Skip to Content

Infogrames

Dernière contribution

334 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de soun
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 6792
Re: Infogrames

Titre: Les passagers du vent ; Les passagers du vent 2
Genre : visual novel
Développeur : Infogrames
Editeur : Infogrames
Sortie :1986/ 1987 pour la suite
Testé sur : DOS

Support: pc et autres micro ordinateurs
Test:
Tir groupé sur deux jeux, et vous comprendrez vite pourquoi.
Dans les années 80 Bruno Bonnell se lance dans une vaste campagne d’acquisition de licences de bandes dessinées franco-belges et acquiert ainsi les droits pour les adapter en jeux vidéos. Parmi ces BD il acquiert notamment le droit d’adapter la BD « les Passagers du vent », une BD destinée à un publique mature traitant de noblesse, de traite négrière et d’intrigues amoureuses. Il s’agissait alors de jeux vidéos adressés aux fans de la BD et non destinés aux jeunes publiques comme le connaîtront les adaptations ultérieures des Astérix, Tintin et autres Schtroumpfs.
Bien que divisé sur deux jeux, ils racontent en réalité une seule histoire si bien que parfois on se demande si la division en deux disquettes n’était pas uniquement dans l’intention de vendre plus de jeux en donnant un jeu incomplet.
Ainsi comme le jeu se veut mature il adoptera un style point n click, beaucoup plus posé, et demandant de la réflexions. Pour reproduire un aspect de bande dessinée, les programmeurs utilisent notamment l’apparition de case de bande dessinée au sein de la fenêtre avec quelque fois une animation pour les scène clefs (bien plus présents sur le deuxième jeu et non le premier
Le gameplay du jeu est assez particulier. Plusieurs scènes clefs de l’histoire sont présentés et pour jouer il suffit de sélectionner les personnages de les faire parler et de leur faire faire le bon choix de temps en temps.
Une image vaut mieux qu’un long discours :


Cette image correspond au premier tableau du jeu. Le cadre supérieur ne sert quasiment que de décor, mais parfois afin d’avoir accès à un personnage il faut cliquer sur son emplacement (dans notre exemple il faut cliquer sur le bâteau pour que les personnages de john et hoel, tandis qu’en cliquant sur les femmes on a accès aux personnages de mary et isa. La fenêtre en bas à gauche sert à montrer quel personnage est sélectionné, tandis que les rectangles jaune et gris contre ce personnage servent à faire défiler les personnages. La fenêtre à droite est la fenêtre où apparaissent les bulles de dialogues et, lorsque des choix s’offrent à nous, les textes changent de couleurs et les rectangles jaunes et gris contre la fenêtre des bulles de dialogue serventt à faire défiler les choix disponibles.

Sur cette image on voit aussi que c’est sur le cadre supérieur qu’apparaissent d’autres cases donnant cet aspect bande dessinée.
Toute la difficulté du jeu réside dans le fait que si on fait parler les personnages dans le mauvais ordre ou qu’on les fait faire les mauvais choix l’histoire s’arrête à un moment et on ne peut pas passer au prochain tableau.

Les plus:
un aspect graphique soigné
des mélodies sympathiques
une ambiance de bande dessinée

Les moins:
gameplay très limité

différences entre les versions:
la version atari ST présente comme d’habitude les plus belles mélodies. Il est également plus fourni graphiquement.

Conclusion:
Ces jeux sont tout à fait dispensables. Le gameplay est en fin de compte ennuyeux et ne permet pas d’explorer l’univers de la bande dessinée. Pire afin d’avancer dans ce jeu il est indispensable d’avoir la BD sous les yeux afin de savoir quel personnage faire parler au bon moment, et encore. Sans solution les jeux sont quasiment infinissables, sans doute afin de pallier le fait qu’en connaissant la bonne séquence ils se finissent chacun en 20 minutes. En fin de compte il est plus agréable de lire la BD (que je vous recommande vivement) ou de voir un let’s play du jeu.

Ps : pour ceux qui ne l'auraient remarqués sur la page précedente j'ai aussi ajouté il y a peu un test du tout premier alone in the dark

Edité par soun le 10/06/2019 - 00:09

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15978
Re: Infogrames

J'ignorais totalement qu'il existait des jeux vidéo adaptés de cette BD culte (que je connais bien) : j'aurais appris quelque chose, ce soir. J'avoue que là comme ça, l'intérêt d'un tel jeu m'échappe quelque peu.

Edité par Rudolf le 03/06/2019 - 23:12

Portrait de soun
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 6792
Re: Infogrames

Citation:
J'ignorais totalement qu'il existait des jeux vidéo adaptés de cette BD culte (que je connais bien) : j'aurais appris quelque chose, ce soir. J'avoue que là comme ça, l'intérêt d'un tel jeu m'échappe quelque peu.

En plus les jeux étaient ditribués avec les deux premiers exemplaires de la BD (bon par contre c'est un peu con car ils couvrent plus que ces deux tomes).

Et j'avoue que le gameplay est quand même décevant. Je ne m'attendais pas à un monkey island mais un gameplay un peu différent aurait été plus sympas.
Je pense que le but était de donner un très bel aspect visuel. Mais ils manquaient d'inspiration pour le gameplay. un gameplay à la shadowgate aurait permit de faire un jeu bien meilleur je pense, tout en conservant cet aspect graphique.

Edité par soun le 03/06/2019 - 23:26