Skip to Content

[Série] Dead Space

Dernière contribution

132 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de PoLPoT1000
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 21
[Série] Dead Space

Après deux volets tonitruants et d'une qualité sans conteste, que pensez vous du tournant que prend cette série ?
Le côté plus action, bourrin du 2 peut il être de bonne augure alors qu'un troisième volet est en préparation ?
Risque t-on un enlisement de la série de Visceral Games ? Que pouvons-nous attendre pour le futur d'Isaac et de ses amis les nécromorphs ?

Présentation par DOTT :

DEAD SPACE

Développeur : Visceral Games
Editeur : Electronic Arts
Plateforme : PlayStation 3, Windows, Xbox 360, Iphone
Date de sortie : Octobre 2008

Histoire :
Nous sommes au XXVIème siècle. Les ressources de la Terre viennent à manquer. Les humains ont construit de grands vaisseaux appelés les « Brise-surface », qui sont chargés d'arpenter l'espace à la recherche de ressources. Mais l'un de ces vaisseaux, l'USG Ishimura ne donne plus signe de vie. Une équipe est chargée d'aller dans le vaisseau pour voir ce qui s'y passe. Isaac Clarke, un ingénieur chargé de pénétrer à l'intérieur du bâtiment pour y réparer le système de communication défaillant, perd le contact avec les autres membres de son équipe et s'enfonce dans la carcasse du vaisseau infecté par un mystérieux virus capable de ramener les corps des morts à la vie sous la forme de monstres, les Nécromorphes.

Présentation :
A sa sortie, ce jeu a été très vite considéré comme la renaissance du Survival Horror. Tous les éléments sont présents : un lieu désert, des monstres, une ambiance sonore, une faible mobilité. Dead Space nous amène à explorer de fond en comble le vaisseau et à le nettoyer de tous les monstres qu'il contient. Les décors sont bien mis en scène, avec un bon jeu de lumière. Ils peuvent peut être paraître répétitif à la longue et amènera le joueur à le revisité plusieurs fois ce qui est peut être son plus gros point faible. Il est très scripté. Il devient également dirigiste au fur et à mesure de l'aventure. Nous suivons un simple couloir, et pour rajouter au côté dirigiste, les développeurs ont créé un système qui s’appelle le fil d'Arianne (en référence au myth) qui nous indique toujours là où il faut aller, transformant l'Ishimura en labyrinthe peuplé de Necromorphs.

Ces derniers sont des humains revenus à la vie qui ont muté, sur lesquels ont poussé des darts, des tentacules. Le bestiaire est assez raisonnable pour un jeu de ce style et les situations de stress du joueur varieront en fonction du monstre qu'il aura devant lui. Pour s'en débarrasser, il faut leur couper les membres, les bras, les jambes. Nous avons un petit arsenal allant du trancheur au lance-flamme. Isaac est également équipé d'un champ de stase qui lui permet de ralentir les éléments qu'il cible, comme les monstres ou les portes. Il peut aussi faire bouger des objets avec un outil magnétique accroché à son bras, ce qui lui permettra de lancer sur les monstres toute sorte d'objets pour les tuer ou les ralentir.

Le jeu est connu pour son grand travail de son, son ambiance qui immerge le joueur dans les couloirs angoissants. Le personnage principale qu'on incarne ne parle pas. Un silence de mort s'installe dans la partie. Pour continuer dans cette immersion, la barre de vie est rattaché à la réalité fictive du jeu en étant montré sur le dos du personnage, une barre de vie. L'inventaire s'affiche en temps réel en hologramme devant le personnage, inventaire à bien gérer car les emplacement sont limités, mais nous pouvons améliorer nos armes nos armures, nos pouvoirs d'ingénieur avec de l'argent ou des block spéciaux.

Des séquence sans gravitation dans lesquelles nous flottons dans l'air, des séquences avec oxygène limité, Dead Space est un bon exercice de style sur le thème de la science fiction, l'horreur et la survie. Il peut être terminé en une dizaine d'heures, mais n'a pas une grande rejouabilité si ce n'est bien entendu avec une difficulté suppérieure pour augmenter la sensation Survival Horror. Le jeu a eu de bonnes critiques et s'est vendu à plus de 2 millions d'exemplaires. Un anime japonais, Dead Space Downfall est sorti en même temps que le jeu.

Images :

Spoiler

Trailer :

Spoiler

DEAD SPACE II

Développeur : Visceral Games
Editeur : Electronic Arts
Plateforme : PlayStation 3, Xbox 360 et Windows.
Date de sortie : Janvier 2011

Histoire :
Isaac Clarke, rescapé de l'expédition sur l'USG Ishimura est enfermé dans un asile à cause de troubles, de vision qu'il voit constamment. Les Nécromorphs l'ont suivis et commencent à saccager la gigantesque station spatiale « La Méduse ». Une fois de pls, il devra se frayer un chemin dans cette station dévastée et découvrir l'origine du massacre.

Présentation :
Avec cette suite, on sent que les créateurs ont voulu travailler d'avantage lieux. Nous entrons dans une église, dans une garderie, dans des baraquements. C'est des fois très coloré, d'autres fois c'est sombre. L'univers ambiant est plus travaillé, plus détaillé. On pourrait presque pensé à un Dead Space 2.0 car la jouabilité et la mobilité n'ont pratiquement pas changé. Du succès du premier opus, le budget a été revu à la hausse. En même temps, Dead Space II répond aux problèmes du premier. Ici, on ne reviendra pas sur nos pas, nous enchaînerons les couloirs avec la même peur que dans le premier opu. Nouvelles armes, nouveaux necromorphs avec toujours leur capacité de vous suivre à la trace à travers un réseaux de galeries dans le niveaux que eux seuls peuvent suivre (concept novateur selon moi). Notons également une utilisation de la capacité de phase et de lévitation plus poussée, plus forcée qui étaient un peu délaissées dans le premier (ou plutôt qui n'étaient pas nécessaires à la survie dans le premier). Quelques visions intérieures du personnage viennent hanter le joueur.

Le jeu reçu des critiques un peu meilleures que pour le premier. Plus de 2 millions de copies ont été vendues et une fois n'est pas coutume, un anime Dead Space Aftermath est sorti en même temps que le jeu.

Images :

Spoiler

Trailer :

Spoiler

Merci beaucoup à DOTT pour toutes ces précisions ;)

Edité par Anonyme 03 le 23/01/2012 - 01:18

I'm no hero, never was, never will be.

Ma chaîne Youtube : http://www.youtube.com/user/PoLPoT1000?feature=mhee

Portrait de Psyckos
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 385
Re: La série Dead Space

Il faut pas qu'il passe du côté action, sinon ça sera même plus Dead Space. Le 1er était excellent parce qu'il faisait peur, son ambiance angoissante. Le 2 l'est beaucoup moins et c'est décevant (sa reste tout de même un excellent jeux). On dirait qu'il fait comme Resident Evil, il passe du jeux d'horreur à l'action où on avance et on tire.

Portrait de PoLPoT1000
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 21
Re: La série Dead Space

Oui c'est exactement ça, le 2 est excellent, mais fait vraiment, vraiment moins flipper, le passage que je retiens est quand on revient dans l'Ishimura, là il y avait de la tension et du stress. Sinon c'était plus un shooter qu'autre chose.

J'espère qu'ils corrigeront le tir avec le troisième volet.

I'm no hero, never was, never will be.

Ma chaîne Youtube : http://www.youtube.com/user/PoLPoT1000?feature=mhee

Portrait de BioRock
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 554
Re: La série Dead Space

Apparament les survival ne se vendent pas trés bien.

♪ Boku Waaaa Doctaaaaa , Tony Tony Chopaaaaaa ♪

Portrait de Tyxoune
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 7
Re: La série Dead Space

Ça me gène pas que la série prenne un tournant un peu plus action, du moment que le gameplay reste orgasmique, et que l'ambiance soit peaufinée à l'extrême comme pour les deux premiers épisodes. De toute manière en connaissant Visceral Game, je doute qu'ils bâclent leur bébé. On aura un Dead Space 3 d'excellente qualité :D. Je saurai même pas dire lequel de DS1 ou DS2 j'ai préféré, je pense que ça change selon mon humeur =).

Edité par Tyxoune le 02/09/2011 - 17:35
Portrait de Vegeta
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 1718
Re: La série Dead Space

Le 1 faisait peur est était excellent, le 2 ne fait pas peur et est excellent !

Portrait de PurplePenguin
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 5884
Re: La série Dead Space

Oh là ! Un topic sur la série Dead Space... Par où commencer ? Et bien par dire que j'ai fais le premier, et pas encore le deuxième. Que j'a beaucoup aimé le premier, qu'il mérite sa très bonne réputation, que ses qualités sont bien présentes. Malgré des décors et un système de jeu assez répétitif, je n'ai pas laché la manette, et ai adoré y jouer dans le noir avec un casque !

MAIS, ce jeu m'a laissé un goût amère, et ce pour une seule et bonne raison: la réputation faites par les joueurs !
Et à ce que je vois, ici aussi ça le fait encore. En fait, je suis un fan des Silent Hill, qui sont des VRAIS survivals horrors ! La survie, on la ressent, la peur aussi ! Mais ce n'est pas une peur basique, qui consiste à surprendre le joueur... Ca Dead Space le fais très bien. Mais où est la peur psychologique ? Celle qui prends aux tripes le joueur ?

Avant d'acheter Dead Space, je lisais partout sur le net "le renouveau du survival"... Et bien pour moi, c'est une régréssion tout comme Resident Evil 2 l'avait fait en son temps ! ATTENTION, je ne dis pas que le jeu est mauvais, loin de là ! Mais comment on peut avoir peur dans Dead Space ? Je veux dire, on joue un mec avec caméra épaule et un gameplay fais pour trucider du monstre... Lorsque je jouais, j'avançais et flinguais à tout va ! Ou sont les moments de terreurs, où le but n'est pas de démembrer mais juste... de FUIR ! de SURVIVRE !

Après bon, peut-être faut-il avoir joué à des jeux comme les Silent Hill ou les Siren pour être aussi difficile que je l'ai été. Et comme ce sont des séries peu joués du grand publique, beaucoup ont trouvé Dead Space effrayant...

Moi j'ai sursauté une seule fois, et c'était parce que en un coup, le volume avant augmenté suite à l'apparition d'un alien.

Du coup, je pense m'acheter le 2 à petit prix, mais plus pour les mêmes raison...

Portrait de Jitech
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 721
Re: La série Dead Space

Comme PurplePenguin, je n'ai pas eu peur en jouant à Dead Space. J'appréhendais un peu les 15 premières minutes, puis je me suis rendu compte qu'avec mon armement j'étais un véritable boucher. J'ai trouvé le jeu trop facile pour avoir peur. Cependant j'ai adoré ce jeu. Une préférence pour le 1, le fait d'être dans un vaisseau abandonné dans l'espace me plaît d’avantage.

Portrait de dire straits
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 73
Re: La série Dead Space

cool comme serie jai fai le 1 sur la 360 et la le 2 sur PS3 .le 2 daileur que je trouve plus beau

Portrait de ForsakenGreg
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 249
Re: La série Dead Space

Le 1 m'avait foutu une immense claque à sa sortie. Il est un peu sorti de nulle part, je ne m'attendais pas à un jeu d'un tel calibre et j'ai été subjugué par son ambiance malsaine et étouffante, son gameplay parfaitement calibré et sa réalisation de haut vol.

Du coup mes attentes pour le 2 étaient énormes et j'en suis ressorti un peu déçu au final. La première moitié du jeu est tonitruante et sans temps mort, mais on ressent moins cette sensation d'étouffement que nous procurait le premier. Et la seconde partie du jeu m'a vite gavé : couloirs, monstres en pagaille, couloirs monstres etc etc etc plus aucune surprise, du shoot point barre... Moué pas convaincu là !! Dommage, si le jeu avait réussi à garder la maitrise du rythme de la première partie tout le long, ça aurait été un grand titre.

Allez ca sera pour le 3eme épisode !! ^^

Portrait de AcideSulfurique
Hors ligne
A rejoint: 3 septembre 2011
Contributions: 23
Re: La série Dead Space

Personne ne l'a évoqué mais l’"ébauche" du mode multi' de Dead Space 2 été vraiment naze. Je pense qu'il y a quelque chose à faire avec un multijoueur... Mais certainement pas dans un vieux mode (dont je ne sais plus le nom) comme celui que l'on nous proposait. Je pense qu'une campagne coop' pourrai être sympathique, mais surtout pas de deathmatch ! Ça dénature la saga...