Skip to Content

Qu'écoutez-vous en ce moment

Dernière contribution

5094 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Depakote
Hors ligne
A rejoint: 8 janvier 2019
Contributions: 388
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment

Puisque nous avons regagné le château des ombres, j’éprouve le besoin cette nuit d’errer un peu dans les couloirs humides, un chandelier à la main, en récitant le monologue d’Hamlet. Entre to be or not to be, je ne sais plus où j’en suis. Direction les oubliettes, d’abord. J’y vais pour vérifier, au mépris de toute raison, que ce lieu, en bas, existe. Je n’aurai de cesse qu’une fois la vérification faite. Puis je remonterai. Puis je redescendrai. Et ainsi de suite. L’absurdité du va-et-vient ne m’arrêtera pas. Seul le sommeil le pourra. Bonne nuit à toutes et tous.

Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1601
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Depakote
Hors ligne
A rejoint: 8 janvier 2019
Contributions: 388
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment


Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1601
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment

I am the Blues

"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de GranKorNichon
Hors ligne
A rejoint: 2 novembre 2011
Contributions: 508
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment

Ce groupe, ce morceau :

LUNA SEA est un groupe de rock japonais qui est en activité depuis 1986 et est un de mes groupes préférés pour pas mal de raison.

J'espère vraiment que vous allez écouter et surtout apprécier ;)

Portrait de Depakote
Hors ligne
A rejoint: 8 janvier 2019
Contributions: 388
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment


Portrait de Pang Tong
Hors ligne
A rejoint: 12 novembre 2016
Contributions: 1601
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment


"La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n'est pas immortel" (Johann Wolfgang von Gœthe)

Portrait de Depakote
Hors ligne
A rejoint: 8 janvier 2019
Contributions: 388
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment

Portrait de Poupi
Hors ligne
A rejoint: 6 mars 2017
Contributions: 1092
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment

Spoiler

Portrait de GreenSnake
Hors ligne
A rejoint: 19 février 2012
Contributions: 4086
Re: Qu'écoutez-vous en ce moment

Depakote a écrit:
@ Green : Si tu avais écrit « À écouter avec une galette-saucisse dans le cul », je t’aurais moins pris pour un Breton que pour un Gascon, tant ça aurait eu l’air d’une gasconnade. Et puisque tu te poses la question, s’enfiler des saucisses par cet endroit du corps, même par amour de la Bretagne, ne ferait de toi, sur le plan terminologique, qu’un sodomite ; un sodomite régionaliste, certes, mais ce n’est pas le mot « régionaliste » qui accrocherait l’oeil. Quoique, vu le contexte actuel, mondialisation ravageuse, dérégulation, sentiment de perte d’identité culturelle, ce serait peut-être la plus belle manière de célébrer, d’affirmer ses valeurs en disant « Merde » à tout ce bordel. T’imagines ? Tu ferais à l'aise la une de Ouest-France. De là, internet, effet boule de neige, les médias nationaux et internationaux relayeraient l’info. Jeff Koons déclarerait au New York Times : « Arrêtez de parler de performance ! Cela n’a plus de sens en 2019. Ce qu’a fait GreenSnake c’est de l’art. Ni plus ni moins. » Le Daïla-lama, de son côté : « Je ne connais pas ce GreenSnake, mais qu’un homme exprime sa souffrance par là où cela fait le plus mal est un geste brave. » De là, les ventes de galettes-saucisses partiraient en flèche. Les Chinois enverraient des espions en Bretagne pour piquer le savoir-faire et fabriquer des galettes-saucisses plus vraies que les vraies en apparence, mais en croquant dedans, y aurait comme un arrière-goût d’huile de vidange. Réfléchis, Green, y a peut-être des billets à se faire sur le coup.

Du lourd l'ami !
Mais tu sais comment tout cela finira, j'aurai été rattrapé par l'implacable machine capitaliste obligé de me produire inlassablement à Las Vegas pour ne pas disparaître dans l'oubli. Tous les sens à devoir m'enfoncer de la viande dans le fondement devant un public blasé jamais rassasié tout en devant m'adapter à eux. J'espère juste avoir en face de moi plus de gens venant de Francfort que de Toulouse...

Sans transition :

Waiting for you to come along
Waiting for you to hear my song
Waiting for you to tell me what went wrong

Edité par GreenSnake le 20/10/2019 - 13:35

Sell kids for food