Skip to Content

[Série] Banjo-Kazooie

Dernière contribution

339 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Crocadok
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 76
[Série] Banjo-Kazooie

Banjo-Kazooie... Je ne pourrais dire que du bien de cette série, enfin, surtout de ses deux premiers opus, totalement énormissimmes... Mais je me perds.

Banjo-Kazooie est une série de jeux de plates-formes développée par les "défunts" Rare. Elle met en scène un ours, Banjo, et son amie, un oiseau sarcastique nommée Kazooie. Les premiers opus, basés sur Super Mario 64 (Hub central donnant accès aux différents niveaux.) mettaient l' accès sur la coopération entre les deux compères...

Si j' aime Banjo-Kazoooie, c' est d' abord pour son univers, cartoonesque et marrant. Honnêtement, Grunty, Klungo, Mumbo étaient des personnages qui me faisaient marrer, mais que je ne pouvais pas m' empécher d' apprécier...
Ensuite, le gameplay... Extra, Rare/ware savait assurer.

Et enfin... Les musiques... N' importe qui a joué à un Banjo-Kazooie se rappellera des musiques... La vallée de Gobi, le manoir de Gruntilda, la baie du Rusty Bucket, Terradactyland (Désolé je ne me rappelle plus du nom français... En tout cas ce niveau était ENORME...), le lagon de Joyeux Roger....
Si vous êtes fan de Banjo-Kazooie, venez ici !

Edité par Anonyme 03 le 29/01/2012 - 20:48

]

Membre bloqué
Portrait de jujubrothertv
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 308
Re: La série Banjo-Kazooie

Tu oublie le thème principale de gruntilda!

Membre bloqué
Portrait de jujubrothertv
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 308
Re: La série Banjo-Kazooie

Tu oublie le thème principale de gruntilda!

Portrait de AecLetec
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 43
Re: La série Banjo-Kazooie

Le souvenir le plus mémorable c'est cette saleté de course contre Mary Canari dans Nuage Coucouland, mon doigt et ma manette avaient souffert pour réussir ce défi.

Portrait de BlackBelt35
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 192
Re: La série Banjo-Kazooie

Personnellement, je pense que Mario 64 a posé les bases mais que Banjo Kazooie les a transcendées. C'est vraiment à mon goût le meilleur jeu de plate-forme de la génération 32/64 Bits. Une référence en matière de gameplay et de game design.
D'ailleurs, pour l'anecdote, le jeu devait contenir plus de 15 niveaux à l'origine mais Rareware a été contraint de réduire à 9 (+ le Hub) pour cause de manque de temps et de place sur la cartouche de jeu. Les niveaux manquants ayant finalement été reportés sur Donkey Kong 64 et Banjo Tooie.

Le repaire de Gruntilda est d'ailleurs selon moi le meilleur hub tous jeux 3D confondus et je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi. Il y a comme une ivresse à découvrir une nouvelle partie du repaire à chaque fois que l'on ouvre une nouvelle porte. Le fait de devoir chercher, se rendre à un endroit pour trouver un tableau de niveau et ensuite se rendre à un autre pour trouver l'entrée du dit niveau, les secrets cachés un peu partout... il y avait un côté exploration qui nous donnait davantage l'impression d'être dans un vrai niveau que dans un simple hub.

Et les niveaux étaient juste énormes. Ce sont surtout leur univers au niveau des personnages, leur extrême richesse et toutes ces salles cachées à trouver qui faisaient la différence. Le jeu était beaucoup plus vivant et intéressant que Mario 64 sur ce point. Et l'humour omniprésent contribue vraiment à rendre l'univers attachant.
La qualité des niveaux monte d'ailleurs crescendo, les 3 derniers étant à mon avis les meilleurs du jeu. (Le manoir hanté, le port et l'arbre géant)

Le second épisode est un peu moins connu, il faut dire que la PS2 ainsi que la sortie quasi-simultanée avec Conker's Bad Fur Day n'ont pas vraiment arrangé les choses.
Assez différent du premier dans son esprit, il fallait davantage le voir comme un RPG fleuve tellement on devait lui consacrer de temps avant d'obtenir enfin ses premiers résultats. Des niveaux plus grands, plus longs et mettant davantage en jeu la patience et la logique du joueur.

Dommage que la version 64 soit plombée par un framerate très bas et de nombreux ralentissements. Prenez le plutôt sur le XBOX live, la version disponible dessus mettant fin à ce problème.

Série cultissime qui a vraiment marqué mon expérience de joueur. :)

InfiniDreams, le site de la communauté du jeu Dreams. N'hésitez pas à le rejoindre !


Portrait de Funk
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 3
Re: La série Banjo-Kazooie

C'est con que l'opus de la 360 a "tué" les deux autres.

Portrait de Roxas
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 150
Re: La série Banjo-Kazooie

L'opus 360 est vraiment fun à jouer, faut pas chier dessus

]

Portrait de Funk
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 3
Re: La série Banjo-Kazooie

Il est fun à jouer, en effet, mais tu le fous pas à côté des deux autres de la N64, trèèèèèèèèès loin de là.

Portrait de Vegeta
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 1718
Re: La série Banjo-Kazooie

OMG les 2 Banjo je les avais torchés les 2 ! Best Game plates-formes ever !!!

Gruntilda qui parle en rime, les clash entre Kazooie et la taupe etc...

Membre bloqué
Portrait de jujubrothertv
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 308
Re: La série Banjo-Kazooie

Nuts & bolts?!? Un bon jeu?!? Tu rigole?! C'est de la merde oui! Construire des bagnoles et les conduire c'est pas banjo-kazooie. Banjo-kazooie c'est de la pur plate-forme, des mouvements spéciaux, de l'exploration mais surtout une ambiance à la rare ware! Là quand j'ai vus la tronche de banjo et de kazooie dans la bandes annonce du jeu, j'ai pleuré!

Portrait de Edgar Buro
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 14
Re: La série Banjo-Kazooie

Personnellement j'ai beaucoup aimé le dernier, cela dit j'ai été rongé par la déception que ça ne soit pas un jeu de plate forme pendant l'intégralité du jeu. Toute la patte et l'esprit de Rare était présent, il ne manquait qu'une petite pièce du puzzle (houhou) pour que ça soit parfait.

Aujourd'hui il suffit de se rendre sur le site officiel de Rare pour se rendre compte que c'était probablement leur dernier grand jeu...