Skip to Content

Animal Crossing: un jeu pas comme les autres.

Dernière contribution

118 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de PurplePenguin
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 5891
Animal Crossing: un jeu pas comme les autres.

Hello les amis ! :D

Cela fait un moment que je veux faire un topic sur la série Animal Crossing (Dōbutsu no Mori) mais il y a tellement de choses à dire et à expliquer sur cette série assez complexe et bizarre que je n'ai jamais eut le courage de le faire. Mais bon, je me lance car cette série me tient à cœur, tout en essayant de faire bref pour ne pas vous faire lire un pavé:

Animal Crossing
Sortie: Nintendo 64 (2001 au Japon) - Gamecube (2004 en Europe)

Il faut savoir que l'opus Gamecube sorti en Europe et aux USA en 2004 est quasi identique à l'opus Nintendo 64 sorti en 2001 au Japon, même graphiquement. Dans ce jeu, le joueur emménage dans un village de campagne habité par des animaux aux caractères bien distincts. Il introduit un nouveau type de jeu dérivé du collect them up : le but est de rendre tous les habitants heureux, de créer des vêtements et des décorations et de collectionner des objets (meubles, tapis, vêtements, fossiles...). Le jeu se déroule en temps réel, les minutes et les heures étant synchronisées avec la vie réelle (heure de la console), ainsi que les jours, les mois et les saisons. Il est également possible de fêter Noël et tous les autres événements (américains) avec les villageois.

Animal Crossing: Wild City
Sortie: Nintendo DS (2006 en Europe)

Le jeu reprend en grande partie le principe d'Animal Crossing, produit pour GameCube et Nintendo 64. Le village peut désormais être parcouru dans son entier en continu alors qu'il était séparé en différentes zones sur la version Gamecube. Le sol est affiché de manière cylindrique ce qui donne l'impression que le village est sur une petite planète.
Le jeu met à contribution le second écran de la DS pour afficher le ciel. Le support du stylet est également complet, toutes les actions peuvent être exécutées soit au stylet soit avec les boutons de la console. Les capacités Wi-Fi de la DS sont également exploitées, ce qui est un intérêt majeur de cette nouvelle version. Il devient possible de visiter les villages d'autres joueurs et de discuter avec eux.

Animal Crossing: Let's Go to the City
Sortie: Wii (2008 en Europe)

Encore une fois, pas de grands changements pour la série. La principale innovation d'Animal Crossing: Lets Go to the City est l'apparition d'un centre-ville où le joueur peut se rendre avec le bus. Il est constitué d'une multitude de commerçants et d'activités. On peut souligner aussi le fait de pouvoir utiliser la WiiMote pour effectuer diverses actions, ou tout simplement déplacer son personnage.

Autres apparitions

La série Animal Crossing a aussi bénéficié d'une adaptation long-métrage (eh oui) et fait son apparition dans Super Smahs Bros Brawl, avec un stage dédié au jeu.

Le désormais célèbre Mr. Resetti, qui en aura rendus complètement fou plus d'un, et Totakeke le musicien itinérant:

Voilà, je pense que l'essentiel a été dit, en sachant que ce jeu est vraiment un OVNI et que je pourrais en parler sur une dizaine de pages. ^^
Pour mon lien avec cette série, et bien j'ai acheté l'opus Gamecube à sa sortie (mon opus préféré car l'effet de découverte était énorme à l'époque), lisant partout sur le net et sur le Nintendo Mag que ce jeu était une drogue. J'aime testé de nouveaux concepts, et effectivement, je n'ai pas lâché ce jeu durant 3 ans. CHAQUE jour j'y jouais ! En rentrant des cours, le week-end,etc... Souvent je brossais même l'école pour jouer au jeu en matinée, car le matin il se déroule des choses que l'on rate la journée (je n'ai jamais aimé la technique de changer l'horloge interne de la console :( )
C'était vraiment un petit monde, pour moi. A 16 ans j'y jouais, et j'avais l'impression d'avoir 6-7 ans tellement j'étais embarqué dans ce petit monde que je voyais évoluer de lui-même. L'impression que chaque acte a ses conséquences, que chaque jour a ses choses à faire.

J'ai eut l'opus Nintendo DS à sa sortie, et pareil que pour l'opus Gamecube si ce n'est pire vu que cette fois c'était sur consoles portables: une drogue, littéralement !!! Et le jeu en ligne n'arrangeait rien. Avoir sa petite communauté, partager avec des personnes du monde entier (le SEUL jeu où je n'ai jamais vu AUCUN propos raciste ! Tout le monde en mode Peace & Love). Mon moment préféré sur l'opus DS et petite anecdote au passage: je jouais une nuit, il était 4h du matin. Le lendemain j'avais cours mais je m'en fichais. Alors je discute avec un garçon sur le jeu, en ligne, en lui disant que je brosserais peut-être, que je m'en fichais de l'école (en m0dE rEbElZ l0l) et en discutant, le garçon m'apprends qu'il a 26 ans et est professeur de mathématique dans un lycée o_O
Ça fait toujours bizarre ce genre de moments, Animal Crossing réunit vraiment une communauté variée comme rarement un jeu en ligne le fait.

L'opus Wii, que j'ai acheté day-one avec le micro (dont je ne me suis quasiment jamais servis :p) m'a scotché aussi, mais quand même moins. Trop ressemblant des anciens, que je connaissais de A à Z.

Animal Crossing, un jeu incompris par beaucoup, ou totalement adulé par d'autres. Mais en y regardant bien c'est normal, le concept est totalement bizarre voir loufoque, donc ça ne peut pas plaire au plus grand nombre. :)
Voilà voilà, en espérant trouver des joueurs qui aiment cette série, et surtout prochainement trouver de futurs acquéreurs de l'opus 3DS. (que je vais acheter juste pour le jeu en grande partie :p Bien évidemment, j'attends la 3DS deuxième version quand même)

Edité par PurplePenguin le 25/05/2012 - 21:58
Portrait de flodusud
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 836
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

Je n'ai jamais jouer à ces jeux,mais j'avoue qu'en te lisant ça m'a donné envie.
Peut-être vais-je tenter de me le prendre sur Wii en occaze.

Edité par flodusud le 01/12/2011 - 12:25
Portrait de X-RAMBO-X
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 2693
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

j'ai jouez qu'a l'un des premiers le truc que j'aime à l'interieur rammassez des choses planter , cueillir , pecher vendre se faire des economies puis agrandir ça maison etc c'est l'un des seuls points que j'ai vraiment aprécier.

Portrait de PurplePenguin
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 5891
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

Flo > Je crois qu'on peut le trouver pour plus grand chose aujourd'hui, sur Wii. Donc tu peux tester ^^
Mais encore une fois, il faut bien comprendre que c'est vraiment spécial comme jeu, il faut adhérer. En général beaucoup de joueurs après quelques-heures de jeux sont incapables de comprendre en quoi on peut y jouer plus d'une cinquantaine d'heures. Ils se demandent: "Mais on fait quoi dans ce jeu ?"

Le pire tu sais, c'est que quand mon frère me posait souvent cette question, j'étais incapable de lui répondre. Mais je restais scotché devant l'écran :p

Edité par PurplePenguin le 01/12/2011 - 21:31
Membre bloqué
Portrait de stra1ght 3dg3
Hors ligne
A rejoint: 9 septembre 2011
Contributions: 5318
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

Animal Crossing c'est un jeu avec un univers sympathique mais je trouve que c'est trop prenant. Enfin, peu importe, il faut vraiment aimer ce genre de jeu sinon c'est une déception totale.

Hoop'News

Portrait de Tiflorg
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 8601
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

J'avais joué à l'épisode DS, j'y jouais tout le temps, mais ça commence à devenir assez répétitif, mais grâce au parties wifi, on peut vraiment s'amuser :p

Mais je n'y joue plus, et ce n'est pas un jeu que je referais...

Portrait de Yggdrasil IX
Hors ligne
A rejoint: 18 octobre 2011
Contributions: 429
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

J'ai joué à l'opus DS et j'ai trouvé ça bien sur le coup. Cependant au bout d'un certain temps on commence à se lasser très vite et finalement y rejouer n'y change rien parce qu'on fait tout le temps la même chose...

La suite sur Wii je ne voulais pas la prendre car je me suis dit que il ne changerait rien à ce que l'on a déjà connu donc pour moi son gros défaut c'est sa répétibilité et son manque d'innovation d'un épisode à l'autre (mais qu'est qu'on pourrait innover là dedans ?)

Portrait de Nick29
Hors ligne
A rejoint: 12 octobre 2011
Contributions: 413
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

J'avais joué à Animal Crossing: Wild World sur DS. Le jeu est plutôt prenant au début, mais n'empêche qu'une fois qu'on a remboursé son prêt, on tourne vite en rond (et encore, j'ai du recommencer une partie avant d'y arriver, je m'étais lassé du jeu entretemps). Bref, finir le jeu à 100%, c'est assez long, il faut vraiment être motivé, je trouve ça trop linéaire et inintéressant (j'ai fini la collection de poissons et de fossiles il me semble, mais les insectes me gavent vraiment). De plus, certaines actions ne sont disponibles que dans certaines saisons, difficile donc de finir le jeu complet en moins d'un an sans modifier la date de sa NDS. J'ai commencé à jouer en septembre 2010, alors pour pouvoir attraper tous les poissons/insectes d'été je vous dis pas... Bref, si vous avez les moyens, n'hésitez pas à acheter ce jeu qui vous divertira pendant de longues heures (c'est quand même un plus, le jeu est très long à finir à 100%, faut bien le reconnaître, sans compter le mode Wifi qui est très bien conçu). Cependant, je ne le considère pas comme un incontournable de la NDS.

Membre bloqué
Portrait de stra1ght 3dg3
Hors ligne
A rejoint: 9 septembre 2011
Contributions: 5318
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

Par contre il y a une fin à ce jeu?

Hoop'News

Portrait de conker8
En ligne
A rejoint: 23 octobre 2011
Contributions: 48
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

J'ai joué aux épisodes Gamecube et DS mais c'est sur le second que j'ai passé des heures.
Comme bon nombre d'entre vous, le jeu devient vite une drogue: capturer les insectes, pêcher, faire la collection des fossiles ou encore rembourser Tom Nook sont des taches amusantes. On rencontre une multitude de personnages attachant ayant chacun son caractère (le renard dans sa tente, Kéké...). De plus, le mode Wi-fi, bien que le système de code ami était bien chiant, permettait de rencontrer des gens sympathiques. Comme l'a dit quelqu'un précédemment, c'est la meilleure communauté online que j'ai rencontré.
Pendant un an et demi, je jouais tous les jours une bonne heure. Après, le jeu commence à devenir lassant, les villageois auxquels je me suis attaché sont remplacés par d'autres issu des villages amis et là, le jeu perd de son charme.

Au fait, quelqu'un a réussit le concours de jardinage??

Membre bloqué
Portrait de stra1ght 3dg3
Hors ligne
A rejoint: 9 septembre 2011
Contributions: 5318
Re: Animal Crossing: une série pas comme les autres.

C'est vrai, je m'en souvenais plus du tout! Les voisins peuvent partir du village.

Hoop'News