Skip to Content

[PC] Machinarium

Dernière contribution

39 posts / 0 nouveau(x)
Femelle Alpha
Pamplemousse
Portrait de Tori
Hors ligne
A rejoint: 14 septembre 2011
Contributions: 4553
[PC] Machinarium



tout d'abord, je vais éviter un maximum les spoiler, musicaux ou visuel, car ce jeu est une espèce de claque qu'il faut vivre d'un bout a l'autre pour pleinement profiter de l'expérience, et la surprise fait grandement partie du tout. Si vous connaissez le jeu, ou que vous êtes trop curieux, les images spoilante serons disponible sous spoiler. Toutes les images du jeu sont copyright Amanita Design, les autres, appartiennent aux créateurs et sociétés respectives.



Machinarium est un jeu indépendant sortie en 2009 et qui connus un succès plutôt important dans le redoutable monde des developpers de jeu.

Rondement mené par la fine équipe du studio tchèque amanita design a qui l'ont dois entre autre les titres de la série Samorost et ce petit bijoux magique qu'est Botanicula.


Machinarium ressemble dans ses mécanique de bon nombre de jeux indépendant, il s'agit d'un puzzle game, dans le déroulement se fait a la manière d'un jeu d'aventure et dans lequel les énigmes se résolvent a coup de "point" et de "clic".

Votre personnage est un élément important dans l'évolution des énigmes, vous pouvez l'agrandir, ou le faire rapetissez, cela ne constitue pas une variation gigantesque mais ça ce petit changement s'avère agréable, tout au long de l'aventure. Rien de révolutionnaire cependant, et la magie du titre se trouve autre part.

Spoiler


Vous contrôlez un robot un peu cassé, comme le monde dans lequel vous vous trouvez d'ailleurs. Expulsé, par des types peu recommandable, de votre cité mécanique, vous devrez vous y rendre, empêcher un attentat, et sauver votre amie dans le même temps. Bref sauver le monde et sa copine, cela reste une trama banal, cependant la narration de Machinarium est un élément porteur du jeu, de son ambiance. En effet, comme d'autres jeux d'Amanita Design, l'histoire n'est porté ni par des voix, ni par du texte, mais par des éléments visuels, des icônes, des bruitages, une ambiance sonore de qualité. Vous voila pris dans ce petit univers muet avec pour vous sortir de cette ambiance particulière, et bien, presque rien en fait. Ces choix narratif renforce une certaines solitude, livré a nous même, on se sentirais presque aussi perdu que Josef, notre héro-robot.


Les graphismes de Machinarium sont - sans surprise - un gros point fort du jeu, ils constituent une bonne partie de l'atmosphère, que la narration, l'univers et l'ambiance sonore complètent.

Difficile de décrire le style de Machinarium, je dirais sans trop m'avancée que comme pour chaque créateur la culture qui l'entoure et qui forme son pays l'inspire, je pense donc que la culture visuel tcheque, décalée de la notre, donne peut être cette touche de jamais vu aux titres du studio. Pour Machinarium, l'impression d'évoluer dans un croquis au milles et uns détails, avec un lavis toujours de cette même couleurs terne, beige, auquel se rajoute de nombreuses couleurs délicates, une ambiance douce, étonnamment loin des idées visuels que l'on peut avoir en pensant aux robots ou a la mécanique...Peut être y'a t il un petit aspect steampunk, dans cette amoncellement de détails?

Spoiler

Spoiler

En tout les cas, on y retrouve des idées mélancolique, tout comme le robot de Miyazaki dans "le château dans le ciel" inspiré du film "le roi et l'oiseau" de Grimault et Prevert.
Et aujourd'hui, alors que je reviens de Prague, ville d'origine du studio, je me dis que certains dessins animés tcheque on peut être inspiré inconsciemment le graphisme des jeux d'amanita design.








Enfin une référence - peut être personnelle? - dans la vision des coups de crayons dans chaque dessin, de chaque tableau, ainsi que la multitude de détails, la justesse des bâtiments et la cohérences des environnement je retrouve une façon de faire que j'ai pu voir avec tsumotu Nihei.

Spoiler

Mais faire un patchwork des divers références qui peuvent se retrouvés dans Machinarium a un point ou un autre n'as de sens que pour mettre en avant l'originalité de cette patte visuel, du moins dans l'univers du jeu vidéo.






Il m'est difficile de parler de la patte sonore du jeu, j'ai toujours eu beaucoup de mal a mettre des mots a la suite pour parler de musique, ou de soundtrack. Je dirais que l'ambiance globale dois énormément a son ambiance sonore.

Les bruitages sont toujours trés justes, ils sont nombreux, sans former de cacophonies. Les bruits de pats, les actions, les personnages, chaque choses possèdent sont bruitages, bien exécutés, au bon volume, souvent trés réaliste, cela semble peut être quelque chose d'évident, mais, il s'agit d'un élément essentiel a "la possession d'un univers par le joueur". On peut parler d'une sorte d'univers virtuel quand l'on joue a un jeu, tout comme lorsque l'on regarde un film au cinéma, ou lorsque l'on lit un livre, et si tout n'était pas cohérence, l'on sortirais de la stase dans laquelle l'oeuvre nous met, dans Machinarium, la cohérence de l'univers se trouve partout, et l'on peut dire que si l'univers vous parle, alors il est assez difficile de le sortir de sa tête.

Les musiques participent beaucoup a cette stases, il ne s'agit pas de thèmes à la mario, et je doute que beaucoup se chantonnent dans la salle de bain sans vraiment faire attention, mais encore une fois il y'a une forte idée de cohérence dans tout cet univers et cette ambiance. Les musiques sont trés particulière, parfois angoissante, parfois métalliques, aucune ne se ressemble et pourtant on retrouve parfois ce même aspect commun a toutes, cet coté "machinarium". Sans parler du theme commun, qui reviens de temps en temps, et qui est trés agréable. Cependant, et je pense encore une fois qu'il s'agit d'une question de cohérence, il est plutôt difficile d'apprécier les thèmes de ce jeu sans connaître l'univers dans son ensemble, bonne ou mauvaise chose, difficile a dire.
Pour résumé les musiques servent a merveilles le jeu, et elles sont d'une grande qualité, mais hors contexte, sans connaître le jeu, il est difficile de comprendre leur portée.
(et parce que je me dois de dire a quel point j'aime cette musique, ma préférée reste Mr Handagote, tout dans ce moment fut magique quand j'ai jouée.)



Le jeu n'est pas long, et la rejouabilité est limité. Les énigmes sont parfois un peu complexe mais toute sont logique. Le jeu n'est cependant pas difficile dans le sens ou il propose sa propre "soluce" disponible depuis n'importe quel tableau et a - presque - n'importe quel moment , en réussissant un niveau de shoot em up a scrolling, vous accédez a un bon gros bouquin poussiéreux, qui vous indique la marche a suivre. La solution elle même reste cohérente avec l'univers et ne propose pas de texte, ni de vidéo, mais une sorte de bande dessiné muette, avec quelque schéma.
Au final, il s'agit d'un jeu assez rapide, court, et qui ne devrais pas s'opposer trop longtemps a vous, mais une expérience comme Machinarium ne se définit par sur sa longueur, mais sur son intensité.

Spoiler



On ne peut pas exclure l'aspect poétique du titre, le développement du jeu est accentué par des choix artistiques : originalité de l'univers, de la bande son, qualité des bruitages. Sans entrer dans les spoiler, encore une fois Amanita design décide de faire vivre aux joueurs un voyage. Ce voyage, chacun le perçoit comme il le veux, beaucoup d'élément de l'univers sont laissés flou, c'est ce que j'appelle la part du joueur, si le jeu vidéo ne se joue pas parfois, mais qu'il se vis, via des titres menée par une passion visible du début a la fin, alors il est normal d'avoir une porte ouverte a l'esprit du joueur, qui pourra alors entrer et emmener un peu de lui a l'univers, et si Machinarium ressemble a un croquis, au joueur d'achever le dessin.



Machinarium ma beaucoup marqué, en bien, et j'en garde donc un souvenir trés personnel, je conseil a tout le monde de vivre le voyage par lui même. Je reste persuadée que ce genre de jeu menée par des ambitions autres que l'argent simplement, permet a des créateur de s'exprimer via le jeu vidéo, tout en laissant une place au joueur dans leur univers. Leur ouvre devient un peu la notre, comme les grands jeux. Machinarium c'est seulement quelques petites heures que j'ai vécue dans ma longguuue vie, mais, c'étaient des heures magique, j'ai été transportée dans ce monde, et j'ai trouvée ça fantastique.

Edité par Tori le 16/12/2012 - 00:43
Démon Ronron
Sega Satan Shiro
Portrait de Red Arimaa
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 12316
Re: [PC/MAC] Machinarium

putain ces graphismes de fou ! oO
je connaissais même pas loul...

Femelle Alpha
Pamplemousse
Portrait de Tori
Hors ligne
A rejoint: 14 septembre 2011
Contributions: 4553
Re: [PC/MAC] Machinarium

En fait je suis une trés mauvaise juge d'un succés d'un jeu, je suis incapable de lire dans les chiffres, mais disons qu'il a eu pour sure son succès d'estime, qu'on lui reconnais sa qualité, il a eu quelque prix.

Après est ce que c'est un jeu connus? au milieu des jeux indies, sûrement, mais globalement dans le monde du jeu vidéo, pas sure !

En tout cas, c'est vraiment une perle, et ouai les graphismes sont shskhdigigqisbiag. °_°

Portrait de Bidulz_PC
Hors ligne
A rejoint: 3 mai 2012
Contributions: 17
Re: [PC/MAC] Machinarium

Pour moi un des meilleurs jeu d'aventure de tout les temps. Tout fan de ce genre se doit d'avoir jouer à Machinarium.

Portrait de Krakoukaaaaaaaaaaaas
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 123
Re: [PC/MAC] Machinarium

Ouais , ce jeu la est super , mais un peu trop casse-tête à mon gout :p

Krakoukaaaaaaaaaaaas ! :p

Portrait de Krym
Hors ligne
A rejoint: 23 septembre 2012
Contributions: 20
Re: [PC/MAC] Machinarium

Un jeu absolument génial avec une ambiance et un univers de fou (quelques énigmes bien tordues)
Malheureusement comme tous les points & click, la rejouabilité est quasi-nulle

Portrait de riz_au_lait
Hors ligne
A rejoint: 13 septembre 2011
Contributions: 795
Re: [PC/MAC] Machinarium

Belle présentation pour un jeu qui le mérite bien !

Pour ceux qui ne l'ont pas essayé, allez-y les yeux fermés c'est de la grosse balle.
A condition d'aimer les point'n'click évidemment.
Y a une âme, une ambiance, le ptit truc en plus qui fait que c'est un vrai bon jeu vidéo.
On s'en souvient longtemps après.

Aaaah le coup du ventilateur ... Franchement quelle idée ingénieuse !
Ceux qui l'ont fini sauront de quoi je parle.

Un truc que j'ai adoré dans Machinarium, outre les graphismes, le son, etc ...
c'est le fait qu'il n'y a AUCUN dialogue. ça rend le jeu universel !

Pour la rejouabilité, ouai forcément on y joue qu'une fois et alors ?
Je comprendrais jamais, ça : pour beaucoup de personnes la rejouabilité doit être un élément essentiel dans un jeu.
Je ne suis pas d'accord, rien à carrer !
j'ai envie de vivre une aventure, tâter du pad, m'amuser et puis basta
je passe à un autre jeu ! Pourquoi vouloir forcément y rejouer ?

Maître du monde
Portrait de Elfmaniac
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 9152
Re: [PC/MAC] Machinarium

Je suis fan de point and click, mais pour une raison que j'ignore, Machinarium m'a toujours rebuté.

Je pense que c'est en partie du à son interface assez bizarre.

Hébéééé! Ce jeu n'a aucun sens !

Portrait de Krym
Hors ligne
A rejoint: 23 septembre 2012
Contributions: 20
Re: [PC/MAC] Machinarium

Citation:
Pour la rejouabilité, ouai forcément on y joue qu'une fois et alors ?
Je comprendrais jamais, ça : pour beaucoup de personnes la rejouabilité doit être un élément essentiel dans un jeu.
Je ne suis pas d'accord, rien à carrer !
j'ai envie de vivre une aventure, tâter du pad, m'amuser et puis basta
je passe à un autre jeu ! Pourquoi vouloir forcément y rejouer ?

Moi j'en ai quelque chose à "carrer"
Ce jeu se finit en 4h (et encore) et quand on a adoré un jeu trop court, on a envie d'y rejouer, je trouve ça normal

Portrait de riz_au_lait
Hors ligne
A rejoint: 13 septembre 2011
Contributions: 795
Re: [PC/MAC] Machinarium


Bah, on a juste un point de vue différent.
Moi je regarde ce genre de jeu d'un point de vue artistique et je cherche juste à vivre une expérience,
pas à le consommer jusqu'à l'écoeurement. Donc peu importe que ça dure 30 minutes ou 30 heures.

Disons que je trouve ça un peu étrange de critiquer l'absence de rejouabilité d'un tel jeu,
notamment d'un point'n'click, car ce n'est justement pas du tout le but de ce type de jeu !

Par contre, des jeux comme super meat boy ou super smash bros ou spelunky, là OK, le critère de rejouabilité
se doit d'être élevé car ça fait partie du concept du jeu !
Un gameplay fun, c'est fait pour qu'on ait envie d'y rejouer.

Mais si l'expérience t'a semblé vraiment trop courte, tente voir "Botanicula"
des mêmes développeurs, ça devrait te plaire aussi ;-)

Portrait de Krym
Hors ligne
A rejoint: 23 septembre 2012
Contributions: 20
Re: [PC/MAC] Machinarium

Citation:
Disons que je trouve ça un peu étrange de critiquer l'absence de rejouabilité d'un tel jeu,
notamment d'un point'n'click, car ce n'est justement pas du tout le but de ce type de jeu !

Tout à fait d'accord, justement je le dis dans mon premier post, c'est une chose qui fait partie du point & click

Citation:
Mais si l'expérience t'a semblé vraiment trop courte, tente voir "Botanicula"
des mêmes développeurs, ça devrait te plaire aussi ;-)

Merci je vais tester çà ;)