Skip to Content

[WiiU] Zelda : The Wind Waker

Dernière contribution

699 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de zeldaaz
Hors ligne
A rejoint: 7 septembre 2011
Contributions: 2952
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

Yannick a écrit:
Je n'ai jamais aimé les zeldas car j naime pas les jeux ou il faut tourner en rond pendant trois heures pour herchez un puin de tuc a la con...

Ouais, tu n'aimes aucun jeu d'exploration quoi.

Grozours & fils vole à votre secours

Portrait de ohmu
Hors ligne
A rejoint: 26 décembre 2011
Contributions: 942
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

Je ne pense pas que cela a déjà été posté:
Les images ci-dessous proviennent de la galerie Nintendo dans Wind Waker HD.




Bruce Lee (1984) - 6268-0000-01AE-24B5
Yoshiana Jones: Temple of Shroom - 219A-0000-00D8-3A6C

Portrait de eldrix
Hors ligne
A rejoint: 3 août 2012
Contributions: 144
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

2 mois que j'ai arrêté le jeu alors que c'est ma première fois !! :s

Non pas que je ne l'aime pas, mais je me suis mis à jouer à SM3DW et à d'autres jeux en parallèle et du coup j'ai pas repris :(

Portrait de Thorgas
Hors ligne
A rejoint: 29 octobre 2013
Contributions: 166
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

Bonjour à tous
Je voudrais savoir comment, une fois avoir terminer le jeu une première fois, récupérer sa partie et non lancer une nouvelle partie ( fichier de sauvegarde orange avec une triforce).
Je voudrais en fait savoir si c'est possible car j'aimerais bien revisiter les zones sans à avoir à refaire le jeu complètement.
Merci

Portrait de Pasaiyen
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 8150
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

Sur gamecube quand tu finissais ta partie tu devais faire une sauvegarde new game +, si c'est pareil sur wii u si tu as effacé ta première partie pour faire la sauvegarde new game + tu ne pourras plus rejouer à ton autre partie :/

Portrait de Thorgas
Hors ligne
A rejoint: 29 octobre 2013
Contributions: 166
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

Non je n'ai pas commencer le new game + donc je n'ai pas sauvegarder d'autre partie depuis que j'ai fini le jeu

Portrait de Pasaiyen
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 8150
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

Ah, bah normalement ta sauvegarde doit toujours être au même endroit non? Après je me base sur la version Gamecube moi, ils ont peut être changé le fonctionnement sur Wii u ^^'

Portrait de Thorgas
Hors ligne
A rejoint: 29 octobre 2013
Contributions: 166
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

En fait, quand je tape sur ma sauvegarde, je recommence avec Link en pyjama. Comment on fait pour reprendre notre ancienne sauvegarde.
Sur certains sites ils disent qu'on a en effet la possibilité de relancer une partie avec les fameux bonus.

Mais ils disent '' possibilité'' donc on est pas obliger, mais alors comment on fait pour reprendre notre partie avant le fameux combat final. Je sait pas si j'arrive a me faire comprendre

Edité par Thorgas le 06/05/2014 - 18:43
Portrait de jonaq
Hors ligne
A rejoint: 11 février 2012
Contributions: 1090
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

Salut Thorgas je suis tombé dans le même piège que toi il y a 10ans !
J'ai en effet recommencé ma parti avec le link pyjama ce qui efface tout mon premier run. Mais très vite j'ai commencé à voir les points positifs de ce Zelda. Maintenant que je connaissais le jeu une fois le bateau et voile obtenu, je n'ai pas voyagé de donjon en donjon et j'en ai profité pour visiter la quasi totalité des villes avant le deuxième donjon. Je me faisais mon parcours à moi. Je te conseille de faire la même chose maintenant.
Tu sera surpris du nombre de chose à faire et débloquer avant même d'entrer dans la Tour des Dieux. C'est à partir de mon second run que Wind Waker est devenu mon Zelda préféré.

Portrait de DarkTom
Hors ligne
A rejoint: 27 octobre 2011
Contributions: 1954
Re: [WiiU] Zelda : The Wind Waker

Bonjour,
aujourd'hui je vous propose ma review sur The Legend of Zelda : the Wind Waker HD. Pour information j'ai écrit ce texte en Avril 2014.

Tout d'abord je vais devoir parler un peu de moi pour me situer par rapport au jeu et à la série. C'est simple, je n'ai fait que Ocarina of Time il y a 15 ans. J'avais beaucoup aimé le jeu mais je n'ai pas joué à d'autres épisodes pour des tas de raisons.
Wind Waker HD est donc mon deuxième Zelda, et je n'ai évidemment pas joué à la version Gamecube originale.

Commençons par ce qui saute aux yeux, les graphismes. C'est très simple, ce jeu est Su-Blime ! C'est le jeu le plus attrayant visuellement auquel il m'ait été donné de jouer. Le "fantasme" du dessin animé interactif est devenu une réalité. Et pas le dessin moyen des séries ou un esprit crayonné ou pastel non, un vrai blockbuster.


On sent presque les rayons du soleil nous réchauffer

Les couleurs sont magnifiques, resplendissantes et puissantes. J'ai tout de même vu des vidéos du jeu original, et je le trouve vraiment sublimé par le travail sur la lumière qui a été fait. J'ai vu passer beaucoup de critiques à ce sujet, mais personnellement je trouve que cela apporte une incroyable vitalité au titre. Le jour, les couleurs sont éclatantes, presque aveuglante. Au crépuscule elles sont douces et chaudes, la nuit elles sont plus froides et subtiles. Le cycle jour/nuit couplé aux lumières apporte en plus un intérêt au jeu car on revient dans les différents lieux à différents moments pour les re-découvrir sous un autre jour.

Pour insuffler cette vie à ce monde insulaire, on retrouve des effets très réussis là encore, et qui restent dans l'esprit maritime. Au delà évidemment de l'écume ou la houle de la mer et du vent représenté par de subtiles lignes blanches, on a par exemple les magnifiques explosions en forme de tourbillons, tels les éléments eau et air.


Chaque lieu mérite d'y retourner aux différents moments de la journée.

La vitalité visuelle est enfin complétée par la qualité des animations. Les expressions faciales des PNJ sont des plus convaincantes, bien aidé par le style "grosses têtes". D'ailleurs chaque PNJ est unique ou presque ce qui renforce la crédibilité de l'univers.
Le bestiaire profite aussi largement de la qualité de l'animation, mais est en revanche beaucoup moins varié. Si on s'affranchit des différences de couleurs qui marquent les niveaux de puissances des mobs, on doit compter une dizaine d'ennemis dans le jeu. Une poignée supplémentaire aurait été la bienvenue.

Évidemment le plus expressif de tous est notre héros Link, on est toujours amusé par ses mimiques presque exagérées.

Nintendo a d'ailleurs compris cette force du titre et a donc peaufiner le gameplay pour l'exploiter à fond dans cette réédition. Ainsi on peut désormais se prendre en photo selfie-style, en choisissant l'une des expressions tordantes de l'elfe à sa convenance. Ces clichés peuvent être utilisés dans des messages que l'on met en bouteille et que l'on jette à la mer à l'attention des autres joueurs connectés à miiverse. C'est fun et la lecture des messages vient apporter un peu plus d'intérêt aux phases de navigation. Par exemple j' étais intrigué par un dessin de babouin sur une carte qu'on m'avait donné. Hé bien j'ai fait un petit reportage via miiverse qui me suit pendant cette recherche. Ça a fait de cette phase anodine l'un de mes souvenirs les plus marquants de mon expérience!



The Wind Waker HD est le jeu où Miiverse a la plus grand valeur ajoutée.

A part ça niveau gameplay, on reste dans la lignée de ce que proposait OoT. On a notre épée et notre bouclier plus divers items servant à résoudre les puzzles et à combattre certains ennemis, notamment le boss du dongeon dans lequel on a récupéré l'item. Je ne m'attarde pas là dessus, vous devez connaître la musique. La principale nouveauté est la navigation où il faut gérer le vent pour avancer, avec une musique à jouer à chaque changement de cap. Cette version HD propose une voile rapide qui ajoute l'option d'avoir toujours le vent automatiquement dans le dos. Je l'ai eu après le deuxième donjon, et franchement je ne sais pas si j'aurais eu le courage de faire tout le jeu sans. On se sert déjà du vent pour d'autres choses comme pour planer, c'est suffisant et pas redondant.
La fameuse quête de la triforce a été remaniée. Moi j'ai bien aimée cette partie du jeu, à part une île. J'ai été vérifié après comment c'était géré avant, et ça avait l'air en effet fastidieux avec toutes ces cartes à traduire. Sur Wii U seules trois cartes sont à traduire, l'emplacement du reste des fragments est indiqué directement. Du coup c’est fluide et agréable, un petit bol d’air frais entre deux donjons bienvenue.
Les combats sont assez faciles, mis à part les chevaliers (les « Darknuts » sont le nom exact je crois) les ennemis ne poseront pas de problèmes, boss inclus. Au niveau level-design, j’ai adoré. C’est plus facile que Ocarina of Time mais tant mieux vu comment ça a pu me prendre la tête ! Là les puzzles nous font réfléchir un peu mais on finit toujours par arriver et surtout on voit que la solution est à portée de boomerang. En plus c’est assez varié entre des phases d’infiltration, de la gestion du niveau de l’eau, l’utilisation de seconds personnages ou encore des jeux de réflexions de rayons lumineux.



Utiliser l'arme des "Darknuts" est peu efficace pour notre jeune héros trop frêle, mais cela permet d'apprécier une nouvelle animation faciale très réussie.

En revanche, c’est le nombre de ces donjons qui est un peu faiblard. Il y en seulement 6, et encore le dernier est plus ou moins repris des autres. Le pire, c’est que clairement au niveau scénario on voit bien que deux donjons ont été supprimés. Alors pour moi la durée de vie était parfaite, une vingtaine d’heures pour faire la quête principale ainsi qu’une bonne partie des quêtes annexes. Mais ça fait tâche de recevoir une pierre sacrée d’un PNJ quelconque au lieu de combattre un boss pour l’obtenir.
En parlant scénario d’ailleurs, je dois dire que j’ai été agréablement surpris. Ce n’est pas bien complexe évidemment, mais je ne pensais pas avoir une vraie trame scénaristique et surtout pas qu’il y ait un lien avec Ocarina of Time (je n’en dirais pas plus). J’ai même réussi à me faire surprendre.

Spoiler



Plusieurs donjons nécessiteront d'utiliser un coéquipier comme dans Beyond Good & Evil

Au-delà du scénario en lui-même, c’est l’ambiance générale du jeu qui m’a plu, une ambiance un peu paradisiaque et calme. Un vrai jeu qui détend. Ça enlève un peu du côté épique de l’aventure certes mais pourquoi pas. Après tout, ce n’est pas comme si les ennemis y compris le boss de fin avaient un charisme de vilain qui donne envie de se les farcir dans un combat titanesque. De toute façon j’aime les jeux un peu zen comme ça de temps en temps, c’est un épisode particulier de la série et c'est très bien ainsi, l’histoire a de toute façon prouvé que cela ne gravait rien dans le marbre pour les jeux suivants.

Une ambiance ça passe aussi biensur par des musiques. Elles sont très bonnes mais ce n’est pas au niveau d’Ocarina of Time. Le thème de la navigation est très bon, il y en a deux ou trois autres excellents mais je les ais déjà presque oubliés en 6 mois. Quinze ans après OoT je me surprend toujours à fredonner les mélodies du jeu. Et pas qu’une ou deux, il y en a au moins 6 qui sont inscrites jusque dans mon inconscient. Ce Wind Waker a juste le malheur de suivre ce qui est mon OST de jeu vidéo préférée, et ce de très, très loin, sans quoi ce paragraphe sur les musiques aurait été élogieux. Mais c’est une suite et du coup je n’ai pu m’empêcher de comparer, d’où ce sentiment mitigé. Je note quand même les excellents bruitages propres à la série qui sont toujours présent. La petite musique qui retentit quand on a résolu une énigme reste une récompense en soi.



Pas de cocottes cette fois mais des gorets. Sont-ils pour autant moins rebelles ?

The Legend of Zelda : the Wind Waker HD se positionne directement comme un de mes jeux préférés, probablement dans mon top 25. C’est à l’heure où j’écris ces lignes le deuxième meilleur jeu de la console à mes yeux. Les graphismes sublimes et chaleureux, les personnages expressifs, l’ambiance paradisiaque et le design des donjons au poil en font une aventure extrêmement plaisante, tellement agréable que certains la trouveront peut-être trop lisse. Mais qu’importe, pour moi repenser au jeu me décolle toujours un petit sourire aux lèvres, à la manière d’un souvenir de vacances.

Les points forts

  • Visuellement sublime
  • Un univers vivant et crédible
  • Des donjons intéressants et variés
  • Une ambiance estivale
Les points faibles
  • Des parties du jeu supprimées sans discretion
  • Les ennemis peu diversifiés et pas franchements exaltants