Skip to Content

Banjo-Kazooie & Banjo-Tooie

Dernière contribution

33 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Kysir
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 4745
Banjo-Kazooie & Banjo-Tooie

Héros cultes de Rareware, Banjo l'ours et son amie Kazooie (le piaf qui passe ses journées dans un sac à dos) ont fait partie des figures les plus emblématiques de la Nintendo 64, aux côtés de Mario et Link. Considéré par certains comme le meilleur jeu de plate-forme 3D de l'histoire, par d'autres comme un très mauvais jeu du genre, Banjo & Kazooie (1998) n'en demeure pas moins un jeu unique et l'un des plus grands chef-d’œuvre de l'ancien Rare, ce qui n'est pas peu dire.

Ce jeu a d'ailleurs connu une suite, sortie trois ans plus tard en France (2001), qui divisa là aussi les avis, une majorité la trouvant bonne mais moins brillante que son prédécesseur, d'autres, comme moi, la trouvant encore plus aboutie. Banjo Threeie, annoncé par la diabolique sorcière Gruntilda à la fin de Banjo Tooie, fut même en développement sur Gamecube, mais fut annulé peu de temps avant le rachat de Rareware par Microsoft. Un troisième opus, Banjo & Kazooie : Nuts & Bolts sorti finalement sur 360. Néanmoins, ce jeu étant très différent des deux premiers opus, il n'est pas présenté ici.

Présentation générale des jeux

Banjo & Kazooie :

Banjo & Kazooie est un jeu de plate-forme, le premier développé par Rareware pour la N64. A forcerie, il s'agit de leur tout premier essai dans la plate-forme 3D. A sa sortie, le jeu fut encensé par les critiques, et très apprécié des joueurs, pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, le jeu était une véritable claque graphique pour l'époque. Les couleurs explosaient la rétine, le fameux brouillard de la N64 n'était pas présent. Les personnages étaient hauts en couleur, variés, et il en allait de même pour le bestiaire (qui va du radis au bonhomme de neige, en passant par la fourmis). L'histoire commence dans la vallée de la "Spiral Mountain", où vit Banjo et son amie Kazooie. Un beau jour, Gruntilda, terrible sorcière dont le repaire surplombe la vallée, interroge son chaudron magique afin de savoir qui, dans la vallée de la montagne spirale, est la plus belle. Celui-ci l'informe alors que Tooty, la petite sœur de Banjo, est la plus belle de toutes. Courroucée, la sorcière s'en va enlever la pauvre petite. Banjo, n'écoutant que son courage, décide de partir la sauver, accompagné de son inséparable amie Kazooie. En chemin, dans la vallée, ils rencontrent Bottle, une taupe, qui va leur enseigner différents mouvements qui leur permettront de vaincre la sorcière.


La montagne spirale avec, sur la droite, l'entrée du repaire de Gruntilda

Banjo & Kazooie se présente avant tout comme un jeu d'univers. La quasi-totalité du jeu se déroule dans le repaire de Gruntilda, qui fonctionne de manière assez similaire au château de Peach dans Super Mario 64. Le joueur explore le repaire, et accède aux différents niveaux par des entrées diverses (par exemple, le niveau de la baie des pirates est accessible en sautant dans un grand coffre à trésor). Dans chaque niveau, le joueur doit récupérer des pièces de puzzle, équivalentes aux étoiles des Mario. Des notes de musique sont également disséminées dans chaque niveau (100 par niveau). Ces notes permettent d'accéder à de nouvelles parties du repaire de la sorcière. Les pièces de puzzle, quant à elles, permettent d'accéder à de nouveaux niveaux.


La baie des pirates ("Treasure Trove Cove")

Chaque niveau possède son propres univers, sa propre ambiance. On passera de la plage des pirates à la maison hantée. Le tout est agrémenté de dialogues bourrés d'humour, Banjo et Kazooie étant un véritable duo comique. Banjo, toujours joyeux et chaleureux, contraste avec son amie, moqueuse et suffisante. Le gameplay reprend plusieurs éléments de Super Mario 64, comme le saut en hauteur, et en ajoute d'autres : le vol, ou encore différents types d'attaques. L'intérêt principal du gameplay vient de la présence de deux personnages "en un". Banjo se charge ainsi des déplacements principaux, ainsi que de certaines attaques, tandis que Kazooie intervient lorsqu'il s'agit de voler, d'escalader des pentes glissants, ou encore de chausser des super baskets. Néanmoins, plutôt que de s'axer sur de la plate-forme pure, comme Super Mario 64, le jeu s'axe davantage sur de l'exploration donnant lieu à des phases de plate-forme. Ainsi, pas question de niveaux d'escalade comme l'horloge Tic-Tac, et place à des promenades dans de grand environnements, qui nécessiteront parfois d'escalader une petite falaise, des tuyaux, ou un arbre. Le gameplay est enrichi par la présence de Mumbo, magicien étrange, qui offrira aux héros de nombreuses transformations, propres à chaque niveau (fourmis, abeille, ...).


Mumbo le sorcier

De nombreux autres secrets et rebondissements sont à découvrir, mais je préfère vous laisser parcourir le jeu sans vous les révéler.

Test de Hooper, trailer et musiques :

Spoiler

Banjo Tooie :

Sorti deux ans après Banjo & Kazooie (2000, 2001 en Europe), Banjo Tooie fait suite à celui-ci. Gruntilda est ressuscitée par ses deux soeurs, Mingella et Blobbelda. Décidant de se venger, elle attaque la maison de Banjo. Si nos deux héros s'en tirent indemnes, ils n'en va pas de même pour leur ami Bottle. Celui-ci décéde lors de l'attaque. Énervés, Banjo et Kazooie décident de poursuivre Gruntilda et ses soeurs au-delà de la vallée de la montagne spirale, jusqu'à la base établie par Mingella et Blobbelda. En chemin, ils vont rencontrer Jamjars, le frère de Bottle, une taupe militaire un peu ridicule, qui va les aider à récupérer l'âme de son frère. Il va ainsi leur enseigner de nouveaux mouvements tout au long de l'aventure, de manière assez similaire à Bottle dans le premier opus. Cette nouvelle palette de mouvement permet d'obtenir un jeu beaucoup plus varié, puisqu'elle comprendra, entre autres, la possibilité d'utiliser Kazooie comme une arbalète, offrant ainsi des phases de FPS inédites à la série. Bien d'autres techniques, comme celle permettant de commander Banjo et Kazooie séparément, sont à découvrir.


Jamjars, le "professeur" de ce nouvel opus

Loin d'être une suite facile, Banjo Tooie prend tous les risques. Le gameplay déjà très fourni du premier opus est ici enrichi d'une grande palette de mouvements, novateurs et variés. Ils permettent ainsi une grande diversification de l'expérience de jeu. Ainsi, les phases de plate-forme, en plus faible nombre qu'auparavant, sont secondées par des phases d'exploration (l'univers étant bien plus grand que celui de Banjo & Kazooie), de FPS (reprenant le gameplay de Goldeneye et Perfect Dark, deux autres productions mythiques de Rareware), ou encore par divers mini-jeux (comme un dérivé du football). La progression se fait de manière similaire au premier opus. Pour avancer, le joueur doit récupérer des pièces de puzzle dans différents niveaux, de manière à pouvoir en débloquer d'autres. En plus de cela, le joueur doit, pour chaque niveau, résoudre un puzzle composé des pièces ramassées dans les niveaux précédents. Une fois assemblé, ce puzzle ouvre l'entrée d'un nouveau niveau. Ceux-ci sont tout aussi variés que ceux du premier opus, allant du temple inspiré des civilisations aztèques ou maya, au parc d'attraction.


Le parc d'attraction

Mais, cette fois-ci, nos héros ne seront pas seuls à lutter sur le champ de bataille. Mumbo le sorcier est en effet jouable dans un certain nombre de niveaux. Plus faible en combat rapproché, il peut néanmoins utiliser ses pouvoirs pour activer divers mécanismes, et récupérer des pièces de puzzle inaccessibles en temps normal. Il est remplacé par Humba Wumba, une shamane n'appréciant pas spécialement le petit sorcier, qui permettra à Banjo et à Kazooie de se transformer, comme dans le premier épisode.


Humba Wumba

Contrairement à son prédécesseur, Banjo Tooie propose un mode multijoueurs (de 2 à 4 simultanément). Plusieurs mini-jeux sont disponibles, reprenant certaines phases de jeu présentes dans l'aventure solo (dérivé du football, FPS, ...) Les mini-jeux sont variés et le nombre de maps est assez conséquent pour le mode FPS (qui reprend de nombreux éléments présents dans Goldeneye et Perfect Dark). Il s'agit indéniablement d'un point fort insoupçonné du jeu, qui voit ainsi sa durée de vie déjà conséquence augmenter.


Banjo armé de son "arbalète Kazooie"

Trailer et musiques :

Spoiler

Informations utiles

Développeur : Rareware
Editeur : Nintendo sur N64 (plus édité)
Plate-formes de jeu : N64 (cartouche), moins de dix euros la cartouche en loose, Xbox Live Arcade (12 euros le jeu environ)
Type de jeu (Banjo & Kazooie) : plate-forme et jeu d'univers
Type de jeu (Banjo Tooie) : action/aventure, plate-forme, jeu d'univers, exploration, FPS, mini-jeux, shoot them up

Informations complémentaires : visitez le topic de la série ici. D'autres musiques sont présentes dans le topic de sélection des OST ici. Enfin, un projet de retexturisation HD de Banjo & Kazooie est actuellement en cours de réalisation. Une présentation de ce projet est disponible ici. Banjo & Kazooie a obtenu la mention "humour" dans le topic de classification. Il a de plus été classé 25e meilleur jeu de tous les temps selon la communauté du site, dans le top 100 réalisé par Galin.

Conclusion, avis personnel

Ces deux jeux sont disponibles sur le xbox live arcade, et il serait criminel de passer à côté si vous n'y avez jamais joué.

Je propose donc de débattre autour de ces deux grands jeux, qui font personnellement partie de mes jeux préférés.

Idées de débats :

Font-ils partie des meilleurs jeux de plate-forme 3D de la N64, voir de l'histoire du jeu vidéo ?
Représentent-ils l'apogée du regretté Rareware (pour info, ils développent les Kinect Sport actuellement, et ça fait mal, sachant qu'il s'agit de mon studio de développement préféré) ?
Ne sont-ils finalement que de pales "copies" de Mario 64 ?
Quel a été pour vous l'opus le plus marquant ?

L'objectif principal de ce topic est donc de parler des deux premiers Banjo, donc de la période "plate-forme" de la licence, qui s'est un peu perdue par la suite dans Nuts & Bolts le troisième opus. C'est la raison de se présence dans la catégorie retro gaming, ces deux opus datant de l'ère N64. En plus de parler de ces deux jeux, l'intérêt est également de débattre autour de la question : "quel est le meilleur opus ?", question à laquelle beaucoup (dont le Hooper) répondent Banjo & Kazooie.

Donc voila, j'attends vos avis : avez-vous aimé ces jeux, lequel préférez-vous, aimeriez-vous une suite ?
Si oui, sur 360 ou 3DS (des rumeurs en parlent pour la console portable de Nintendo) ?

Avis personnel :

Spoiler

Edité par Kysir le 20/01/2013 - 10:15
Portrait de lostyle
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 743
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

Tu m'as devancé ;p, moi qui voulait faire un sujet sur l'un de mes 3 jeux préférés, je parle surtout de Banjo Kazooie qui m'a vraiment marqué étant petit, l'univers super mignon/marrant/coloré/bien pensé quand même. J'ai adoré la musique dans le château de Grunty qui s'adaptait aussi aux environnements avant d'y pénétrer, c'est vrai que B-T est plus varié avec des phases cultes (pour moi) mais Banjo Kazooie a été mon premier jeu...c'est tout sauf objectif mon avis mais c'est le but.

Je tiens aussi a préciser que a l'heure d'aujourd'hui, Banjo Kazooie et Banjo Tooie sont des jeux bien bien plus durs que les jeux actuels, j'ai refait y a peut être un an Banjo Kazooie et j'ai eu quelques difficultés a avoir le nombre de pièces de Puzzle nécéssaires pour progresser a la fin notamment parce qu'on est vraiment mais vraiment moins pris par la main comme dans certains jeux de plates-formes/aventure ou il suffit juste de faire des QTE et autres....

Portrait de Tomtomatomic
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 22
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

Banjo Kazooie est une merveille mais pas vraiment une copie de mario 64, les possibilités de saut et de mouvement sont bien moindre et la dimension plate forme bien moins presente.
Par contre, graphiquement, il n'y a pas photo, je pense que Banjo Kazooie est un des plus beau jeu N64. Il est, par exemple, beaucoup plus beau que Banjo Tooie (qui pour le coup a des niveaux vraiment laid).
Chaque stage est d'une varieté incroyable, je me souviens encore du deuxieme niveau, baie du tresor, quand on peut volé, voir tout le stage sans brouillard.
Il est trés beau et trés trés detaillé.
C'est ce jeu qui a montré la veritable capacité de la 64, probablement plus que Goldeneye, par exemple, un changement directe par rapport a mario 64 : les arbres, ils sont integrallement en 3D sur banjo kazooie alors que ce n'est qu'une image 2D sur mario.
Une chose qui ma marqué aussi ce sont les effets d'eau, de gouttes et de ride sur l'eau... cette claque!! Depuis banjo kazooie j'ai jamais vue des effets d'eau aussi bien fait!

Pour Banjo Tooie, ce jeu est une deception complete pour moi, deja on l'a attendu pendant des années (avec cette put*** d'enigme de la clef dans Pic Polaire) et au final, il était beaucoup moins beau, les textures bien plus repetitive, les niveaux moins iconoclaste, le hub moins interessant, les séquences FPS sont des veritables point faible.

A ce propos les 2 sont dispos sur le XBLA et banjo kazooie avec une meilleur resolution, moins de clipping... pffuuu, quel claque.

Sinom, la licence banjo appartient a RareWare et le studio lui méme est aujourd'hui un studio microsoft il est donc improbable de la revoir sur console nintendo avant un moment.

Edité par Tomtomatomic le 15/09/2011 - 22:35
Portrait de fan2lc
Hors ligne
A rejoint: 12 septembre 2011
Contributions: 2274
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

Font-ils partie des meilleurs jeux de plate-forme 3D de la N64, voir de l'histoire du jeu vidéo ?
OUI ils SONT les meilleurs!

Représentent-ils l'apogée du regretté Rareware (pour info, ils développent les Kinect Sport actuellement, et ça fait mal, sachant qu'il s'agit de mon studio de développement préféré) ?
"Banjo-Kazooie" et "GoldenEye 64" SONT INDEPASSABLES vu la crise de cerveaux actuelle!

Ne sont-ils finalement que de pales "copies" de Mario 64 ?
NON ils éclatent "Super Mario 64" sur tous les plans, SAUF celui des acrobaties. Notez l'honteuse repompe de l'abeille dans les Super Mario Galaxy avec tellement moins de fun...

Quel a été pour vous l'opus le plus marquant ?
OUI euh... je veux dire "Banjo-Kazooie"! Malgré son manque de variété visuelle sur une partie des mondes bien marécageux il ne prend pas la tête contrairement à sa suite. Et je n'ai pas aimé non plus les mini-jeux dans le dernier et quelques niveaux. Par contre "Banjo-Tooie" a de sacrés niveaux, et des Boss! Je ne l'ai pas fini je bloque. Par contre le premier épluché à 100%, quasi mon seul jeu fini intégralement sur console de salon avec "Super Mario 64" et les Mario de la NES.

Aimeriez-vous une suite ?
Une suite j'aimerai mais sur console de salon et comme jeu de plate-forme. Mais je comprendrai que les développeurs en aient marre, sachant en plus que ce serait décrié de part la forte baisse d'intérêt. Pourtant le plus dur c'est les graphismes et le dernier sorti est impeccable de ce côté. Il suffirait de nous donner des escalades, des chemins tortueux, à la limite s'il n'y a aucune transformation ce ne serait pas grave...

Euh si vous avez une GBA ou console compatible prenez le Banjo de THQ dessus il est bien même si 5 fois plus court à finir que "Banjo Kazooie" il est long quand même et c'est le plus beau jeu inédit de la GBA avec (les?) Metroïd.

Edité par fan2lc le 16/09/2011 - 12:55
Portrait de Kysir
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 4745
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

Citation:
Sinom, la licence banjo appartient a RareWare et le studio lui méme est aujourd'hui un studio microsoft il est donc improbable de la revoir sur console nintendo avant un moment.

Et bien pas forcément ! (et là c'est le fan du Rareware de la grande époque qui va parler). Rare a beau appartenir à Microsoft depuis déjà pas mal d'années, il n'empêche que le studio (ou ce qu'il en reste) a développé des jeux sur les consoles portables de Nintendo : sur GBA il me semble, et sur DS c'est absolument certain (Viva Pinata DS ou Diddy Kong Racing DS, par exemple).

Et ils ont d'ailleurs déclaré qu'ils ne seraient pas opposés à l'idée de développer sur Nintendo 3DS. Ils ont rejeté une demande de Nintendo qui souhaitait les voir faire un remake de Starfox Adventures (et tant mieux, de mon point de vue), mais apparemment ils n'auraient pas écarté l'hypothèse de développer un Banjo (inédit ou pas, nous verrons bien, SI ils se décident à le faire). En attendant, ils semblent qu'ils attendent les kits de développement, qu'ils devraient, d'après plusieurs articles, recevoir d'ici la fin d'année.

Edité par Kysir le 26/09/2011 - 21:03
Portrait de Mestubesdd
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 1075
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

Quand j'avais vu la retour de la série sur Xbox 36 ( Banjo kazooie Nuts and bolts ), j'ai sauté de joie !............. Mais j'ai était vite déçu quand j'ai vu le nouveau concept !

Bye-bye les mouvements des deux premier opus, et bonjour la conduite de véhicules !

Pourquoi Rareware a-t-il accepté de vendre leur licence à Microsoft et de se concentrer sur des jeux Kinect ?!

Les créateurs des donkey kong country et des banjo kazooie ne sont plus que l'ombre d'eux mêmes ! vraiment vraiment vraiment dommages d'avoir pris cette décision !

Et là série est-elle terminé ? car ont a pas de nouvelles d'un futur banjo kazooie 4 ?

Pourtant... SPOIL !

A la fin de Nuts and Bolts, Grunty dit : Il n'aurait pas du me laisser içi ! attendez un peu le jeu malfaisant de Grunty !

Elle nous a déjà sortit ce genre de phrase à chaque fin d'épisode, et ça a donner lieu à une suite "obligatoirement" !

Donc peut-on croire à une suite ?

Portrait de Dezlar
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 501
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

Banjo-Kazooie et Banjo-Tooie sont clairement deux jeux cultes de la N64. Ils sont tous les deux dans mon top 10 sur cette console.

Evidemment, on peut faire une distinction entre les deux: le premier est un jeu de pure plateforme, le second est un jeu d'aventure au sens large du terme. Mais chacun d'eux a ses propres points forts, ce qui m'amène à penser qu'on ne peut objectivement pas dire auquel il vaut mieux jouer. Deux expériences totalement différentes que ces deux jeux, la seule analogie étant bien sûr l'univers dans lequel on évolue, drôle et enchanteur.

Ma conclusion: à ceux qui ne connaissent pas ces deux jeux... N'achetez pas le premier, n'achetez pas le second... Achetez les deux.

PS: je suis allé sur tas-video.org pour voir s'il n'y avait pas un petit speed-run 100% de ce jeu. Je vous laisse apprécier (assez long, mais sur ce site, on est des habitués):

Spoiler

Edité par Dezlar le 21/04/2012 - 09:58

Portrait de Kenji
Hors ligne
A rejoint: 6 février 2012
Contributions: 298
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

c'est un incontournable de la N64 banjo kazooie.
j'ai toujours été attiré par ces jeux à l'univers drôle.

pour le dragon !

Portrait de Iron Bowser
Hors ligne
A rejoint: 3 septembre 2011
Contributions: 380
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

Deux très très bon jeu... J'ai eu le plaisir de me les faire à l'époque de leur sortie respective.
Banjo Tooie est sortie deux ans après il me semble ?

Je me suis refait le Kazooie il n'y a pas longtemps (à 100% of course), et ce jeu n'a pas vieilli.
Toujours aussi excellent.
Et puis les musiques de Grant Kirkhope collent parfaitement et sont superbes. Elles te reste dans la tête, c'est fou ! Imprimées à vie même... ^^

J'ai quand même préféré le Tooie, que je trouve plus aboutis.

Edité par Iron Bowser le 23/04/2012 - 12:59
Portrait de tomtheskull
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 275
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

Pour moi,ces jeux sont des must-have de la n64.
Je me les ait fait recemment(kazooie sur ma vieille n64 et tooie sur xbox live arcade).Je vais pas m'étaler:on atteint le summum du jeu de plates formes 3d,les musiques sont mythiques voire légendaire,l'humour décalé,des moments qui m'avaient surpris à l'époque comme le quizz,des niveaux vraiment sympa(les bois click clack entre autre). Il y avait aussi le stop'n'swop qui restera un sacré mystère.

Le catch, c'est vrai. La politique, c'est arrangée

Portrait de Mad Max
Hors ligne
A rejoint: 28 février 2012
Contributions: 7613
Re: Banjo & Kazooie et Banjo Tooie

2 grands jeux bien évidemment mais je n'ai malheureusement pas le temps d'y jouer plus que ça (je n'ai que le Kazooie pour l'instant)
Justement j'ai juste une question à poser puisqu'elle serait superflue si elle était posée dans la section 'Achats-ventes' : A quel prix est-il possible de trouver Banjo & Tooie en boite complet (donc jeu + boite + cales + notice) actuellement 1- En brocante-vide grenier et 2- sur le net ???

Merci par avance pour les estim!