Skip to Content

Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Dernière contribution

1011 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Tomfangio
Hors ligne
A rejoint: 1 janvier 2016
Contributions: 1370
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Citation:
je n'ai pas encore fait Streets of Rage 4 mais c'est probablement le meilleur des 3

Je n'ai fait que SOR4 : j'ai adoré.
Et les zik...celle-là en particulier :

https://youtu.be/Kjd5QHUKwnc?feature=shared&t=168

çà s'envole à 3m02...ouah.

A découvrir in-game ou avant (c'était de toute façon dans le trailer de pré-lancement du jeu)

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 24388
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Tom,

Citation:
Je n'ai fait que SOR4 : j'ai adoré.

Il est sur ma liste ;)

Citation:
Après tu parles de Starfield, tu fais exprès^^ ? (il me trotte dans la tête^^)

Non pas du tout, disons que j'y joue en ce moment.

Citation:
au pire je me retournerais vers une Séries S Carbon Black

Hmm, si tu peux avoir une X a 399 c'est mieux qu'une blackS a 349.

Populus,

Citation:
Omniprésent s'écrit en un seul mot ^^

Merci, y a pas que ça, j'ai vu quelques fautes voulant les corriger ensuite, probleme c'est qu'ensuite j'ai plus réfléchi a mettre la bonne photo au bon endroit, et comme j'en ai posté 2 de suite, ce fut pas simple, autre chose que je déteste, étant légèrement perfectionniste je déteste quand le paragraphe se fini avec un seul mot a la ligne, du coup je corrige sans modifier le sens...

Mat et Mirilith,

Citation:
Je n'ai jamais compris l'intérêt porter à l'autonomie d'une manette : 8h c'est large pour faire une partie, sans tomber en rade! Vous jouez combien de temps d'affilée, vous? Moi, rarement plus de 3-4h

Citation:
la Dualsense est beaucoup plus plug & play que la manette Xbox par exemple (rappelons que de base, la manette Xbox se recharge ... A PILES). Le vrai système de recharge Xbox est très efficace mais il s'achète séparément. Puis évidemment la Dualsense embarque des technologies qui n'existent pas sur la manette Xbox.

Je voulais en parler recemment, du coup bon ça sera ici.

Je joue 3/4h en général le soir quand tout le monde dort.
A l’époque de la PS4 les problèmes d'autonomie étaient évoqués, parfois abusé, genre 4/6h, ce qui m'avait agacé et j'avais fait un test, lumière basse et vibration, la V1 a tenue entre 8 et 10h, la V2 a tenu entre 10h et 12h, ce qui est moins dégueulasse qu'annoncé.
Le probleme ici vient du fait que Sony ne corrige rien mais perdure, avec ses gâchettes certes vibrantes qui dépensent encore plus mais toujours aussi mauvaises, sans ajouter des batteries a plus grande capacité, et du coup effectivement Xbox propose au moins de mettre une batterie, comme sur le modèle slim de PS5 Sony propose d'acheter un bout de plastique 30 balles.

Concernant la qualité des manettes, disons que la croix M$ est bonne mais fait trop de bruit, alors que le D-pad Sony est meilleur tout court, ceci étant dit l'analog pour les jeux 3D est mieux placé chez M$, et bien que les gâchettes ne soient pas vibrantes, sont bonnes.

Edité par nexy le 26/11/2023 - 16:58

Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1531
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Test de Resident Evil 0 sur PS4 :

Éditeur : Capcom

Développeur : Capcom

Type : Survival-Horror

Sortie : 19 janvier 2016/Mars 2003 sur Gamecube

Je précise que c'est la version PS4, même si c'est plus beau évidemment, ça ne change quasiment rien par rapport à la version Gamecube de 2003.

Après avoir sorti le sublime Resident Evil Remake en 2002, véritable chef d'œuvre du survival horreur de l'original de 1996, Capcom rempile un an après avec Resident Evil 0, qui se déroule avant les événements de Resident Evil, peu avant l'incident du Manoir Spencer.

Le joueur incarne Rebecca Chambers et Billy Cohen, si on pouvait déjà voir Rebecca dans Resident Evil, notamment dans la campagne de Chris, Billy Cohen est lui tout nouveau dans la série.

L'une est une jeune recrue du STARS spécialisée dans la médecine tandis que l'autre est un prisonnier en cavale. Mais avec les événements, ils se retrouvent malgré eux à devoir coopérer pour survivre et c'est d'ailleurs cette coopération qui joue un rôle prépondérant dans RE0.

En effet, le joueur va devoir switcher entre les deux personnages qui ont chacun leurs caractéristiques qui leur est propre. Par exemple, Rebecca est plus frêle que Billy, inflige moins de dégâts aux ennemis, mais peut cependant combiner les herbes. Billy quant à lui, est plus robuste, fait plus mal aux mobs mais incapable de combiné les plantes, il peut aussi pousser des objets lourds.

Il faudra donc utiliser les deux personnages à bon escient pour s'en sortir, et privilégier les combats avec Billy même si des fois, les personnages seront séparés. Quelques énigmes joueront également avec cette coopération, ce qui est plutôt sympathique.

A savoir que le joueur peut décider d'y aller seul, ou de passer le perso en mode passif ou actif, histoire d'aider notre collègue. J'ai néanmoins souvent décidé de mettre l'autre personnage que je ne joue pas en passif tant l'IA fait n'importe quoi avec les balles... Ou met 10 plombes à réagir quand on se fait choper par un ennemi, ce qui laisse le temps à l'ennemi de nous tuer, (oui ça m'est arrivé)...

Et dans un jeu comme ça ou la coopération est le cœur du jeu c'est extrêmement pénible... Mais les problèmes du jeu ne s'arrête pas là malheureusement.

RE0 a eu la brillante idée de supprimer les malles, ce qui fait que tous nos objets sans exception doivent être posés par terre, pour faire de la place car nos slots sont limités, 6 places chacun et sachant que certaines armes ou objets prennent deux places, je vous laisse imaginer l'enfer que c'est...

Vous allez le voir souvent cet inventaire, oh que oui mon pt'i ! Faire de la place, foutre vos objets par terre, ce qui fait que certaines sales parfois sont un bordel sans nom, et qu'on sait plus trop où on a posé quoi, heureusement que la carte du jeu nous l'indique. Mais aussi, les salles sont limitées en objet qu'on met au sol, ça arrive heureusement rarement d'en arriver à ce point là mais c'est à préciser. [b]

Ce qui fait qu'on est constamment [b] obligé de venir chercher les objets qui nous manque, à devoir bien chercher pour trouver les rubans encreurs posé à côté du bidon d'essence, que Rebecca ou Billy ramasse 3 fois au lieu des rubans, bien relou aussi ça ! Vu la quantité d'objets que l'on ramasse, je peux vous assurer que ces aller retour deviennent bien pénible à force, surtout quand on connaît pas le jeu...

Bref, pour moi supprimé la malle pourquoi pas mais il aurait fallu s'y prendre autrement, et RE0 ressemble parfois plus à un jeu de gestion à savoir gérer notre inventaire plutôt qu'à un survival horror, la progression est en plus bien entacher à cause de ça. Pour peu que vous oubliez un objet important à un certain moment de l'aventure, vous allez en bouffer des aller retour.

D'autant plus que RE0 est plus difficile que Resident Evil, il ya beaucoup plus d'ennemis dont certains à vomir tellement ils sont chiant, je pense notamment aux macaques horrible qui se déplacent à une vitesse folle alors que nous on joue "un semi remorque", les zombies sangsues remplacent les Crimson Head du premier jeu et si ces derniers pouvaient être pénible, ils ne sont rien comparer aux zombies sangsues.

Le bestiaire est plutôt correct mais on a parfois un peu l'impression qu'il part dans tous les sens, avec des insectes, des crapauds, des singes mouais bon c'est la foire en fait, même si on retrouve certains ennemis du Remake

Certains ennemis sont néanmoins vraiment insupportable car parfois ils nous bloquent sans qu'on puisse rien faire, ça m'est arrivé plusieurs fois notamment avec les singes, on avait clairement pas ce soucis la dans le premier, ajouter à cela l'IA daubée du personnage non joueur et vous allez rager.

Les boss sont également de la partie mais ils sont tellement anecdotique que je vais pas trop m'y attarder, tous les boss sans exception sont mauvais, le scorpion c'est une plaisanterie, et les autres c'est du bourrinage et prier pour pas qu'ils nous bloquent dans un coin. Si déjà dans le Remake, il n'était pas bien folichon, ici c'est encore pire malheureusement

Et cerise sur la sangsue, le boss final est également raté. Bref, j'y trouve néanmoins quelques points positifs et heureusement à commencé par l'ambiance qui bien que moins percutante que Resident Evil, reste tout à fait honorable, mention spéciale au train absolument magnifique en plus de ça, et au centre de Conférence qui rappelle un peu le Manoir

Ça se gate un peu dans les deux derniers niveaux qui sont moins joli et où l'ambiance n'est pas ouf, mais rien de dramatique non plus. Graphiquement, c'est également très joli avec une bonne DA, certains décors sont vraiment très très beaux, d'autres un peu moins comme dit plus haut.

L'OST du jeu est également plutôt sympatoche mais les thèmes sont quand même moins marquant que Resident Evil (encore lui). Le scénario est malheureusement assez mauvais, avec un délire fantastique un peu mouif, néanmoins les deux personnages que l'on incarne et surtout Billy à un background intéressant et on s'y attache mine de rien à ce duo.

Au niveau du level design, il est plutôt sympa sans être révolutionnaire pour autant, mais pouvoir revenir à des endroits déjà visiter est quand même un plus fort sympathique même si heureusement qu'il ya ça car sinon on serait bloqué. Il m'a fallu 10 heures pour le terminer en normal ce qui est plutôt une bonne durée de vie, et comme il est plus difficile que son aîné, le mode difficile doit être assez coton j'imagine.

Conclusion : Resident Evil 0 est un jeu qui aurait pu être très bon mais qui est malheureusement gâché par beaucoup de problèmes, que ce soit dans l'ergonomie, dans l'IA, dans les combats parfois problématique, dans ses combats de boss complètement aux fraises, ce qui fait que j'ai passé parfois plus de temps à rager qu'à m'amuser même si j'ai eu du fun quand même en parti. Heureusement que l'ambiance est là, que le jeu est toujours aussi joli et que ca reste malgré tout un RE à l'ancienne, que l'aspect coopération est plutôt cool mais on est loin, tellement loin du Remake du premier jeu...

http://youtu.be/8i23-QWPIzs[/video]

Les + :

- Graphisme très joli

- Du challenge !

- Durée de vie honorable

- Billy et Rebecca, un bon duo

- L'aspect Coopération et Énigme intéressante

- Level design correcte

- Le début dans le train excellent

- L'ambiance de certains lieux

- Fun quelques fois

- OST sympathique

Les - :

- Boss pathétiques

- Bestiaire qui part un peu dans tous les sens

- Les deux derniers niveaux un peu en dessous du reste

- IA à la ramasse complet

- Ergonomie infernale

- Des dizaines d'aller retour pénible

- Se retrouver bloqué contre un mur par un ennemi (ça arrive plus souvent qu'on le pense)

- J'en peux plus de cet inventaire !!!!!!!

- Frustrant et parfois pénible à jouer

- Scénario pas folichon

Note : 6,5/10

HONNÊTE

Edité par Populus le 28/11/2023 - 17:17

Dosez les gens, sérieusement... ^^

Portrait de Hito_Shura
Hors ligne
A rejoint: 21 décembre 2020
Contributions: 6391
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

RE0, ça me donne envie de lancer Dead Aim en vrai loul

Citation:
D'autant plus que RE0 est plus difficile que Resident Evil, il ya beaucoup plus d'ennemis dont certains à vomir tellement ils sont chiant, je pense notamment aux macaques horrible qui se déplacent à une vitesse folle alors que nous on joue "un semi remorque", les zombies sangsues remplacent les Crimson Head du premier jeu et si ces derniers pouvaient être pénible, ils ne sont rien comparer aux zombies sangsues.

L'exemple le plus violent c'est le mode sangsue, quand tu vas derrière le portrait de Marcus (vers ce qui ressemble à une salle de torture) t'as une salle où t'as 2/3 singes et pour éviter que Rebecca mange tarif je l'avais laissé en haut ba Billy s'est fait tabasser à mort sans que je puisse lever mon fusil, la base face aux singes loul si t'en as juste 2 sur toi et que t'es face à un mur c'est encore plus fun

Citation:
Billy à un background intéressant
On le reverra peut-être dans un spin-off regroupant : Billy, Sheva, Helena pour affronter Steve qui a été oublié dans le placard ... Ça se trouve il est bloqué car Wesker n'a pas eu le temps de le libérer avant de se faire zigouiller ce qui serait fun.

Bullshit !! ¯\_(´-ι_-`)_/¯
Le trailer de Silent Hill 2 remake pue la merde.

Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1531
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Hito_Shura

Oui c'est l'enfer ces putains de singes en plus ils leur faut beaucoup de munitions c'est abusé. Moi aussi ils avaient réussi à m'enchainer sans que je puisse rien faire et quand je visais avec le fusil, le temps que ça se fasse je prenais trop cher.

Oui j'espère qu'on reverra Billy (même si j'ai des doutes)

Dosez les gens, sérieusement... ^^

Portrait de Darkjack
Hors ligne
A rejoint: 9 septembre 2011
Contributions: 1531
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

@Populus

Très sympa le test ! La forme est agréable, simple, efficace.

Quelques remarques :

Citation:
Après avoir sorti le sublime Resident Evil Remake en 2002, véritable chef d'œuvre du survival horreur de l'original de 1996, Capcom rempile un an après avec Resident Evil 0, qui se déroule avant les événements de Resident Evil, peu avant l'incident du Manoir Spencer.

96 était à la base le remake de Sweet Home. Ø reprend véritablement le système de jeu de cette "source" sortie en 89 sur la famicom (Japon only), plus que 96 ne l'avait fait, malgré l'idée d'une co-op avec l'IA à l'origine. Quand on y joue, tout est là : switcher de personnages (5 dans Sweet Home), laisser des objets au sol, un personnage = une spécificité, comme l'infirmière Akiko, écho évident à Rebecca. C'est vraiment crucial d'avoir ce lien de parenté, surtout pour le game design de Ø.

Citation:
J'ai néanmoins souvent décidé de mettre l'autre personnage que je ne joue pas en passif tant l'IA fait n'importe quoi avec les balles... Ou met 10 plombes à réagir quand on se fait choper par un ennemi, ce qui laisse le temps à l'ennemi de nous tuer, (oui ça m'est arrivé)...

Le mode passif flingue la découverte, je pense. A titre perso, je n'ai pas rencontré de gros soucis d'IA en mode actif ; je veille à donner le nombre de munitions adéquat. Parfois l'IA est un peu lente, oui. Dans ces cas-là, je la dirige via le second joystick (possibilité offerte par le gameplay).

Astuce avec l'IA : le joueur peut lui ordonner d'attendre en entrant dans une pièce, puis juste avant de franchir la prochaine porte, lui dire de nous suivre à nouveau. Conséquence : elle se téléporte dans la prochaine pièce avec nous. Et cerise sur le gâteau : ça lui évite de se faire attaquer en chemin. C'est un coup à prendre. Mais ça fluidifie pas mal les choses.

Citation:
pour moi supprimé la malle pourquoi pas mais il aurait fallu s'y prendre autrement, et RE0 ressemble parfois plus à un jeu de gestion à savoir gérer notre inventaire plutôt qu'à un survival horror,

La gestion a toujours fait partie de la série. Mikami avait défini les cinq piliers : gestion, action, exploration, peur (subjectif), et puzzle de souvenir. Ø pousse la gestion à fond dans le sillage de Sweet Home. Chaque épisode joue avec ces différents leviers.

Citation:
Pour peu que vous oubliez un objet important à un certain moment de l'aventure, vous allez en bouffer des aller retour.

C'est vrai. Il s'agit sans nul doute du point le plus controversé. C'est pour cela que cet épisode est peu apprécié... en découverte. Une fois le routing mémorisé, le jeu est génial. Car l'optimisation est possible et prend tout son sens. Un choix osé. Mais en découverte "Mamamia !", comme dirait Mario. Moi-même, je n'aimais pas cet épisode jusqu'à récemment. Aujourd'hui, je le place au-dessus du 1 remake.

6.5/10 en découverte, c'est généreux à vrai dire.

Le souci ou la qualité, selon qu'on découvre ou connaît le jeu, c'est la gestion. A une époque, j'aurai mis 4/10. 8-9/10 une fois la digestion passée. (di)gestion, ça résume plutôt pas mal l'épisode à mes yeux !

Edité par Darkjack le 29/11/2023 - 00:55
Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1531
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

@Darjack Tout d'abord merci beaucoup ça me fait très plaisir que tu ai apprécié ce test ^^

Citation:
96 était à la base le remake de Sweet Home. Ø reprend véritablement le système de jeu de cette "source" sortie en 89 sur la famicom (Japon only), plus que 96 ne l'avait fait, malgré l'idée d'une co-op avec l'IA à l'origine. Quand on y joue, tout est là : switcher de personnages (5 dans Sweet Home), laisser des objets au sol, un personnage = une spécificité, comme l'infirmière Akiko, écho évident à Rebecca. C'est vraiment crucial d'avoir ce lien de parenté, surtout pour le game design de Ø.

Ouaip c'est vrai mais je me voyais pas trop rentré dans les détails à ce niveau là étant donné que Sweet Home vraiment, une infime partie doit connaître alors que RE de 96 est un monument. Mais oui, tu fais bien de le préciser quand même ^^

Citation:
Le mode passif flingue la découverte, je pense. A titre perso, je n'ai pas rencontré de gros soucis d'IA en mode actif ; je veille à donner le nombre de munitions adéquat. Parfois l'IA est un peu lente, oui. Dans ces cas-là, je la dirige via le second joystick (possibilité offerte par le gameplay).

Astuce avec l'IA : le joueur peut lui ordonner d'attendre en entrant dans une pièce, puis juste avant de franchir la prochaine porte, lui dire de nous suivre à nouveau. Conséquence : elle se téléporte dans la prochaine pièce avec nous. Et cerise sur le gâteau : ça lui évite de se faire attaquer en chemin. C'est un coup à prendre. Mais ça fluidifie pas mal les choses

C'est possible oui, après je la mettais pas tout le temps en passif non plus car des fois Rebecca m'aidait contre les zombies mais je trouve que souvent elle fait n'importe quoi. A un moment, la petit tirer carrément par terre et gaspillé mes munitions j'étais fou xD

Oui, effectivement j'avais déjà essayer ça car Rebecca est super fragile et meurt en quelques morsures seulement. En gros, je deblayais avec Billy et une fois safe je lui disais de se ramener. Néanmoins si l'IA faisait un peu n'importe quoi dans les combats, j'ai bien aimé les énigmes "à deux en revanche".

Citation:
La gestion a toujours fait partie de la série. Mikami avait défini les cinq piliers : gestion, action, exploration, peur (subjectif), et puzzle de souvenir. Ø pousse la gestion à fond dans le sillage de Sweet Home. Chaque épisode joue avec ces différents leviers.

Oui c'est sûr mais je trouve que dans RE0 ça fonctionne pas de fou la première fois. J'ai souvent pesté contre cet inventaire, que le fusil prenne 2 place, que Rebecca ou Billy ramasse pas l'objet que je demande, que je sois obligé de faire moult aller-retour etc... C'est dommage car ça m'a un peu gâcher le jeu.

Citation:
C'est vrai. Il s'agit sans nul doute du point le plus controversé. C'est pour cela que cet épisode est peu apprécié... en découverte. Une fois le routing mémorisé, le jeu est génial. Car l'optimisation est possible et prend tout son sens. Un choix osé. Mais en découverte "Mamamia !", comme dirait Mario. Moi-même, je n'aimais pas cet épisode jusqu'à récemment. Aujourd'hui, je le place au-dessus du 1 remake.

6.5/10 en découverte, c'est généreux à vrai dire.

Le souci ou la qualité, selon qu'on découvre ou connaît le jeu, c'est la gestion. A une époque, j'aurai mis 4/10. 8-9/10 une fois la digestion passée. (di)gestion, ça résume plutôt pas mal l'épisode à mes yeux !

Ouaip il doit être plus agréable une fois les déplacements à faire connu et donc on optimise mieux forcément. Mais malheureusement je trouve que ce n'est pas que la gestion le problème de ce jeu. Comme expliqué dans mon test je n'aime pas du tout les boss, pas des masses le bestiaire non plus et les deux dernières environnements m'ont pas paru folichon. C'est quand même triste de se dire que la partie que j'ai préféré reste celle du train, et un peu le centre de Conférence aussi faut pas déconner non plus.

Ah oui tu le places au dessus du Remake ? Pourquoi pas mais pour moi ça m'est impossible ^^ le Remake le tabasse dans tous les sens. Ya que niveau difficulté ou je trouve RE0 supérieur et encore c'est pas forcément une qualité car RE0 est dur parce que la difficulté est parfois mal gérée.

Dosez les gens, sérieusement... ^^

Portrait de Guiroh
Hors ligne
A rejoint: 29 août 2018
Contributions: 779
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Je ne sais pas si ça rentre dans les critiques mais voici mes trois avis développés postés sur le forum :

Starfield : https://www.hooper.fr/forums/modern-gaming/xspc-starfield?page=155#comment-1775258
Dorfromantik vs Pan’orama : https://www.hooper.fr/forums/modern-gaming/blabla-et-videos-topic-des-jeux-qui-nont-pas-de-topic-dedie?page=133#comment-1773638
The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom: https://www.hooper.fr/forums/modern-gaming/ns-the-legend-of-zelda-tears-of-the-kingdom?page=599#comment-1760432

Modérateur
Pixel Boy
Portrait de Chuck Chan
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 4893
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

@Guiroh : ben le petit comparatif, je dirais non, mais les deux autres, je dis oh que oui. N'hésite pas à venir laisser le lien de tes prochains tests ici, comme tu l'as fait ;)

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 24388
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Ça fait longtemps que c’était pas si actif ici, le 10eme apparent en première page date de 12 novembre, ce qui fait moins de 1 mois.

Edité par nexy le 01/12/2023 - 15:19