Skip to Content

[saga] KIRBY

Dernière contribution

23 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Yamchatte
Hors ligne
A rejoint: 24 décembre 2011
Contributions: 10006
Re: [saga] KIRBY

Rudolf faudrait limite demander à ce que ton post remplace la présentation de jujubrother.
Sérieusement, demande à un modo.

Edité par Yamchatte le 05/10/2014 - 20:49
Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15970
Re: [saga] KIRBY

@Lepinois: Je vais te dire pourquoi Dream Land 3 et Kirby 64 me semblent proches. Déjà, on retrouve le côté combinaison de pouvoirs, à l'instar de Dream Land 3 où on combinait les pouvoirs avec les animaux pour un nouvel effet. On retrouve les mêmes personnages comme la peintre Ado. On retrouve quelques énigmes, boss ou lieux en commun, comme la pyramide high-tech, le boss orc (Acro), l'énigme des blocs à détruire pour former un dessin ou celle de l'ampoule pour éclairer une pièce sombre et voir des symboles. On retrouve aussi la même structure en monde avec des niveaux qui donnent l'impression de progresser avec des changements géographiques et architecturaux. Et puis même l'ambiance bucolique est assez proche aussi. C'est pour ça que les deux jeux m'ont semblé assez proches.

(et bravo pour ta référence des pieds ;) )

Le Kirby à la Tetris, je l'avais oublié, celui-là, oui. En tout cas, les autres, je les ferai à l'occasion.

Sinon, je ne sais pas comment ça se passe pour remplacer le premier post par le mien, mais pourquoi pas si les modos sont d'accord. :)

The Trollist
GOTTA TROLL'EM ALL!
Fouinasse Déchainée
Portrait de ultimafouina
Hors ligne
A rejoint: 27 septembre 2011
Contributions: 10533
Re: [saga] KIRBY

Je t'avais envoyé un MP pour te proposer de reprendre le premier post donc vu que je vois que t'as l'air d'accord, je fais la demande de ce pas ! :)

Edité par ultimafouina le 05/10/2014 - 21:59
Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15970
Re: [saga] KIRBY

Et bien merci beaucoup, c'est cool tout ça! :)

Je viens juste de couper-coller mon post en tête de topic. A terme, je réviserai un peu sa mise en forme et son contenu, par exemple en rajoutant quelques images à la fin car la fin du post se résume à un gros pavé de texte pas forcément digeste en l'état.

Edité par Rudolf le 06/10/2014 - 06:24

Portrait de fuegosuave
Hors ligne
A rejoint: 4 juillet 2013
Contributions: 4080
Re: [saga] KIRBY

Kirby et moi c'est une histoire de je t'aime moi non plus :p
J'ai découvert la série tardivement avec l'épisode Mouse Attack sur DS que j'avais vraiment adorée ^^
C'est d'ailleurs un des premiers jeux que j'ai fini a 100%
Puis ensuite j'ai essayée le pouvoir du pinceaux... Et oh mon dieu comment j'ai pas aimée le jeu !
C'est moche, lassant et ça n'a de Kirby que le nom. Apres ce n'est que mon avis :/
Puis récemment je me suis remis dans la série avec Triple Deluxe qui est bien plus classique mais que j'aime beaucoup ^^
Je crois que âpres je vais me mettre a Amazing Mirror :p

Et hop ! Un nouveau parlons-en !

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15970
Re: [saga] KIRBY

Voilà, je viens de terminer Kirby Triple Deluxe sur ma New 3DS. J'ai édité le premier post du topic pour en faire un compte-rendu, pour les intéresser (j'ai aussi écrit ce post sur le topic du jeu dans la section Modern Gaming). :-)

Edit: Nouvelle mise à jour de la première page, vu que j'ai rajouté Kirby les Souris Attaquent (Squeak Squad) que j'ai fini dernièrement. :-)

Edité par Rudolf le 17/04/2015 - 19:42

Portrait de EarthwormJim
Hors ligne
A rejoint: 12 septembre 2011
Contributions: 1053
Re: [saga] KIRBY

Le dernier kirby's sur wii u est tout simplement génial, je le conseil au nostalgique des anciens kirby's :)

Fan de jeu vidéo depuis que j'ai découvert ça par hasard,un soir de 1993 à auchan.

Portrait de fuegosuave
Hors ligne
A rejoint: 4 juillet 2013
Contributions: 4080
Re: [saga] KIRBY

Je me suis procuré l'opus Wii U. EN espérant qu'il soit mieux que power paintbrush :p

Et hop ! Un nouveau parlons-en !

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15970
Re: [saga] KIRBY

Voilà, j'ai terminé Kirby Planet Robobot aujourd'hui à 100%, sur 3DS.

Juste pour rappeler le contexte: le jeu a été révélé il y a assez peu de temps dans un Nintendo Direct (celui de mars 2016):

Au niveau scénario, il est question d'une sorte de multinationale qui envahit la planète Popstar et vainc à la fois le Roi Dadidou et Meta Knight qui avaient essayé de lutter contre l'invasion: Haltmann SA. Cette société est dirigée par le président Haltmann, qui porte une grosse moustache et construit des robots et des machines dans le but de mécaniser la faune et la flore (tiens, ça me rappelle certaines sagas mettant en scène un héros bleu, que ce soit chez Sega ou chez Capcom!).

Petite bande-annonce:

De la même veine que Kirby Triple Deluxe, c'est un Kirby classique toujours basé sur le modèle de Kirby Super Star Ultra, à savoir:

- Kirby progresse dans plusieurs mondes ayant une thématique différente, avec la faculté d'absorber les pouvoirs des ennemis. Comme dans Kirby Super Star Ultra, Kirby's Adventure Wii ou encore Kirby Triple Deluxe, chaque transformation de Kirby dispose d'une palette de mouvements assez fouillée, ce qui donne lieu à un gameplay à la fois très fun et assez riche.

- Comme dans Triple Deluxe, Kirby doit trouver des artefacts cachés (ici, des Cubacodes) dans les niveaux pour débloquer le boss du monde, et surtout un niveau supplémentaire EX qui est plus dur que les autres.

- Une fois le mode aventure terminé, on débloquera un autre mode aventure avec des boss plus difficiles et un autre personnage (je n'y suis pas encore).

- Il y a plusieurs mini-jeux, mais on débloquera bien évidemment l'Arène et l'Arène Ultime.

- Comme dans Triple Deluxe, il y a des vignettes à trouver dans chaque niveau (elles remplacent les porte-clés) et qui représentent tous les ennemis et personnages connus de la série: ça remplace les porte-clés de Triple Deluxe. Chaque niveau contient une vignette rare à dénicher en explorant ou en résolvant des énigmes, et les autres tampons s'obtiennent de manière aléatoire (heureusement, ils ont en fait en sorte que l'obtention de chaque vignette ne soit pas équiprobable car la probabilité d'obtenir une vignette non trouvée est beaucoup plus grande que celle d'obtenir une vignette déjà ramassée, donc ça va assez vite, ce n'est pas trop horrible sachant qu'il y a deux cents vignettes en tout en comptant les vignettes rares).

- Kirby's Adventure Wii avait introduit les super capacités dans certains niveaux, et Triple Deluxe avait introduit le pouvoir d'avaler absolument n'importe quoi: et bien cette fois, ce Kirby Planet Robobot introduit les Mechas (j'y reviens plus bas).

- Et comme dans Triple Deluxe, le jeu exploite bien la 3D stéréoscopique, l'action au premier plan et en arrière-plan.

Ce qui m'a surpris, c'est que je trouve le jeu encore plus intense et dynamique que Triple Deluxe, et ce dès le premier monde qui donne tout de suite le ton (avec un ou deux boss colossaux en taille), alors que son grand frère commençait de manière beaucoup plus pépère. L'introduction des mechas y est pour quelque chose et permet de vraiment bien se défouler, sachant que chaque Mecha peut également absorber les pouvoirs des ennemis et bénéficier d'une petite palette de mouvemnents supplémentaires (un peu moins fournie qu'avec Kirby seul, mais quand même).

Ce que j'ai apprécié également, c'est que les thématiques des niveaux sont un peu plus originales qu'avant, et chaque niveau a tendance à vraiment changer de décor au sein même de la thématique. Pour vous donner une idée, dans le second monde, on commence par un environnement urbain avec des voitures arrivant depuis l'arrière-plan, puis on a un autre niveau dans une tour, un autre orienté shoot'em up, et un autre se passant dans un casino. C'est appréciable. Cela dit, certains décors sont légèrement recyclés pour les niveaux EX à débloquer, qui s'apparent à une sorte de compilation de toutes les situations de chaque monde (mais en plus difficile et avec des musiques différentes).

J'ai particulièrement apprécié la bonne exploitation de la 3D stéréoscopique, de l'effet de profondeur, de la gestion du premier plan et de l'arrière-plan et des interactions possibles. On a par exemple des phases où on dirige à la fois Kirby au premier plan et un robot téléguidé à l'arrière-plan, qui sont chacun sur un parcours un peu désynchronisé, ce qui demande un peu de concentration mais l'idée est très bien exécutée. Il y a aussi des passages où la 3D est vraiment recommandée pour savoir si un ennemi se trouve au premier plan ou à l'arrière-plan.

Trois nouvelles transformations de Kirby: Kirby PSI, Kirby Docteur, et Kirby Poison. J'ai particulièrement apprécié le Kirby PSI, qui lance des sortes de "PK Thunder" et porte une casquette rouge, et la description du pouvoir nous dit bien qu'il ressemble à un certain garçon, donc c'est évidemment un gros clin d'oeil au héros Ness d'Earthbound (normal, on a affaire au studio HAL Laboratory dans les deux cas). Autrement, on retrouve celles apparues dans Kirby Super Star ou d'autres Kirby (Kirby épéiste, archer, ninja, feuille...), et même deux transformations cachées ultimes qui rappelleront certains Kirby aux connaisseurs (elles se trouvent souvent dans un passage secret menant à une salle bonus).

En ce qui concerne la nouveauté des Mechas, c'est ce qui remplace le pouvoir Meganova de Kirby Triple Deluxe, ou le pouvoir des super transformations dans Kirby's Adventure Wii. A certaines occasions, Kirby pourra grimper sur un Mecha qui bénéficiera évidemment d'une puissance largement accrue, mais ces Mechas servent aussi beaucoup à résoudre quelques énigmes pour trouver des cubicodes et des vignettes rares. Il faut savoir que le Mecha peut absorber le pouvoir de certains ennemis et bénéficier d'une petite palette de mouvements (moins fournie que pour les transformations du Kirby de base).

On a tout de même une limite: ces Mechas ne sont disponibles que pour certaines portions de niveaux (certains sont même carrément cachés et facultatifs, mais nécessaires pour trouver tous les cubicodes et les vignettes rares), on devra les utiliser et les relâcher dans des endroits bien précis, sachant qu'ils ne peuvent pas franchir les petites portes ou tomber dans les petits trous (pour compenser, les Mechas peuvent ouvrir les grandes portes que ne peut pas ouvrir Kirby habituellement). C'est par ce biais qu'on aura accès à quelques phases de course (en absorbant l'ennemi roue) ou de shoot (en absorbant l'ennemi Jet).

En fait, c'est une réminiscence des compagnons animaux de Kirby's Dream Land 2 et 3 qu'on chevauchait et qui absorbaient aussi le pouvoir des ennemis pour d'autres effets inédits par rapport au Kirby normal, sauf qu'on était plus libre car on pouvait quitter et reprendre la monture comme bon nous souhaitait. Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé ce système de Mechas supérieur au Meganova et aux Super Transformations de Kirby Triple Deluxe et Kirby's Adventure Wii, plus intéressantes au niveau gameplay et résolution d'énigmes.

A noter aussi qu'avec les Mechas, il sera possible de dévisser des vis (en faisant tourner le joystick) pour franchir certains obstacles, ou carrément lors de l'affrontement de certains boss qu'il faut littéralement démonter.

A côté de ce mode aventure, il y a deux mini-jeux. Le premier est Kirby 3D, constitué petits niveaux sous forme de tableaux fixes, avec pour particularité cette fois de pouvoir se déplacer librement en profondeur en plus de se déplacer à droite et à gauche. Le but de ces niveaux est de faire le meilleur score possible: pour cela, il faut ramasser toutes les pièces, être rapide, ne pas se faire toucher et surtout faire des combos en aspirant plusieurs ennemis à la fois et en les recrachant pour tuer le maximum d'ennemis en un coup. Il y a trois petits mondes qui se concluent chacun par un boss (toujours de la même forme malheureusement). L'idée est sympa mais donne un sentiment de trop peu.

Le second mode est L'Attaque des Kirby. C'est une sorte de mélange entre le "RPG" Kirby Quest de Kirby Mass Attack, et le "jeu de baston" Kirby Fighters de Kirby Triple Deluxe. Ca consiste à choisir une classe de Kirby (épéistes, marteau...) et à faire une quête consistant à affronter un boss (souvent issu des anciens Kirby) dans une mise en scène à la RPG Dragon Quest vieille école. La particularité de ce mode est que Kirby peut gagner de l'expérience en vainquant les ennemis en équipe (avec l'ordinateur ou avec d'autres joueurs) pour augmenter des statistiques telles que l'attaque ou la santé, ainsi que l'attaque météore de groupe. Un mode bien sympathique, même si là encore j'aurais bien voulu que ce soit plus long.

Une fois le mode aventure terminé, on débloque une seconde quête contre la montre avec des boss en version 2.0 et de nouveaux boss additionnels. Cette seconde quête fera plaisir aux fans de la série pour ces nouveaux boss:

Spoiler

Une fois ces deux modes terminés, on débloque d'abord l'Arène consistant à affronter tous les boss de la première aventure, puis l'Arène Ultime dans laquelle il faut affronter tous les boss en version 2.0 de la seconde quête, jusqu'à accéder comme toujours à une toute nouvelle forme du boss final inédite et qu'on n'affronte que dans l'Arène Ultime.

Sinon, j'ai réalisé que ce Kirby me fait beaucoup penser à Sonic (et même carrément à Sonic CD). On a les environnements de nature mécanisée, tout un monde urbain nocturne à la Las Vegas qui rappelle un peu Stardust Speedway de Sonic CD, les ennemis avec des exosquelettes, mécanisés ou à bord de mechas, il y a des niveaux casino, le méchant de l'histoire qui fait penser à Robotnik (il fabrique des machines et des robots et porte une grosse moustache et combat à bord d'un mecha), et un combat final épique dans un contexte particulier sur fond de fin du monde.

Le jeu fait aussi un peu penser à du Megaman.

En tout cas, c'est assez différent des autres Kirby à ce niveau-là, ça change un peu.

Même les musiques sont différentes. On a droit à davantage de thèmes électroniques ou techno qui changent aussi pas mal de ce qu'on a l'habitude d'entendre dans un Kirby, mais ça va bien avec le thème mécanique et robotique du jeu.

Et sans oublier cette musique de niveau aquatique qui est vachement cool, très jolie et reposante (et le décor est classe en plus, avec ces requins mécaniques provenant de l'arrière-plan)!

Enfin, j'aime beaucoup le thème principal du jeu, qui apparaît à toutes les sauces tout au long du jeu, tel un leitmotiv. J'aime particulièrement le thème de Susie avec une partie "vocale" qui s'accorde parfaitement au moment où elle "chante" son hymne à la gloire du président Haltmann.

J'ai aussi été surpris par les graphismes qui, je trouve, se sont encore améliorés par rapport à Kirby Triple Deluxe. J'adore le second niveau avec la ville, les voitures de Waddle Dees qui viennent de l'arrière-plan (et s'arrêtent au feu rouge), le monde aquatique, le désert avec ses fourchettes et spaghettis en arrière-plan, le monde 5 avec la ville lumineuse à la Las Vegas, le niveau avec la fabrique de cornets de glace géants, ou le dernier monde avec ses décors numériques informatiques. Et le décor pour le boss final est vraiment classe également.

Sinon, je trouve que c'est la première fois qu'un Kirby moderne fait autant référence à Kirby 64, et plus globalement aux trois Kirby de Shimomura (Kirby's Dream Land 2 et 3 et Kirby 64)? En effet, jusqu'à maintenant, je trouvais (et je regrettais) que les Kirby depuis Amazing Mirror et Super Star Ultra faisaient comme si les trois Kirby de Shimomura n'avaient jamais existé (il faut dire en plus que le bonhomme est malheureusement mort dans un accident de voiture il y a un peu plus de dix ans), à part un petit caméo de Dark Matter dans un mode de Kirby Mass Attack.

Mais là, je trouve vraiment que la mise en scène de certains niveaux s'inspire beaucoup de Kirby 64, que ce soit les notions de premier plan et d'arrière-plan (en plus poussé néanmoins), les arènes circulaires (le combat contre le Wheespy Woods mécanique dans une arène me rappelle beaucoup celui de Kirby 64) ou les escaliers en spirale. Mais surtout, la mise en scène du boss final m'a beaucoup fait penser

Spoiler

et même le thème musical de la seconde phase m'a vraiment fait penser

Spoiler

un peu dans les mêmes tons dramatique, calme, désespéré, grave et sombre semblant annoncer la fin du monde. Je mets cette musique en spoil, des fois que vous n'avez pas envie de lire sans le vouloir le titre de la musique (même si ce titre ne donne pas vraiment d'information sur le boss en question):

Spoiler

Après à partir de la troisième phase, le boss fait aussi pas mal penser à

Spoiler

Même l'idée des Mechas qui absorbent différents pouvoirs de Kirby et lui donnent des habilités différentes de celles qu'il a sans Mecha est une réminiscence des compagnons animaux de Kirby's Dream Land 2 et 3.

Et enfin, dans le second mode aventure, encore une fois on a un gros hommage aux Kirby de Shimomura vers la fin. Et j'oublie de citer le retour de musiques qui avaient disparu, comme le thème de l'usine de Kirby 64 (que j'adore), ou le thème de la pyramide de Kirby's Dream Land 3 (et dans le mode Kirby 3D, on entend les thèmes des boss de Kirby's Dream Land 3 et de Kirby 64).

Ca m'a surpris, franchement, que d'un seul coup, les développeurs se souviennent que Kirby's Dream Land 2 et 3 ainsi que Kirby 64 ont existé, alors que jusqu'à maintenant les Kirby modernes faisaient plutôt référence à Kirby Super Star Ultra. En tout cas, ça m'a troublé, mais ça m'a aussi fait très plaisir.

Enfin, un dernier mot sur l'Arène Ultime pour dire que, comme toujours depuis Kirby Super Star Ultra, c'est l'épreuve de force du joueur, celui qui teste son endurance et surtout sa bonne maîtrise des transformations et des patterns des boss. J'en suis enfin venu à bout après deux heures d'essai et ce n'était pas de tout repos! Dans mon dernier essai, j'ai eu droit à trente minutes de combat intense, j'en ai encore les mains qui tremblent et des sueurs froides, et j'ai battu la dernière forme du boss final sur le fil. Excellente, la référence à un autre Kirby pour cette dernière forme!

Spoiler

Et donc j'ai obtenu le 100% et débloqué la nouvelle cinématique qui est effectivement excellente, de loin la meilleure récompense qu'une True Arena ait pu offrir dans un Kirby jusqu'à maintenant. :)

En tout cas, j'aurais mis environ dix-neuf heures (presque vingt heures) pour finir ce Kirby à 100% d'après le journal d'activité: ça va franchement, la durée de vie est bonne pour tout faire.

Bref, je me suis bien éclaté sur ce Kirby qui est encore une fois un très bon cru, bien que classique au niveau du gameplay et qu'il ait un côté "extension" de Kirby Triple Deluxe, mais la construction intelligente des niveaux, l'exploitation de la 3D qui sert à la fois au gameplay et à rendre le jeu plus beau, la beauté des décors, les musiques, la thématique robotique, les boss et le dynamisme apporté par les Mechas permettent largement au jeu de tirer son épingle. Au niveau de mes souhaits pour l'avenir de la série, j'aimerais beaucoup qu'ils ressortent un Kirby un peu de la même veine que Kirby Super Star Ultra, voire que Kirby Mass Attack au niveau des modes. En effet, dans les derniers Kirby, je trouve toujours d'excellentes idées dans les modes alternatifs et les mini-jeux (jeu de baston, boss rush, jeu d'énigme en 3D, jeu de shoot'em up, RPG, flipper...), mais ça mériterait vraiment que ce soit encore plus approfondi afin de donner un contenu encore plus riche et ambitieux. Je pense vraiment qu'il y a quelque chose à faire à ce niveau-là.

Et puis ce Kirby Planet Robobot ne déroge pas à la règle des Kirby: terminer par un final intense avec un enchaînement de formes du boss final complètement épique sur fond de fin du monde, j'adore! Vu la quantité incroyables de boss cultes dans la série des Kirby, ça aussi ça pourrait donner matière à un jeu Kirby dans lequel on pourrait affronter tous les boss de la série (et en particulier tous les boss finaux).

Edité par Rudolf le 30/06/2016 - 13:14

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15970
Re: [saga] KIRBY

Je vais maintenant parler de Kirby et le Pinceau arc-en-ciel (mon tout premier jeu Wii U, que je viens de finir à 100% après vingt heures de jeu).

Ce jeu est une sorte de suite spirituelle à Kirby et le Pinceau du Pouvoir sur DS, donc on retrouve le même gameplay simple mais original et super efficace au pinceau à tracer sur l'écran tactile avec le stylet.

Cette fois, le but de Kirby est de poursuivre une sorte de "peintre" devenue folle, Glaizia, qui a volé les couleurs de la planète Pop Star de Kirby. Celui-ci est accompagné d'Eline, autrefois amie de Glaizia et qui a la forme d'un pinceau donnant de la couleur aux formes dessinées par Glaizia : elle joue un peu le même rôle que Ribbon dans Kirby 64, c'est un peu le même genre de personnage féminin charmante.

Le jeu se divise en sept mondes comportant chacun trois niveaux et un boss. Ca ne semble pas énorme, mais il s'avère que les niveaux sont quand même assez longs, et avec plein de choses à faire :

- ramasser suffisamment d'étoiles pour obtenir la médaille d'or à la fin (il en faut suffisamment pour débloquer des salles optionnelles du mode défi).
- ramasser des coffres qui contiennent soit une figurine en pâte à modeler, soit un remixe d'un thème de la série. Et chaque niveau contient un "défi minute" sous la forme d'une salle unique sans scrolling où on a quinze secondes pour y accomplir une petite épreuve afin de trouver le coffre.

Je peux vous dire que ce n'est pas si facile, j'ai eu du mal à trouver certains coffres et l'obtention des médailles d'or du mode histoire était parfois compliquée.

Néanmoins, il y a quelques différences avec le volet DS, la plus importante étant la disparition de la copie des pouvoirs des ennemis. Au début ça m'a un peu déçu, mais finalement le jeu compense cette absence par beaucoup d'idées originales. Les seules transformations du jeu se font de manière imposée dans quelques niveaux très précis, à savoir Kirby Tank, Kirby Sous-Marin et Kirby Roquette (d'ailleurs j'ai beaucoup apprécié le clin d'oeil car juste avant qu'on ne se transforme, Eline nous transforme temporairement en castor, poisson et hibou, soit les montures cultes de Kirby's Dream Land 2 et Kirby's Dream Land 3).

Par ailleurs, à chaque fois que Kirby ramasse cent étoiles, celui-ci débloque une attaque chargée temporaire permettant de foncer dans le tas comme une fusée (le pinceau servant alors à changer la direction de Kirby), ce qui s'avère indispensable pour détruire certains ennemis ou certains murs ou bien pour accéder à certains endroits "assombris" dans lesquels on ne peut pas utiliser le pinceau.

Là où ce volet Wii U tire son épingle du jeu par rapport à l'épisode DS, c'est qu'à mon goût il dégage une identité beaucoup plus forte. En effet, sur DS, l'enchaînement des niveaux et des boss se faisait de manière totalement décousue. Je me souviens que par exemple on pouvait enchaîner un niveau de plaine, un niveau urbain et un niveau de volcan au sein d'un même monde, avec ensuite un boss mini-jeu qu'il fallait choisir parmi trois. Mais là, dans cet épisode Wii U, on retrouve cette structure qui fait le succès des Kirby : chaque niveau est unique, dans un même monde on a une réelle évolution au niveau des décors, une vraie continuité de niveau en niveau.

Par exemple, dans le monde 4 des airs, on commence par un premier niveau enjoué dans les nuages, puis un second niveau où on se fait attaquer par un gigantesque vaisseau situé en arrière-plan, et dans le troisième niveau on s'infiltre carrément dans cet énorme vaisseau qu'on voyait dans le second niveau (avec un final épique d'évasion chronométrée avant que tout explose - et c'est un vrai compte à rebours qui met bien la pression, vous serez obligés de mourir si vous voulez choper tous les coffres et assez d'étoiles pour la médaille d'or, on a tout juste le temps de tout faire, le timing est très serré). Cette continuité des niveaux au sein d'un même monde, c'était quelque chose que j'avais vraiment adoré dans Kirby's Dream Land 3 sur Super Nintendo et Kirby 64 sur Nintendo 64.

De plus, je trouve que les niveaux comporte beaucoup plus d'idées que sur DS (des phases en nacelle à manier au stylet, des phases véhicule, un niveau où on doit diriger deux Kirby en même temps qui doivent coopérer pour avancer, un niveau où il faut se faufiler à travers des crânes volants qui nous tuent en un coup, etc). Ces niveaux sont également beaucoup plus "épiques" que sur DS, avec davantage de rebondissements, le jeu se montrant parfois bien péchu et dynamique, comme dans les Kirby plus classiques. J'ai été marqué par certains moments intenses, comme l'infiltration (et la phase d'évasion intense et chronométrée) du "Bastron" (une grosse forteresse volante), la fuite d'une éruption volcanique, l'infiltration très stressante du vaisseau pirate échoué.

Bon, et puis pas besoin de faire un long paragraphe sur les graphismes : les images parlent d'elles-même, ce rendu pâte à modeler est magnifique. Une très belle direction artistique.

Bref, pour toutes ces raisons, je trouve les niveaux du volet Wii U supérieurs à ceux de l'épisode DS.

Autrement, ce qui contribue également à une meilleure identité du jeu par rapport au volet DS, en plus de cet effort de continuité pour passer d'un niveau à un autre, c'est qu'il n'y a absolument aucun remixe d'anciens thèmes de la série dans les niveaux (ou alors juste quelques notes de part et d'autres). En effet, il y a des remixes, mais ceux-ci constituent un bonus totalement optionnels qu'on peut débloquer grâce aux coffres afin de les écouter à part dans le "sound test" (et ce sont de très bons remixes en plus). Du coup, chaque niveau a une musique inédite et il faut avouer que la bande-son de ce Kirby est somptueuse. Vraiment, c'est une réussite éclatante, c'est l'un des tout meilleurs Kirby de la série en ce qui concerne la bande-son.

En fait, plus que jamais, l'ambiance de ce Kirby m'a un peu rappelé celle de Nights into Dreams (ce qui n'est pas pour me déplaire).

Et en plus de ça, il y a aussi un gros effort pour renouveler le bestiaire, là où le volet DS ne faisait que reprendre les mêmes ennemis de la série. Mais là, on a beaucoup de nouveaux ennemis inédits, et pas mal d'entre eux n'apparaissent que dans un seul niveau (et quelques défis annexes). Là encore, ça contribue à renforcer l'identité du jeu par rapport au volet DS.

Ah, et contrairement au volet DS, on ne peut plus faire des "tapes" sur l'écran avec le stylet pour étourdir des ennemis et détruire des objets. Je trouve que c'est une bonne idée car je trouvais que sur DS ça facilitait un peu trop certains passages, tandis que là il faut vraiment utiliser le pinceau pour manier Kirby et le faire accélérer sur un ennemi ou un objet (comme les blocs bombes) pour les détruire. De plus, il n'y a plus de carte, donc on est moins aidé que sur DS pour trouver les coffres et ce n'est pas plus mal.

Ainsi, pour toutes ces raisons, je trouve que les niveaux du volet Wii U sont supérieurs à ceux de l'épisode DS.

Un petit mot sur les boss : cette fois, on a affaire à de vrais boss et non plus à des mini-jeux. Dommage toutefois que, comme sur DS, on doive affronter ces boss plusieurs fois (donc il n'y a que trois vrais boss, en plus du boss final en plusieurs étapes), mais au moins ce sont de vrais combats de boss, donc je préfère cette approche. Par contre, le boss final du volet DS reste supérieur au niveau de sa mise en scène et surtout de son ambiance complètement dérangée et oppressante, mais le boss final du volet Wii U se défend bien quand même grâce à une excellente musique.

Enfin, quand on trouve les coffres ou les médailles d'or, on ne débloque pas que des remixes, mais également une galerie de figurines qu'on peut admirer sous tous les angles avec zoom et changement d'angle de la caméra dans une chambre d'enfants. J'ai passé un petit moment dans cette galerie car j'ai été particulièrement impressionné par le rendu pâte à modeler criant de vérité : on croirait presque que ce sont de vraies figurines qu'on peut toucher et c'est magnifique.

Mais le gros truc à débloquer, ce sont les défis, qui sont au nombre de 48. Comme je l'avais dit, chaque niveau du mode histoire comporte un "défi minute", et bien dans ce mode un défi consiste à enchaîner quatre salles avec à chaque fois quinze secondes pour résoudre l'énigme (activer des interrupteurs, tuer tous les ennemis, ramasser toutes les étoiles...). Viennent s'ajouter les "défis survie" qui consistent cette fois à enchaîner carrément douze salles chronométrées sans se planter (donc si on échoue à attraper le coffre dans une salle, on meurt et il faut tout refaire) ! On obtient une médaille d'or si on arrive à choper tous les coffres d'un défi. Certains défis se débloquent si on parvient à battre chaque boss du jeu sans se faire toucher (ce qui n'est pas une mince affaire), ou bien si on ramasse assez de médailles d'or, tandis que le défi ultime 48 se débloque si on obtient toutes les médailles d'or du jeu.

J'ai adoré ces défis chronométrés, qui rappellent un peu Wario Ware et surtout les "maisons mystères" de Super Mario 3D World qui fonctionnent sur le même principe. Les salles sont d'une lisibilité exemplaire au point qu'il est généralement possible de les réussir du premier coup, mais ça demande d'être très réactif et de maîtriser le maniement du pinceau. Tous ces défis reprennent toutes les idées de gameplay du mode Histoire, donc c'est varié. Mais c'est bien ardu, j'en ai vraiment bavé sur certains défis et en particulier les défis survie : ça faisait longtemps que je n'avais plus crié comme ça à cause de la difficulté d'un jeu, mais on quand on y arrive, on se sent fier.

Bref, très content de ce mode défi, c'est le genre de contenu bonus que je demande dans un Kirby (plutôt que les "modes contre la montre" de Triple Deluxe et Planet Robobot que je trouve sans intérêt avec zéro challenge). Dans le genre, j'avais beaucoup aimé les salles défis de Kirby's Adventure Wii ou du Pinceau du Pouvoir sur DS. Dommage toutefois qu'il n'y ait pas un mode Extra, ni même d'Arène, ça manque un peu. Du coup, Kirby's Adventure Wii et Kirby Mass Attack resteront les Kirby les plus complets et longs au niveau du contenu. Et dommage aussi qu'on ne puisse pas changer les musiques des niveaux avec les remixes qu'on débloque (ça m'a un peu étonné, j'aurais bien aimé passer d'une "musique moderne" à une "musique rétro" dans un même niveau).

Voilà, je suis très content de ce Kirby Wii U, un peu trop pris de haut à mon goût, peut-être parce qu'on ne peut pas y jouer sur la télé vu que tout se fait au Gamepad (du coup, j'ai joué sans télé, j'ai fait 100% du jeu uniquement en mode "off screen" sur mon Gamepad). Il y a aussi un mode multijoueur coopératif où les autres joueurs diriges des Waddle Doos, mais je ne l'ai pas testé.

En tout cas, j'ai adoré le jeu, que je trouve supérieur au Pinceau du Pouvoir sur DS (par contre je préfère quand même Mass Attack en ce qui concerne les Kirby un peu "expérimentaux'" orientés énigmes).

Edit : Tiens, mais sur ce topic, je n'ai finalement pas parlé de Kirby's Adventure Wii ? Il va falloir que je répare cette erreur impardonnable, d'autant plus que c'est le meilleur Kirby "action" de la série !

Edité par Rudolf le 26/07/2017 - 00:09