Skip to Content

Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Dernière contribution

1036 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1683
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Type : Plate-forme
Sortie : 16 novembre 2007
Support : Nintendo Wii

- Je me souviens encore avoir spammé le bouton replay du tout premier trailer du jeu tant je voulais y jouer absolument. Surtout après un épisode Sunshine certe très bon mais qui m'avait pas autant marqué que l'indémodable Super Mario 64.
Quelle catastrophe, la Princesse Peach se fait kidnappée par l'horrible Bowser pour la 475 ème fois, à Mario donc d'aller la sauver mais cette fois, cette nouvelle aventure fera quitter la terre ferme à notre bon vieux moustachu pour l'emmener dans les étoiles.
L'occasion d'arriver sur l'observatoire de la Comète, Hub central du jeu comme pouvait l'être le Château de Peach de 64 ou encore la Place Delfino de Sunshine.
C'est donc ici que vous pourrez arpentez les différents niveaux et monde appeler ici des Dômes.

Mario se devra de récupérer les Super étoiles et les Grande Étoile afin de recouvrer la puissance nécessaire pour l'astronef et pouvoir voyager toujours plus loin dans la galaxie et pouvoir se rendre au cœur de l'univers pour sauver sa bien aimée.
Super Mario Galaxy introduit d'ailleurs un tout nouveau personnage, Harmonie, la vigie des étoiles mais aussi la "maman des Lumas". Et ce qui est super intéressant, c'est que son histoire pourra nous être racontée si on le souhaite un peu plus tard dans le jeu grâce à la bibliothèque. Harmonie est un personnage vraiment réussi de l'univers Mario en plus d'avoir un certain charisme.

Les nouveaux habitants de ces lieux ne sont pas en reste, les Lumas, des enfants étoiles tout mignon et de différentes couleurs pour nous transporter encore plus dans ce monde magique et cosmique qu'est Super Mario Galaxy. L'univers et l'ambiance du jeu est formidable déjà parce que être dans l'espace c'est la classe, mais en plus car ce nouvel univers est en parfaite "symbiose" avec l'esprit Mario.

Et ça, on le doit aussi grâce à son OST car oui Super Mario Galaxy dispose de thème absolument formidable, magique, entraînant et envoûtant, parfois épique aussi. Les musiques du jeu sont un régal pour nos petites oreilles, d'ailleurs le thème principal du jeu est celui que je préfère tout Mario confondu, voilà comme ça c'est dit.
L'OST du jeu est en plus vraiment variés car ya beaucoup de thèmes différents, et surtout de bon thème. Les musiques orchestrales fonctionnent du tonerre et quelques musiques parfois toute douce au piano nous font bien rappeler qu'on se trouve dans l'espace, bercé par des mélodies délicieuses.

Graphiquement et bien qu'on pouvait craindre de ça vu la Wii qui n'était même pas une console HD comparer à ces concurrentes, Mario Galaxy est tout simplement un régal pour les yeux. Jamais le sentiment de ce sentir dans l'espace n'aura été aussi bien rendu. Les couleurs sont magnifiques, léchées et techniquement, c'est un des jeux les plus impressionnant de la machine de Nintendo.
Il suffit de se rendre sur certaines galaxies pour se rendre compte du boulot formidable de Nintendo à ce niveau, que ce soit d'ailleurs l'espace, l'eau ou la lave, ça pète vraiment graphiquement et Super Mario Galaxy s'impose sans trop de problème comme l'un des plus beaux jeux de la Wii assurément.

Et ça, on le doit aussi à sa DA fabuleuse ou Nintendo c'est vraiment donné à cœur joie, certaines galaxie sont hyper impressionnante, je pense notamment au Jardin Venteux et sa DA somptueuse ou encore Gerbe infernale pour ses coulis de lave ou d'espace en feu pour un résultat éblouissant et du plus bel effet.
Comment ne pas cité aussi le niveau Poussière d'étoiles qui est un de mes préférés non seulement techniquement mais aussi pour sa DA, avec son espace magnifique et sa sensation de vide ultra bien rendu, ajouter à ça sa magnifique musique et il en faut pas plus pour m'achever, de bonheur évidemment !

Je pourrais vous parler longuement des graphismes et de la DA du jeu tant elle frôle la perfection mais quand on parle Mario, on parle aussi gameplay et là encore Nintendo se sont surpassé. C'est simple, Super Mario Galaxy a un gameplay irréprochable. Alors on peut pester parfois contre les fragments d'étoiles à devoir récupérer en pointant la wiimote vers l'écran, ce qui peut parfois être un peu pénible il est vrai ou encore à quelques micro soucis de caméra sur certains niveaux mais à part chipoter, il n'y a pas grand chose à redire. Fragments d'étoiles qui seront d'ailleurs indispensable dans votre aventure car ils vous permettront de nourrir les goinfres Luma, qui en réclameront un certains nombres, afin de pouvoir accéder à des niveaux cachés.

Mario se manie à la perfection, répond au doigt et à l'œil et on retrouve toute ses cabrioles qui ont fait le sel de ses aventures passées, notamment son fameux triple saut ou Wall jump. Mais aussi de nouveaux mouvement comme le fait de tournoyer grâce à un petit luma caché sous la casquette de Mario, ce qui donnera à Mario en plus d'assomer ou de vaincre la plupart des ennemis, d'activer certains interrupteurs. Cependant, SMG met en place un système de gravité archi archi bien branlé en place, bah oui espace oblige et qui fonctionne à la perfection. C'est simple, je sais pas comment en 2007 Nintendo ont fait pour réussir quelque chose d'aussi poussé et d'incroyable de maîtrise alors qu'ils avaient tous les risques de s'y casser les dents.
Le système de gravité du jeu est un bijou tant l'alchimie espace/gravité est bien foutu. Mario peut ainsi se balader de planète en planète ultra simplement grâce à ce système de gravité mais aussi avec les anneaux étoiles qui lui permette de littéralement s'envoler dans l'espace et d'atterrir sur une autre parcelle de niveau, le tout dans un superbe effet. Tout simplement jubilatoire...

On peut également utiliser des étoiles crampon, petite étoiles bleue qu'il faudra pointer avec la Wiimote pour "balader" Mario dans le vide, mais attention à pas relâcher le bouton A ou sinon c'est la mort qui vous attend. Il sera très facile de tomber dans le vide dans SMG, surtout si un genre de trou noir se trouve à proximité, parfois certains niveaux utilisent même ce genre de procédé pour vous faire tomber dans le vide, notamment avec la gravité qui peut s'inverser, ce genre de chose...

Nintendo s'amuse bien avec le joueur pour nous mettre la tête à l'envers et l'effet de renversement et de "mal à la tête" est encore une fois très bien fait. Néanmoins, Mario Galaxy permet aussi au joueur d'arpenter des niveaux bien plus vaste comme le royaume des abeilles par exemple pour explorer et partir à la recherche des super étoiles. On est malgré tout "assez sur des rails" dans Super Mario Galaxy et certains joueurs pourront regretté ce côté très linéaire malgré le fait qu'on soit dans l'espace. Il n'y a malgré tout qu'un seul chemin à la fois et le jeu est tout de même assez "balisé" dans l'ensemble, surtout sur les petites planètes.

Mais pour ma part, je ne trouve pas spécialement que ce soit un défaut car la synergie du jeu et le fait que ce soit linéaire fonctionne vraiment bien mais pour ceux qui voulaient un peu plus d'exploration et que ce soit moins "téléguidés" je comprend totalement que ça puisse agacer à la longue d'être en "pilote automatique" comme cela.
D'autant plus que le jeu est malgré tout assez facile, bien plus qu'un Sunshine par exemple. SMG offre en effet un challenge moindre et même si certaines super étoiles peuvent s'avérer assez coton à récupérer, notamment vers la fin, le jeu est tout de même relativement simple la plupart de temps. Les ennemis sont peu résistant, et même si 1 ou 2 boss sont tatillons, vous vous en sortirez sans aucun problème. Même le 100 % du jeu donc récupérer les 120 étoiles m'a paru bien moins ardu que celui de Mario 64, de très loin même !

Mais bon, bien que le jeu soit facile, on s'amuse comme des fous, surtout grâce à l'incroyable variétés des planètes proposées. Des planètes aquatiques, désertiques, enneigées, enflammées, fantômes, jouet etc il yen a pour tous les goûts et c'est ce qui fait que Super Mario Galaxy soit aussi bon, c'est qu'il ya très peu de planètes "déchets" parmis la bonne quarantaine de planètes disponibles.

Oui, yen a certaines un peu moins réussi que d'autre et c'est normal mais globalement c'est une prouesse de la part de Nintendo d'avoir réussi à proposer aux joueurs des planètes aussi variés et fun à parcourir. Mais c'est aussi dû au très nombreuses transformations du jeu, comme Mario abeille qui permet de voler, aller sur les fleurs ou se coller au alvéoles de miel, ou au Mario de glace qui peut patiner sur l'eau en la gelant. Bon je suis moins fan de Mario ressort en revanche font les sauts sont parfois hasardeux mais ce n'est que chipotage. Toute les transformation du jeu sont réellement utiles bien que certaines soit un chouilla sous exploités à mon goût, oui Mario Fantôme je parle de toi.

Forcément, le level design comme bien souvent dans les jeux Mario est tout bonnement sensationnel et exemplaire. Il suffit de voir l'architecture de certains niveaux pour s'en rendre compte. L'exemple le plus flagrant pour moi est la planète Volcan de glace qui dispose d'un des meilleurs level design du jeu, ou encore une fois je suis obligé de citer aussi les Jardins Venteux, ça se passe de commentaire pas vrai ?
SMG permet aussi au joueurs de se frotter à quelques boss, pas bien retord à part 2 ou trois, ils sont vraiment rigolo et fun à affronter la plupart du temps. Les affrontements contre Bowser sont également très sympa bien que diablement facile. Le jeu a une assez bonne durée de vie dans l'ensemble, mais sa trop grande facilité font que malgré tout, on arrive au bout assez rapidement surtout si vous faites pas le 100 %.

Conclusion : Super Mario Galaxy brille et enchante tant son Épopée cosmique se révèle être fantastique et inoubliable. Le seul défaut que je pourrais lui reprocher est sa trop grande facilité, un habitué des jeux de plate-forme le torchera assez vite et le challenge du jeu se révèle être faiblard mais tout le reste est un chef d'œuvre et l'un des meilleurs jeux de plate-forme 3D de tous les temps, ni plus ni moins.Mario prouve encore une fois aux autres que le maître de la plate-forme c'est bien lui et personne d'autre.

Les + :

- Graphiquement magnifique
- DA somptueuse
- OST variés et divine
- Variés dans ses planètes et très peu de "déchets"
- Harmonie, un très bon nouveau personnage
- Gameplay irréprochable
- Les nouvelles transformation
- Durée de vie tout de même convenable
- Les boss rigolos à affronter
- Level design exemplaire
- la gravité !!!
- les voyages dans l'espace
- Certaines planètes sont des pur chef d'œuvres
- Histoire un poil plus développé pour un jeu Mario
- La fin du jeu
- Le HUB, très sympa

Les moins :

- Trop facile
- Certaines transformation sous exploitées
- Un poil trop dirigiste ?

10/10

Edité par Populus le 03/05/2024 - 15:41

Je ne suis pas mort, pas absent non plus, mais je reste dans l'ombre, pour le moment...

Portrait de Guiroh
Hors ligne
A rejoint: 29 août 2018
Contributions: 873
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Tu es vraiment retourné sur la version Wii ou c'est la version Switch ?

Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1683
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Non non c'est bien la version Wii dans mon test ^^

Je ne suis pas mort, pas absent non plus, mais je reste dans l'ombre, pour le moment...

Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1683
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Éditeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Type : Plate-forme
Sortie : 11 Juin 2010
Support : Nintendo Wii

Sorti en juin 2010 exclusivement sur Wii, Super Mario Galaxy 2 est le seul Mario 3D qui a eu le droit a une véritable suite. Mario 64 et Sunshine étant unique, on peut dire que c'est une première de la part de Nintendo d'avoir offert une suite à un Mario 3D.
Super Mario Galaxy était une véritable bombe lors de sa sortie en 2007, Super Mario Galaxy 2 se devait de faire au moins aussi bien. Pari réussi ? Et bien c'est ce que nous allons voir !

Tout d'abord, ce qui marque avant tout dans Super Mario Galaxy 2, c'est que le jeu va à l'essentiel. Pas de blabla comme dans SMG premier du nom, ou en tout cas vite abrégé. On comprend qu'on doit aller sauver la Princesse Peach kidnappée par Bowser au fin fond du cosmos.

Mais il faut quand même avouer que l'introduction du jeu a moins la "patate" que celle du premier qui était plutôt bien foutu niveau mise en scène pour un Mario, avec Bowser qui attaquait le château de Peach. Là, c'est très expédié avec un effet "livre" qui tourne les pages, une manière de raconter une histoire.

Mario Galaxy 2 change de HUB, exit l'observatoire du premier jeu, place au vaisseau Mario qui bien que sympathique, n'a quand même pas la même gueule que l'observatoire du premier Mario Galaxy.
Dirigé par le "capitaine" du vaisseau, l'espèce de Luma qui ressemble à s'y méprendre au personnage du dessin animé Barbapapa, Mario va devoir parcourir les différents mondes et niveaux avec son vaisseau à son effigie.
Le Hub du jeu est pour ma part décevant, comme je l'ai dit, ça a clairement moins de charme que le sympathique observatoire du premier avec en plus sa musique calme et reposante.

Sur ce vaisseau Mario, il n'y a absolument rien à y faire, quelques mini jeux pour récupérer des vies et c'est tout. Vous allez me dire, dans l'observatoire il n'y avait pas grand chose non plus mais il yavait tout de même la bibliothèque de Harmonie, très sympa, et c'était quand même plus grand et plus agréable que ce vaisseau ridicule. Et même si ce vaisseau se rempli de petit personnage au fur et à mesure du jeu, je le trouve décevant et inutile, c'est presque une insulte d'appeler cela un Hub.
Cela dit, ce n'est pas non plus gravissime car après tout, un Hub dans un Mario c'est pas non plus ultra important mais tout de même, ça a son charme.

Super Mario Galaxy 2 se décompose à la manière d'un Mario 2D pour choisir ses niveaux, diriger le vaisseau comme sur une map en 2D pour aller là où vous le désirait. Nous sommes en terrain connu, surtout pour ceux ayant déjà retourner le premier mais tout de même, Super Mario Galaxy 2 offre malgré tout quelques nouveautés très sympathique à commencer par Yoshi.

En effet, le petit dinosaure fait son grand retour dans cet épisode, en effet, dans le premier Mario Galaxy, il n'était pas présent. Toujours vorace en fruit, Yoshi pourra en gober certains qui lui octroieront quelques capacité, notamment le fruit rouge qui lui permettra de foncer à toute allure dans les niveaux. Ajouter à cela le fruit bleu qui fera gonfler son ventre comme un ballon et qui lui permettra de s'élever dans les airs pour atteindre des hauteurs inaccessible, et enfin le fruit jaune qui fera apparaître des plate-formes invisible à l'œil nu.

De plus, il pourra utiliser sa langue pour s'accrocher au fleur voire activer des mécanismes. Son intégration au jeu est génial et fonctionne parfaitement, c'est LA grosse nouveauté de cet épisode. Yoshi se manie parfaitement, de même que pour Mario, d'ailleurs niveau gameplay c'est encore un sans faute de la part de Nintendo avec un maniement toujours aussi irréprochable.

Déjà excellent dans le premier, SMG2 transcende son gameplay pour aller encore plus loin, notamment grâce à ses nouvelles transformations comme le Mario Rocher qui lui permet de se transformer en boule et de tout défoncer sur son passage, ou encore l'intégration d'un item, la foreuse qui permet de transpercer les planètes, jouissif.

Mais la meilleure transformation selon moi est celle du Mario Nuage, qui offre la capacité à Mario de créer 3 plate-formes de nuage, simplement en secouant la Wiimote. C'est jouissif, inventif et intéressant. D'autre niveaux se servent de la reconnaissance de mouvement pour activer des plate-formes, comme on peut le voir avec les dalles réversibles du premier monde.

Plein de petite trouvailles comme ça qui enrichisse un gameplay déjà béton de base, pour offrir au joueur une expérience de jeu complète et fun. D'autant plus que Super Mario Galaxy 2 est plus ardu que son grand frère, qui était un poil trop simple selon moi. Ici, le challenge à été revu a la hausse et c'est pas pour me déplaire. Si le jeu de base demeure assez simple, c'est bien le End game et le 100 % qui va vous donner pas mal de fil à retordre, surtout que tenez vous bien mais sur ce Super Mario Galaxy 2, ce sont pas moins de 242 étoiles à obtenir pour finir le jeu à 100 %, alors que le premier en compter "que" 120.

Une durée de vie donc très conséquente, surtout que les dernières étoiles seront pas simple à récupérer. La toute dernière étoile du jeu en a d'ailleurs laisser plus d'un sur le carreau... Même si je regrette malgré tout pas mal de remplissage, notamment pour les étoiles vertes ou sur certaines galaxies qui sont repris du premier, un peu la facilité ça Nintendo.

Heureusement, certaines étoiles vertes donnent du fil à retordre et il faudra parfois utiliser les mouvements avancés de Mario pour espérer les récupérées. Il ya tout de même 6 mondes à parcourir et pas mal de niveaux différents bien que certaines galaxies soient assez décevante malgré de belles trouvaille. J'ai trouvé la qualité des galaxies un poil en dessous du premier cependant, dommage. On a du mal à arriver à la qualité d'un "Poussière d'étoiles ou d'un jardin Venteux par exemple, même si certaines valent quand même le détour.

Pour ce qui est de la réalisation, Galaxy 2 fait encore une fois des merveilles. Il se révèle sans trop de problème être l'un des plus beaux jeux de la Wii. La DA est toujours très soignée, de même que les graphismes en général. L'ambiance et l'OST font encore une fois des prouesses, et certains thèmes inédit du jeu sont très sympa, même si il ya beaucoup de remixe.

Les boss sont aussi un poil plus réussi dans cet épisode, mention spéciale au gros dragon et ses boules rouges ou encore le gigantesque char de Mini Bowser. Malgré tout, je trouve le boss final encore une fois d'une simplicité enfantine, ce qui était déjà le cas dans le premier. Mais les boss sont toujours très sympa à affronter, certains plus que d'autre.

Super Mario Galaxy 2 permet aussi d'incarner Luigi et ce dès la 70 ème étoiles obtenue, alors qui fallait finir à 100 % le premier jeu. Ce dernier saute plus haut mais aussi plus loin que Mario, même si son inertie est un peu spéciale puisqu'il glisse un peu quand le joueur s'arrête, offrant une maniabilité tout de même différente de son grand frère.

Les + :

- Graphismes et DA toujours aussi réussi
- Un gameplay encore plus riche
- La transformation nuage
- Yoshi, ultra bien intégré au jeu
- OST bien que pas mal de remix tout de même
- Des boss un poil meilleurs
- Plus difficile et plus long que le premier
- excellente durée de vie, 242 étoiles quand même
- Un level design toujours aussi glucose
- Des nouveautés bien sympathique
- Quelques galaxies qui se démarquent du reste
- Permettre d'incarner Luigi
Toujours aussi FUN

Les - :

- Du remplissage
- Pas mal de redite du premier Mario Galaxy
- Un HUB décevant et inutile
- Des galaxies globalement moins marquante que le premier jeu
- L'effet de surprise n'est plus le même, forcément

Super Mario Galaxy 2 est la digne suite du premier jeu. Plus difficile et adoptant un gameplay plus riche que son aîné, notamment avec l'introduction du Yoshi et des nouvelles transformations, il pèche cependant selon moi sur la "magie" qui est moins présente, et des galaxies qui sont moins marquante que le premier. Ça n'en reste pas moins une très bonne suite et un excellent jeu de plate-forme, mais pour moi, le premier Galaxy reste plus culte.

9,5/10

Edité par Populus le 23/05/2024 - 15:04

Je ne suis pas mort, pas absent non plus, mais je reste dans l'ombre, pour le moment...

Portrait de Alexis88
Hors ligne
A rejoint: 11 octobre 2015
Contributions: 8414
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Citation:
surtout que tenez vous bien mais sur ce Super Mario Galaxy 2, ce sont pas moins de 242 étoiles à obtenir pour finir le jeu à 100 %, alors que le premier en compter "que" 120.

Ce n'est pas un hasard s'il y en a 242 en tout, car le Galaxy 1 c'est 121X2 pour le 100% ;)
Enfin tu le sais, normalement, et bravo pour ce test, j'ai envie de le refaire maintenant ! xD
Vivement qu'il ressorte !

Spoiler

Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1683
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Citation:
Ce n'est pas un hasard s'il y en a 242 en tout, car le Galaxy 1 c'est 121X2 pour le 100% ;)

Ouais c'est vrai mais ça oblige quand même à refaire le jeu avec Luigi pour le 100 % et ce sont les mêmes étoiles du début à la fin. Seule la 121 ème et "unique" ^^

Merci beaucoup à toi et je suis ravi que ça ta donné envie de refaire le jeu !

Je ne suis pas mort, pas absent non plus, mais je reste dans l'ombre, pour le moment...

Portrait de Alexis88
Hors ligne
A rejoint: 11 octobre 2015
Contributions: 8414
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Merci à toi aussi, perso j'avais adoré les étoiles vertes à l'époque et le fait qu'on puisse les entendre, même bien planquées. ^^

Spoiler

Portrait de Populus
Hors ligne
A rejoint: 23 avril 2021
Contributions: 1683
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Certaines sont intéressantes à choper ouais et pas facile. Dommage par contre que d'autres sont purement et simplement du remplissage, je parle de celles random posaient au pif dans le niveau x)

Je ne suis pas mort, pas absent non plus, mais je reste dans l'ombre, pour le moment...

Portrait de Zanoss
Hors ligne
A rejoint: 10 juin 2022
Contributions: 1044
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Après, on parle souvent de l'observatoire de la comète mais en vrai, ce n'est même pas un bon hub que ça en vrai.
C'est assez petit, avec aucun réel secret a découvrir et ce n'est rien de plus qu'une sélection de niveau glorifié !
Le chateau de Peach de SM64 et la place Delphino sont de bien meilleurs hub a mon sens =P

Sinon, je suis globalement d'accord avec ton avis sur SMG2.
J'ai tendance à le préféré au 1 rien que à cause du level design et des idées de gameplay meilleurs et bien mieux exploité, même si on perd cet ambiance un peu "nostalgique" et calme de SMG1.

D'ailleurs, je trouve au contraire les galaxy plus marquante dans le 2 justement. Dans SMG1, il y a trop de galaxy pas forcement super inspiré et assez osef que ça soit visuellement ou en terme de level design.
La ou le 2 est vraiment meilleurs de ce coté mais comme tu reste pas longtemps dans les galaxy (moins d'étoiles à faire dans celle çi) elles ont tendance a moins marqué.

Et je reste aussi sur mon avis que SMG1 et 2 pour le coup on tout les deux un défaut similaire, a savoir que le gameplay est beaucoup trop simple.
Mario manque de mouvement et on a tendance a n'utilisé que le saut + tornade et saut en longueur + tornade à tout bout de champ !
Alors que les autres Mario on leurs lot de mouvement un peu plus complexe et varié ^^
Par contre il y a pas photo, le post game de SMG2 ECLATE celui de SMG1 xD

Edité par Zanoss le 10/07/2024 - 14:58
Portrait de Alexis88
Hors ligne
A rejoint: 11 octobre 2015
Contributions: 8414
Re: Référencement des topics "Modern Gaming" et critiques

Citation:
Après, on parle souvent de l'observatoire de la comète mais en vrai, ce n'est même pas un bon hub que ça en vrai.

Assez d'accord, ça manque clairement de secrets !

Citation:
et ce n'est rien de plus qu'une sélection de niveau glorifié !

De quoi ? :p

Spoiler