Skip to Content

mitchiko to hatchin

Dernière contribution

28 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de question
Hors ligne
A rejoint: 2 février 2012
Contributions: 10775
mitchiko to hatchin

"Mitchiko et Hatchin" raconte le voyage de mitchiko malandro, une évadée de la prison de diamandra emprisonnée il y a douze ans de cela pour meurtre, et hana, ou hatchin, jeune fille de neuf ans maltraitée par sa famille adoptive, qui est la fille de Hiroshi Moreinos, l'ancien petit ami de mitchiko. Elles partiront ensemble le cherché, poursuivi par l'inspectrice Atsuka dans un brésil parallèle aux nôtre.

Cet anime a été réalisée par le studio manglobe(samuraï champloo, ergo proxy) et suyo matsumoto, dont c'est le premier travail en tant que réalisatrice.

N'allons pas par quatre chemin. Cet anime est une perle, et mérite sans problème sa place à coté de samouraï champloo et cowboy bebop.

Du watanabe, Mais pas que...

Mitchiko et Hatchin ressemble énormément au précédent travail de watanabe cité plus haut. On reconnaîtra les personnages loufoques, les épisodes racontant une histoire se suffisant à eux-même, et des héroïnes fauchées.

Cependant, Mitchiko et Hatchin va plus loin que cela. Tout d'abord, nous avons une histoire construite, ou de multiples personnages se croisent, comme l'inspecteur Atsuka, ancienne ami de mitchiko cherchant à la mettre sous les verrous, Satoshi batista, un chef de gang cruelle et ancien ami d'hiroshi, chinsuke son adjoint psychotique.

D'autres détails marqueront le passage du temps, comme le calendrier, ou un feuilleton dont les différents épisodes peuvent être vus à travers les téléviseurs de la série. Tout ceci donne à mitchiko to hatchin (nom japonais) une cachet particulier, une cohérence dans un pays riche et vivant.

Un road-trip brésilien

Mitchiko To Hatchin est un road trip se déroulant dans divers partie d'un brésil alternatif, baignant dans des décors magnifiques. Entre favelas, désert, jungles, sites mayas, Mégapole, régions pluviales, lac ou ville côtière, les paysages sont variés, coloriés, et bourrés de détails, nous entraînant dans un univers complet au gré des chambres d'hôtels et des rues bondés de monde.
Les personnes ne sont pas en reste. Des gens de toutes les couleurs se mélangent dans des villes cosmopolites, et tout ce petit monde s'anime à l'aide d'une réalisation irréprochable. L'animation est un des très nombreux points forts de cet série, égalant samuraï champloo.

La musique n'est pas en reste (malgré un générique de fin peu original), et les chansons portugaises ponctueront l'aventure de nos deux comparses.

Mitchiko ET Hatchin


Une autre force de l'anime, ce sont ses personnages. Les deux héroïnes ont toutes les deux un caractère bien trempés, en total opposés l'une à l'autre. Elles sont loin d'être insupportables, loin d'êtres parfaites, et l'évolution des deux personnages et leurs relations est captivantes, et souvent tumultueuses. Les personnages secondaires sont loin d'être en reste, que ce soit "Jumbo" ou le terrible satoshi, les personnages récurrents évolue tous de façon subtil au fil des épisodes.

La claque du réel

Mais ce n'est pas tout. En fait, quand j'ai commencé à regardé Mitchiko et Hatchin, je pensais voir un anime plutôt jovial et loufoque, teinté de moments sombres, comme samuraï champloo. Et c'est là que cela devient intéressant.

Toutes les histoires racontés dans mitchiko to hatchin ont toujours un fond de réalisme brutale, dépeignant la face sombre des pays de l'amérique latine. Que ce soit un père adoptif qui s'en va, des enlèvements d'enfants, des mensonges, l'amnésie, des crimes, Le fond de Mitchiko e Hatchin (nom portuguais) ne respire pas la joie de vivre.

Ce soupçon donne à la série une approche plus originale et subtile qu'il n'y paraît. Il est n'est pas rare, par exemple, de voir des fins déplorables ou ambiguës. Il est même rare que les héroïnes s'en sortent vainqueurs, ou en ressortent indemnes.

Pour autant, ce n'est pas pour autant que celui-ci donne des leçons. Même les pires crapules, comme satoshi, sont parmi d'autres, des gens qui vivent comme ils peuvent, même si il faut tué ou arnaqué. D'ailleurs toutes les histoires diffère et contribue à un background poussés.

C'est cette touche de réalisme brutale, qui, malgré une fin un peu trop joyeuses à mon goût, donne à mitchiko to hatchin sa place sur le piédestal.

Il s'agit d'un anime pas comme les autres. Original, cohérent, beau, varié et bien animé, avec une bonne musique et une bonne écriture, il s'agit d'une perle qui n'a pas à rougir devant les autres productions de manglobe, surpassant même samuraï champloo au titre de successeur spirituelle de cowboy bebop.

Edité par question le 07/04/2015 - 18:48
Portrait de Romano
Hors ligne
A rejoint: 18 mai 2014
Contributions: 3016
Re: mitchiko to hatchin

Merci bien pour la découverte!
Je ne savais pas que les papas de Samurai Champloo et Ergo Proxy avaient accouché de ce beau bébé!

Sais-tu si la série a été édité en France? Combien d'épisodes?

Edité par Romano le 08/04/2015 - 15:31
Portrait de question
Hors ligne
A rejoint: 2 février 2012
Contributions: 10775
Re: mitchiko to hatchin

Ouaip'. en plus, c'était un pari risqué, étant donné qu'en plus du premier travail de la réalisatrice, les doubleurs ne sont pas des seiyuu professionnel, mais des acteurs de films.

Autrement, c'est édité par dybex en France, j'ignore par contre si cela a été doublé.

Portrait de Pikeau
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 1878
Re: mitchiko to hatchin

Je veillerai si je le vois en DVD. Par contre n'ayant pas spécialement aimé Samurai Champloo (c'était cool, mais bon la fin je l'ai trouvé bidon ne renouvelant aucuns personnages déjà cités qui laissait penser qu'ils allaient revenir, après c'était peut-être à cause des problèmes de prod') je sais pas si ça va me plaire mais ça a un style très particulier qui risque d'avoir son charme bien à lui !

Edité par Pikeau le 13/04/2015 - 10:49

Le génie fan de RE complètement fada : Badgis.

Spoiler

Portrait de question
Hors ligne
A rejoint: 2 février 2012
Contributions: 10775
Re: mitchiko to hatchin

Ah, non mais tu n'as pas compris. C'est MIEUX que samuraï champloo. Tu as quelque personnages récurrent et une histoire mieux construites. Et c'est plus crus et pessimistes, aussi.

Portrait de Poulpie
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 1614
Re: mitchiko to hatchin

Ok je viens de m'enfiler les 3 premiers épisodes et putain que c'est cool. Après ces fichus partiels je m'enfile le reste d'une traite.

https://www.twitch.tv/poulpeh


Heureux mon cher Kakyoin? x)

Portrait de question
Hors ligne
A rejoint: 2 février 2012
Contributions: 10775
Re: mitchiko to hatchin

Attends, c'est à l'épisode 4 que commence les feels ! d'ailleurs, t'en est où ?

Edité par question le 09/05/2015 - 18:51
Portrait de Poulpie
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 1614
Re: mitchiko to hatchin

J'ai pas avancé du coup, j'étais en periode de partiels, mais je vais très vite m'y remettre ;)

https://www.twitch.tv/poulpeh


Heureux mon cher Kakyoin? x)

Portrait de Romano
Hors ligne
A rejoint: 18 mai 2014
Contributions: 3016
Re: mitchiko to hatchin

Ok, ça y est, j'ai tout récupéré. Reste plus qu'à tout visionner.
Je reviendrai faire un bilan ici une fois que j'aurai tout maté! ^^

Portrait de question
Hors ligne
A rejoint: 2 février 2012
Contributions: 10775
Re: mitchiko to hatchin

Bon visionnage, moi j'attends l'avis de poulpie sur le bousin.

Portrait de Poulpie
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 1614
Re: mitchiko to hatchin

Je suis rendu a mi-série et je commence à comprendre pourquoi tu considère que c'est meilleur que champ.

Le scénar est beaucoup plus cohérent, et malgré le côté un peu plus linéaire ya un aspect stand alone sur pas mal d'épisodes qui est très appréciable, ils se sont meme refait un délire sur la drogue (coucou l'épisode du chant de canabis / épisode du docteur ) assez funky.

Après c'est un peu énervant de voir que un épisode sur deux c'est "Rah michiko tu me fais chier je fais une fugue" mais bon, ya tellement de bons aspects (les personnages tous attachants ou interessant ; le rôle des enfants dans la série et la dualité avec les adultes - enfants brigands des favelas, adultes désemparés/Presque immature ou foufou comme michiko, le mec fou qui pense qu'aux jeux macabres..), la mise en scène de folie par moment, la trame avec les deux organisations criminelles est interessante et Satoshi déjà envoie bien du lourd alors j'ai hate de voir comment évolue le mystère de Hiroshi Morenos. Et putain l'épisode sur l'autoroute OMFG.

Bref j'vais m'avancer ca très vite!

Edit : Bon par contre faut qu'on m'explique qui est sorti d'autiste land dans ce passage, les scénaristes ou les traducteurs?

Edité par Poulpie le 16/05/2015 - 00:50

https://www.twitch.tv/poulpeh


Heureux mon cher Kakyoin? x)