Skip to Content

[PS3][X360][PC] Dishonored

Dernière contribution

732 posts / 0 nouveau(x)
Hei
Membre bloqué
Portrait de Hei
Hors ligne
A rejoint: 10 novembre 2011
Contributions: 2598
Re: Dishonored

Citation:
Pourquoi toujours des disputes sur ce topic ? Enfin bon, jme mêle pas de ça moi !

Y a pas de dispute y a du débat (ce que j'aime) par contre qu'un membre se la ramené pour dire que les gens sont débile de débattre des diverse opinions qu'ils ont, avec une photo de shojo d'un anime commercial où le roi Arthure est une gonzesse allant toujours sauver un héros pleurnichard sa me fais rire, là ou sa l'est moins, c'est que le bougre ce permet d'être condescendant sans fournir le moindre savoir, date, personnage, personne du staff technique, époque ambiance univers, et décrit tous les autres comme inculte alors qu'il ne fait que la propre description de lui même = donc ouai sa me fais chiez (pour eux et moi), comme je l'ai dit, son caca qu'il aille le posé ailleurs que sur ce topic, les gens viennent pour partager leurs points de vue et leurs expériences vis à vis de sa, pas de l'argumentaire digne de Voici ou de ELLE.

Edité par Hei le 30/10/2012 - 02:57

: LIVE

Portrait de TAILERS
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 834
Re: Dishonored

C'est sur que dire que l'on trouve Bioshock un peu ressemblant à Dishonored et de ce faire traité de psychothrope et j'en passe, ça c'est du partage de point de vue...

Edité par TAILERS le 30/10/2012 - 03:05
The Trollist
GOTTA TROLL'EM ALL!
Fouinasse Déchainée
Portrait de ultimafouina
Hors ligne
A rejoint: 27 septembre 2011
Contributions: 10533
Re: Dishonored

Citation:
et un vieux manga tout perav digne d'un shojo en guise d'image XD Fate/stay night

Citation:
avec une photo de shojo

Hum.... c'est pas pour te faire chier Hei (enfin si, un peu), mais Fate Stay Night c'est pas un shojo, ça serait plus proche du shonen m'enfin bon :P.

Hei
Membre bloqué
Portrait de Hei
Hors ligne
A rejoint: 10 novembre 2011
Contributions: 2598
Re: Dishonored

Ouai je sait mais bon vue l'intrigue et l'histoire c'est fais pour les nana : p

Bon on va se recentré sur le soft sa serait bien ^^

: LIVE

Portrait de Choupikon
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 112
Re: Dishonored

Ce jeu je l'ai apprécié malgré sa durée de vie.

J'ai beaucoup apprécié la liberté qu'ont donnée les développeurs au joueur, de ce fait je me suis bien amusé, (parfois j'ai ri) en refaisant les missions en tentant telle ou telle approche. Et rire devant un jeu vidéo, c'est selon moi un moment trop rare.

Je trouve la comparaison avec Bioshock très légitime, d'ailleurs lorsque j'avais fait le premier, je l'avais terminé en quasi infiltration en gardant la même approche qu'au début du jeu (au début le personnage qu'on incarne est très faible). l'esthétique steam punk victorien a des similitude avec Bioshock, et le petit côté uchronique aussi;

pour moi c'est un très bon jeu, qui ne brille pas par son originalité mais qui a tristement le mérite de proposer une alternative à pas mal de jeux actuel qui se ressemblent ( la gue-guerre contre les arabes, les jeux de foot etc...)

Bref entre Mc do et Quick, je ne choisis pas le kebab, mais je prépare mon propre casse-dalle.

Edité par Choupikon le 30/10/2012 - 17:59

"N'est pas humble celui qui se hait" Cioran

Portrait de kenneth
Hors ligne
A rejoint: 2 octobre 2011
Contributions: 7022
Re: Dishonored

Je l'ai enfin!sur ps3 tout chaud tout neuf!

j'ai hâte de m'y plonger,allez je vous laisse,et n'hésitez pas à me donner des petites astuces ;)

edit: Hei super classe la présentation,bravo!j'adore!

Edité par kenneth le 30/10/2012 - 19:18
Portrait de Mayhem
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 365
Re: Dishonored

Citation:
Je l'ai enfin!sur ps3 tout chaud tout neuf!

j'ai hâte de m'y plonger,allez je vous laisse,et n'hésitez pas à me donner des petites astuces ;)

Si tu veux un challenge intéressant :

Désactive les repères d'objectifs dans les options (ce truc est à bannir au même titre que les Vita Chambres de Bioshock)
Joue en Très Difficile
Essaie de ne jamais te faire repérer

Voilà, bon jeu ;-)

Portrait de kenneth
Hors ligne
A rejoint: 2 octobre 2011
Contributions: 7022
Re: Dishonored

oh mon dieu,d'habitude ma skill ça va,mais sur ce jeu ohoh je joue comme une merde,tout mes autres jeux en mode difficile ok,pas trop de problème et ici mode normal je galère,oh mon dieu...

EDIT:putain! magnifique la ps3 sait même plus lire le jeu,j'ai rien fais,j'ai arrêté hier soir car un chargement se faisait pas,et aujourd'hui la ps3 ne démarre même pas le jeu!

Edité par kenneth le 31/10/2012 - 11:05
Portrait de NicoNico
Hors ligne
A rejoint: 6 décembre 2011
Contributions: 4024
Re: Dishonored

Bonsoir, gamers de tout poil !

Bien, ayant fini le jeu hier, je vais tenter de donner mon avis sans trop spoiler (mais ce sera indiqué de toute façon)).

J'ai découvert ce jeu sur le tard (il y a environ 1 mois ou 2) et je dois bien avouer que, bien que gardant un oeil dessus, je ne m'y suis pas intéressé plus que ça. Pourquoi ? Je n'en sais fichtre rien, mais, voilà, c'est comme ça, un point c'est tout, circulez, y a rien n'a voir !
Ce n'est qu'après avoir vu ce torrent de critiques dithyrambiques venant aussi bien de la presse que des joueurs que je me suis laissé tenter par ce jeu. Mais que pouvait donc bien nous avoir concocté les petits frenchies de chez Arkane ?

Welcome to Dunwall
Dishonored, c'est avant tout un univers. Cohérent, crédible, visiblement très travaillé - en tout cas dans son architecture - l'atmosphère de Dunwall est là, poisseuse, humide, et il est très difficile d'y résister. Dès les premières minutes, on y est et on y croit. Très inspirée du Londres du 18ème, l'architecture nous envoute, nous transporte, bref, ça déchire grave sa maman.
Bon, tout ça, c'est bien, mais qu'est-ce qu'on fait dans Dunwall?

Déshonoré, qu'on vous dit
On incarne donc Corvo Attano, garde perso de l'impératrice, revenant d'un long voyage. Pas le temps de siroter une bière que cette chère impératrice trouve la moyen de se faire occire et vous trouvez le moyen de vous faire accuser du meurtre. C'est donc parti pour une chasse à l'homme afin d'assouvir votre vengeance et retrouver votre honneur. Et ? Et bien c'est tout, à peu de chose près. Malheureusement, le scénario est le point faible du jeu. C'est une histoire de vengeance, un point c'est tout. Alors qu'on aurait pu s'attendre à une vraie ambiguïté dans le personnage de Corvo, à une véritable intrigue politique et, pourquoi pas, sociale, Dishonored ne nous offre qu'un scénario classique et prévisible.

Spoiler

Dommage, car il y avait vraiment moyen d'aller plus loin ! Mais alors, qu'est-ce qui nous fait rester devant notre écran ?

The Killer Inside Me
Le gameplay, pardi ! Fluide, efficace, complet sans être complexe, agréable et immédiatement fun, on peut dire que les petits gars de chez Arkane ont bien fait leurs devoirs. Le jeu est un plaisir de prise en main et les très nombreuses possibilités offertes tout au long de notre progression nous scotchent littéralement à notre écran. On observe, on essaye, on réessaye, on varie les plaisirs - il est possible d'être parfaitement discret... ou pas du tout -, bref on s'amuse comme un petit fou tout ronron et on en redemande, surtout que le level design est loin d'être en reste. Intelligent, bien pensé et exécuté, permissif sans être laxiste, on prend plaisir a déambulé dans Dunwall, de ses quartiers les plus sombres jusqu'aux hautes sphères huppées. Et comme on en prend plein les mirettes...

Beau comme un camion
Soyons clair : techniquement, le jeu est loin d'être un foudre de guerre. Les textures sont parfois limites, apparaissent au dernier moment, les animations et la modélisation ne sont pas les plus abouties qu'on ait vu de mémoire de joueur, MAIS, artistiquement, c'est un autre histoire. Originale et très aboutie, la patte graphique étonne et ravie nos petits yeux ébahis. Les textures au rendu pastel et les magnifiques effets de lumières font mouche et on se surprend parfois a s'arrêter pour admirer tout ça. C'est du bel ouvrage, ça, ma p'tite dame !
Mais c'est du jamais vu, ou quoi ?

Bioshock
Eh ben oui, on y vient quand même, même si certains semblent trouver ça complètement con, la comparaison avec Bioshock se fait fatalement, tout du moins sur la forme. Si, dans le fond, Dishonoored se rapproche plus d'unThief ou d'un Deus Ex, voire même d'un Assassin's Creed, sur la forme, on se dit tout de suite "tiens, c'est Bioshock sur la terre ferme, dis donc !". Et c'est vrai que bon, il faut bien l'avouer : un pouvoir dans une main, une arme dans l'autre, un univers uchronique rétro, une stylisation des personnages, des mécanismes steampunks... tout ça fait quand même furieusement penser au titre d'Irrational Games, mais, qu'on se le dise, Dishonored propose une toute autre expérience, donc aucune concurrence à l'horizon moussaillon, souquez ferme.
Bon alors, Dishonored, bien ou bien ?

Je sens que je vais conclure
Dishonored est donc bien la très bonne surprise de cette fin d'année. Si le jeu ne tient pas toutes ses promesses au niveau de son scénario et de sa durée de vie, l'univers et le gameplay sont suffisamment aboutis pour nous tenir en haleine jusqu'au bout. Et même si la fin est totalement et assez inexplicablement expédiée, je ne peux que le conseiller très chaudement à tous ceux qui aiment ce genre de jeu.

Je lui donne 4 Gros Ours sur 5.

Edité par NicoNico le 31/10/2012 - 21:49

Team Mimic en ostryer de Vriginie

"All those moments will be lost in time, like tears in rain."

You gain brouzouf
My legs are ok

Portrait de MATsolid-snake44
Hors ligne
A rejoint: 20 novembre 2011
Contributions: 10113
Re: Dishonored

Je suis en train de préparer mes première vidéos commentées et j'ai choisi Dishonored pour ça! :-) J'espère pouvoir les mettre en ligne sur ma chaîne Youtube courant novembre.

En parlant de ça, je viens juste d'avoir un plantage de capture : mon disque C était plein! Je m'en suis rendu compte qu'en arrêtant de jouer, mais heureusement ça n'avait planté que depuis 2 min (j'en étais à 2h...), ouf!^^

Edité par MATsolid-snake44 le 01/11/2012 - 00:14