Skip to Content

Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Dernière contribution

645 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 16677
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Éditeur/Développeur: Microsoft Realtime Worlds
Sortie France: 23 Février 2007
Genre: Action

Alors que vaut ce jeu distribué gratuitement avec le second opus en attendant le troisième épisode qui disons le franchement s’est vautré, bien évidemment comme ça se passe sur X360 on va passer outre la technique du jeu qui non seulement n’est pas très beau pour ce support mais se paye aussi beaucoup de ralentissement, pour sa défense on va dire que c’est un monde ouvert qui date de 2007, et pour cette raison il est aussi très brut de décoffrage.

Après une intro expéditive on nous dit ou aller pour la première mission une fois réussi on nous indique vaguement une succession de boss a éliminé jusqu'à arriver au patron, nos probabilité de réussite dépendent de notre armement (qui une fois ramasser doit être apporter a la base pour être réutiliser, si on le fait pas, on la débloque pas, et donc une fois mort on pourra pas la choisir) de notre skill mais surtout du bon vouloir de l’IA.

Car on va pas faire durer le suspens l’IA est en totale ramasse, combien de fois me suis arrêté pour observer le comportements des habitants, des conducteurs, des ennemis et c’est a mourir de rire, outre les voitures qui tournent en rond façon burn, les habitants qui marchent pepère en plein milieu d’une fusillade ou encore qui se jettent sous les roues.

Mais c’est pas tout, la ou je veux en venir c’est que si on attaque un boss de la pyramide mais dans le désordre, on a une sorte de % de réussite, et donc si on attaque le final directement on a que 15% de réussite, ce qui autrement dit on se fait buter des qu’on pose le pied dans le secteur en 2/3 tirs alors qu’après avoir tué tous les boss précèdent (présenté en 30 secondes par la voix off en Français) sans qu’on a upgrade quoi que ça soit ça passe.

Le jeu se divise en 3 grand secteurs, et si le premier est simple, les 2 suivants sont plus compliqué surtout si on commence par celui indiqué en vert (qui on peut imaginer est le plus facile mais c’est le contraire) donc le second a faire c’est le rouge, j’ai tourné en rond un moment avant de comprendre que le code couleur m’a donné une mauvaise indication.

Secteur 1 (jaune):

Spoiler

Secteur 2 (rouge):

Spoiler

Secteur 3 (vert):

Spoiler

Il est donc conseillé d’aller dans l’ordre même si le jeu permet parfois d’aller légèrement dans le désordre, mais avant de tuer ces boss on doit les repérer en errant dans la ville et en dézinguant les ennemis qui s’y présente pour en même temps up notre personnage dont les capacités s’améliorent en fonction de leurs utilisations, hormis l’agilité qui sont des sphères vertes a ramasser partout dans la ville dans les 600 et les bleus qui font un peu office de « all stats », et il est conseillé de ramasser une centaine de verte pour être bien, car au début notre personnage n’est pas si doué que ça, et ses bonds sont petits non pas par rapport a la réalité mais par rapport a la norme exigé par le jeu.

Car le jeu demande de monter sur les immeubles pour débloquer des sortes de check points par lesquels on recommencera une fois mort, mais attention les débloquer n’est pas du tout simple, et certains sans avoir le saut upgrader sont inaccessibles, donc très important de ramasser les bouboules vertes, c’est aussi a ces check points qu’il faut emmener les armes ramassés sur les ennemis, donc si vous arrivez a vous degoter un bazooka ou lance missile ne tardez pas en vous faisant tuer, emmenez le vite a cet endroit pour pouvoir le choisir tout le temps, car on va pas se mentir, on peut utiliser 2 armes, en première de choix une mitraillette, indispensable, et en seconde un lance roquettes pour les boss.

Les voitures sont a peine jouable (elles glissent sur la route et ont un contrôle très étrange, même si arcade) donc on passera la plus part du temps a pied de préférence.

Alors vous vous demander sûrement que vaut le jeu?

Honnêtement, et ce même si je fais abstraction de la technique c’est un jeu moyen, et ce même pour l’époque c'est-à-dire 2007, pour rappel il empreinte le fonctionnement de Just Cause 2 et de Saints Row mais il le fait moins bien, il a aussi une certaine ressemblance avec Infamous et Prototype (sans atteindre ce ressenti de puissance) mais la aussi il fait moins bien, car le jeu a 15 minutes de narration sur 10 heures de jeu, et la façon dont il est construit fait en sorte qu’il est ultra répétitif, on passe notre temps a tout dégommer en cherchant les boss a dézinguer et une fois fait on passe au suivant (hyper no brain).

Ceci étant dit, si cette répétition vous plait, alors oui il y a moyen de s’amuser, et je vous mentirai si je vous disais que ce n’était pas mon cas, mais je vais pas aussi vous mentir en vous disant que je me suis plus amusé que sur les jeux que je cite au dessus.

Résumé:

+ Totale liberté
+ Cycle jour/nuit
+ Coop
+ Arrive a être fun malgré tout

- IA (et qui triche)
- Répétitivité
- Aucune narration
- Beaucoup de probleme de tout genre (visé perfectible, problèmes de collision, pop ennemis infini...)

Donc c’est un jeu moyen 5/10
Le 2 par contre a l’air plus attrayant de ce que j’en ai vu en 3h de jeu.

Edité par nexy le 19/03/2019 - 13:22

Portrait de Depakote
Hors ligne
A rejoint: 8 janvier 2019
Contributions: 388
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Merci pour ta critique, nexy.

Citation:
l’IA est en totale ramasse (...) outre les voitures qui tournent en rond façon burn, les habitants qui marchent pepère en plein milieu d’une fusillade ou encore qui se jettent sous les roues.

Rien que pour ça, je vais me dégoter un let's play.
Ce doit être marrant à voir.
Encore merci pour ton texte et les illustrations.
;-)

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 16677
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

De rien, par contre le let's play je ne sais pas si ça sera chiant, car c'est très répétitif, en jouant ça passe, en regardant...
Mais de toute façon il est gratuit si t'as un PC, One ou X360, DL le.

Portrait de Depakote
Hors ligne
A rejoint: 8 janvier 2019
Contributions: 388
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Okidoki, je vais le DL.
8 Giga de RAM, ça suffit pour le faire tourner ?
J'ai un PC de Roumain...
:-(

Edit : quel con ! J'avais oublié la date, 2007, je peux le faire tourner à l'aise.

Edité par Depakote le 20/03/2019 - 18:14
Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 16677
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Oui c'est suffisant, et prend le 2 aussi, j'en dirai plus quand je l'aurais fini, mais il est meilleur.

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 16677
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Editeur(s)/Développeur(s): Microsoft Ruffian Games
Sortie France: 09 Juillet 2010
Genre(s): Action

Après un premier épisode plutôt moyen mais tout de même amusant, 3 ans plus tard arrive sa suite, si le jeu reprend la même ville avec des modifications ici et la, certains trouveront la paresse, d'autres le fan service, je fais partie du second groupe, parce que cette suite n’est pas un simple copier coller comme on pourrait le croire, même si il partage le coté fun défouloir avec le premier, le jeu ne s'apparente moins a un Just Cause 2 ou un Saints Row qui se jouait un peu comme un boss rush a cause du poping infini de l'IA mais cette fois plus comme un Infamous (2009) ou un Prototype (2009) dont on sent l'inspiration (cité aussi dans la critique du premier) avec un coté plus tower défense et aussi plus dark.

Techniquement on se retrouve dans les standard de la précédente génération PS360 et je le notifie cette fois ci car le jeu sacrifie un peu la distance d'affichage par rapport au premier en floutant ce qui se passe au loin tout en affinant et en ajoutant un coté crayonné avec un effet bande dessiné pour ce qui est plus proche, alors certains diront que ça fait effet cache misère, personnellement je trouve ça plus beau et la distance d'affichage reste bonne, surtout vu le nombre de Freaks en mouvement (explication en de sous) il se paye tout de même quelque chutes de frame rate.

Souvenez vous les errances de l'IA du premier avec des gens qui marchent en pleine fusillade ou se jettent sous les roues, la aussi il y a une modification de taille, car ici la ville est détruite, les humains ont muté, et la nuit ce sont les Freaks (des sortes de zombies) qui font la loi et donc nous attaquent a vue et on masse, donc l'IA est tout de suite moins bête car il est logique que les Freaks se comportent comme des bestiaux, brillant contournement, alors il existe quelques humains survivants ici et la dans la ville, mais comme ils ne peuplent plus les rues, on dira qu'ils font moins de bêtises notable.

Crackdown s'apparentait a un boss rush car hors mission principale qui consistait a descendre les boss en vitesse y avait pas grand chose a faire hors quelques parcours et courses a check point avec la voiture qui ici aussi sont présente mais c'est plus des activités que des missions (indiqués en vert et en violet sur l'image en de sous).

Pour la mission principale exit donc les boss a descendre, ici on se retrouve dans une ville dévasté peuplé de Freaks la nuit ou il faudra activé des unités d'absorption en affrontant la faction ennemie qui les protège pour faire la triangulation dans un premier temps avec des lasers qui se croiseront dans le ciel et en ce point dans un second temps poser et protéger une balise jusqu’à qu'elle s'arme afin d'exterminer les Freaks (indiqué en bleu) dont certains d'entre eux vont attaquer la balise (indiqué en jaune sur l'image en de suis) et d'autres s'en prendront directement a vous, ce genre de missions faut les faire avec des armes approprié, une mitraillette avec beaucoup de munitions avec de bons dégâts et des grenades plutôt efficaces, car c’est pas toujours simple.

Et je profite de cette partie pour parler des missions qui consistent a "fermer les brèches freaks" (indiqué en jaune au dessus) mais seulement faisable la nuit quand les Freaks sortent, alors perso j'en ai fait quelques unes, car c'est chiant d'attendre le nuit, et aussi car elles font carrément doublon avec la seconde partie de la quête principale qui consiste a protéger la balise, sauf que tous les Freaks sont indiqués avec l'indice jaune..., ceci étant dit dans le recap dans la save elles sont indiqués avec la mission principale et celles en rouge que je vais aborder au point suivant.

Nous voici dans les missions qu'ils appellent "emplacements tactique" (indiqués en rouge), ici le but est simple car il suffit de déloger la faction ennemis et prendre place avec la notre, alors on vient on tue toutes les cibles jusqu'a que la barre rouge se remplit sans s’éloigner de l'emplacement pour récupérer l’énergie sinon il se réinitialise, sinon c'est trop facile, donc il faut résister a l'assaut.

Sur le toit je vous indique la bouboule verte qui sont a ramassés car elles augmentent notre agilité et nous permettent donc de courir plus vite et sauter plus haut, c'est très important et utile par rapport a ce que le jeu nous demande et puis on s’amuse plus avec de meilleurs capacités, le début est un peu laborieux, de 100 a 150 /500 on atteint un niveau 4/6 ce qui est suffisant jusqu’à la fin du jeu.

J'avais peu prés les mêmes stats que dans le premier Crackdown, en agilité 4 (ce qui consiste a ramasser les bouboules vertes et permet donc de courir plus vite et sauter plus haut), en force 3 (ce qui consiste a soulever les objets de plus en plus lourd mais aussi d'agrandir la barre de vie que j'ai pas notifié de suite), armes a feu 5 (plus on tue plus on monte vite mais aussi plus on débloque des armes de haut niveau et donc plus efficaces), explosifs 6 (ça débloque des grenades de plus en plus efficaces en balançant un max et en faisant des explosions) et pilotage 3 ou il faut ramasser les bouboules violettes, écraser des Freaks dans la rue, et faire des activités indiqués en violet, plus notre niveau haut, plus on débloque de véhicule et on contrôle mieux notre voiture.

Libérer tous les emplacements tactiques n'est pas forcement nécessaire, mais c'est pratique car il s'agit en fait d'un point de ravitaillement quand on a vidé les chargeurs, alors oui on peut ramasser les armes sur nos ennemis mais quand ils utilisent des armes qu'on aime pas, on préfère passer par notre ravitaillement et donc choisir ce que nous aimons avant et après une mission ou on a vidé nos chargeur, et c'est pas difficile, il est tout de même a noter que comme dans le premier Crackdown on doit les ramasser sur les ennemis pour les emmener dans le ravitaillement pour pouvoir les utiliser, si on leurs pique pas les armes a la fin on ne les possède pas toutes.

Au ravitaillement cette fois ci les armes ont des statistiques, effectives, et donc on regarde si on est pas ingénieur en armement, il y a tout un tas d'arme allant d'uzi en passant par divers fusil d’assauts, fusil a pompe, sniper, mitraillette, mitraillette lourde, lance patate, lance roquette, lance roquettes guidés et autres armes lourdes dont certaines sont trop encombrantes pour être rangés.

On arrive au moment ou on peut se dire que Crackdown a certes gardé les points communs avec son prédécesseur, la même ville, le coté grimpette, le parcours, les explosions endiablés, mais a surtout changé certaines choses, comme sacrifier légèrement la distance d'affichage pour améliorer tout ce qui est proche ou comme ajouter un coté plus dark avec les Freaks qui par la même occasion effacent les problèmes de l'IA du précédent, ou encore quand il propose plus de missions différentes pour essayer de varier un peu plus la formule du premier qui était très brut, malgré que les missions de fermeture de faille font sacrement doublon avec la seconde partie de la mission principale qui consiste a protéger la balise contre ces même Freaks sauf qu'on protège plus la balise mais on descend tout ce qui bouge, mais cette fois ci il n'a rien a envié a Infamous et Prototype et se fini en 10 heures comme le premier.

Résumé:

+ Totale liberté
+ Cycle jour/nuit (avec changements)
+ Coop
+ Fun
+ Plus varié
+ Freaks

- Toujours répétitif
- Narration légère
- Quelque probleme d'accroche lors de la grimpette
- Manque les Boss du coup

Satisfaisant 6/10

Comme ma critique est statique je vous laisse 3 vidéos sous spoiler de 4 minutes ensemble pour comprendre ou est le fun:

Spoiler

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 16677
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Crackdown 3 (Aperçu)

Après m’être infligé le let's play de Crackdown 3, je souhaite vous laisser une comparaison ou un aperçu de celui ci sorti lui en 2019.

Dans les grandes lignes Crackdown 3 se veut un peu le pot pourri entre ce qui était bon dans le premier avec ce qui était bon dans le second, si a première vue ça peut sembler logique en pratique ça l'est beaucoup moins car le premier était une sorte de Just Cause alors que le second une sorte de Prototype, croisé les 2 est un peu compliqué.

Si dans le premier et le second on peut commencer en choisissant l'un des persos proposé ça n'avait aucune différence ici on peut choisir un perso qui a plus une tendance "force" (point de vie en plus) ou "agilité" (court plus vite saute plus haut) est plutôt une bonne idée de ce troisième opus.

Par contre si dans le premier gravir des immeubles pour débloquer les check points était intéressant pour choisir l'endroit ou on veut commencer, ou dans le second libérer un point de ravitaillement de l'ennemi pour se ravitailler, dans ce 3eme opus il faut monter sur des tours pour baisser l’influence de l'ennemi principal (car il reprend le système pyramidal du premier avec le % de réussite, en vrai c'est juste l'IA qui triche si notre taux n'est pas élevé comme dans le premier) mais en plus compliqué, si on fait un truc chiant mais pas compliqué, c'est pas gênant, mais quand on fait quelque chose de chiant mais qui se complique la c'est la somme de ce qu'il ne faut pas faire.

Si le premier était brut de décoffrage, en gros il suffit t’atteindre les checkpoints et de localiser et tuer les boss, le second a essayé de se diversifier, ce qu'il a plutôt bien réussi mais certaines quêtes faisaient doublon, la le 3 fait ce que font le 1 et le 2 mais encore plus répétitif et doublon, donc monter les tours, libérer un endroit X, affaiblir je ne sais quel endroit, repérer le boss, le tuer et c'est reparti pour un tour jusqu’à la fin avec cette même boucle.

Le 1 se déroule dans un monde Urbain avec des armes de nos jours, le second reprend la même mappe mais se déroule dans un monde chaotique toujours avec les armes de nos jours, le trois se déroule dans un futur cyber punk, donc avec beaucoup de couleur vive flashy et des armes de nos jours mais aussi beaucoup de futuriste, donc faut aimer le parti prit.

=> Je voulais notifier ça vu que les 2 premiers sont gratuits, et le dernier est dans le gamepass, mon préféré étant le 2 (2009), le premier est moyen (2007) avec beaucoup de lacunes et probleme d'IA, le troisième (2019) on se demande comment il fait pour faire moins bien pourtant il reprend les idées du premier et second, et si en jouant au premier on pense ça date de plus de 10 ans, ça passe, le second on se dit même que c'est pas mal même si ça date de 10 ans, pour le 3 on se dit comment on peut faire moins bien qu'il y a 10 ans... même faire tout sauter est moins fun.

Edité par nexy le 15/04/2019 - 12:59

Portrait de MATsolid-snake44
Hors ligne
A rejoint: 20 novembre 2011
Contributions: 10848
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Citation:
pour le 3 on se dit comment on peut faire moins bien qu'il y a 10 ans...

On se demande comment Microsoft ose sortir une telle..."chose" en 2019, tout court! Et pourquoi ils ont persisté depuis 2014 à soutenir ce projet, pour accoucher d'une nouvelle exclu qui fait peine à voir... A part pour éviter un bad buzz avec une nouvelle annulation de projet, je ne vois pas : c'est du damage control! Heureusement qu'il y aura Gears 5 cet automne pour redorer un peu le blason des first party XBOX!

Edité par MATsolid-snake44 le 15/04/2019 - 14:27

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 16677
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Sans doute quelque chose comme ce que le type raconte dans cette vidéo:

Edité par nexy le 15/04/2019 - 14:34

Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 12839
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Vraiment pas mal la vidéo en tout cas, merci pour le partage. ^^