Skip to Content

Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Dernière contribution

639 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 15686
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Je retrouve enfin ce topic, Chuck Chan GG a toi t'as pas chômé depuis le temps, les participants non plus ;).

Je poste ici quelque petits trucs que j'ai posté sur un autre topic mais c'est pas aussi développé que mes premières critiques, c'est plus des avis rapides.

Editeur(s) / Développeur(s) : Frozenbyte | Nobilis
Sortie France : 11 Décembre 2014
Genre(s) : Action | Réflexion | Plate-Forme
Thème(s) : Fantastique
Classification : +12 ans
Mode(s) : Jouable en solo | Multi en ligne
Modèle(s) économique(s) : Payant à l'acquisition
Fait sur PC
60fps stable

Trine enchanted édition, même si c'est peu ou prou la même chose que Trine 2 (que j'ai fait avant en complete edition), je le trouve moins bien, que ça soit graphiquement, au niveau de l'histoire, et plus court aussi, moins d'interaction avec le décor, mais ça reste tout de même un bon jeu.

C'est un jeu de plateforme réflexion ou on a la possibilité de choisir entre 3 personnages que l'on choisit via une touche le plus adapté a l’épreuve qui s'oppose a nous, si c'est la bagarre c'est le chevalier si c'est une épreuve d'agilité l’archère et si c'est la magie ça sera donc le magicien, a la recherche d'une relique "Trine" pour sauver le monde de...

7/10 Bon

Editeur(s) / Développeur(s) : Playdead
Sortie France : 21 Juillet 2010
Genre(s) : Réflexion | Plate-Forme
Thème(s) : Fantastique
Classification : +18 ans
Mode(s) : Jouable en solo
Modèle(s) économique(s) : Payant à l'acquisition
Fait sur PC
60fps stable

Limbo, qui en quelque sorte est le même type de jeu plateforme/réflexion, comme trine ou Unravel même, mais le problème c'est que ici on avance par échec, beaucoup trop, donc il prend un air sérieux du die and retry, je l'ai fini en 4h encore moins que Trine 5h, sur la fin les énigmes deviennent relous, et la fin est toute pourri...

Graphiquement le jeu est intéressant, il se démarque par une sorte de graphisme a la Deadlight, un mélange de blanc et de noir, c'est original.

Ceci dit cela reste un jeu moyen/intéressant, j'ai pas compris l’engouement autour de ce jeu, même si le coté plateforme réflexion se révèle intéressant mais comparé a Trine ou Trine 2 ça fait mal.

6/10 Honnête

Editeur(s) / Développeur(s) : Sierra | Saber Interactive | Vivendi Universal Games
Sortie France : 02 Novembre 2007
Genre(s) : FPS
Classification : +18 ans
Fait sur PC
60fps stable

Timeshift, un FPS de 2007, par les même créateur que Fear, si techniquement il est pas mal il maitrise un peu mieux le sujet dans le sens FPS, par contre l'histoire est a chier un peu comme Fear après tout, il y a quelques armes a disposition, et les capacité a ralentir le temps, le stopper et remonter le temps, ralentir le temps est le plus intéressant mais on est forcé quelque peu a utiliser les autres pouvoir, ce qui est négatif par contre c'est que certaines armes n'ont pas d'impact visible sur les ennemis du genre fusil a pompe ce qui fait qu'on l’abandonne rapidement pour une arbalète a flèche explosive, un moment la cible touché on change de cible.

Même si le jeu est sympa c'est une sorte de sous Half Life, assez linéaire avec une succession de niveaux, les ennemis parfois concon parfois ils tirent même avant de nous voir, d'autres fois c'est un scripte qui nous tue derrière un mur alors qu'on était a couvert etc...

6/10 Honnête

Editeur(s) / Développeur(s) : Sega | Arkedo
Sortie France : 03 Octobre 2012
Genre(s) : Action | Plate-Forme
Mode(s) : Jouable en solo
Fait sur PC
60fps stable

Hell Yeah jeu de plateforme/action sympatoche a la Earthworm Jim, si l'OST est cool et les univers assez varié, le jeu en lui même ne l'est pas du tout, et on tue les monstres au nombre de 100, avec des minis jeux pour les finir si au début c'est marrant après c'est chiant, moyen pour moi mais peut plaire aux autres.

5/10 Moyen

Editeur(s) / Développeur(s) : Avalanche Studios | Sega
Sortie France : 14 Septembre 2011
Genre(s) : Action | Tir
Classification : +12 ans
Mode(s) : Multi sur le même écran | Multi en ligne | Multi en coopératif
Fait sur PC
60fps stable

Renegade Ops jeu de tir (pas FPS) sympatoche aussi mais son histoire assez nanardesque et sa redondance en font un jeu moyen intéressant après mes premières 6 missions je trouvais le jeu moyen, par la suite le jeu devient plus difficile, ce qui implique le choix de la bonne compétence préalablement apprise avec des points acquis en mode normal (n'existe pas en facile) et si au début ça parait anecdotique, après ça devient très important.

J'ai également prit Gordon (Half Life) comme perso parmi quelques uns qui eux aussi ont des attaques spéciales différentes et des compétences différentes, je me suis pas intéressé plus que ça personnellement mais il y a moyen de s'amuser si on joue tous les persos.

Le jeu n'est pas vraiment un jeu de tir, l'appellation exacte serait plutôt un "run and gun" a la manière d'un Halo Assault ou Isac, le jeu a 9 chapitres dans la campagne toujours aussi nanardesque, dont "Coldstrike" DLC inclus composé de 3 chapitres supplémentaires et il est intéressant car il permet de jouer sur un terrain enneigé, donc ça nous change un peu de la routine.

6/10 Honnête

Editeur(s) / Développeur(s) : Ubisoft Montreal | Ubisoft
Sortie France : 30 Avril 2014
Genre(s) : RPG
Thème(s) : Fantastique
Classification : +12 ans
Mode(s) : Jouable en solo | Multi en local | Multi en coopératif
Modèle(s) économique(s) : Payant à l'acquisition
Fait sur PS4

Child of light sous ses airs de petits RPG féerique a la mord moi le nœud se cache un petit RPG très tactique dans lequel après chaque moment important la difficulté monte d'un cran, si on fait nimp on va pas loin, et je m'interdit le XP pour en profiter un max, je suis au dernier chapitre.

Même si en temps que RPG old shcool il est un peu simplet mais bien fait avec plusieurs persos, bon certes je privilégie que 2 persos un qui soigne et le perso principal assez polyvalent en attaque/défense et attaque spe/défense spe, je regrette tout de même la possibilité de jouer que 2 persos, j'imagine qu'avec 3 persos de notre coté le jeu aurait été facile d’où la suppression a la dernière minute.

D'ailleurs super exploitation de la 2D, a la FF6 et très jolie (moteur de Rayman Origins).

7/10 Bon

Editeur(s) / Développeur(s) : Klei Entertainment | Microsoft Game Studios
Sortie France : 07 Septembre 2012
Genre(s) : Action | Infiltration
Classification : +16 ans
Mode(s) : Jouable en solo | Multi en ligne
Fait sur PC
60fps stable

Mark of the Ninja, si au début j’étais perplexe, le jeu se relève bon, un jeu d'action infiltration, bon il est vrai que le jeu est répétitif et quelques petites imprécisions au niveau de la maniabilité, mais c'est tellement jouissif de réussir a passer une portion du niveau sans se faire voir, voir tout le niveau même, c'est un peu plus compliqué par contre, un peu déçu de la fin, mais oui je conseille ce jeu.

Le ninja au début de chaque niveau peu choisir les armes qu'il peut emporter avec lui qu'il a prit dans l'arbre des compétences qui se divise en trois parties, le premier qui concerne les habilités du Ninja, la branche que j'ai trouvé la plus intéressante et que j'ai complété car on peut apprendre des glissade, tuer les ennemis dans le noir, accroché a un lampadaire on peut les tuer en s’accrochant avec la corde et les remonter une fois éliminé comme dans Batman, la seconde concerne les habits du ninja qui apporte chacun des stats ou une habilité différente, et le troisième qui concerne les shurikens et autres trucs moisi qui m’intéressent pas beaucoup, les accessoires quoi, mais ça enrichi le gamepaly car il y a moyen de s'en sortir a merveille si utilisé a bon escient.

7/10 Bon

Editeur(s) / Développeur(s) : Humble Hearts | Microsoft
Sortie France : 15 Août 2012
Genre(s) : Beat'em All | RPG
Thème(s) : Fantastique
Classification : +7 ans
Mode(s) : Jouable en solo
Modèle(s) économique(s) : Payant à l'acquisition
Fait sur PC
60fps stable

Dust An Elysian Tail au début et au premier contact une sorte de Odin Sphère ou Muramassa, on tape dans le tas, et c'est assez répétitif, je voulais arrêter au bout de 2h, heureusement que l'histoire et le coté RPG des armures etc était sympatoche et le jeu est quand même beau m'a poussé au bout de l'histoire, l'histoire ou les dialogues ne sont pas très bien traduit, le héro s’étonne d'une chose qu'on lui raconte 5 min avant etc, sinon c'est un jeu en 2D on tape dans le tas sans trop réfléchir assez bourrin.

Même si ce jeu a une très bonne réputation, je le trouve intéressant sans plus, trop de défauts pour dire que c'est un bon jeu, Mark of the Ninja lui est supérieur en terme de plaisir de jeu, et ça montre ce que je pense de celui ci.

6/10 Honnête

Edité par nexy le 29/12/2016 - 02:52

Portrait de Tiflorg
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 8597
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Nexy > J'avais essayé Mark of the Ninja quand il était gratuit sur Steam pendant une durée limitée, et j'étais aussi perplexe au début, d'ailleurs j'ai abandonné assez vite (puisque de toute façon le jeu n'était dispo que durant une période limité). Mais vu que j'en ai souvent entendu du bien, et que j'aime bien le genre infiltration, faudrait peut-être que je me (re)lance dedans.

Modérateur
Pixel Boy
Portrait de Chuck Chan
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 3108
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Arf... J'ai instauré quelques règles en première page pour avoir une certaine homogénéité entre les critiques et un standard de base :

Citation:
Ce qui est indispensable pour que ton test soit référencé :
- une image de la jaquette ou de la page titre
- le nom du jeu, en français s’il existe (il faut le noter, au cas où ton image disparaît un jour de l'hébergeur)
- le genre de jeu (simulation, RPG, FPS...)
- le développeur
- l’éditeur
- la date de sortie
- le support sur lequel tu as fait ton test
- argumenter sur minimum une dizaine lignes

Alors d'habitude je ne fais pas le psycho-rigide et je laisse pisser quand l'en-tête n'est pas respectée, mais là 3 lignes pour Trine, quand même. Ca me prend plus de temps à le référencer que toi à l'écrire.

Va pour Timeshift, Renegade Ops, Child of Light et Dust, mais Trine, Limbo, Hell Yeah et Mark of the Ninja sont recalés, désolé :/

Merci pour tes encouragements :)

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 15686
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Tiflorg après un certain temps je me suis pris au jeu, et je trouvai ça vraiment bien après si ça sera réciproque c'est une autre histoire, beaucoup ont adoré Dust AET et Limbo alors que moi bof.

Chuck Chan oui je sais que mon dernier post et loin de celui en première page sur Rage, j'ai émis quelques petits avis sur les jeux que j'ai fait dernièrement.

Ceci étant dit je les compléterai quand j'aurais le temps car la je suis dans une période travail que je n'ai pas de mots juste pour décrire, mais disons que si j'ai un peu de temps pour jouer en une semaine c'est déjà bien.

Edité par nexy le 10/11/2016 - 15:03

Modérateur
Pixel Boy
Portrait de Chuck Chan
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 3108
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Tu fais bien de laisser tes avis ici. Ne te sens pas obligé de les développer, tant que tu comprends que je ne peux pas les référencer en l'état. Après tu fais comme tu veux ;)

Portrait de fuegosuave
Hors ligne
A rejoint: 4 juillet 2013
Contributions: 4080
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Critique de Max Payne
Testé sur PS2

Max Payne fait parti de ces intouchables vidéoludiques. De ces jeux qui ont marqué un avant et un âpres dans le média. C'est donc avec une certaine curiosité que j'ai insère le jeu dans ma PS2, dans le but de rattraper mon retard (bien conscient que cette version n'égalait pas son homologue PC).

Max Payne nous met's (a sa façon) directement dans le feu de l'action. C'est au court d'une des meilleurs introductions qu'il m'ait été donné de voir dans un jeu, que Max découvre les corps de sa femme et sa fille, assassinés chez lui. Ellipse de trois ans, Max a changé de brigade et traque les responsables de son malheur. Alors qu'il pense avoir trouvé une piste, un de ses collègues est assassiné et le policier se retrouve accusé du meurtre. Commence alors pour Max une terrible vendetta a travers New York, ou le veuf cherchera à venger sa famille.

Le scénario de Max Payne m'avait été vendu comme un des meilleurs jamais écrits dans un jeu vidéo. Autant vous dire que ce n'est pas le cas. Pas que le scénario de Max Payne soit mauvais, il est même plutôt bon, mais il est avant tout mal raconté. La narration en BD est assez confuse, les dessins ne sont pas vraiment lisibles, ça va souvent beaucoup trop vite et l'action est brouillonne. Même chose pour les personnages secondaires comme Mona ou Vlad, introduits trop brutalement et qui ne servent quasiment à rien, si ce n'est donner un objectif à Max.

Mais tout n'est pas a jeter pour autant dans la narration. Déjà l'ambiance "film noir" est très réussie. On a vraiment l'impression d'évoluer dans un New York sale et crasseux, avec une atmosphère nous montrant tout le côté noir de la ville. Je dirais que c'est vraiment le gros point fort du jeu, cette ambiance sinistre qui règne dans les niveaux du jeux et qui nous immerge vraiment dans l'environnement. On regrettera juste de se retrouver avec les mêmes environnements du début a la fin (Entrepôts, manoirs, immeubles... etc). Et puis il y a Max... Ce personnage principal qui porte l'intrigue à lui tout seul. Franchement, il a été pour moi le canalisateur de tout le scénario, et je pense que j'aurais fini par ne plus suivre l'histoire sans sa présence. Je ne veux pas trop vous en dire sur le personnage, je vous laisse le soin de le découvrir par vous mêmes.

Il y a aussi une très grande place accordé a la mise en scène. Aujourd'hui cela peut paraître banal, mais en 2001, c'était foutrement cool de s’enfuir d'un restaurant en flammes en enchaînant les scripts. J'en profite aussi pour parler rapidement de l'OST du jeu, qui est surtout la pour accentuer l'ambiance "film noir" du jeu. On retiendra surtout le thème principal, bien que la plupart des thèmes d'ambiances soient très réussis. Par contre, ça pêche un peu au niveau de la VF, avec des voix ridicules et un Max qui lit son texte.

A part ça, le jeu est un TPS assez nerveux, proposant un panel d'armes assez vaste (une quinzaine en tout) et surtout le fameux Bullet Time. Pour ceux qui ne sauraient pas, le Bullet Time est un des éléments (si ce n'est THE élément) qui ont fait de Max Payne un jeu culte. Il s'agit ici de ralentir l'action autour du personnage, sans pour autant ralentir le personnage. Cela permet alors au joueur de tuer beaucoup d'ennemis en quelques tirs et d’être extrêmement badass. Je n'ai pas grand chose a dire au niveau du gameplay, étant donné que Max Payne est un jeu d'action tout ce qu'il y a de plus classique. On avance dans des niveaux couloir, on tire sur tout ce qui bouge, on use et abuse du bullet time et puis... Bah c'est tout.

Et c'est dans ce sens la que je pense que Max Payne a un peu mal vieilli. Certes ça reste fun a jouer, certes les gunfights sont très nerveux, mais forcé de constater que le jeu a déjà été devancé par beaucoup d'autres TPS depuis sa sortie et que ceux qui voudront découvrir ce classique aujourd'hui n'y trouveront qu'un bon jeu d'action et surement pas un chef d'oeuvre. Alors oui, il faut toujours replacer une oeuvre dans son contexte, mais il n'y a plus grand chose a tirer de Max Payne aujourd'hui étant donné qu'il se contente de poser les bases d'un genre (ce qui n'est déjà pas une mince affaire).

Alors est-ce que ça vaut le coup de faire Max Payne aujourd'hui ?

Tout dépends de ce que vous recherchez. Il faut clairement replacer le jeu dans son contexte lorsque l'on y joue, au risque de se lasser assez vite du jeu. Alors oui, Max Payne est un bon jeu, mais il ne parvient a sortir de la masse que grâce a son ambiance et son statut de jeu culte. A part ça, il reste un jeux d'action classique mais efficace, similaire a 99% des TPS que l'on a pu avoir lors de la période PS360

Et hop ! Un nouveau parlons-en !

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 15686
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

J'ai fait ce que j'ai pu pour améliorer mon post de au dessus.

J'en est encore 3 a écrire concernant Flatout Ultimate Carnage, Ridge Racer Unbounded et Binary Domain un très bon TPS mais très peu connu ou joué, les 3 sur PC.

Edité par nexy le 15/11/2016 - 00:07

Portrait de Linky439
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2991
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Binary Domain, j'en ai lu des bonnes critiques un peu partout mais je me suis pas super amusé dessus... Fin pour moi, c'est un jeu correct avec quelques bonnes idées et quelques passages relous.

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 15686
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Bein c'est un très bon TPS, dans le genre tu as Vanquish hyper futuriste qui se torche en 6 heures, tu as Spec Ops the Line qui est pas trop mal lui aussi peu joué, Red Faction Guerilla et Armagedon plutôt a la ramasse, et je te cite les TPS les plus connus.

Tomb Raider Uncharted et RE etc sont plutôt des TPS aventure, c'est pas le même type de jeu, un vrai TPS c'est a l'image de Gears tu rentre dans une salle et tu nettoie tous ce qui bouge.

Portrait de Linky439
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2991
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Bah justement, Binary Domain est sorti en 2012 et Gears 1 en 2006.

Alors, je sais pas si c'est ma mémoire qui flanche, mais j'ai vu très peu de nouveautés intéressantes dans Binary Domain par rapport à Gears 1 que je suis en train de me faire (si ce n'est que c'est un peu moins sombre :p)
Même le scénario, qui aurait pu être intéressant, est assez mal foutu et vite expédié derrière des persos bien clichés je trouve. Globalement, j'ai pas de grands souvenir du jeu, ya rien qui m'a vraiment marqué (à part un certain boss pète couille)

Après, j'avoue que je trouve ça un poil répétitif aussi (Gears 1, j'y joue une heure d'affilé, deux ptet mais pas trois), mais ça fait parti du jeu des TPS, c'est pas un truc qui m'a surpris.
Ptet aussi que le nombre d'avis favorable sur Steam a joué en sa défaveur aussi.