Skip to Content

Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Dernière contribution

4106 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Thonyo_again
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 4253
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Je viens de finir le DLC Torna de Xenoblade 2 que j'avais laissé de coté à l'époque.

Mon dieu cette fin. C'est épique, c'est enchanteur, c'est d'une tristesse absolue.
Même en sachant comment ça va finir en ayant fait le jeu originel j'ai été frappé par le dénouement.

On comprend mieux la volonté de Mythra de ne pas utiliser ses pouvoirs. C'est pas pour rien que le jeu met en place un cercle "relationnel" avec tous les PNJ du jeu.

Et ce combat final (enfin presque) avec affrontement des artifices en fond, qui s'écrasent lourdement sur le champs de bataille à chaque fois que notre équipe ou Malhos prend l'ascendant, jusqu'à la mise hors service d'un des deux.

FF7 Remake ça fait petite bite à coté :p


Edité par Thonyo_again le 26/04/2020 - 18:35


Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 684
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Citation:
Mon dieu cette fin. C'est épique, c'est enchanteur, c'est d'une tristesse absolue.
Même en sachant comment ça va finir en ayant fait le jeu originel j'ai été frappé par le dénouement.

Tu as parfaitement résumé tout ça !

Pourquoi l'avais-tu laissé de côté ?

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 18232
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

mouchman a écrit:
Il y a juste quelques niveaux qui sont un peu hors-sujet (une usine, des robots... même si on retrouve tous les clichés de ce genre de jeu avec les niveaux de glaces, laves, ..., j'avoue que je ne comprends pas trop le délire là).

C'est très simple. Je ne sais pas si tu l'as remarqué, mais il y a une grosse révélation concernant la planète "Shiver Star" dont tu parles dans Kirby 64 : si tu regardes la planète depuis l'écran de sélection des niveaux, tu reconnais clairement... les continents de notre bonne vieille planète Terre ! Mais du coup, tu réalises quelque chose : cette planète est devenue "déserte", enneigée, et plus tu avances, plus tu découvres d'abord un centre commercial abandonné, puis une usine abandonnée dans laquelle tu découvres des "cuves organiques", des armes, machines destructrices, et autres expériences sinistres. Ainsi, tu finis par comprendre que ce monde, pourtant "onirique" avec la neige et la magnifique musique, cache en fait un monde post-apocalyptique, dans lequel l'humanité s'est visiblement auto-détruite (ou bien a quitté la Terre). La nature a repris ses droits, mais les vestiges industriels et infrastructures sinistres de cette humanité disparue subsistent. Donc cette usine, ce n'est pas "hors-sujet" du tout, au contraire !

C'est quelque chose d'habituel dans la série des Kirby, qui cache très bien son jeu : ce sont des jeux "pour gamins", avec un univers onirique, joyeux, mais... qui cache une part de cauchemar, quelque chose de glauque même par moments, un peu à l'image du boss final d'ailleurs (une sorte d'ange démoniaque dans son design, et qui saigne carrément avec du sang rouge quand on l'attaque, chose rarissime dans un jeu Nintendo). En fait, quand je te lis, j'ai l'impression que tu ne l'as pas affronté, mais que tu as juste affronté Miracle Matter (le "faux boss final") : est-ce que tu as bien trouvé tous les morceaux de cristaux dans tous les niveaux ?

En tout cas, oui, les musiques sont énormes, que ce soit les remixes de la série, ou les musiques inédites (les niveaux de Shiver Star, les thèmes de boss, ou encore le thème musical démentiel du vrai boss final).

Par contre, je ne sais pas si tu le sais, mais tu viens de faire le troisième et dernier épisode de "la trilogie Dark Matter" (ou "trilogie Shimomura" en référence au principal développeur de ces trois jeux), initiée d'abord par Kirby's Dream Land 2 sur Game Boy, puis Kirby's Dream Land 3 sur Super Nintendo, et enfin Kirby 64 : les trois jeux se suivent scénaristiquement, avec le même antagoniste démoniaque (là aussi, c'est un cas unique dans la série des Kirby, qui nous a pourtant habitués à proposer systématiquement un boss final totalement inédit mais culte, qu'on ne revoit dans aucun autre épisode) auquel on accède uniquement en trouvant tous les "artefacts" dans tous les niveaux.

Sinon, concernant la 3DS, je suis fan de l'effet 3D, qui me manque quand même depuis qu'on est passé à la Switch. Pour Luigi's Mansion 2, je le trouve supérieur au premier sur pratiquement tous les points, que ce soit l'animation, les fantômes beaucoup plus "vivants" que par le passé, les combats plus intéressants, le level-design et le gameplay largement plus poussés. Et contrairement à beaucoup, je trouve le système de missions excellent, car ça donne au jeu une dimension "Arcade" favorisant la rejouabilité pour faire péter le score (mais pas n'importe comment, il faut trouver le bon compromis entre la durée de la mission et les trésors car ce sont ces paramètres qui se "contredisent" pour avoir la meilleure note, c'est habilement fait).

Edité par Rudolf le 26/04/2020 - 19:52

Portrait de Thonyo_again
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 4253
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Citation:
Pourquoi l'avais-tu laissé de côté ?

Si je me goure pas, je l'avais commencé sur environ 10h puis je suis passé à une autre jeux qui venait juste de sortir . Mais je ne sais plus lequel (j'avais en tête Octopath Traveler mais les dates ne collent pas):p


Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 684
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Et bien je n'avais jamais fait attention sur le fait que les thèmes abordés dans les Kirby étaient si matures avec une double lecture possibles pour les petits et les grands...

Du coup effectivement, je n'ai pas fait le boss final (et honnêtement pour trouver tous les cristaux c'est vraiment pas easy...), j'irai voir ça sur le net (à moins qu'un jour je me motive pour le 100%, mais il y a tant de jeux qui m'attendent...).

Je pensais également que chaque épisode de Kirby était indépendant, je n'ai pas les 2 autres jeux que tu cites (même s'ils sont sur ma liste de jeux à acheter).

Après pour Luigi il est très bien, j'ai passé un super moment dessus, mais j'ai une légère préférence pour le premier. Pressé de faire le 3.

Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 684
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Panzer Dragoon Orta sur Xbox : 17/20

Décidément, cette saga m'enchante et me surprend un peu plus d'un épisode à l'autre...

Fini le côté RPG, ce 4ème épisode reprend les bases des 2 premiers opus en mode Rail Shooter, avec parfois comme c'était le cas dans le deuxième épisode le choix du parcours.

Chronologiquement, ce jeu se déroule après l'épisode 3. Il y a d'ailleurs beaucoup de clins d'oeil à ce dernier, et c'est très plaisant de voir qu'une fois de plus, tout l'univers mis en place a été respecté. En effet, l'univers de Panzer Dragoon, je le dis à chaque jeu, ne ressemble à aucun autre et est juste ouf ! On y incarne Orta, fille mystérieuse et emprisonnée, secourue par un dragon avec lequel elle va s'échapper. Leur aventure les fera traverser différents environnements et les amènera à faire diverses rencontres et à en apprendre un peu plus sur l'histoire d'Orta (même si peu au final).

Graphiquement le jeu est beau, les effets de lumières, les décors, les différents personnages, les ennemis, même si malheureusement on n'a pas vraiment le temps de tout observer tant il faut être constamment aux aguets. Les boss sont imposants et bien modélisés, on se sent parfois tout petit dans cet immense univers...

Au niveau du maniement, c'est excellent ! Le jeu est facile à prendre en main une fois qu'on en a bien compris toutes les subtilités, mais il n'en est pas moins exigeant ! En effet, je parlais juste au-dessus du fait d'être constamment aux aguets, il y a moyen lors de certains passages de bien se faire toucher si on n'est pas concentré et réactif.
Concrètement notre dragon possède 3 types de tir (dont j'ai oublié les noms...) :
1 - "Rapides", les tirs sont automatiques avec un viseur très grand mais font peu de dégâts, sachant qu'il n'y a pas de possibilité de charger mais les tirs sont continus. Notre dragon se déplace également très rapidement et peu effectuer jusqu'à 4 esquives (extrêmement pratique durant tout le jeu) consécutives.
2 - "Lents", les tirs sont très puissants mais limités à 3 simultanés (pour les tirs chargés) jusqu'à ce qu'ils touchent TOUS leur cible (même s'il en reste un seul, il faut attendre qu'il touche avant de pouvoir tirer à nouveau). Notre dragon est lent et il n'y a pas d'esquive possible.
3 - "Classiques", qui sont un juste milieu entre le 1 et 2. En effet, on pourra verrouiller une dizaine de cible à la fois avec un tir chargé, les tirs de bases eux sont assez rapides et efficaces et on pourra effectuer 2 esquives simultanées.

Chaque tir possède une capacité spéciale une fois notre jauge remplie (cette dernière se remplit en réussissant nos tirs) :
1 - Attaque générale qui redonne de la vie
2 - Rayon que l'on doit diriger nous-même extrêmement puissant !
3 - Attaque guidée de masse

Il faudra donc tout au long de l'aventure analyser les ennemis afin d'adapter sa stratégie. Le gameplay de ce jeu est donc extrêmement riche malgré le style de jeu et c'est vraiment très plaisant.

Au niveau de l'OST il n'y a pas grand chose à dire, c'est de qualité une fois de plus, certains thèmes sont vraiment excellents !

Terminons avec la durée de vie qui est de prime abord assez courte (environ 4h-5h pour finir la trame principale en mode normal composée de 10 chapitres seulement), mais mais mais, qui se révèle bien plus conséquente de par son contenu additionnel ! En effet, il y a énormément de bonus à débloquer dans ce jeu ! Je n'ai pas tout débloqué, mais il y a beaucoup beaucoup de choses : des illustrations, une encyclopédie avec un gros contenu dont notamment une fois de plus des références à Panzer Dragoon Saga, des cinématiques et ... de nouvelles missions !
Il y a en effet quelques missions à débloquer correspondant à des moments de l'intrigue se déroulant entre 2 chapitres, mais pas seulement.
Il y a également une nouvelle histoire décomposée en plusieurs chapitres à l'image de la trame principale. Celle-ci est illustrée, avec de belles musiques et... mais... mais... mais oui, il y a également des thèmes que l'on peut entendre dans Panzer Dragoon Saga ! Décidément...
En plus de tout ça (non non, ce n'est pas fini), on aura la possibilité de jouer au tout premier Panzer Dragoon ! Oui, le jeu est disponible dans son entièreté ! Même si honnêtement je préfère la version Saturn, je ne sais pas, il y a quelque chose qui est différent, déjà dans le ressenti avec la manette, mais bref, merci du contenu !

A noter cependant que pour sauvegarder, cela ne se fait pas automatiquement d'un niveau à l'autre... En effet, il faut quitter pour pouvoir sauvegarder !!! Ne faîtes donc pas comme moi si vous avez un truc à faire et devez stopper votre session de jeu, pensez à quitter le jeu et non pas éteindre votre console sous peine de tout recommencer...

Un excellent jeu sorti il y a maintenant 17 ans et... Quoi ??? 17 ans et pas de Panzer Dragoon depuis ??? Mais qu'est-ce que vous attendez pour nous pondre un nouvel épisode...

Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 684
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Heavy Rain sur PS3 : 18/20

Premier jeu de Quantic Dream pour ma part et wouah quelle claque !

Le jeu nous plonge dans une enquête policière digne d'un film ou d'une série qu'on n'a pas envie de quitter tant qu'on n'est pas arrivé à la fin. L'histoire tourne autour de la disparition de plusieurs enfants à l'automne enlevés par le tueur aux origamis. On va donc incarner 4 personnages tout au long de l'aventure, chacun étant relié à cette affaire de près ou de loin. De nos actions dépendront directement l'évolution du scénario.

Particularité de ce jeu, je pense que je n'apprends rien à personne, une très grande partie se déroule avec des QTE. On nous met donc dans le bain dès le début en contrôlant le personnage d'Ethan et en nous montrant un peu toutes les possibilités offertes par le jeu. On commence dans une maison, on teste un peu tout ce qu'on peut faire, et on se rend compte dès le début que c'est facile à prendre en main (malgré des déplacements un peu lents) et que l'on va avoir de nombreux choix offerts tout au long de l'aventure (on a le choix d'entrée de jeu de se battre à l'épée avec son fils et de gagner ou perdre).

La mise en scène est aux petits soins, et comme je l'ai dit avant, on n'a pas envie de décrocher ! Ça faisait longtemps qu'un jeu ne m'avait pas autant impliqué dedans, où j'ai vécu le jeu comme si j'étais dans l'histoire, je voulais résoudre cette affaire, j'étais à la fois Madison, Ethan, Norman et Scott. On vit le jeu, on s'y croit ! En tout cas si ce n'est pas votre ressenti, si vous ne vous sentez pas happé par ce jeu, je pense qu'il ne vous laissera pas un souvenir plus marquant que ça.

On sent que le jeu s'est inspiré de nombreux films, notamment Seven de par son ambiance (la pluie constante, la musique, les décors, le style, les personnages), mais pas que. Je pense que je suis passé à côté de beaucoup de références, mais j'ai en tête True Lies avec cette séquence dans la boîte de nuit (non il n'y a pas de boîte de nuit dans True Lies mais la scène du jeu se passe dans une boîte de nuit) et 2001 l'Odyssée de l'espace avec cette scène tout en blanc, tout en contraste avec le reste du jeu.

Le jeu comporte 52 chapitres, ce qui peut paraître long et faire peur au premier abord (peur que ça traîne en longueur), mais il faut savoir qu'ils sont tous assez courts et qu'on n'a absolument pas le temps de s'ennuyer. C'est prenant, il y a du rythme malgré les séquences d'observations, et encore une fois, on s'investit comme si on était nous-même acteur.
La durée de vie est donc d'une quinzaine d'heure il me semble ou peut-être un peu moins, mais ça nous tient en haleine jusqu'au bout. Et même une fois terminé, étrangement je n'en voulais pas plus, j'avais eu ce que je voulais, hormis le dénouement d'un des personnages. Il y a en effet plusieurs épilogues possibles, et je pense que le jeu possède une bonne rejouabilité pour les avoir sans que ce soit barbant, car même si l'histoire reste la même, le déroulement peut être complètement différent.

Au niveau du maniement, même si c'est facile à prendre en main, cela manque parfois de lisibilité. En effet, même si tout est bien expliqué au début du jeu, on voit parfois mal l'action a effectuer en fonction de la caméra (que l'on peut changer avec L1, il y a toujours 2 choix possibles). De même, lors de certains passages, on a le choix de l'action, mais ce n'est pas très clair pour ce qu'il en résultera.
De plus, les déplacements ne sont pas toujours évidents, notamment dans les zones étroites. De plus, il faut parfois orienter le regard de notre personnage vers l'action à effectuer, cela arrive donc qu'il faille se replacer car on ne peut pas effectuer l'action en question.
En dehors de ça, la plupart des séquences de jeu sont vraiment immersives, les enchaînements de certains QTE sont nerveux et il faudra être souvent hyper réactifs ! En effet, les QTE doivent être effectués assez rapidement, cela renforce encore plus le stress dans certaines situations et la proximité que l'on peut avoir avec les personnages, leurs sentiments en fonction des situations.

Terminons avec l'OST qui est excellente, mais très répétitive... En effet, oui les thèmes au piano sont beaux, les séquences de tensions excellentes, mais se sont malheureusement toujours les mêmes thèmes qui reviennent et c'est vraiment dommage, il y avait moyen d'en faire plus. J'ai fait le jeu en VF, il y a eu un pu**** de boulot là-dessus ! Que des têtes d'affiches, casting 6 étoiles et voix collants parfaitement aux différents personnages. Bravo sur ce point.

Pour conclure, Heavy Rain n'est pas seulement un jeu, c'est une expérience qui se vit, qui demande de l'investissement si l'on veut vraiment savourer l'aventure ! Sans conteste un hit de la PS3 pour ma part !

Ah oui, à noter quand-même, excellente idée de proposer un tutoriel durant l'installation du jeu pour faire un origami, ça change plutôt que de fixer bêtement l'écran en attendant que le jeu se lance.

Portrait de GreenSnake
Hors ligne
A rejoint: 19 février 2012
Contributions: 4538
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

No One Lives Forever sur PS2
Bon commençons par la logique même que j'ai pu voir en me renseignant sur le jeu, la version PC a l'air bien meilleure. Voilà c'est fait. Donc il y a une ambiance parodique et décomplexée vraiment sympa avec une héroïne assez charismatique et des dialogues souvent savoureux. Après c'est un FPS assez complet qui nous fait parfois jouer l'infiltration avec ce qu'il faut d'action. Le level-design est assez sympa par moments et on a une belle variété de décors. Mais bon, ça n'a vraiment pas bien vieilli outre que le fait que techniquement évidemment ça a pris dans la tronche. Mais en terme de rythme, de scripts, de qualité des doublages comme de mise en scène. Ouch... Sans parler d'un système de checkpoint vraiment horripilant.

Sell kids for food

Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 684
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Donkey Kong Country 3 sur SNES : 16/20

Un très bon jeu de plate-forme malgré le fait qu'il ne m'a pas autant marqué que les 2 premiers épisodes.

Dans celui-ci, nous incarnons Dixie comme dans le 2 et Kiddy (dont je n'avais jamais entendu parlé avant), qui possède des aptitudes similaires à celles de Donkey dans le 1. Leur but va être de sauver Diddy et Donkey qui ont été enlevés par le méchant King K. Rool (ah bah non, c'est pas ce qu'on nous dit dans le générique, bon bah tant pis on va dire que c'est lui il a la même tête). Histoire donc basique, on ne va pas revenir dessus.

Graphiquement, même encore aujourd'hui, le jeu est très beau, tout comme l'ensemble de la saga. C'est assez dingue ce que pouvait faire la SNES à l'époque (même si j'ai trouvé les niveaux aquatiques assez quelconques, fades, sans grande saveur par rapport aux deux premiers jeux). Les personnages sont bien modélisés, il y a de la couleur, de la variété (même si j'avoue que j'aurais aimé qu'il y en ait un peu plus). Les boss sont également très bien réalisés mais plutôt inégaux dans leur intérêt.

Pour ce qui est du maniement, c'est dans la même veine que les deux premiers jeux, on retrouve très vite ses marques, que ce soit avec les singes ou les autres animaux. Dans cet opus, on a la possibilité d'effectuer une action spécifique avec les 2 personnages, mais c'est malheureusement assez anecdotique, je m'en suis très peu servi. De manière général, on ne peut pas reprocher grand chose. A noter que les boss sont assez exigeants pour certains et ça fait plaisir ! Il faudra en effet, à l'instar des opus précédents, observer pour comprendre le fonctionnement et les déplacements de ceux-ci. Certains sont plus difficiles que d'autres, mais rien d'insurmontable. Juste le boss de la cascade que j'ai trouvé ridiculement facile par rapport aux autres, assez incompréhensible...

Au niveau de l'OST, je me suis fait la remarque plusieurs fois, les thèmes sont vraiment cool, mais ils ne m'ont pas marqués... Je ne sais pas, il y a quelque chose qui fait qu'ils ne me resteront pas en tête malgré leur qualité.

Pour la durée de vie, quelques heures suffiront pour le finir en ligne droite, beaucoup plus pour le 103% que je n'ai pas encore fait. A noter que dans cet opus, on est libre de se déplacer librement sur la carte et que des minis "quêtes annexes" sont à faire par ci par là. J'ai trouvé ce système assez sympa pour la carte.

En conclusion, même si Donkey Kong Country 3 fait honneur à la série et est un bon jeu de plate-forme, il y a quelque chose en moins dans celui-ci malgré des innovations sur certains points.

Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 684
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Devil May Cry sur PS2 : 15/20

Un jeu bien kiffant faisant office de bon défouloir, mais qui aurait pu être excellent si la caméra n'était pas aussi CA-TA-STRO-PHI-QUE !

On y incarne Dante, personnage à la fois classe et ultra charismatique, fils du démon Sparda. Il va être sollicité par une certaine Trish afin de péter la gueule aux ténèbres et sauver le monde du gros méchant Mundus ! Une histoire basique avec un héros qui en jette !

On va passer très vite sur les graphismes. En clair, on est dans l'air PS2, il n'y a donc pas grand chose à débattre. Ce n'est pas moche, ça fait le job, les décors sont assez variés malgré le fait que l'on évolue dans 3-4 zones différentes, entre une cathédrale, quelques rares environnements aquatiques, un bateau, on se croirait même parfois dans un Resident Evil (c'est clairement la remarque que je me suis faite au moment même où j'ai franchi les portes du château et également lorsque l'on récupère des objets clefs) ou Soul Calibur (design d'un personnage en particulier).

Pour ce qui est du maniement... Alors, on va être clair, Devil May Cry, comme précisé plus haut, est un bon, même très bon défouloir, et c'est assez jouissif à manier ! Notre personnage répond bien aux commandes, même s'il semble étrangement un peu lent. On peut attaquer soit avec des armes démoniaques (des épées), soit avec des armes à feu. A force de toucher les ennemis, cela remplira une jauge démoniaque (j'ai oublié le nom) qui vous permettra justement (si vous avez l'arme qui correspond) d'entrer dans un état démoniaque où vos coups seront à la fois plus rapides et plus puissants. Il y a au final peu d'armes (attention à ne pas en rater sur votre chemin, ce sera dommage de ne pas bénéficier de la puissance de feu du fusil), mais c'est largement suffisant, d'autant plus que l'on s'éclate aussi bien avec les flingues de base que le lance-grenade par exemple.

En revanche, comme précisé dès le début, la caméra sera clairement le cancer de ce jeu... En effet, et je le dis comme je le pense, lors de certaines phases de jeux (j'en ai au moins 3-4 en tête), c'est clairement l'une des plus immondes que j'ai pu voir jusqu'à maintenant dans un jeu ! Attention, je n'ai pas joué à tous les jeux de la terre, et ce n'est pas atroce durant tout le jeu, mais cela gâche clairement certaines séquences, notamment les affrontements avec certains boss où vous aurez beau maîtriser le gameplay, si par exemple vous vous reculez un tout petit trop, boom, changement d'angle de vue, et donc changement dans les commandes d'orientation du personnage (le chapitre 3 avec le premier vrai boss du jeu dans la cathédrale, mon Dieu ce calvaire...). Ajoutez à cela des environnements étroits et vous obtenez le MAXI JACKPOT ! En effet, non seulement la perspective sera difficile à évaluer (pratique pour attaquer un ennemi en sautant sur un point précis de son corps...), mais en plus certains murs deviendront invisibles et donc vous vous les mangerez sans le vouloir... Idem pour le chapitre suivant avec cette fois-ci 2 boss !! Ok on sera dans des espaces un peu moins confinés, mais le problème de caméra sera le même.

Globalement, le reste du temps ça ne posera pas plus de problème que ça, mais quel dommage, ça m'a vraiment gâché le plaisir de jeu et sans ça je mettais au moins 17/20 !

A noter également que l'on a droit à quelques très rares séquences en vue FPS. Honnêtement je n'ai vu aucun intérêt à ces phases de jeu, elle n'apporte rien au gameplay du fait qu'il y en ai trop peu pour juger de leur intérêt. Puis pour le peu de fois où il y en a, on sent presque qu'on a imposé aux développeurs d'en faire.

De même, la toute dernière séquence jouable du jeu (je ne spoile pas pour ceux qui ne l'on pas fait), WTF ???!!! Non seulement elle est complètement inutile, mais elle n'apporte encore une fois rien du tout à l'ensemble du jeu, alors pourquoi ??? Assez incompréhensible.

J'ai pas mal axé sur les points faibles du gameplay, mais pour remettre les choses à plat, en-dehors de plusieurs passages (on ne peut pas ne pas en parler malheureusement), c'est plutôt du bon !

Pour l'OST on va passer rapidement dessus car il n'y a tout simplement pas grand chose à dire tant elle est d'excellente qualité ! Les musiques sont vraiment cool et dans le thème, il y a plusieurs séquences où je me suis retrouvé à bouger au rythme du son tout en dégommant du démon. Les doublages sont également de qualité, en tout cas je trouve qu'il y a eu de l’investissement dedans.

Terminons avec la durée de vie qui est sur le papier assez courte. En effet, mon temps de jeu final est aux alentours de 5h, mais ça ne compte pas toutes les morts que j'ai pu avoir. De même, un challenge est offert aux joueurs avec un système de notation à chaque fin de stage en fonction du temps mis et du nombre d'orbes récupérées. Certains niveaux sont très courts, moins de 2 minutes pour le plus court pour moi, sachant qu'il y a au total 23 chapitres. Heureusement il y a peu de niveaux aussi courts. Mais au moins on n'a pas le temps de s'ennuyer malgré le fait que ce soit un peu faible.

Malgré ses quelques défauts NON NÉGLIGEABLES, Devil May Cry est un jeu fort sympathique, je suis curieux de découvrir la suite pour voir s'il y a eu des améliorations (je l'espère...) !