Skip to Content

Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Dernière contribution

639 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de fuegosuave
Hors ligne
A rejoint: 4 juillet 2013
Contributions: 4080
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Je sais pas pourquoi mais je pensais que le topic était mort :o
Content de m’être trompé ^^

Je pense repasser dans le coin, dans quelques temps pour écrire un ou deux test du coup :)
Les critiques vidéos sont acceptés ?

Et hop ! Un nouveau parlons-en !

Portrait de Angel-Cloud
Hors ligne
A rejoint: 30 juillet 2013
Contributions: 5589
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Ça prends du temps de pondre une bonne critique !

Modérateur
Pixel Boy
Portrait de Chuck Chan
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 3103
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Citation:
Les critiques vidéos sont acceptés ?

Oui, il n'y a pas eu de contre-ordre venant du grand manitou. Même si un jour ça change, tu pourras toujours les reposter dans le futur tableau des vidéo-testeurs.

Balance tes prochains tests, fais vivre le topic ;)

Portrait de fuegosuave
Hors ligne
A rejoint: 4 juillet 2013
Contributions: 4080
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Bon du coup je poste mes deux Parlons-en, des test video sur les jeux Kirby Triple Deluxe et I Am Alive ^^

Et hop ! Un nouveau parlons-en !

Meteor Swarm
Portrait de Rezard
En ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 7740
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Odin sphere remake sur ps4.
goty , et ce truc est tombé dans mon top 3 jv.

Modérateur
Pixel Boy
Portrait de Chuck Chan
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 3103
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Ce truc... dis donc, tu nous vends du rêve, là :p

Ta review donne envie, en tout cas, je vais sûrement le prendre. Tu l'as testé sur quelle machine, que je le marque dans le référencement ?

Meteor Swarm
Portrait de Rezard
En ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 7740
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

ps4

Portrait de Angel-Cloud
Hors ligne
A rejoint: 30 juillet 2013
Contributions: 5589
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Je confirme qu'il est vraiment très bon ce remake de Odin Sphere, qui gomme la plupart des défauts de la version d'origine, tout en y apportant des nouveautés, tout droit venu de Muramasa: The Demon Blade.

Je prends beaucoup de plaisir à parcourir une nouvelle fois le monde d'Erion.

On peut espérer par la suite un portage de la version Vita de Muramasa destiné à la PlayStation 3 & 4, avec une traduction à la clé.

Portrait de ridleydu62
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 638
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Salut je suis aussi sur Odin Sphere et franchement il est excellent.

Je le place directement dans mon top de l'année avec The Witness (en attendant les gros jeux de la fin d'année).

C'est magnifique, super addictif et les mécaniques RPG sont vraiment super simple à assimiler et pour une fois un système d'alchimie est vraiment bien fichu (et je ne parle pas de la cuisine).
Ah et les trophées sont vraiment simples à récupérer.

Après entre Odin Sphere et Muramasa, ma préférence va vers le second surtout pour les boss et l'ambiance japonaise qui ma parle plus que le style nordique. Et j'espère un portage de Rebirth sur PS4 histoire de le refaire.

Portrait de fuegosuave
Hors ligne
A rejoint: 4 juillet 2013
Contributions: 4080
Re: Référencement des critiques (topic provisoire)

Petite critique que j'ai écrit y'a pas longtemps pour Senscritique

Red Johnson's Chronicles est a la base une exclusivité PSN développé par un petit studio français. Le jeu était un point & click qui se déroulait dans la film de Métropolis dans un ambiance très film noir. Bien que le jeu en question ne soit pas exempt de défauts, il m'avait pas mal tapé dans l’œil lorsque je l'avait fait pour la première fois. C'est donc avec une certaine curiosité que je me suis procuré sa suite Red Johnson's Chronicles : One Against All.

Le premier opus se terminait sur un cliffhanger tout ce qu'il y a de plus fourbe et c'est donc a ce point précis de l'intrigue que commence ce deuxieme opus.

Spoiler

Le jeune homme se retrouve donc en cavale après que l'oncle Teddy (parrain de la mafia locale) ait fixé une prime sur sa tète, pour cause d'avoir été trop talentueux dans ses diverses enquêtes. Red décide donc de se réfugier dans les docks, son quartier natal. Mais alors qu'il se posait tranquillement dans un bar pour réfléchir a la situation, voila qu'une serveuse lui livre un colis contenant un ordinateur (bloqué par un code, bien évidemment) et un doigt, qui s’avérera être celui de Brown Johnson, le frère de Red. Celui ci décidera de partir a la recherche de son cher frangin et s'engagera alors une partie de jeu de piste avec un tueur psycophate bien décidé a obtenir la prime d'Oncle Teddy.

Le scénario s’avère être la première déception du jeu. La ou celui du premier était relativement bien écrit malgré sa classiciste, celui ci se veut plus complexe et finit donc par se noyer dans un verre d'eau en quelques sortes. Le jeu tente de faire durer un suspens qui ne tient pas, étant donné que l'on devine très vite l'identité du ravisseur et la narration est trop chaotique comme pour qu'on parvienne a tout suivre sans oublier de détails. Dommage pour un point & click, genre ou l'écriture représenté 50% (si ce n'est plus) du jeu. Resteront quelques idées cools comme celle de découvrir le passé de Red ou encore le personnage de Nicky, mais rien de bien transcendant en somme.

A part ça, Red Johnson's Chronicles : One Against All est plus un Red Johnson's 1.5 qu'une suite a réellement parler. Aucune nouveauté n'a été ajouté au titre et les développeurs se content de rependre la formule du premier opus. Sauf que la, eh ben ça marche pas et cela pour une simple raison : le jeu est trop dur. Alors je sais que de nos jours, dire qu'un jeu est trop dur c'est passer pour un casual, noob, joueur de bas étage ou tout ce que voudront les élitistes, mais j'ai tendance a dire qu'une difficulté trop élevée est aussi handicapante pour un jeu qu'une difficulté vu a la baisse. Le premier Red Johnson's parvenait a trouver un juste milieu dans son challenge offrant des énigmes qui devenaient progressivement de plus en plus difficiles.

Dans ce deuxieme opus, on passe plus de temps a se demander "Quesque je dois faire" plutôt que "Comment je dois le faire". Sincèrement je pense qu'il est juste impossible de finir le jeu la première fois sans utiliser de soluce. Les énigmes ne sont pas cohérentes et sont généralement mal présentés (dans le sens ou elles sont pas intuitives). Mention spéciale a l'énigme de la Boite de tarot, déjà présente dans le 1 et qui est selon moi la pire énigme des deux jeux. Il y a juste le système d'indices qui a été amélioré et croyez moi il vous sera bien utile pour finir le jeu.

En bref, Red Johnson's Chronicles : One Against All est une sorte de mode hard mal foutu du premier opus. Si vous n'avez pas accroché au premier opus, passez votre chemin. Si vous voulez découvrir la saga, celui ci est sans doute le moins bon et je ne saurais que trop vous conseiller de vous intéresser au premier. Pour les autres, ça peut être intéréssant si il est soldé a 3€ sur le PSN ou encore si il est offert avec le premier opus (comme c'est le cas sur steam).


Edité par fuegosuave le 20/08/2016 - 12:32

Et hop ! Un nouveau parlons-en !