix m’accompagnent depuis ce jour.
Voilà, c’était le moment nostalgie.


Portrait de DjoZef

La chance !
A l'époque, dans le bar de mon village il y avait aussi une borne d'arcade dans le fond derrière les baby-foots. Bar qui réunissait tous les footeux du dimanche d'après match et donc nous on avait pas Ghouls'n Ghosts, non ! Sur la borne c'était Super Sidekicks 2. Un jeu de foot de SNK donc. Mais j'avoue, même si je n'aime pas le foot, j'aimais beaucoup matter la démo tourner parce que j'étais soufflé par les graphismes !


Portrait de bakosaint

Super cette Anecdote !

ah ah j'imagine le patron du Bar qui comprend rien à ce qui se passe :p


Portrait de Agecanonix

Le patron du bar a surtout vu son chiffre d’affaire être lamentablement divisé par deux après notre départ, vu le fric qu’on a engloutis dans sa borne d’arcade !
Il a fermé 3 mois après ! ; )


Portrait de Safedreams

Ce jeu c’est pas mauvais mais on sent qu’ils se sont pas foulés, c’est le minimum syndicale et ça joue a fond le fan service. Même les plus expérimentés tombent dans le piege ^^ Y avait mieux a faire en 2021 que cette DA pas terrible, de ces animations ultra médiocres, de ces armes toujours aussi useless, de cet arbre de compétence qui sort de null part, de ces coffres qui pop rien d’interressant, de ce bestiaire pas très inspiré, de ces musiques minimalistes... Les boss c’est ce qu il y a de mieux par rapport aux originaux mais même ça, ça pouvait être mieux fait.


Portrait de DjoZef

J'ai été voir le True Last Boss, bah franchement ça vaut pas le coup de se torturer pour ça.

Spoiler