Skip to Content

Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Dernière contribution

46 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de DeadWrath
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 15
Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Bienvenu sur mon second topic qui cette fois concernera le plus extraordinaire des studio d'animation et notre mais incontesté dans l'art de l'animation Hayao Miyazaki.

Chapitre 1 : Ghibli, la fondation.
Chapitre 2 : Enumération des oeuvres Ghibli

Chapitre 1 : Ghibli, La fondation :

Les studios Ghibli sont la création après la parution des premiers opus de Miyazaki et son ami Isao Takahata en Juin 1985 accompagné de Tokuma Shoten qui à l'époque était éditrice du magasine "Animage".

Ghibli qui est apparut soudainement sur le marché cinématographique c'est imposé dans une société axée sur les séries télévisé et les AOV qui à l'époque avait le monopole de la cinématographie japonaise.
Très vite les studios Ghibli ce font remarqué t'en par la qualitée cinématographique que par la qualité artistique des longs métrage, les dessins soignés et les ambiances font vite impression sur le public.

Au commencement seul Miyazaki et Takahata produisaient les films pour gardé une certaine qualité cependent et afin de na pas faire coulé la société ils firent confiance à quelques jeune tel que Yoshifumi Kondō qui était conscidéré comme le successeur de Miyazaki avant sa soudaine disparition en Janvier 1998.

Suite à ce dernier évènement, Miyazaki qui devait partire à la retraire décide de poursuivre sa carrière.
En 1996, les USA découvrent pour la première fois l'univers Ghibli et les droits de publication outre pacifique sont racheté par la firme Walt Disney.

Chapitre 2 : Enumération des oeuvres Ghibli :

Les premiers long métrage pré-Ghibli :

Hols, prince du Soleil (1968) par Isao Takahata

Panda kopanda (1972) par Yōichi Kotabe, Hayao Miyazaki et Isao Takahata

Lupin III: Le Château de Cagliostro (1977)par Hayao Miyazaki (premier long métrage de Miyazaki en solo)

Goshu le violoncelliste (1981) par Isao Takahata

Kié la petite peste (1981)par Isao Takahata, avec comme chef d'animation Yōichi Kotabe, Yasuo Otsuka.

Les longs métrages Ghibli :


Nausicaä de la Vallée du Vent :
Par Miyazaki en 1984 suite au tabac fait par le mangas écrit par lui même. Second meilleur film de Miyazaki selon moi.
Le parution au cinéma de Nausicaä permis à Hayao Miyazaki de créé en partenaria avec Isao Takahata les studios Ghibli.
Même si sa date de parution antérieur à la création de Ghibli fait logiquement de lui un pré-Ghibli, il est conscidéré par les fan de film Ghibli.


Le Château dans le ciel :
Par Miyazaki en 1986, cependant il ne pointera le bout de sont né en France qu'en 2003 après le succès de Le Voyage de Chiiro et Princesse Mononoké.


Mon voisin Totoro :
Par Miyazaki en 1988 récompensé du prix "Mainichi Noburō Ōfuji" de la même année.


Le Tombeau des lucioles :
Par Isao Takahata en 1988, adapter de "La tombe des lucioles" de Akiyuki Nosaka parus en 1967.


Kiki la petite sorcière :
Par Hayao Miyazaki en 1989 issu du livre pour enfant "Kiki's delivery".


Souvenirs goutte à goutte :
Par Isao Takahata en 1991.


Porco Rosso :
Par Hayao Miyazaki en 1992.


Je peux entendre l’océan :
Par Tomomi Mochizuki en 1993


Pompoko :
Par Isao Takahata en 1994.


Si tu tends l’oreille :
Par Yoshifumi Kondo en 1995 qui fut alors désigné comme le successeur de Hayao Miyazaki.


Princesse Mononoké :
Par Hayao Miyazaki en 1997, Troisième plus beau film de Miyazaki selon moi.


Mes voisins les Yamada :
Par Isao Takahata en 1999.


Le Voyage de Chihiro :
Par Hayao Miyazaki en 2001, Le voyage de Chihiro est le film le plus vu au monde dépassant Titanic dès le troisième jours au box-office Japonnai. Il est aussi le film le plus rentable au monde et on évaluerai le nombre de vision encore aujourd'hui à plus de 30 000 par mois. Meilleur film Ghibli selon moi.
Il a remporté plusieurs récompenses, dont notamment l'Ours d'or du meilleur film et l'Oscar du meilleur film d'animation.


Le Royaume des chats :
Par Hiroyuki Morita en 2002, Morita qui sera certainement le digne successeur de Takahata.


Le Château ambulant :
Par Hayao Miyazaki en 2004, plus de 14 million de spectateur au Japon et 1,2 million en France.


Les Contes de Terremer :
Par Gorō Miyazaki en 2006, premier film du fils de Miyazaki, ce film t'en attendu ne conquis pas autant le public que Miyazaki l'aurais souhaité pour son fils.


Ponyo sur la falaise :
Par Hayao Miyazaki en 2008. Bien que attendu de pied ferme par les MiyazaFan, Ponyo sur la falaise montre la faiblesse de Miyazaki et les fan pré-sentent la fin du règne Hayao Miyazaki au sein de l'art de l'animation.


Arrietty, le petit monde des chapardeurs :
Par Hiromasa Yonebayashi en 2010 avec un scénario de Hayao Miyazaki.

Kokuriko zaka kara :
Par Goro Miyazaki, sortie le 16 juillet dernier au Japon, son arrivé en France est attendu de pied ferme et par tous les fan d'animation.

----------------------------------------------------------------------------------------

Bon je pense avoir fait un tour global de la question, j'ajouterai très prochainement un chapitre 3 sur Hayao Miyazaki lui même.
En attendent vous avez put voir que je vous ai mis les lien des films des studios Ghibli et que je vous souhaite donc de bons moment devant les meilleurs films d'animation pouvant existé.

YYAATTTAAAAA

Edité par DeadWrath le 07/09/2011 - 18:28
Portrait de Hatsu Lurker
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 1594
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Merci pour cette présentation. Ce topic sera désormais utilisé pour parler de Ghibli et des oeuvres des Miyazaki (père et fils) et Takahata.

Bon courage pour les prochaines Maj.

Portrait de Crocadok
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 76
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Très bonne présentation !
J' ai la flemme de m' exprimer pour l' instant sur les Ghibli en revanche... Peut être pour plus tard...

]

Portrait de Kairn
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 21
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Je rajoute mon petit grain de sel...
Nausicaä est un pré-Ghibli et pas un Ghibli :V
Tu ne parles pas de Kokuriko-Zaka Kara ?

Enfin bref,Le prochain film ne sera pas la suite de Porco Rosso... Dommage :(

Edité par Kairn le 06/09/2011 - 20:44
Portrait de DeadWrath
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 15
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Si si je parle de Kokuriko-Zaka Kara juste en dessous de Arriety mais l'affiche du film VF n'est pas encore dispo, il es sortis le 17 juillet dernier au japon et ne devrait pas tardé à arrivé dans nos cinémas.

J'ai lu quelque part que Porco Rosso 2 est en vu pour les studios ghibli donc un peut de patiente sa va arrivé.

Et pour finir Nausicaä est bel et bien un film et non un pré Ghibli, c'est son ébauche qui est pré Ghibli ainsi que le mangas par Miyazaki lui même.

Edité par DeadWrath le 06/09/2011 - 21:23
Portrait de Simon
Hors ligne
A rejoint: 3 septembre 2011
Contributions: 949
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Citation:
accompagné de Tokuma Shoten qui à l'époque était éditrice

Dit comme ça on a l'impression que Tokuma Shoten est une personne en chaire et en os. Et puis de toute façon je pense qu'il aurait été plus judicieux de parler de Toshio Suzuki plutôt que de la société Tokuma Shoten. Surtout le rôle de Suzuki dans la création du studio est aussi important que celui de Takahata et de Miyazaki (ce dernier le reconnait lui-même).

Citation:
Au commencement seul Miyazaki et Takahata produisaient les films pour garder une certaine qualité cependant et afin de na pas faire couler la société ils firent confiance à quelques jeunes tel que Yoshifumi Kondō qui était considéré comme le successeur de Miyazaki avant sa soudaine disparition en Janvier 1998.

C'est pas "produisaient" mais "réalisaient" qu'il aurait fallu utiliser vu que par la suite tu nous parles de Kondo; or ce dernier n'a jamais produit quoi que ce soit. Par contre il a effectivement fini par réaliser un film. Et puis même assez tôt d'autres personnes que Takahata et Miyazaki ont joué le rôle de producteur (mais pas de réalisateur, nuance) au seins de Ghibli.
Oh et puis Kondo n'était pas un jeune. Avant de mourir il approchait de la cinquantaine et avait plus de 20 ans de carrière dans l'animation.

Citation:
Hols, prince du Soleil (1968) par Isao Takahata

Horus plutôt que Hols. Hols je crois que c'est pour la version anglaise.

Citation:
Panda kopanda

Ou Panda Petit Panda, c'est sous ce titre là que le film a été distribué chez nous.

Citation:
Lupin III: Le Château de Cagliostro (1977)par Hayao Miyazaki (premier long métrage de Miyazaki en solo)

Premiers pas en tant que réalisateur sur un long métrage certes mais dire qu'il était en solo c'est un peu fort dans la mesure ou c'est de très loin le film le plus impersonnel du maître et c'est normal car il n'a pour ce film rien créé: ni l'histoire, ni les personnages, ni l'univers.

Citation:
Nausicaä de la Vallée du Vent

Qui n'est pas un long métrage Ghibli. Tu as écris toi même noir sur blanc que le studio est nait en 85 et que ce film a été réalisé en 84. Time paradox.

Citation:
Par Hayao Miyazaki en 2001, Le voyage de Chihiro est le film le plus vu au monde dépassant Titanic dès le troisième jours au box-office. Il est aussi le film le plus rentable au monde et on évaluerai le nombre de vision encore aujourd'hui à plus de 30 000 par mois.

Là il va falloir donner des sources. J'ai de très sérieux doutes sur le fait que ce soit le film le vu ou même le plus rentable. Par contre il a effectivement battu Titanic au box-offices mais uniquement au Japon.

Citation:
Par Hiroyuki Morita en 2002, Morita qui sera certainement le digne successeur de Takahata.

Avec ce film certainement pas (troll ^^). Plus sérieusement ce mec ne travaille plus chez Ghibli depuis que ce film est sorti et les rares fois où il a travaillé sur quelque chose depuis, c'était loin de ressembler à du Takahata (genre Bokurano).

Citation:
Par Hayao Miyazaki en 2008. Bien que attendu de pied ferme par les MiyazaFan, Ponyo sur la falaise montre la faiblesse de Miyazaki et les fan pré-sentent la fin du règne Hayao Miyazaki au sein de l'art de l'animation.

Que tu n’apprécie pas trop le film, ok. M'enfin les "MiyazaFan" sont loins d'être tous de ton avis. Déjà parce que pas mal ne considère pas ce film comme un échec mais aussi parce que pour d'autres c'est plutôt l'Ambulant qui préfigure la "fin du règne" (et pour d'autre c'est même Chihiro, donc bon en gros chacun à son opinion).

Portrait de DeadWrath
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 15
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Citation:
Citation:

Par Hayao Miyazaki en 2008. Bien que attendu de pied ferme par les MiyazaFan, Ponyo sur la falaise montre la faiblesse de Miyazaki et les fan pré-sentent la fin du règne Hayao Miyazaki au sein de l'art de l'animation.

Que tu n’apprécie pas trop le film, ok. M'enfin les "MiyazaFan" sont loins d'être tous de ton avis. Déjà parce que pas mal ne considère pas ce film comme un échec mais aussi parce que pour d'autres c'est plutôt l'Ambulant qui préfigure la "fin du règne" (et pour d'autre c'est même Chihiro, donc bon en gros chacun à son opinion).

Je n'ai jamais dit que je n'appréciai pas le film >< tu sort sa d'où ???

Pour tout le reste, je ne donnerai pas d'explication pour ne pas m'énervé, si tu veut trollé, je connait plein de forum où tu sera accepté

YYAAATTTTAAAAAAAAAAA

Portrait de Totorok
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 260
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Nausicaä de la vallée du vent est belle et bien un pré-ghibli.

Portrait de Kairn
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 21
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Citation:
Enfin, dans le magazine Cut de septembre 2011, paru le 19 août au Japon, Miyazaki donne à nouveau de nombreuses informations sur son nouveau film :

Le héros est un japonais qui a développé des armes de guerre.
Miyazaki était en train de terminer la partie A de son story-board mettant en scène le tremblement de terre du Kantô de 1923, lorsqu'est survenu le séisme du 11 mars 2011.
Il y aura beaucoup de scènes de foules, au grand désespoir des animateurs du studio.
Miyazaki compte terminer cette année la partie B sur les 5 parties que comprend le story-board. Il pense avoir besoin de deux ans pour achever le projet, là où Suzuki table plutôt sur trois.
Le film ne sera pas un film fantastique, mais pourrait comprendre quelques éléments surnaturels.
Suzuki a révélé que Miyazaki s'était beaucoup documenté sur la Seconde Guerre mondiale. Le producteur a ensuite vivement encouragé son ami à concrétiser son projet.

Tous ces éléments confirmeraient la piste de l'adaptation de l'autobiographie de Jiro Horikoshi et collent avec les déclarations de Suzuki dans nos news du 10/08/11. En tout cas la rumeur est séduisante même si elle ne pourra pas être confirmée avant de longs mois.

(source buta-connection)

Même si ça n'a pas été clairement dit, les information reçues sont loin de coller à Porco Rosso.

Portrait de Klonoa
Hors ligne
A rejoint: 7 septembre 2011
Contributions: 6
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

Très bonne Présentation !!! Merci Beaucoup ! Vive Ghibli!

Portrait de zelgadis
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 395
Re: Ghibli, ou l'art magistral de l'animation

@ DeadWrath : je trouve que Simon a raison, mais si tu ne veut pas lui répondre tu pourrais au moins préciser tes sources concernant "le voyage de Chihiro" (et je vois pas ou il y a tentative de troll dans les propos de Simon)