Skip to Content

Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Dernière contribution

4106 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Alexis88
Hors ligne
A rejoint: 11 octobre 2015
Contributions: 2823
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Combien de korogus, c'est la question essentielle !

Rachel Alucard

kek
Portrait de kek
Hors ligne
A rejoint: 13 octobre 2016
Contributions: 228
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

moins de 150 environ, et quand je me suis dit "150 record du monde" et qu'il en fallait 900... au scours :'(

Portrait de soun
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 6914
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Je viens de finir ff7 remake .. la veille de sa sortie officielle ^^
J'avais reçu ma precommande y'a une semaine et du coup j'ai fait du binge gaming en confinement pour le finir ^^
Et je dois dire que le fan boy que je suis étais très satisfait.

Spoiler

Enfin bref ce remake est clairement un must have ^^

Daimaô
Portrait de Piccolo_
Hors ligne
A rejoint: 6 septembre 2011
Contributions: 425
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Eh bien, on a le temps de finir des jeux avec tout ça...

Du coup, je continue à explorer les jeux offerts récemment par différentes plateformes...

Tomb Raider 2013 (Mac) : 13/20

J'ai peu d'expérience avec les blockbusters de la génération PS3/360, mais plus j'y joue, plus cela confirme les présupposés que j'avais dessus, malheureusement : des jeux maîtrisés, à grand spectacle, mais au gameplay et à la prise de risques limités.

Ce Tomb Raider est plutôt agréable à jouer. Les gunfights sont sympas, surtout quand on veut se la jouer infiltration. L'exploration est sympa.

Les cinématiques... Enfin, les scènes à QTE ? Les phases de plateforme ? Comment appelle-t-on ces phases ? Bref, c'est très spectaculaire, c'est bien réalisé ; mais c'est très scripté et le gameplay est super limité. Si on enlève les graphismes, c'est Antarctic Adventure croisé avec Dragon's Lair, quoi. Appuyer dans la bonne direction et appuyer sur le bon bouton au bon moment.
Franchement, avec ce genre de séquences, j'ai l'impression que les game designers se foutent de ma gueule.Hey ! T'as vu, tu vis une aventure de dingue ! Euh, oui, enfin j'appuie sur gauche et droite, et sur Y de temps en temps.

La narration, le scénario, les personnages, les dialogues sont nanardesques à souhait ; et ça se prend au sérieux.
Le jeu veut nous faire avoir de l'empathie pour Lara et son équipe, mais ça ne fonctionne pas. On montre une Lara qui souffre, qui survit difficilement... Mais à côté de ça, on dézingue des hordes d'ennemis avec des armes surpuissantes.
Le monde n'est pas crédible non plus. D'abord parce qu'il est couloirisé et scripté à mort, mais aussi au niveau scénaristique. Une île oubliée, au Japon ? Avec presque exclusivement des Russes dessus, parce que bon, les Russes ça a toujours fait de bons méchants ? Mais... On est où en fait ?

Et malgré tout on passe quand même un assez bon moment. J'ai même poussé un peu l'exploration ; pour arriver à 98% en une vingtaine d'heures - la collectionnite, ça fonctionne toujours.
C'est un peu comme un film Marvel en fait. C'est un jeu pop-corn.

J'ai l'impression que ça rejoint un peu l'avis sur Uncharted ci-dessus.
Je ne sais pas s'il y a d'autres jeux de ce genre, de cette génération, qui soient un peu plus profonds et intéressants. The Lst of Us ? D'un autre côté, est-ce que ça vaut le coup de d'explorer ce genre de jeux ?
Si vous avez des suggestions...

A Short Hike (Mac) : 13/20

Un petit jeu d'exploration / plateformes / contemplation joli et sympa ; mais très court.

Notes des jeux finis

Jeux en cours

Spoiler

Portrait de DjoZef
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 443
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

A défaut de pouvoir jouer à Final Fantasy VII Remake (alors que tout le monde l’a fini 12 fois environ) ...

J’ai terminé Crisis Core : Final Fantasy VII avec PPSSPP sur PC donc.

Un petit mot sur l’émulation : Impeccable, c’est la première fois que j’utilise un émulateur PSP et il fonctionne très bien, que ce soit l’in-game ou les cinématiques, tout est parfaitement fluide. Il n’y a pas 36000 réglages à faire, même pas de boutons à mapper, juste la résolution à booster, je joue sur un 55’’ et en ×8, en in-game c’est très lisse, terminé l’aliasing.

Mon avis sur le jeu maintenant.
Je ne vais pas me faire que des amis, quasi tout le monde aime ce jeu, il m’a ennuyé. Peut-être parce que j’y joue en 2020 et sur PC. Ça a son importance : C’est un jeu pour portable, développé pour une portable et ça se ressent :
C’est très linéaire, les environnements sont petits et sommaires, ce sont généralement des couloirs, il y a très peu d’exploration. Il y a bien quelques villages, mais là c’est pareil, seuls 2 ou 3 PNJ auront une ligne de conversation, pas de boutiques, pas d’auberges (sauf pour les besoins du scénario).
L’ensemble est toutefois plutôt joli, mais extrêmement creux pour un A-RPG.

En fait ce qui est très plaisant, c’est de pouvoir se balader dans les environnements de Final Fantasy VII, cette fois ci modélisés en 3D :
La première fois qu’on a accès au secteur 8 de Midgar, le premier PNJ t’explique que dans le quartier Loveless il y a beaucoup de choses à faire... J’y vais ! La vérité c’est que c’est pareil qu’ailleurs, 3 ou 4 PNJ dans un quartier vide. Y aura bien des quêtes annexes à faire en revenant ici mais non, il n'y a rien à y faire sinon.

Les combats :
C’est de l’aléatoire et pendant une grosse partie du jeu, c’est limite du beat’em all : C’est du combat en temps réel mais avec des choix à faire : Attaquer/objets/utilisation de matérias.
Pourquoi j’ai dit beat’em all ? Pendant à peu près 8h de jeu (en normal) tu peux bourrer l’attaque de base en te mettant si possible derrière les mobs pour doubler tes hits. Ça passe easy, les magies que tu possèdes ne te serviront sans doute pas ou juste pour le fun.
Après 8h de jeu par contre, il faudra faire plus attention à ses Accessoires et Matérias et peut-être commencer à faire des Missions si c’est pas déjà fait.

Si ce jeu a bien une particularité propre, c’est l’OCN. C’est très très spécial. Cette espèce de roulette qui tourne pendant le combat et qui décide aléatoirement si Zack va déclencher une limite et laquelle, monter de niveau, monter le niveau de ses matérias ou même invoquer... Tu mets un Hooper là-dessus, il pète un câble c’est obligé. Ceci dit in-game c’est pas très gênant, ça occasionne une certaine tension parfois par rapport à l’attente du joueur surtout contre un boss. Ça provoque aussi souvent des trucs débiles comme déclencher une limite ravageuse sur un pauvre trash mob qui aurait pu crever avec un vieux coup d’épée.

La pire idée du jeu : Les missions annexes de la Shinra.
Annexe... Oui et non, c’est au joueur de décider s'il veut en faire ou pas mais beaucoup de récompenses importantes ne se trouvent qu’en complétant ces missions. Notamment des matérias puissantes ou même des boutiques (oui les boutiques sont dans des coffres dans ce jeu lol).
Si ces missions étaient intéressantes, je n’aurais rien dit, mais là c’est tout l’inverse. Déjà les missions sont dans une liste, plus sommaire y a pas. Et elles se ressemblent toutes, même si le briefing est différent : Une petite zone ou même un couloir, des trashs mobs, un mob final qui fait office de boss et c’est tout. Mission suivante...
Ne croyez pas voir du pays dans ces missions, doit y avoir 4 ou 5 environnements différents. Les développeurs sont partis dans la facilité sur ce coup là et le plus grave...... C’est qu’ils en ont foutu 300 !!! J’en ai à peine fait 20% et j’en ai déjà marre, le pourcentage avance tellement pas en plus.
Faut s’accrocher sérieux :
Ajoutez à cela la musique des combats qui est … Chiante, c’est le mot. A base de gros riffs de guitares saturées, ça va pas. Je sais bien qu’on est dans une ambiance plus “indus” que dans un FF traditionnel mais à répétition, c’est chiant vraiment oh. Et ce ne sont pas les sonorités métal qui m’emmerdent, j’écoute les styles les plus extrêmes de métal donc...
En plus de cette musique vous entendrez constamment une jolie voix (sarcasme) dire :
“Activating Combat Mode”/”Conflict Resolved” tout le temps tout le temps tout le temps. Quelle idée de merde, autant la musique de combat c’est important, autant ça on aurait pu s’en passer.

Est-ce que j’ai assez chié sur le jeu ?
Bon je n’ai pas tout détesté évidemment, tout l’intérêt du jeu réside dans le fait qu’on dirige Zack Fair, mentor de Cloud, et qu’il est super intéressant de suivre son histoire plus en profondeur.
Malgré que le jeu soit très linéaire, très couloirs/combats..., la narration omniprésente tient en haleine.
La nostalgie entre bien évidemment en ligne de compte : On avance pour retrouver des lieux connus de FFVII, des personnages (Sephiroth en tête), revivre des scènes importantes. Je dois l’avouer, ça fonctionne très bien. Tout ça en plus de l’empathie qu’on a pour Zack.
Ajoutons à ça des cinématiques en précalculés nombreuses et superbes, même les cut-scenes in-engine sont bien animées et bien chorégraphiées quand il s’agit de combat. Pareil pour tout ce qui est invocations et limites, quand elles se déclenchent, ça envoie du gros pâté.
Un système de fusion de matérias très développé auquel je n’ai pas beaucoup touché puisque c’est beaucoup lié aux matérias que l’on trouvera dans ces foutus missions moisies de la Shinra.
Dans sa narration principale, le jeu tente tout de même de varier les situations en proposant des quêtes annexes ou des mini-game. C’est souvent très très limité et pas très ludique mais ça a au moins le mérite de casser le côté couloirs/combats pendant un instant.
Certains thèmes (trop peu) de FFVII sont présents et remixés d’une belle manière en général. J'ai déjà parlé du thème de combat (Encounter) qui n’est pas mauvais en soit, juste barbant à force.

Pour conclure, c’est un jeu qui vaut vraiment le coup d’être fait pour développer sa propre culture sur le background de FFVII.
Mais il faut s’accrocher, accepter de se confronter à un level-design général très linéaire et répétitif.
Ceux qui auront beaucoup de patience pourront se farcir les 300 missions de la Shinra et booster Zack à mort, s’amuser au petit chimiste avec la fusion de matérias. Ce n’est pas une patience que j’ai vous l’aurez compris. Une PSP dans les mains, dans un train ou dans un bus ça l’aurait probablement fait mais là...
Et en ce qui concerne le gameplay pur, ça n’a pas trop vieillit. La caméra se tourne avec R2 et L2 mais on s’y fait assez vite. Ça reste donc très jouable en 2020.

Ce n’est pas un jeu que je déconseille donc, mais faut quand même savoir où on met les pieds.
Je serais très curieux d’avoir l’avis du Hooper dessus.

Edité par DjoZef le 18/04/2020 - 19:48
Loup Solitaire
Portrait de lonewolf
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 996
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Purée j'avais chassé ce "Activating Combat Mode" de ma mémoire mais oui que c'était pénible !!! Je me rappelle avoir fait les 300 missions (j'étais en chambre universitaire, mon meilleur pote m'avait prêté sa PSP et je n'avais que ce jeu-là xD) En fait le gameplay n'était pas trop mal mais c'était extrêmement répétitif. Et l'histoire était très sympa, surtout qu'on voyait les relation Zack / Cloud et Zack / Aéris.
Et oui les cinématiques sont monumentales, une vraie claque à l'époque.

Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 684
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

The Legend of Dragoon sur PS1 : 15/20

Énormément de choses à dire sur ce RPG qui me rappelle un peu Grandia quand je l'avais fait : un gros jeu que j'attendais, qui n'est certes pas mauvais, mais qui n'est pas aussi excellent que ce que je m'imaginais.

Nous incarnons Dart, une sorte de chevalier solitaire, dont le village se fait attaqué et brûlé dès le début du jeu (avec une belle introduction mais une OST un peu dans les choux) par l'armée de l'empire Sandor. Il se fait attaqué par un immense dragon, mais sera secouru par Rose, un personnage énigmatique, qui nous apprendra beaucoup de choses sur le monde qui nous entoure, les dragoons (chevaliers pouvant diriger les dragons) et nous-même... De retour à son village, en parlant avec l'ancien, Dart apprend (et on nous le montre dans l'intro) que Shana, son amie d'enfance, a été enlevée par cette armée pour une raison inconnue. Il décide donc de partir la sauver, mais son aventure sera parsemée d'embûche et lui révélera beaucoup de choses sur son passé...

L'histoire commence donc plutôt bien, on nous met directement dans le bain avec une belle intro, puis une phase non jouable où notre personnage se bat contre un dragon, puis sans avoir pu faire quoi que ce soit notre premier combat ! Cependant, malgré ce démarrage en trombe et l'apprentissage des bases, ça se calme rapidement, et malgré quelques événements, il faudra environ 5h pour que le scénario commence à décoller. Alors oui, c'est comme ça dans d'autres jeux vous allez me dire, mais dans celui-ci j'ai eu le sentiment d'une répartition inégale au niveau de l'histoire.

Cependant, malgré des situations plutôt convenues, dont une romance très peu crédible entre Dart et Shana, j'ai même envie de dire inintéressante, le scénario réussit à nous surprendre, notamment avec la mort complètement inattendue d'un personnage important durant le CD 1 (le jeu est sur 4 CD). Suite à cela, il y aura plusieurs révélations tout au long du jeu, même si certaines sont très convenues et d'autres complètement prévisibles. Je parlais de répartition inégale juste au-dessus. En effet, si l'on prend les 4 CD, il y a :

- Le premier : démarrage en trombe, puis le plat, puis 2ème moitié du CD ça repart pour finir sur une bonne note
- Le deuxième : ça avance assez doucement mais sûrement
- Le troisième : il n'y a pas photo, le meilleur des 4 CD ! Nous seulement il se passe plein de choses, mais en plus on a enfin droit à de vrais cinématiques ! Il aura fallu attendre tout ce temps...
- Le quatrième : ça traîne, ça traîne, de longs couloirs, certaines zones nous obligeants à faire des allers-retours infâmes, puis vient ce que j'appellerai "l'enchaînement de boss" qui remet un coup de pieds au cul du scénario avant le grand final !

En résumé, sans dévoiler l'intrigue, l'histoire est intéressante, en tout cas moi elle m'a captivée, mais il y avait moyen de raccourcir tout ça, d'autant plus que le jeu est globalement très linéaire (3 CD auraient pu suffire).

Nous allons maintenant aborder les graphismes, qui sont il faut le dire, d'une excellente qualité ! Le jeu est très beau, les villes sont très grandes avec de belles architectures (il y a eu je trouve un gros travail de fait dans les différentes villes du jeu), les textures sont hyper propres pour l'époque, les magies (j'y reviendrai plus tard) sont juste hyper stylées, franchement on ne s'est pas foutu de nous, il y a eu un sacré boulot ! La mise en scène de manière générale est excellente elle aussi. En revanche, on pourra reprocher le manque incompréhensible de cinématiques jusqu'au CD 3 !!! En effet, on a une cinématique au début du jeu pour nous présenter l'histoire, puis quasi plus rien (je n'exagère pas) jusqu'au CD 3, qui a lui tout seul regroupe non seulement plus de cinématiques que dans les deux premiers réunis, mais en plus elles sont beaucoup plus impressionnantes (20h de jeu pour avoir enfin une cinématique qui déchire avec en prime des flashback, quand je vous disais un peu plus haut que c'était inégal dans la répartition...). Enfin, après avoir vaincu le boss final, le jeu se termine avec une belle séquence nous montrant tous nos personnages (je ne spoile pas), et on se dit "mince, ils auraient pu nous les montrer avant, on ne les voit jamais en cinématiques à part Dart". A noter la présence d'une scène post-générique qui est la bienvenue !

Abordons maintenant un point qui va prendre un peu de temps (déjà que ça m'a pris un peu de temps jusqu'ici) : le gameplay !

Première séquence de jeu jouable, premier combat (ah bah oui, on traîne pas ici). Plusieurs options s'offrent à nous : attaquer, se défendre, utiliser un objet, prendre la fuite (puis par la suite une autre possibilité nous sera proposé, nous y reviendrons). Cela ressemble à un système de combat au tour par tour, bon très bien, on commence donc à attaquer, et là, un petit carré bleu apparaît au milieu de l'écran et un deuxième bien plus grand en mouvement se rapproche du petit. SURPRISE !

Et oui, le jeu ne propose pas un système de combat complètement classique, ce qui peut être un peu perturbant au début mais se révèle en fait plutôt intéressant et également immersif. Cela permet d'apporter un peu de fraîcheur au système de combat traditionnel des RPG de ce genre. En effet, il faudra appuyer au bon moment, lorsque les deux carrés se superposent, afin de pouvoir effectuer un combo et donc une attaque efficace. Quand le carré est bleu, il faut appuyer sur la croix, quand il est rouge, sur le rond (il s'agit d'une riposte potentielle de l'adversaire si le timing n'est pas bon). Nous allons débloquer au fil de l'aventure différents combos ayant chacun des timings variés avec un certain nombre de fois à appuyer sur les touches en fonction du combo choisi. Ces derniers pourront être améliorés en les réussissant dans leur entièreté. En effet, certains combos demanderont d'appuyer une seule fois sur la croix tandis que d'autres le demanderont 6 fois ! Les combos peuvent atteindre le niveau 5, mais ça demandera BEAUCOUP de temps pour les améliorer... Honnêtement j'ai souvent garder les mêmes combos. Même si le système est intéressant, on pourra reprocher le fait de ne pas pouvoir changer de combo durant les combats.

Passons maintenant à la défense. Contrairement à d'autres jeux du même genre, cette dernière ne permet pas seulement de subir moins de dégâts face aux attaques adverses. En effet, elle permet également de se régénérer, ce qui est il faut le dire, très pratique si on ne veut pas utiliser d'objets de soin. Du coup, on se retrouve à en abuser facilement, mais ça peut parfois être long en fonction du combat. D'autant plus que l'ordre d'attaque des personnages est complètement aléatoire, et je peux vous dire que c'est vraiment frustrant en fonction de la situation... En effet, on va pouvoir attaquer par exemple 2 fois de suite un ennemi, puis ensuite lui et son acolyte nous attaquent, on veut se défendre, ok, puis d'un coup, l'ordre change complètement ! Incompréhensible et comme je le disais, frustrant par moments...

Troisième possibilité en combat, l'utilisation d'objets. Alors déjà, on va faire un gros doigt d'honneur aux développeurs... Limiter le stock d'objets à seulement 32 dans un RPG, c'est juste du FOUTAGE DE GUEULE ! Franchement je n'ai jamais vu ça et c'est juste honteux !!! On ne pourra en effet transporter plus de 32 objets, donc du soin, des sorts d'attaque, de défense et j'en passe, contre 255 objets pour l'équipement !!! C'EST - DÉBILE ! D'autant plus que je ne suis même pas sûr que l’entièreté du jeu propose plus de 255 équipements... Mais le fait de ne pas pouvoir cumuler par exemple des soins (vous savez les trucs qu'on voit dans les menus, x4, x23, x99, normal quoi), on se retrouve donc tout le temps devant des coffres à devoir choisir qu'est-ce qu'on dégage de notre équipement... Bien joué ! Bref, en dehors des objets de soin en tout genre, les objets d'attaque peuvent faire plus de dégâts si l'on matraque le bouton X suffisamment longtemps. Gameplay donc varié.

Dernière possibilité (on ne parlera évidemment pas de la fuite) qui intervient seulement au bout de quelques heures, le joueur peut se transformer en dragoon (et non pas dragon hein)! Pour cela, il faut avant tout attaquer de manière classique afin de remplir notre jauge SP au moins au niveau 1 (il y a 5 niveaux améliorables au fil de l'aventure à force de faire des combats). Une fois notre jauge remplie (pas nécessairement au maximum, si notre max est le niveau 3 mais que la jauge est au moins au niveau 1) on peut se transformer. Cela implique déjà une défense améliorée (sauf dans certains cas), mais également de nouvelles attaques ! Une attaque consomme une barre SP, on peut donc attaquer jusqu'à 5 tours avec un seul personnage dans cette transformation. En tant que dragoon vous pourrez :

- Lancer une attaque "classique", auquel cas une jauge circulaire apparaît, et il faudra appuyer 5 fois à la suite et dans le bon timing pour réussir une attaque parfaite et faire donc plus de dégâts
- Lancer une magie, consommant de ce fait des points de magie. Ces attaques sont juste magnifiques !

Une fois le mode dragoon engagé, on ne peut malheureusement pas en sortir tant que notre jauge ne s'est pas vidée. C'est dommage car on ne peut rien faire d'autre qu'attaquer en mode dragoon, il n'y a pas de défense ou d'utilisation d'objet possible, et comme dit plus haut certaines situations sont dangereuses en tant que dragoon (cela a d'ailleurs failli me coûter la mort sur la dernière phase du boss final après environ 45 minutes de combat...).

Est-ce que je vous ai dit que le gameplay était varié...? Bref, le système de combat offre donc beaucoup de possibilités et demande parfois un peu d'exigence, ce qui est appréciable même si certains combats sont un peu longs pour par grand chose et qu'il est globalement compliqué de faire du level up avant un certain moment (les ennemis laissent assez peu d'expérience en-dehors des boss.

Pfiou, on y est presque (et je suis sûr que j'ai oublié des trucs...).

Au niveau de l'OST, c'est également inégal. On a globalement de belles musiques, même très belles parfois en fonction des villes et environnements, mais certaines sont un peu hors-sujet (je pense notamment à la première cinématique, mais surtout à la musique du menu que je trouve dégueulasse, et comme on y va souvent...). A noter que le jeu est entièrement doublé en VF, mais pour le peu de dialogue qu'il y a ils auraient pu faire un effort dans les doublages... C'est de piètre qualité, le ton ne correspond pas à ce qu'il se passe et c'est d'un nanar... Cela m'a rappelé Grandia en moins bien, c'est pour dire. Les personnages crient également le nom de leurs attaques durant les combats, assez drôle même on n'a pas d'autre choix que de s'y habituer.

Enfin, terminons sur la durée de vie, qui comme dit plus haut aurait pu être un peu raccourcie. En effet, j'ai terminé le jeu en une cinquantaine d'heures sans tout récupérer. Il y a très très peu d'annexe, donc je trouve que c'est plutôt une bonne durée de vie même si encore une fois 3 CD suffisaient.

Ce fut long, désolé pour ce gros pavé, mais j'avais beaucoup de choses à dire sur ce jeu. Malgré ces défauts, il faut retenir un gameplay varié, complet et selon moi innovant pour l'époque, avec des graphismes de qualité et une bonne histoire.

Modérateur
Portrait de fafnir
Hors ligne
A rejoint: 29 novembre 2013
Contributions: 10576
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Coup double ! :p

Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 684
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Mdr, c'est le premier truc que j'ai noté pour les combats !

Modérateur
Portrait de fafnir
Hors ligne
A rejoint: 29 novembre 2013
Contributions: 10576
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Bon avis en tout cas, je partage dans les grandes lignes ton point de vu ;)

Edité par fafnir le 19/04/2020 - 16:12