Skip to Content

Dark Souls 3 (28/28)

Live du 07.05.2016 sur Dark Souls 3

Déçu d'avoir joué comme un gros marsouin des îles Galapagos sur le boss final mais faut dire qu'après 3 jours de live j'étais crevé (faut bien trouver une excuse :p), les combats contre le Roi sans nom, les princes jumeaux, l'armure de tueur de dragons ou même Gundyr le champion c'était quand même autre chose !

65 Commentaires

Portrait de kelly25ans

Il a été nerfé depuis 2016 le boss de fin ? je l'ai eu du 2 eme coups avec L'Epée droite d'Irithyll +5 (l'épée fine de glace). par contre j'ai tout fait sauf le dragon nidir ! hallucinant ce boss.


Portrait de kelly25ans

j'ai finalement eu le dragon Nidir , tres dur mais suffit d'apprendre les paternes et ça passe. excelent jeu.


Portrait de Mirilith

Du tout, t'as juste une très bonne arme parfaitement adaptée à ce combat et j'imagine que t'as eu du bol avec la RNG. Il est même possible que tu aies bien joue (!)


Portrait de Antarctide

Comme prévu, il n'a pas du tout tilté aux notes de piano.


Portrait de barior

Le jeu vient de se terminer pour moi, et c'est vraiment un grand jeu, à placer dans mon top 3 ever.

Le jeu concentre tous les bons points des anciens souls (liberté totale : pouvoir aller où on veut sans conditions, difficulté savamment dosée qui récompense le skill; système de combat dynamique, fluide et bien pensé, variété incroyable d'armes, le lore, la DA, et j'en passe...). En plus de cela, le jeu nous permet maintenant d'avoir assez de titanite pour up +10 au moins 7 ou 8 armes en un run (avec les DLC), ce qui est GENIAL, ça permet vraiment de rendre le jeu plus fun et de découvrir toutes les armes sans y passer 300h. L'ajout dans cet opus des weapons arts est vraiment une excellente idée, le nombre de movesets est hallucinant et fun à jouer (mention spéciale au javelot du compagnon dans le DLC, hyper fun et jouissif).
Enfin, l'ajout du HUD automatique qui s'active uniquement pendant les combats est tout simplement niquel, on peut profiter du paysage tout en restant focus pendant les combats...

En ayant tout juste commencé AC Origins, je me rends compte du gap énorme qui existe entre certains jeux comme DS ou ZBOTW et les autres AAA en termes de fun et de place accordée à la liberté du joueur et au gameplay, c'est dingue comment il est difficile d'apprécier le gameplay d'un AC quand on sort d'un tel concentré de maîtrise et de liberté...


Portrait de jake.french

GG. Le jeu se prête bien au concept de l'épopée. Ca m'a rappelé la belle époque où je regardais tes épopées sur les vieux castlevania. C'est un peu la même chose mais en 3d : linéarité, peu de checkpoints, des boss, du challenge, pas trop d'histoire, même en terme d'univers y a des similitudes. Petit point négatif, le boss final moins intéressant je trouve que le boss optionnel (zeus) ou même que le gros chevalier alias jean claude van damme.


Portrait de Pingouinthe13th

Après ce deuxième visionnage, je réagis juste sur ton idée de "XP par palier" ou "easy/normal/hard" que je trouve ridicule car niant complètement le principe même d'un RPG dont la partie Role Play signifie que chaque joueur jouera selon sa volonté.

Un RPG est un jeu "à la carte", pas "au menu". C'est ce que ne comprennent pas tous ceux qui, comme toi ici, demandent de plafonner les XP par zone, d'avoir du level scaling des ennemis qui augmentent leur niveau en même temps que le tien, etc, ce qui rendrait la progression totalement linéaire et le jeu identique pour tous les joueurs.

Ce que tu demandes là, c'est de transformer Dark Souls en MegaMan ou Castlevania ou GnG, des jeux où la difficulté est croissante avec un personnage qui n'évolue pas sauf à 2-3 items récupérables sur le chemin. De simples jeux d'action. Pas des RPG.

Après, comme je considère les Dark Souls-like comme des beat'em up en 3D avec gestion d'inventaire et statistiques (un peu comme Guardian Heroes en fait, sauf qu'on ne redémarre pas à zéro à chaque run), cette idée que tu proposes pourrait fonctionner.

Mais dans ce cas là, tu ne mets pas de statistiques. Eventuellement un inventaire de choix d'arme ou d'armure, mais pas de système d'XP.

Dans un RPG chacun joue comme il le souhaite, en tank farmé avec grosse hache boostée à mort pour vaincre le premier rat lambda rencontré, ou à la bite et au couteau contre le puissant dragon final. Ou tout ce qu'il y a entre les deux.

Nul ne peut se ruiner un RPG s'il joue réellement en Role Play, c'est à dire en s'immergeant dans le jeu comme si c'était IRL et en se la jouant prise de risque ou prudence comme il l'entend.

Tout l'intérêt d'un RPG est là. Sinon, autant rester sur de l'action/action-plateforme/beat'em up/TPS/FPS où tout le monde devra jouer de la même manière pour finir le jeu.

Pour moi, Dark Souls a justement un système de progression à la carte presque parfait. Il manque des compétences à débloquer dans un arbre pour améliorer son maniement d'une arme en particulier en ajoutant des combo, en réduisant l'endurance nécessaire à son utilisation, etc... mais globalement, à côté de Dark Souls, je trouve la plupart des RPG actuels beaucoup trop dirigiste avec juste 3-4 paliers par compétence, du genre +25% +50% +75% +100% et puis voilà.

J'attends un Skyrim avec le gameplay et le système d'XP d'un Dark Souls, en conservant l'arbre de compétence et l'univers étendu. Imaginez après avoir sonné les 2 cloches après plusieurs dizaines d'heures de jeu, qu'en ouvrant la porte, au lieu d'avoir derrière une forteresse, on arrive sur une corniche surplombant de très haut un monde aussi vaste que Tamriel : ce qu'on venait de faire pendant 50h (pour moi) n'était que le Donjon 1. Sur 13. Avec des tas de villes et villages, quêtes à faire dans ce monde. Un monde plus optimiste, coloré et vivant que celui de DS (au passage ce DS3 est vraiment terne par rapport à DS1 qui comporte beaucoup plus de couleurs chaudes et vives). Avec des vrais gens à rencontrer. Une vraie histoire. Et une vraie fin récompensante de tous nos efforts et pas juste une fin qui dit "voilà, merci d'avoir joué", avec des images quand même, on est en 2016, pas en 1986, non mais ! ^^

Bon, je viens enfin de battre Orstein et Smough (en tuant Smough d'abord, c'était plus simple) après un peu moins de 100h de jeu. Et au niveau 117 (47 en endurance pour ma stat le plus élevée, en mode VITA/FOR/DEX/RES pour le reste, la Force et la Dex je les ai arrêté il y a longtemps, ça ne m'apportait plus grand chose, je n'aime pas les armes lourdes). Je dois être en train de battre le record du monde de SlowRun sur ce jeu dont j'adore vraiment le gameplay et la DA mais qui me désespère par son manque de motivation scénaristique. A la fin, ce sera forcément du "tout ça pour ça ?". Heureusement, la DA compensera largement cet effet.

Par contre, je ne ferai certainement pas les suivants, ni Bloodborne, ni Nioh, au vu de leur DA de moins en moins bonne je trouve, de moins en moins variée aussi, avec l'idée géniale des raccourcis de moins en moins bien exploitée. Ce serait alors vraiment du "tout ça pour ça" et pour 600h de jeu au total (4 jeux à 150h disons j'estime), franchement, j'ai mieux à faire de ma vie. (Là, ça fait 2 semaines à temps plein sur DS, 5h par soir en semaine et 2 week-ends complets, j'ai envie de passer à autre chose, même si m'immerger aussi longtemps dans un univers est quelque chose que j'aime.)

L'expérience Dark Souls aura été tout de même merveilleuse.

Revoyons maintenant le boss rush pour accompagner la suite de ma propre épopée DS, et puis j'enchaînerai avec le visionnage de l'épopée Salt & Sanctuary pour m'accompagner jusqu'à la fin.


Portrait de Gastlab

Il me semble que tu n'évoques pas l'aspect exploration profondément lié au level design. Je ne parle pas seulement de la mécanique des raccourcis, mais aussi des moments où perché sur une corniche, on peut embrasser ce que l'on vient (douloureusement) de parcourir et parfois même anticiper ce qui nous attend. Ça, pour les contemplatifs, c'est un kiff rare !
Bloodborne et Dark Souls 2 sont à la traine sur ce sujet (j'élude Demon Souls que je n'ai pas fait) et c'est, entre autres raisons, pourquoi je les estime moins bons que DS1 et DS3.

L'ambiance désespérante des jeux From Software plait ou non, mais contribue (en plus du gameplay et du level design) au fait que leurs jeux restent uniques.

Lords of the fallen et Nioh ont essayé de sucer cette substantifique moelle pour la resservir dans un plat différent. Ils ont eu raison de tenter le coup, mais force est de constater que ce fut un échec.

Tu attends un Elder Scroll doté des qualités d'un Souls, comme je te comprends ! mais j'ai peur qu'il te faille attendre bien longtemps. D'ailleurs inversement, un Souls incorporant les qualités d'un Elder Scroll n'est pas prêt non plus de voir le jour selon moi.
Faites moi mentir messieurs les développeurs s'il vous plait !


Portrait de Liebert

Citation:
Bloodborne et Dark Souls 2 sont à la traine sur ce sujet

Ah bon ? Pourtant dans Bloodborne, tout y est aussi observable. Que ce soit avant la traversé du "niveau", ou parfois après, dans la ville ou non.

D'ailleurs, Bloodborne, tout comme Dark Souls 1 et 3 utilise la même topographie constituée de différents plateaux posés les uns sur les autres.


Portrait de Apolline

Citation:
Bon, je viens enfin de battre Orstein et Smough (en tuant Smough d'abord, c'était plus simple) après un peu moins de 100h de jeu. Et au niveau 117

Ah ouais quand même! Rien qu'au niveau 90-100 t'es sensé avoir fini le jeu... mais c'est sûr chacun joue à son rythme ^^'


Portrait de Hellipsir

A propos, j'ai enfin vu le double boss de la zone annexe du 3ème dlc de DS2 et, en effet, ce n'est pas la zone dont je suis la plus fan et oui c'est assez mal foutu ^^.
Bon, puis, je ne suis pas très fan non plus de refourguer au joueur un boss déjà vu mais en double juste pour que ce soit plus dur, c'est un peu facile.
Je comprends qu'ils ont voulu faire un truc très différent des autres zones bonus qui sont dans des lieux clos et plutôt étriqués, et faire une grande zone ouverte, mais je trouve les "équidés" de cette zone déjà chiants, mais en plus pas très beaux à voir et leur animation rigide fait un peu peine.
Je trouve que dans la lisière gelée, ils auraient du mettre des mini-Aava ( ç'aurait pu être ses rejetons, par exemple ) pour agresser le joueur, style des félins de glace, et créer un boss inédit au bout.


Portrait de TheMojo133

Exact ils aurait pu faire un truc cool avec cette zone optionelle mais raté :/ cela dit Alva et le roi d'ivoire j'aime bien et ce troisième Dlc était assez conséquent :)
De toute façon pour moi les DLC de Dark Souls 2 sont indéniablement la meilleure parti du jeu ^^


Portrait de Hellipsir

Citation:
pour moi les DLC de Dark Souls 2 sont indéniablement la meilleure parti du jeu ^^
C'est vrai qu'il y a pas mal de bonnes idées dans ces dlc, même si au départ je crois savoir qu'aucune extension n'était prévu pour ce DS2 et que c'est Bandai Namco qui a "poussé" From Software dans cette direction, et c'est habituellement le genre de truc qui sent mauvais ^^.
Finalement, des dlc vraiment intéressants, ma préférence allant à Shulva la Cité-Sanctuaire, ne serait-ce que pour son ambiance avec cette subtile couleur jade dans laquelle baigne l'ensemble de la zone, même si j'adore aussi les zones enneigées en règle générale.


Portrait de Onibaque

Le second DLC (le Iron Crown, ou je sais plus trop), ne serait-ce que pour le boss Fumerolle: la classe absolue.


Portrait de Hellipsir

L'armure de Raime est certainement ma préférée du jeu : ) .


Portrait de fafnir

La lisière gelée, c'est juste la pire zone de toute la série. C'est moche, c'est long, on y voit rien et les poneys popent à l'infini. Un truc de merde ^^


Portrait de Pingouinthe13th

Et j'annonce avec regret que je viens de mettre fin à ma partie après 100h et 10 minutes, au niveau 120, après les 4 rois et le machin masqué aux bras de baguettes des catacombes, les derniers boss vaincus.

A ce moment-là de ma partie, (il y a 1h/2h environ) je me suis posé la question de ce qu'il me restait à faire (j'avais déjà vu/lu pas mal de choses sur les zones qui composent le jeu) et je me suis rendu compte que j'avais fait tout ce qui m'intéressait, à savoir la Forteresse de Sen, Anor Londo et son "duo diabolique" et les ruines de la nouvelle Londo. Ce qu'il me restait à faire : le tombeau des géants, la caverne de cristal, les archives du duc, la zone (enfer?) sous la cloche du bas et le passage presque au début de Anor Londo, bloqué quand on y arrive la première fois, tout au fond de la première zone en haut de l'escalier, avec les belles couleurs chaudes. Ah, et la peinture dans l'Eglise. Je crois que c'est à peu près tout. Enfin bref, j'ai regardé un speedrun pour me confirmer de quoi avait l'air ces zones et ces boss et j'ai bien fait d'arrêter parce que je les trouve pas du tout intéressantes.

En fait, sur DS, la partie des 2 cloches, les ruines de la nouvelle Londo et Anor Londo jusqu'au Duo Diabolique, tant qu'on y reste "proche de la surface" est excellente. Par contre, dès qu'on s'éloigne de cette zone médiévale et qu'on s'enfonce dans les profondeurs, à commencer par le hameau du crépuscule (qui aurait pu être bien sans le mode bullet time permanent ^^), ce marais tout laid, ces catacombes toutes moches, même la zone de Noirsouche est pas terrible, avec la zone qui mène à Sif vraiment laide de chez laide.

Je venais de débloquer les 15 fioles d'estus, j'avais la téléportation, ma hache de guerre +12 bien douée pour trancher dans le vif, encore une bonne marge de progression, je pense que j'aurais fini le jeu avant mon objectif des 150h mais passer encore 50h sur ce jeu, ça aurait été vraiment 50h de perdu pour un "tout ça pour ça ?"

DS est juste un beat'em all. Golden Axe en 3D. Un Ninja Gaiden médiéval plus lent. (Pas étonnant donc la naissance de Nioh) C'est ça que je regrette. La seule motivation, c'est d'aller de mob en mob jusqu'au prochain boss à tuer. Dans sa review que je viens de revoir, Hooper parle de la forteresse de Sen comme un donjon et effectivement, c'est la seule zone avec un côté énigme à résoudre (ce qui m'a énervé d'ailleurs, c'est que contrairement à la règle principale du jeu qui veut que tout ce qu'on fait soit sauvegardé à tout jamais, là, dans la forteresse, le mécanisme des boulets retourne à sa place après une mort, alors qu'on l'avait placé en position safe juste avant... Trahison !). Bref, la seule zone du jeu qui fasse un peu penser à un RPG et encore c'est tiré par les cheveux.

Ce que je veux dire, c'est que DS n'est pas un RPG. Dark Souls est autant un RPG que Tomb Raider 2013 où on a aussi de l'XP, un arbre de compétence, un inventaire, et aucun choix. (Ne me parlez pas des serments, merci... surtout que la plupart ont l'air de concerner le PvP en réalité).

Et moi, les beat'em all, j'en suis revenu depuis les années 90. C'est un genre qui me saoule (ah ah, jeu de mot, maître Capello). J'ai besoin d'un peu plus. De sentir que ce que je fais change le monde avec lequel j'interagis. Là, l'histoire, c'est de devenir le successeur de Gwen, le maître du feu sacré, ou un truc comme ça. Et après ? Y aura moins de morts-vivants maudits ? (A ce que dit la reine solaire) Certes, mais comme on connaît rien du monde, on côtoie aucun être humain normal, on discute avec personne de sympathique (à part le chevalier oignon), aucun village menacé qu'on devrait protéger. Rien. Ca donne pas envie.

Comme dirait le gars de Bloodborne sur sa chaise "Allez chasser les monstres, ne cherchez pas à en comprendre d'avantage".

Là est tout le problème des jeux From Software pour moi, que je range désormais auprès de développeurs comme Rare et Treasure, à savoir des développeurs hyper talentueux pour concevoir un gameplay et un level design (en tout cas dans les années 90), mais qui sont nuls pour la création d'univers intéressants. A mes yeux. Je précise parce que c'est très subjectif. Certains peuvent trouver leurs jeux passionnants.

Et c'est chiant pour moi de devoir éviter des jeux au gameplay génial parce que pour moi, l'univers est primordial. C'est le paramètre numéro 1 pour moi dans le choix d'un jeu. Le gameplay passe ensuite.

Enfin, ça me fait faire des économies et au cas particulier, gagner environ 3 mois de ma vie de temps libre pour faire autre chose (4 jeux à 5h par jour, plus les week-end à temps plein, ah et y a Demons' Souls aussi, le jeu d'avant, donc 4 mois de ma vie gagnées en réalité !!!)

Demain, je vais enfin pouvoir faire autre chose que du Dark Souls. La première fois depuis 2 semaine. Ouf, je revis. (Pour une ex-carcasse, c'est une belle façon de finir l'aventure !)


Portrait de Apolline

T'aurais pu faire la zone enneigée dans la peinture, j'ai trouvé cette zone superbe et pas forcément hard.
Par contre t'as évité le tombeau des géants et la grande zone de lave tout en bas et ça c'est bien parce que ses deux zones -surtout celle de lave- c'est vraiment une corvée: une succession de 4 boss pourris. DS n'est pas homogène, il y a du très bon et du très mauvais selon moi.


Portrait de Hellipsir

Citation:
l'univers est primordial. C'est le paramètre numéro 1 pour moi dans le choix d'un jeu. Le gameplay passe ensuite.

J'ai envie de t'incendier parce que tu ne finis pas ce jeu ( surtout après y avoir investi autant de temps ^^ ), maiiiiiiiiiiiiiiiiis je ne le ferai pas car je suis aussi très sensible à l'univers d'un jeu.
Dommage, cependant, car si je comprends bien, tu rates le combat contre Artorias ( dlc ) qui, je trouve, est un grand moment.


Portrait de Hellipsir

Citation:
Je dois être en train de battre le record du monde de SlowRun sur ce jeu
Pas sûr que je ne te batte pas en ce domaine, quand je joue à un Souls je prends teeeeeeellemeeeeent moooooon teeeeeeeeeeeeeeemps ; ).

Citation:
je ne ferai certainement pas les suivants, ni Bloodborne,
Pareil que fafnir, je trouve aussi que la DA de Bloodborne est grandiose, dans son genre; maintenant, vu que tu n'aimes pas particulièrement les univers morbides et/ou déprimants, dans Bloodborne on est largement plus que bien servi à ce niveau là ^^.
Même au niveau des boss, autant dans les Dark Souls on a globalement des figures plus ou moins accès fantasy, à quelques exceptions près, autant dans Bloodborne, c'est, à quelques exceptions près, la petite boutique des horreurs et de la bizarrerie plus ou moins dérangeante. Il y a pourtant 2 ou 3 boss que j'ai tout de même trouvé rigolo, à titre perso.