Skip to Content

Hommage aux MSX

Dernière contribution

8 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de historien et puriste
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 705
Hommage aux MSX


Evoquons si vous le voulez bien (et pour les rares qui auront la malchance de lire ce topic) un pan méconnu de l’histoire du jeu vidéo et d’une machine type micro-ordinateur tombée dans l’oubli universel, seulement encensée par les puristes et les vieux gamers un peu bornés sur les bords. Je veux parler du MSX, Machines with Software eXchangeability, et de ses dérivés, notamment le MSX2.

Mais d’abord un petit préambule personnel. Le MSX, s’il a été le premier support sur lequel j’ai pu m’exercer aux jeux vidéo, n’a pas le mérite d’être MA première console mais celle d’un paternel dont il me paraît judicieux de remercier ici son avant-gardisme en la matière et sa perspicacité toute puriste à acquérir des jeux de très haute qualité. Pour ma part, il me faudra attendre encore quelques années avant de m’approprier lors d’un Noël enchanté une Megadrive qui sera mienne. Oh oui, elle sera mienne (© Wayne’s World). Autrement dit, je n’ai du MSX que des souvenirs d’enfant très lointains. Mais comme le vélo, cela ne s’oublie pas. Soyez donc indulgents envers ce topic et ne vous attendez pas à une revue technique de la machine car je n’y connais strictement rien. Je joue ici la carte de la pure nostalgie et peut-être se trouvera-t-il sur le forum un membre plus expérimenté pour aiguiller les (très rares) commentaires à venir.

En 1987 arrivent la NES et la Master System sur le marché européen. Mais avant les consoles de salon des compères Nintendo et Sega, le joueur pouvait étancher sa passion naissante sur l’Amstrad, les Atari, le Commodore 64 et bien sûr le MSX. Chaque machine avait ses jeux de référence mais surtout de nombreuses purges. Il suffit pour s’en convaincre de zieuter la vidéo du JDG sur les titres sortis sur l’Atari 2600. Etrangement, le MSX ne semble pas bénéficier d’une notoriété égale à celle de ses concurrents. Pourtant, il fut la machine de prédilection de Konami. Car si Castlevania est effectivement développé en 1986 pour la NES, Konami avait prévu dans la foulée un portage de meilleure qualité sur MSX2 qui sortit quelques semaines plus tard.

Le MSX premier du nom voit le jour en 1983, sous l'égide du Japonais Kazuhiko Nishi et de l'Américain Bill Gates avec sa gueule de vainqueur (eh oui l'histoire commence) ; d'où le détournement fréquent de l'acronyme MSX en MicroSoft EXtented. Ensemble, ils ont créé un standard visant à uniformiser les micro-ordinateurs pour permettre une compatibilité totale, quel que soit le fabricant (la machine pouvant être produite par Philips, Sony, Yamaha, etc.). A une époque chaotique pour le jeu vidéo (je rappelle le krash de 1983), ce fut un coup de génie et cet acte révolutionnaire posa dans un certain sens les fondations pour le développement ultérieur du PC. Pourtant, et malgré les prouesses techniques de la machine, l'expérience fut un échec commercial cinglant en dehors du Japon, de la Corée du Sud et de l'URSS. La presse dite spécialisée de l'époque incendia le MSX dans les règles de l'art de la concurrence, l'Amstrad dont la politique envers le MSX était agressive demeurant la référence officielle. Ce désaveu marqua le retrait de Microsoft dans l'industrie du jeu vidéo au moins jusqu'au milieu des années 1990.

En 1985 sort sur le marché nippon le standard MSX2, un micro-ordinateur 8bits étonnamment performant qui allait durablement s'imposer dans la culture vidéoludique locale. Mais l'échec est irrémédiable en Europe et aux Etats-Unis. En France, mon paternel fut l'un des 25 000 Français à avoir acheté un MSX2 (tous les jeux sont rétro-compatibles). Il l'a obtenu en 1986. A partir de 1988, le standard MSX peut être considéré comme mort et enterré et l'achat de nouvelles cartouches passera en France par l'importation uniquement. Car si le monde entier est passé aux consoles de salon, l'expérience MSX se poursuit au Japon avec la sortie en 1988 du MSX2+ et deux ans plus tard du MSX turbo R qui scelleront tragiquement le destin du MSX un sombre après-midi de 1993. Rideau.

  • Mr Chin (1984, arcade) : très réducteur et sans intérêt
  • Athletic Land (1984, Plate-forme) : moche, frustrant et sans intérêt
  • Yie Ar Kung Fu II – The Emperor Yie-Gah (1985, Action) : adversaires variés mais le tout est trop linéaire
  • Konami’s Ping Pong (1985, Sport) : indémodable
  • Road Fighter (1985, Course) : très prenant pour peu qu'on coupe le son
  • Eggerland Mystery (1985, Réflexion) : excellent jeu qui m'aura donné tant de cauchemars !
  • Thexder (1986, Run’n Shoot) : jouabilité affreuse
  • Zanac (1987, Shoot’em up) : excellent jeu et excellente ost



  • Penguin Adventure (1988, Plate-forme) : le jeu culte du MSX, toute une identité vidéoludique se retrouve dans cette épopée arctique, un must incontournable
  • Nemesis (1986, Shoot’em up) : adaptation réussie de l'arcade (PS @ MetalSonic : le duel Gradius/R-Type aura donc précipité l'arrivée de ce topic), il faut y jouer !
  • Knight Mare (1986, Shoot’em up) : les premières aventures du preux chevalier Popollon, dans un Shoot'em up médiévo-mytholo-fantastique au scroling vertical
  • Knight Mare II - The Maze of Galious (1987, Action/Aventure) : certainement le plus héroïque des jeux sur MSX avec des thèmes inoubliables (Castle Theme !!!), une Aventure digne de ce nom, IN-CON-TOUR-NABLE

  • Bubble Bobble (1987, Arcade) : encore aujourd'hui un must pour tout gamer qui se respecte, un jeu intemporel
  • Vampire Killer (1986, Action) : un très bon jeu pour les fans de la première heure (ce que je ne suis pas)
  • Metal Gear (1987, Infiltration) : la saga Metal Gear est née sur MSX2 ! Une ambiance parfaite grâce à une ost excellente. Un second volet intitulé Solid Snake a été développé mais je n'y ai jamais joué.
  • Dragon Slayer IV – The Drasle Family (1987, Action/Aventure) : peut-être le jeu le plus abouti techniquement mais pas mon préféré

Ces jeux sont donc ceux auxquels j'ai joué intensément. Certains ont clairement leur place au panthéon du jeu vidéo et il n'est que justice que de rendre hommage aux MSX non seulement pour leurs jeux mémorables mais surtout pour avoir révolutionné par leurs prouesses techniques (notamment la fameuse puce SCC permettant ces musiques magnifiques) le monde informatique et les micro-ordinateurs. Mais il faut également remercier Konami qui a véritablement donné sa chance aux MSX avec des jeux d'une qualité indéniable, des adaptations réussies et des titres inédits qui ont constitué les bases de certaines sagas. Les MSX continuent à vivre au travers les communautés d'insoumis nostalgiques de cette grande époque et également grâce à l'émulation qui pour le coup sauve de l'oubli des titres qui ont fait l'histoire du jeu vidéo.

Edité par historien et puriste le 13/04/2012 - 14:29
gio
Portrait de gio
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 9183
Re: Hommage aux MSX

Pas mal de grands hits sont passé par le ou la MSX : After Burner, Castlevania, Frogger, Fantasy Zone, Gauntlet, Hang-On, Hydlide III, OutRun, Final Fantasy, Metal Gear 1 et 2, R-Type, Ys I, II et III....

Edité par gio le 28/04/2012 - 12:16
Portrait de Viva_La_Vida
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 376
Re: Hommage aux MSX

Cool ces anciens jeux, je me rappelle avoir joué, étant petit avant d'avoir la nes, sur un espece de clavier géant gris. C'était une console qu'on m'avait prêté mais il manquait la manette, donc injouable.

C'était en couleur et en 3d mais je ne me rappelle plus du jeu; il me semble ça mettait en scène une héroïne équipée d'un flingue dans des décors extérieurs. Ces souvenirs sont très vagues mais ça m'a marqué à vie, je suppose que c'était ma première expérience vidéoludique... pas sur. Je n'ai jamais pu y jouer, j'avais l'image mais je ne pouvais bouger le personnage, j'ai le souvenir que c'était pas très beau mais ça m'avait tout de même impréssionné. J'arrive d'ailleurs plus à me souvenir si c'était en vue FPS ou non...

Bref si quelqu'un peut m'aider à retrouver une vidéo de ce jeu, une amorce de piste...

EDIT: Je me rends compte qu'il sera quasiment impossible à retrouver quel était ce jeu :D

Edité par Viva_La_Vida le 28/06/2012 - 05:06

Be Nice - The Julie Ruin

Portrait de Yo Riso MultiRetrogaming
Hors ligne
A rejoint: 25 avril 2015
Contributions: 88
Re: Hommage aux MSX

Salut, un p'tit TOP50 MSX2, ça vous dit !?

Je pense qu'il a toute sa place sur ce topic et j'espère que cette vidéo vous fera découvrir ou redécouvrir une partie des meilleurs jeux MSX, je n'ai pas la prétention de vous proposer la liste ultime et absolue, mais j'espère qu'elle aura le mérite de vous faire passer un bon moment.

Merci à la communauté du site de http://msxvillage.fr , sans quoi le démarrage aurait été plus

laborieux. Parce qu'après tout, j'étais loin de savoir à quoi m'attendre en commençant ce TOP si particulier. ;)

Bonnes fêtes à toutes et à tous !

Oh et j'allais oublier...merci surtout à Django pour ses traductions non officielles.
Retrouvez d'ailleurs une partie de son travail ici :

http://traf.romhack.org/?p=groupes&gid=14

ainsi que la plupart des patchs de traductions par ordre alphabétique ici :
http://www.passionmsx.org/modules/mydownloads/viewcat.php?cid=72&min=100&orderby=titleA&show=10
ou ici:
http://www.romhacking.net/?page=translations&platform=19&languageid=12&perpage=50&startpage=1
allez et un petit dernier pour la route :
http://forum.legendra.com/index.php?/topic/4259-patches-de-trad-rpg/

et si vous recherchez les plus grosses database sur msx vous avez
tout d'abord :
http://www.generation-msx.nl/software
et bien sûr le saint des saints :
http://msx.jpn.org/tagoo/search.cgi

et aussi deux sites de passionnés passionnants dont un qui est issue d'un membre du site http://msxvillage.fr

http://mymsx2.free.fr/menu2_msx.html

et j'en oublie, tellement car il y a en réalité une multitude de site traitant du msx :)

Toujours regarder dans le rétro ! ;)

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 14819
Re: Hommage aux MSX

Je viens de regarder la vidéo: il va vraiment falloir que je découvre le MSX un jour. Konami semble y avoir développé des jeux géniaux, comme les Metal Gear, King's Valley I et II (au passage, j'ai reconnu la musique qu'on entend dans ton test, remixée dans un niveau égyptien de Castlevania Portrait of Ruin, je n'en revenais pas!), Vampire Killer (qui a l'air différent et très intéressant par rapport au jeu NES) ou Snatcher. Et sur le premier MSX, j'ai très très envie de jouer aussi à Maze of Galious (et même au premier Knightmare).

Psycho World a l'air bien sympa aussi, ainsi que Usas et Dragon Slayer IV.

Et la vidéo me donne très envie de jouer aux Xak I, II, III et Freya qui ont l'air excellents.

Sinon, je connais déjà les deux premiers Ys pour y avoir joué dans d'autres versions, ce sont des références aussi. Quant au III, faudrait que je le fasse un jour (je ne connais que son remake 3D excellent).
Et je connais aussi Hydlide III car j'ai joué au remake Super Hydlide sur Megadrive, également très bon (et méconnu).

Edité par Rudolf le 17/12/2015 - 10:31

Portrait de Yo Riso MultiRetrogaming
Hors ligne
A rejoint: 25 avril 2015
Contributions: 88
Re: Hommage aux MSX

Ah ! ça me fait super plaisir de t'avoir fait découvrir ce standard. Et sache que le MSX réserve encore plus de trésors que le MSX2.

et Joyeux Noël à tous ! ;)

Toujours regarder dans le rétro ! ;)

Portrait de talou_iz_good
Hors ligne
A rejoint: 14 novembre 2016
Contributions: 2
Re: Hommage aux MSX

Citation:
ça mettait en scène une héroïne équipée d'un flingue dans des décors extérieurs

Valis semble correspondre

Portrait de MSXFAN
Hors ligne
A rejoint: 19 mai 2012
Contributions: 40
Re: Hommage aux MSX

J'ai commencé en 1986 donc tard avec le Philips VG8235 puis le NMS 8280
Contre vents et marées j'ai continuer sur l'ultime MSX TURBO-R FS-A1GT, dans les années 90 alors que les potes étaient sur Amiga, Super Famicom ou PC-Engine.
Ca restera à vie mon ordinateur, qui m'a fait aimé le Japon. (été plusieurs fois).
Mais au départ grâce à Philips puisque j'avais le Vidéopac + G7400 et découvert dans leur catalogue Philirama le MSX en 1985.
Une sacrée Saga.
Quel époque les années 80.MSX News, Micro News, Micros MSX ou Micros ID ces deux qui sortaient... Quand ils voulaient.
Et deux potes, Fabrice et Patrick connu en France grâce au MSX. Sans parler d'Edouard, Grégory, Thierry, Alex etc....

Edité par MSXFAN le 13/03/2018 - 10:52