Skip to Content

La série Monkey Island

Dernière contribution

28 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de TKPicsou
Hors ligne
A rejoint: 3 août 2012
Contributions: 9
La série Monkey Island

Il y a deux sortes de gens : ceux qui aiment Georges Lucas, et ceux qui vous diront que Star wars ça a trop mal vieilli.

Faisant partie de la seconde catégorie, je n'aurais jamais imaginé pouvoir aimer Georges Lucas, et pourtant si.

En fondant le studio LucasArt, ce type est monté dans mon estime. Alors que chaque console avait droit à ses grands jeux et mascottes, ce studio a fait naître les idoles du PC. Connu pour auparavant avoir fait le célèbre Day of the tentacle, le studio a vu l'une des créations ultimes du jeu vidéo. Le responsable ? Un dénommé Ron Gilbert.

Monkey Island est donc une série de point and click essentiellement connue pour être exclusivement PC, bien que des remakes soient parus sur Xbox, PS3, PS2, Iphone, et j'en passe, dont le premier épisode est paru en 1990. Très réputée pour son humour, Monkey Island est une série de jeu qui n'a pas laissé indifférent bon nombre de PCistes, et ayant fait naître bon nombre de répliques cultes dans l'histoire du jeu vidéo.

Ainsi, parlons du héros le plus célèbre des Caraïbes, le grand, le seul, l'unique, le charismatique au magnifique nom : monsieur Guybrush Threepwood.

Bon, sachez que n'ayant fait que les deux premiers pour le moment, je ne peux pas vous parler des épisodes 3, 4 et Tales of. Enfin, rien qu'avec ça, c'est du lourd.

I wanna be a pirate !

Comme dit plus tôt nous incarnons Guybrush. Ce jeune homme au nom ridicule se rend sur la légendaire île de Mélée dans les Caraïbes dans l'espoir de devenir un grand pirate !

Son épopée commence lorsque le conseil de pirates de l'île lui demande de réussir trois épreuves. Plein de bonne volonté, notre jeune homme va gentiment obéir dans l'espoir de devenir un des plus grands pirates des Caraïbes.

Pendant ce temps, le fantôme pirate LeChuck, coincé sous une forme spectrale dans la légendaire île aux singes, prépare sa revanche contre l'île de Mélée. Bien déterminé à kidnapper et à se marier avec la gouverneur de l'île, Elaine Marley, et à éliminer tous ceux qui gêneraient son plan, il menacera vite le jeune Threepwood dans sa quête qui le mènera à l'île aux singes.

Voilà, les routes de LeChuck, Elaine Marley et Guybrush vont se retrouver croisées, et ainsi démarre la série légendaire du point and click : Monkey Island.

Le jeu le plus drôle de tous les temps ?

Si Monkey Island est connu pour une chose, c'est bien pour son humour légendaire. L'humour de Monkey Island, c'est quoi ?

De l'humour con, absurde, pas mal de comiques mêlés ensemble, et au final, aucune faute de goût ni aucun effet raté.

Comme tout point and click, Monkey Island propose son lot de personnages et de dialogues. Toute la force de Monkey Island, ce sont les dialogues.

Si bien sûr on peut choisir de rusher le jeu en choisissant les réponses convenues comme de gros autistes, il sera bien plus jouissif de sélectionner les réponses les plus connes possibles pour voir toutes les situations possibles, et rire un bon coup.

Les personnages et situations sont également originaux et drôles : rencontrer des cannibales qui font attention à leur taux de cholestérol ou faire un combat d'insultes à l'épée, c'est ça Monkey Island.

Tous les comiques réussissent, et le jeu se prend jamais au sérieux : de l'absurde, de situation, du comique d'accent, de langage, de répétition, et même de références (notamment aux autres jeux LucasArt et à Star wars), c'est rigolo. On explose pas de rire à chaque réplique, mais on fait toujours un rire sonore à chaque dialogue. Des trouvailles vraiment intéressantes, des répliques cultes, des situations ridicules, Monkey Island, c'est rigolo, point.

Un point and click pour psychopathe

Oui, Monkey Island est un point and click, et vraiment dur il faut l'avouer. Le jeu est perché, et la résolution des énigmes demande de...penser différemment. C'est toujours logique, mais faut trouver les machins. Faut réfléchir avec l'absurdité du jeu.

Au niveau de la résolution des énigmes, c'est du point and click pur et dur : un peu un jeu de "puzzle", utiliser tel objet avec tel objet afin de passer tel obstacle, ramasser des trucs, pointer et cliquer, voilà voilà.

Enfin, comme je l'ai dit, c'est plutôt perché et on passera des heures à parcourir toutes les zones que l'on connait afin de voir si on a pas loupé un élément de progression alors qu'on pouvait déjà avancer.

Si l'on s'accorde à ne pas utiliser d'indice (la fonction est disponible en appuyant sur la touche H du clavier), le premier épisode dure une dizaine d'heure, un peu plus, le second entre quinze et vingt. C'est plutôt bon.

Mais bon, même si les énigmes sont très bonnes et intéressantes, connaître le jeu par coeur n'empêchera pas de rejouer rien que pour l'humour. Au final, Monkey Island est un jeu qu'on refera régulièrement rien que pour profiter de l'univers, et même si on sait qu'on finira le jeu en trois heures parce qu'on le connaît par coeur, peu nous importe : on passe toujours un bon moment.

Les détails techniques

Passons aux aspects techniques. Je vais juger les éditions spéciales, qui sont des remakes de qualité des versions d'origine, je conseille plutôt de jouer sur les nouvelles éditions que les anciennes.

Alors, graphiquement, c'est plutôt beau. De la belle 2D de point and click quoi. Les personnages sont bien modélisés, et les décors sont beaux. J'ai pas franchement d'exemple d'image à vous montrer, mais bon, voilà l'exemple d'un tableau au hasard du 2 (comparatif classique/édition spéciale) :

http://img.jeuxvideo.fr/photo/03366738-photo-monkey-island-2-special-edition-lechuck-s-revenge.jpg

Au niveau de la bande-son, là il faut que j'en parle. Les musiques d'ambiance passent plutôt bien et on retiendra tous le thème principal de la série, mais c'est surtout les doublages dont il faut que je parle.

Franchement, c'est de la qualité. Tous les acteurs jouent bien, et toutes les voix collent au personnage. Franchement impressionné par cet aspect du jeu, du doublage anglais de qualité. Que ce soit la voix de Guybrush et autres personnages principaux, ou les personnages secondaires, tout est réussi, et franchement j'applaudis.

Niveau de la durée de vie, j'en ai déjà parlé plus haut. Voilà, que dire d'autre ?

Monkey Island 2 : quand la suite dépasse le maître ?

Ah, Monkey Island 2. Après un premier épisode de qualité extrême, difficile de croire qu'on ait pu faire mieux, et pourtant si.

Légèrement plus beau, toujours aussi drôle, on peut dire que le 2 c'est le premier en mieux.

Clairement plus dur, plus grand, plus d'environnements, plus long, voilà les principales qualités du 2.

Il est également plus ergonomique que son aîné qui obligeait à utiliser la molette de la souris ou à apprendre les raccourcis clavier par coeur pour interragir avec les objets, ce qui prenait quand même du temps, alors que ce dernier propose la palette d'interractions avec un simple clic droit enfoncé sur un objet. Enfin bref, vous verrez en jeu.

Enfin, si je fais un chapitre sur le 2, c'est surtout pour vous parler de la fin, qui est l'une des plus épiques du jeu vidéo, à laquelle on aura sûrement jamais d'éclaircissement.

Ron Gilbert ayant prévu de faire Monkey Island en trilogie à la base, et le troisième épisode devant être à l'origine un épisode apportant plein de réponses, tout fut chamboulé lorsque le producteur fut retiré du développement des épisodes à venir.

Ainsi, on se retrouve avec une fin vraiment ouverte, et même si les épisodes d'après offrent une "fin alternative", on saura jamais ce qu'avait prévu Ron Gilbert.

Mais bon, le dernier chapitre de Monkey Island 2 est vraiment surprenant et à vivre. Franchement.






Voilà, pour conclure sur les deux premiers Monkey Island : dur, surprenant, à faire, et surtout très drôle, je ne peux que recommander à tous de les faire. Que dire de plus ?

Edité par TKPicsou le 06/01/2013 - 01:04

"La superstition c'est comme les gars qui réparent les fauteuils, faut que le bois qu'ils rajoutent soit à peu près comme l'autre bois sinon ça se voit trop !"

Perceval de Galles

Modérateur
Portrait de LittleHardy
Hors ligne
A rejoint: 26 décembre 2011
Contributions: 6997
Re: La série Monkey Island

Je ne connaissais pas du tout cette série, mais ton topic est vraiment complet et bien détaillé. Il y a juste quelques détails qui me titillent.

Déjà, on a trop l'impression "gros pavé", il manque peut-être quelques images, des vidéos incrustées, quelque chose qui accroche la vue et donne envie aux gens de découvrir (si tu ne sais pas comment faire pour incruster une image ou vidéo, je te renvois à ce tutoriel pour apprendre à utiliser les balises du forum). :)

Ensuite, petit détail, mais ne connaissant pas du tout la série j'ai commencé à lire le topic sans savoir de quel type de jeu il parlait, je penses que tu aurais du en parler d'entrée car là, on ne le sait qu'au troisième paragraphe avec cette phrase :
<< Comme tout point and click >>. =p

Je t'encourage à ne pas laisser tomber ce topic sur cette série qui à l'air de te tenir à cœur. =)

Edité par LittleHardy le 15/10/2012 - 02:02

Lost Souls' Alliance
Piece of Cake
Portrait de Yoco
Hors ligne
A rejoint: 15 octobre 2011
Contributions: 9267
Re: La série Monkey Island

"Quand il t'a vu naître , ton père a du se sauver en hurlant"
"Ta mère en bikini à Bringstown !"

Je me souviens des duels d'insultes de chaque épisode, chacun est culte à sa manière, mon MI préféré restera le 3, à mi chemin entre la 2D des premiers opus et le 3D du quatrième, je trouve qu'il offre des décors absolument sublimes.
Le parti prix de "cartooniser" les personnage dans cet opus n'avait pas été très appréciés par les fans... Moi j'avais juste adoré.
Et puis les voix FR étaient justes cultes, notamment celle de Murray. L'épisode 4 est dans la continuitée avec les doublages et aussi excellent malgré la 3D pas très réussie.


Portrait de le_Dahu
Hors ligne
A rejoint: 30 octobre 2012
Contributions: 38
Re: La série Monkey Island

haaaa quelle putain de jeux, une ambiance inoubliable, de plus ils ont fais deux remakes super bon sur xbox360

Portrait de MrVitti
Hors ligne
A rejoint: 4 novembre 2012
Contributions: 3
Re: La série Monkey Island

"Derrière vous ! Un singe à trois tête !"

Voilà une saga monstrueuse ! J'y ai passé des heures et des heures, à chercher comment faire certaines énigmes parfois just mortellement barrées.

Le passage à la 3D a été difficile aux premiers abords, mais on s'y fait vite je trouve. Les derniers "Tales of Monkey Island" étaient en fait excellent ! Pas de LeChuck mais un Marquis à l'accent français à mourir de rire (oui j'ai joué aux Tales en V.O. donc peut être le rendu n'est il pas le même en FR).

Bref, grosse saga !

Portrait de Certere
Hors ligne
A rejoint: 3 novembre 2012
Contributions: 17
Re: La série Monkey Island

Edité par Certere le 14/08/2018 - 20:14
Portrait de kakarotto
Hors ligne
A rejoint: 25 septembre 2011
Contributions: 148
Re: La série Monkey Island

Edité par kakarotto le 28/09/2016 - 00:29
Portrait de copain
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 266
Re: La série Monkey Island

Une grande série.

Sinon c'est cool d'avoir 3 avatars de Grim Fandango sur la même page vous trouvez pas ?

blabloublablou

Lost Souls' Alliance
Piece of Cake
Portrait de Yoco
Hors ligne
A rejoint: 15 octobre 2011
Contributions: 9267
Re: La série Monkey Island

L'épisode 2 dont il parle c'est "Escape From Monkey Island" qui est le premier épisode de la série en 3D.
Les énigmes ne sont pas évidentes pour les non initiés aux point&click, comme souvent dans ce type de jeux, c'est souvent loufoque et illogique et ça en rebute beaucoup c'est pour ça que ce les point&click n'ont pas beaucoup de succès.

Citation:
Sinon c'est cool d'avoir 3 avatars de Grim Fandango sur la même page vous trouvez pas ?

C'est génial, on est entre gens qui ont du gout, on va pouvoir fonder une secte ! Viva la révolution !
j'ai crée un sujet sur ce jeu dans la rubrique pc/micro ordis et personne n'y a répondu... C'est vraiment trop injuste.


Portrait de riz_au_lait
Hors ligne
A rejoint: 13 septembre 2011
Contributions: 795
Re: La série Monkey Island

Monkey Island est une saga absolument fantastique en ce qui concerne les 3 premiers épisodes seulement.
Le quatrième n'est pas mauvais, mais pas à la hauteur de ses petits frères. C'est un jeu moyen.
Et pour les suites, je me passerai de tout commentaire.

Pour les "puristes", les meilleurs épisodes sont les deux premiers, surtout le second.
Le 3ème opus est souvent critiqué par ces "puristes" car il n'a pas été réalisé par Ron Gilbert.

Je trouve personnellement que ces trois opus se valent et ont chacun leur charme.
Pour le troisième, l'humour et l'esprit bon enfant a tout de même bien été préservé
malgré le changement d'équipe, et cela fonctionne à merveille.
En plus, c'est l'un des plus beaux point'n'click toute générations confondues, un vrai dessin animé interactif
illustré avec bon goût par Bill Tiller, un graphiste de talent ayant aussi bossé sur Full Throttle et The Dig.
Les dialogues sont parmi les meilleurs que l'ont peut trouver dans un jeu d'aventure.

Ce sont des jeux cultissimes, drôles, pleins d'esprit.
Notons que Ron Gilbert et Tim Shafer sont en train de nous concocter un futur point'n'click
à l'ancienne, financé grâce à Kickstarter.
Ces deux bonhommes sont de grands maîtres du jeu vidéo et se sont des gens rigolos
qui n'ont pas la grosse tête et qui aiment faire rigoler d'autres gens.
Bref, on les aime bien :-)

Ils insufflent dans tous leurs jeux un esprit vraiment sympa, drôle, intelligent, décalé
et surtout ils savent raconter des histoires, sérieux !
Il faudrait davantage de gars comme ça dans l'industrie du jeu vidéo, ça aiderait
parceque franchement la plupart du temps les scénarios et mise en scène dans les jeux,
on dirait que ça a été fait par des boucher charcutiers traiteurs
... et je dis ça sans aucune animosité contre contre les bouchers, hein !!

Monkey Island est un exemple de jeux réalisés par des vrais passionnés,
qui souhaitaient faire rêver les joueurs avant de vouloir gagner du pognon.
Et ça se ressent à fond à travers leurs jeux !!!
C'est tellement rare.

Jouez-y, et puis bon je conseille d'éviter les remakes ça casse la nostalgie quoi !
C'est comme vouloir recoloriser un film des années 40, ça n'a aucun sens et ça perd de son charme.
PAR CONTRE le remake de Monkey Island 2 est génial car vous pouvez swicher en temps réel
entre le remake et la nouvelle version. Donc pourquoi pas.
En plus il y a les commentaires des développeurs, ce qui vaut son pesant de cacahuètes !

Lost Souls' Alliance
Piece of Cake
Portrait de Yoco
Hors ligne
A rejoint: 15 octobre 2011
Contributions: 9267
Re: La série Monkey Island

Voila.

Je suis pas d'accord avec toi quand tu dis que le 4 est moins bon, il est juste "différent", très différent. L'humour est excellent et tu peux pas nier que les voix FR sont parmi les meilleurs dans l'histoire du jeu vidéo, dans le 3 ET dans le 4 !

Cet épisode étant sorti bien longtemps après ses ancêtres, il est normal qu'il soit critiqué par tous les vieux rageux.

Concernant Tales Of... je suis d'accord avec toi.

Citation:
Jouez-y, et puis bon je conseille d'éviter les remakes ça casse la nostalgie quoi !PAR CONTRE le remake de Monkey Island 2 est génial car vous pouvez swicher en temps réel
entre le remake et la nouvelle version. Donc pourquoi pas.

Dans le remake du 1 aussi tu peux switcher...
Faites le contraire, prenez les remake, comme ça vous pourrez jouer au jeu original ET au remake !

Bla bla bla...