Skip to Content

ULVER, les loups norvégiens de l'avant-garde [Album en 2017 + BO de film décembre]

Dernière contribution

74 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Fatalordi
Hors ligne
A rejoint: 5 septembre 2011
Contributions: 4368
ULVER, les loups norvégiens de l'avant-garde [Album en 2017 + BO de film décembre]


"Tout est permis !"

Voici ce qui est écrit dans la description du groupe ULVER sur leur site officiel.
ULVER est un groupe de ... musique.

Difficile d'être plus précis tant ce groupe mélange les genres : rock, électro, ambiant, orchestral, metal ...
En effet, la particularité de ce groupe est de changer de registre à chaque nouvelle sortie, pour le plus grand plaisir des fans et des amateurs de musique en général.
Il est donc difficile de proposer un album particulier pour découvrir le groupe. Cela dépendra de vos goûts, et il est préférable de tous les écouter dans l'ordre, pour ceux qui n'ont pas peur de l'aventure. Tout le monde trouve son album d'ULVER préféré un jour ou l'autre ! Le DVD Norwegian National Opera donne un bon aperçu de la variété des musiques et ambiances offertes (pour le lien, voir section "ULVER en live" ci-dessous).

La musique d'ULVER étant très riche et ambiante, il est préférable de l'écouter au calme, si possible dans le noir. L'expérience n'en sera que meilleure !

[EN CHANTIER]Je ne présenterai pas les musiciens pour plusieurs raisons. Tout d'abord car je ne les connais pas. Aucun intérêt à ce que je recopie Wikipedia.
Deuxièmement, il ne reste aujourd'hui qu'une seule personne du groupe d'origine et il y a tellement d'intervenants extérieurs qu'il est difficile de faire une liste exhaustive.
Troisième et dernière raison, le leader du groupe (et seul représentant actuel des premiers albums) éclipse tous les autres membres. En effet, Christoffer Rygg (1976) est aujourd'hui reconnu comme étant l'un des membres les plus importants de la scène Black Metal des années 90 pour sa participation dans de nombreux groupes sous le pseudonyme de Garm (Ulver, Arcturus, Borknagar entre autres) et l'évolution du genre, et pour sa contribution à l'expérimentation dans la musique en général.[/EN CHANTIER]
Kristoffer Rygg
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fd/Rygg_2007.jpg/220px-Rygg_2007.jpg

Bien qu'aujourd'hui ils officient plutôt dans le domaine électronique, ULVER est principalement connu de la communauté Black Metal. C'est normal car c'est là qu'ils ont commencé. On parle de la Trilogie Black Metal, puisqu'ils s'inscrivent dans ce genre pour leurs trois premiers albums. Attendez, ne partez pas ! Ce n'est pas le genre de musique brutale et sale à laquelle vous pensez. Et d'ailleurs, ce n'était pas non plus ce à quoi on s'attendait à l'époque.

SOMMAIRE

1995-1997 : LA TRILOGIE BLACK METAL ~ LA lumière parmi les ténèbres

1998-Aujourd'hui : La Période Électronique Expérimentale

Ulver en live

Compilations, remix, reprises, tributes

Projets Annexes

Le site officiel d'ULVER : http://www.jester-records.com/ulver/ulver_history.html

Page Facebook : https://www.facebook.com/Ulver-31166220421/

Bandcamp officiel : http://ulver.bandcamp.com/
Tous les albums de la période électronique sont écoutables gratuitement et en intégralité.

A travers cette présentation d'un groupe qui me tient particulièrement à cœur, j'espère vous avoir fait découvrir de nouvelles expériences musicales qui vous plairont, ou redécouvrir pour ceux qui sont déjà initiés.

Merci d'avoir lu jusqu'au bout. N'hésitez pas à poser des questions, donner votre avis sur le groupe, et proposer d'autres groupes qui se rapprocheraient d'ULVER.

Edité par Fatalordi le 05/01/2017 - 18:48
Portrait de Fatalordi
Hors ligne
A rejoint: 5 septembre 2011
Contributions: 4368
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Les copains d'ULVER.

De gauche à droite : Stephen O'Malley (Sunn O))) ), Garm (ULVER), et Ihsahn

Edité par Fatalordi le 02/01/2017 - 20:33
Portrait de Murmuüre
Hors ligne
A rejoint: 22 février 2016
Contributions: 31
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Naaaaaaaan, il y a quelqu'un qui écoute Ulver :o . Je suis très surpris, je ne m'attendais pas à ça.

Je n'ai pas encore écouté cet album, comme quelques autres de leur disco. Mais ce n'est qu'une question de temps.

Perso ma préférée, de ce que j'ai entendu d'eux, est Capitel I : I Troldskog Faren Vild.

Portrait de Fatalordi
Hors ligne
A rejoint: 5 septembre 2011
Contributions: 4368
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

7 mois pour avoir le premier commentaire, la patience a enfin payé ! O_O

Tu préfères leur période Black ou électro ?

Portrait de Murmuüre
Hors ligne
A rejoint: 22 février 2016
Contributions: 31
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Malheureusement je n'ai pas tout écouté d'eux comme je l'ai dis, et c'est vraiment un groupe pour lequel il faut justement. Ils ont une discographie d'une grande hétérogénéité et pourtant d'une excellente qualité. De plus j'ai jamais trop aimé cette idée de "période black metal" vu qu'en plein milieu de celle-ci il y a un album aux teintes folk et neofolk.
Je trouve leur période électronique parfois plus facile d'accès, par exemple avec Shadows of the Sun. J'avais prévu d'écouter leur collaboration avec Sun il y a quelques mois mais Sun faut vraiment un mood particulier pour écouter leurs albums.

Éternelle question pour ma part, comment ça se prononce Ulver ? "Olver", "Allver" ou alors la première syllabe se prononce juste "ul" ?

Edité par Murmuüre le 25/02/2016 - 22:33
Portrait de Fatalordi
Hors ligne
A rejoint: 5 septembre 2011
Contributions: 4368
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Ça dépend des albums effectivement. Par exemple, Blood Inside est plutôt difficile d'accès. Après, ça dépend de la culture musicale de chacun, que ce soit du metal ou de l'ambiant.

Tu as regardé ma vidéo sur Terrestrials ? Tu pourras peut-être y entrer plus facilement comme ça.
Je viens d'écouter le dernier Sun. Il n'est pas mauvais mais un peu court à mon goût.

Citation:
Éternelle question pour ma part, comment ça se prononce Ulver ? "Olver", "Allver" ou alors la première syllabe se prononce juste "ul" ?

https://translate.google.com/#fr/no/loups
Ouulveur, c'est comme ça que je le prononce.

Edité par Fatalordi le 27/02/2016 - 11:11
Portrait de Murmuüre
Hors ligne
A rejoint: 22 février 2016
Contributions: 31
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Oui j'ai lu que Blood Inside est plus difficile d'accès donc j'ai hâte de l'essayer pour voir haha.

Non j'ai pas regardé ta vidéo, j'ai survolé les descriptions de chaque album. En fait Sun ça me pose aucun problème à l'écoute, j'trouve pas ça "difficile d'accès", c'est juste que c'est très particulier. C'est vraiment un groupe pour lequel faut "se préparer", on peut pas se dire comme ça "oh tiens j'vais écouter du sun".
Faut envisager le fait qu'on va limite "se faire chier", normal pour du drone (pourtant j'aime bien et j'suis un fan de Natural Snow Buildings donc dans le genre se faire chier tu fais difficilement mieux) mais il y a autre chose en plus.
Vraiment c'est une atmosphère très particulière Sun... Je sais pas trop comment m'expliquer.

Sinon pour la prononciation, d'après google trad elle prononce le u comme chez nous. Et j'ai lu qu'en effet le u norvégien se prononce comme en France donc ça se prononcerait "ulveur".

Sinon, sur Kveldssanger une track que j'adore c'est "A Cappella (Sielens Sang)" et sur le William Blake je trouve que Plate 4 est tout simplement la meilleure piste de l'album.

Edité par Murmuüre le 27/02/2016 - 21:00
Portrait de Fatalordi
Hors ligne
A rejoint: 5 septembre 2011
Contributions: 4368
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Un groupe qu'il me tarde de découvrir, c'est Coil. Apparremment Ulver s'est beaucoup inspiré d'eux pour la musique électronique/expérientale.
Et dernièrement j'ai écouté les albums Life Forms et Dead City du groupe The Future Sound of London, qui est également une influence.

Sun, je le met en musique d'ambiance. Quand je farm sur Xenoblade pour la journée, je me prépare une playlist. ^^

Portrait de Murmuüre
Hors ligne
A rejoint: 22 février 2016
Contributions: 31
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Ah oui Coil c'est un super groupe, j'ai pas tout écouté d'eux non plus mais en effet on peut rapprocher Ulver d'eux sur 2 points: la qualité des albums puisque comme Ulver j'ai lu à plusieurs reprises qu'on peut prendre n'importe quel album et il est bon. Et le second point c'est qu'ils ont varié les plaisirs ; t'as de l'indus, du dark ambient, du drone.
A titre personnel j'ai pas été subjugué par les 2 Musick to Play in the Dark (dark ambient) mais j'ai vraiment adoré Scatology et Horse Rotorvator (les deux sont de l'indus). T'as The Ape of the Naples, leur plus connu, pour commencer c'est bien même si c'est pas le plus intéressant (Fire of the Mind et Triple Sun sont très biens ceci dit).

Par contre The Future Sound of London je connais pas du tout.

J'ai aussi vu que Rygg était un fan de Magma.

EDIT: je viens d'écouter Blood Inside, il est génial. Par contre je l'ai absolument pas trouvé difficile d'accès. Je pense que les deux de black metal le sont davantage.

Edité par Murmuüre le 28/02/2016 - 02:11
Portrait de hurl_howl_Neiluj... .
Hors ligne
A rejoint: 8 janvier 2016
Contributions: 246
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Ulver... Waw... 1995... Ou mes premiers troubles envers le Métal Noir...

Ayant pris le glacé tortillard quelques wagons après la fumante locomotive du genre, j'ai découvert l'essence du concept par les rails scandinaves, avec une escale par le Berceau de Saleté de Suffolk... bien entendu...
Du haut de mes treize ans, j'avais surtout des très grosses œillères que je m'accolais directement sur les esgourdes...
Ulver, c'était bien, mais... ça commençait à partir mal...
Ulver, ça commençait à partir mal, et... ça continuait de s'aggraver...
Quelques temps plus tard, Ulver, c'était culte ! Dans le milieu...
-Oui... mais... moi je n'apprécie pas... ils chantent en clair...
-Mais c'est culte ! On te dit...
-Oui... mais...
Mais non... ils étaient trop dispersés pour moi... je préférais Negură Bunget pour le mysticisme ou encore Dornenreich pour l'ambiance Dark Folk, et le chant clair dans le Black Metal c'était « autorisé » (…) pour Bathory seulement ! Car l'un des pères fondateurs...
Bref... peut être plus bête, encore, que têtu, je m'aimais à contre courant, pourvu d’intérêts détestables pour la « masse »... D'où ma plongée dans le gouffre à s'épancher dans le satanisme que je vivais comme une peinture corporelle (à l'image du corpse paint) plutôt qu'une religion... Un cris pour m'affirmer « différent ».
Bienheureusement, pas si idiot finalement, j'ai toujours eu l'esprit de ne pas, aveuglement, suivre « la » ou même « une » meute, d'être toujours alerte, curieux puis avide de savoir. J'ai alors acheté et lu l'excellent livre : Black Metal Satanique : Les Seigneurs du Chaos de Michael Moynihan et Didrik Søderlind*1, qui m'a fait redécouvrir la scène Black Metal d'un œil tant rêveur qu'écœuré... Puis, j'ai poussé l'étude de cas par l'achat et la lecture, tout d'abord sceptique, dépitée, puis vomitive de La Bible Satanique d'Anton Szandor LaVey*2... Les délires occultes d'Aleister Crowley, les parutions thématiques et les interviews/reportages aussi bien écrits que vidéos des groupes mêmes, ont terminés de nous achever... moi et mon idéal musical...

Mais tellement pris au cœur par cet élan, j'ai passé des temps autistiques à m'informer, à lire tout ce que je pouvais, à traduire toutes les paroles, à interpréter plus qu'à comprendre les illustrations et les logotypes des entités me plaisant, afin de savoir si je pouvais, dans l'écoute, m'y abandonner ou non...
Parce que oui... je rejette tout ce qui se réfère et se pâme de satanisme, de guerres, d'identité tant politique que raciale, de suicide (pour mauvaises raisons), et autres idéologies « références », ainsi, que les concepts de la toute la nouvelle vague Post-Black Metal qui se vêt de rêves, de beau et de mièvre...
Je n'accordai/e mon oreille qu'à ce que je glanai/e sonnant vrai, viscéral*3, et moralement en accord avec mes us...
J'ai donc fui l'Est pour me ressourcer d'écoutes Québécoises, pour revenir, timidement, vers la France et le Monde...

Dès lors que mon spectre musical s'est très fortement développé dans et hors du Black Metal, il serait peut être temps d'accorder à Ulver ce qu'ils méritent...
…peut être...

Pour ce que je connais de leur discographie, et donc le triptyque dit Black Metal, je lui préfère Nattens Madrigal, pour la verve, bien que le rendu dit « Trve Black Metal », sous-genre qui n'a de vrai que le nom..., m’anéantit toute écoute... j'ai, ici, en horreur le sur-mixage des fréquences aiguës qui « pic » ostensiblement les 6 décibels du Master... l'écrêtage est malheureux et les instruments qui se mangent les uns les autres dans les pauvres lignes médiums/hautes de l’égaliseur m’insupportent...
Pourtant... ce n'est pas le cas, et pour ce que le « Trve Black Metal culte d'époque » m'évoque, tout en restant français, sur un opus de Nehëmah ou de Mütiilation, pour l'exemple...

Mais... il est déjà presque certain que je n'arriverai pas à apprécier l’entité pluri-style qu'est Ulver...
Au mieux, j'en ferai le groupe d'un album...
Ce qui annihilerait toute la philosophie du concept et l'écoute ne serait alors que mensonge de ce qu'elle devrait être. D'autre part étant puriste du « TOUT », c'est perdu d'avance...

*1Que la traduction française de Sylvia Rochonnat a magnifié ; et qui, d'ailleurs, évoque le phénomène Ulver dont voici un extrait.

Black Metal Satanique : Les Seigneurs du Chaos, chez Camion Blanc, pages 323 à 325.

[retour à *1 dans le texte]

*2Ma mère, à l'époque, avait fait les yeux ronds et une tête de six pieds de longs lorsqu'elle découvrit mon livre de chevet... Mais ses traits se sont bien vite radoucis alors que, par la suite, mes murs se délestaient des boucs, des pentagrammes et autres chiffres bestiaux... Tiens, Hans Ruedi Giger... récupère ton Baphomet...

[retour à *2 dans le texte]

*3« manouvrier », mais, ça, c'est encore plus personnel...

[retour à *3 dans le texte]

-------------------------------------------

Murmuüre a écrit:
Murmuüre

[Lorsque j'ai vu qu'un nouveau membre du forum s'était inscrit sous le pseudonyme : « Murmuüre », je n'y ai d'abord pas cru... et pourtant si... en cliquant sur ton profil, j'ai découvert que tu faisais bel et bien référence à cette entité qui ne sera qu'autre qu'une grandiose cassette démo de cent copies et que je croyais méconnue... Je pensais profiter de ce fil de discussion pour t'en faire part... jusqu'à ce que je lise que vous discouriez sur le groupe... Coil... une des, apparemment, grandes influences d'un certain Felix et son concept... serait-ce toi « F. » et « Murmuur-avec-un- « e »-et-un-¨-pour-se-différencier-et-ennuyer-les-rédacteurs-fainéants » ? Ou n'est-ce là qu'un étrange concours de circonstances ?]

Edité par hurl_howl_Neilu... le 28/12/2016 - 16:16

hurl/howl, Neiluj... .

Portrait de Fatalordi
Hors ligne
A rejoint: 5 septembre 2011
Contributions: 4368
Re: ULVER, les loups norvégiens avant gardistes [Nouvel Album dispo !]

Un énorme merci pour ce récit et pour l'extrait des Seigneurs du Chaos. Tu as dû y passer un temps fou. Tu écrit des chroniques pour un site ?
(même si personnellement je n'aime pas ce style trop poli, je ne lis jamais une chronique écrite comme ça)

Comme je m'y attendais, Ulver est surtout reconnu par ceux qui ont fréquenté le côté obscur. Mais pour mon topic, je voulais surtout montrer que le groupe est une vraie girouette des genres et qu'il en fait pour tous les goûts, et surtout qu'il n'est pas réservé à l'élite la communauté Black Metal. D'ailleurs Rygg explique bien dans sa dernière interview qu'il ne veut plus entendre parler de cette époque. Même moi à part les grands classiques norvégiens, je n'ai pas envie de m'y attarder.

Citation:
Parce que oui... je rejette tout ce qui se réfère et se pâme de satanisme, de guerres, d'identité tant politique que raciale, de suicide (pour mauvaises raisons), et autres idéologies « références », ainsi, que les concepts de la toute la nouvelle vague Post-Black Metal qui se vêt de rêves, de beau et de mièvre...

Tant que c'est de la bonne musique, ce serait dommage de s'en priver. Je n'ai aucun remord à écouter du Burzum et à le recommander par exemple. Même si le mec est légèrement atteint.

De la trilogie, mon album favori est également Nattens Madrigal. En fait je n'ai jamais aimé Bergttat. :p Par contre Nattens déchire les oreilles, surtout avec des écouteurs, c'est incisif à souhait.