Skip to Content

Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Dernière contribution

3860 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de kambujana
Hors ligne
A rejoint: 1 août 2016
Contributions: 30
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

>Dark Banana : oui portal 2 est excellent et pas besoins d'avoir jouer au 1 pour aimé (le 1 n'ayant que les mécannique de portail pas de gels)mais bon si tu as l'occasion de le faire n'hésite pas.
Sinon moi le jeu que j'ai fini récemment c'est broforce (oui je sais il est sortit y a super longtemps et la hype est retombée) et je l'ai trouvé bien mais sans plus et la difficulté était très mal dosés alors comme note =>14/20

Portrait de Dark Banana
Hors ligne
A rejoint: 20 octobre 2015
Contributions: 620
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

kambujana> ça fait plaisir de savoir qu'au moins une personne a lu mon avis! Sinon pour Broforce le fait qu'il soit sorti il y a longtemps ne change rien au charme du jeu. J'avais réussi à le chopper parmi les jeux du mois sur PS+, vers le mois d'avril je crois, et franchement je me suis éclaté dessus. Les dernières missions sont super, et que dire du boss final carrément badass!

Il n'y a que deux choses qui soient infinies: l'univers et la bêtise humaine, mais j'ai un doute quant à la première. Albert Einstein

Portrait de soun
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 6790
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

j'ai fini ff13-2 une première fois. Je suis en train de récupérer les deux derniers fragments pour le 100%. ça faisait longtemps que je ne m'étais pas autant investi dans un RPG ^^

je mettrais mon avis une fois que je l'aurais fini une deuxième fois ^^

Edité par soun le 01/09/2016 - 21:26

Portrait de Dantesqueman
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 10223
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

The wolf among us

Sympa sans plus. Déjà je pense qu'il faut être coutumier de l'univers de Fables le comics pour apprécier pleinement ce jeu narratif. Déjà c'est même moins poussé que Walking Dead qui proposait quand même des petites énigmes, la rien du tout c'est plus basique avec juste des choix de réponse et quand on peut contrôler son perso c'est juste pour observer de plus près les décors.

J'ai pas bien compris non plus le mindfuck de fin, il a fallu que j'aille sur des forums pour comprendre la dernière action, c'est sympa mais tiré par les cheveux et il y a vraiment moyen de le manquer.

Je reste moins convaincu et charmé que par TWD mais à pas cher ça fait le boulot.

Portrait de mouchman
Hors ligne
A rejoint: 18 septembre 2012
Contributions: 628
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Dernier jeu fini hier soir : Banjo-Tooie sur N64 : 16/20

D'un point de vue général, je ne l'ai pas trouvé meilleur ou moins bon que le premier, donc ça reste un excellent jeu pour moi.

La maniabilité est vraiment très bonne, même si honnêtement j'ai eu un peu peur quand j'ai vu qu'il y avait des séquences en FPS, mais au final ça se manie plutôt bien. Juste quelques petites caméras par moment, mais sinon pas grand chose à dire. Une très grande panoplie de mouvements, on reprend ce qu'on a appris dans le premier jeu et on nous rajoute de nouvelles choses sans trop en mettre, c'est utile, c'est bien fait, nickel.

Niveau graphismes c'est plutôt joli dans l'ensemble, mais il y a quand-même pas mal de textures qui piquent les yeux et c'est un peu dommage. C'est peut-être du au fait que les zones sont très (trop) grandes... En effet, les niveaux sont justes immenses !!! Selon moi c'est à la fois un bon point pour le jeu mais également un défaut, heureusement qu'il y a dans chaque niveau 5 téléporteurs pour nous amener d'un point à l'autre de la map.

Pour la durée de vie, excellente, que l'on veuille finir le jeu à 100% ou non, on n'a pas le temps de s'ennuyer, et récolter les 70 pièces demandées pour arriver au boss final prendra un long moment. Dailleurs pour le boss, le Quizz final est mieux réussi que dans le premier jeu, car moins dur selon moi, par contre le combat contre Gruntilda... Je le pensais pour le premier jeu et je le pense également pour celui-ci, je vois mal comment un enfant peut finir Banjo-Kazooie ou Banjo-Tooie ^^ Cela dit, la difficulté est plutôt bien dosée car progressive tout au long de l'aventure.

Par rapport à l'histoire ça reste du basique, mais ce qui est vraiment appréciable dans ce jeu c'est l'humour qui était déjà présent dans le premier opus, Rareware ont vraiment été bons là-dessus.

L'OST est bonne, déjà l'écran titre nous met dans le bain et c'est très plaisant pour nos petites oreilles, on sent qu'on va rentrer dans un univers rythmé et barré.

Juste un dernier point, les niveaux et monde sont très biens, mais je trouve que ceux du premier jeu avaient plus de charme, je les trouvaient plus sympas à parcourir (même si j'ai passé un très bon moment bien sûr !!!).

Un jeu que tout possesseur de Nintendo 64 doit se procurer (après avoir fait le premier évidemment !).

Edité par mouchman le 03/09/2016 - 13:59
Portrait de GreenSnake
Hors ligne
A rejoint: 19 février 2012
Contributions: 3979
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Killzone 2 sur PS3.

Dans le genre FPS 100% action et couloirs, Killzone 2 fait extrêmement bien son taffe. J'ai adoré l'ambiance SF industrielle/guerre avec cette visite de la planète Helghan aux airs de régimes totalitaires européens du 20ème siècle. Alors certes l'ambiance est moins une surprise que pendant le premier épisode mais je me suis encore une fois vautré avec plaisir dans cette ambiance bien nerveuse. Je précise l'ambiance parce que le scénario est pathétique (les mecs font à peine l'effort de pondre quelque chose d'intéressant) tout en étant servi par un doublage français caricatural. Techniquement le jeu est vraiment bon pour 2009 et on se fait plaisir avec la multitude d'armes tout en appréciant un gameplay pas trop rentre dedans où chaque rencontre donne un peu de challenge. Pour beaucoup le jeu paraît moche vu les décors choisis mais moi j'ai trouvé ça beau dans le genre SF industrielle qui est une direction artistique assez rare dans le média.
Après ça reste un jeu d'action très efficace et bien réalisé mais un simple jeu d'action quand même.

Sell kids for food

Modérateur
Aliéné
Portrait de Suprême Yoshiphile
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 8189
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Les niveaux de Banjo Kazooie était surtout très basique on va dire, c'est à dire un monde de glace, un de désert, une montagne, une île...etc
Après les deux niveaux qui sortent du lot dans le premier, c'est la maison hanté et les 4 saisons, là oui c'était bien recherché et bien foutu.

Le second opus a des mondes plus vastes, plus varié, plus recherché et on ne tombe pas dans les niveaux basique comme a pu le faire Mario 64 par exemple.
Enfin bref, pour moi le second est meilleur dans tous les points par rapport au premier mais la nostalgie du premier, nouvelle licence, fait que des joueurs préfère le premier mais en regardant les niveaux, le gameplay, les possibilités ...etc Tooie est supérieur.

Yoshiman

Les jeux fait en 2019

Portrait de Rudolf
En ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 15616
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Banjo-Tooie reste mon préféré car il est plus complet, j'adore l'idée des niveaux interconnectés (un truc que je ne retrouve dans aucun autre jeu de plate-forme), mais il est vrai que Banjo-Kazooie garde un cachet qui lui est propre (je n'ai pas trouvé ses niveaux "basiques", moi qui ai adoré l'île au trésor, le monde enneigé excellent, les égouts de Clanker (réussir un niveau d'égouts, c'est quand même une prouesse incroyable!!!), le manoir hanté, la baie du Rusty Bucket assez originale, et enfin le final avec le Bois Clic-Clac culte).
Et j'ai préféré le quizz de Banjo-Kazooie (culte), à celui plus fade de Banjo-Tooie.

Je me souviens effectivement que les boss finaux sont ardus, et en particulier celui de Banjo-Tooie. C'était pareil avec le boss final de Donkey Kong 64, génial dans sa mise en scène et très drôle, mais assez difficile. En fait, Rare a souvent des boss finaux difficiles, car je me souviens encore de Mizar à la fin de Jet Force Gemini, vachement dur (à la fin je lui balançais toutes mes roquettes dans la gueule en criant "Crève, mais crève, saloperie! Crèèèèèève!!!" quand il en était à sa phase moribonde XD).

Un autre boss final marquant de Rare, c'est le Baron Rouge de Grabbed by the Ghoulies qui est franchement génial (et encore une fois très bien mis en scène et très drôle). :-)
Un jeu Rare complètement sous-estimé (alors que c'est un de mes préférés du studio).

J'ai terminé Another Metroid 2 Remake (abrégé en AM2R), un remake de Metroid II: Return of Samus (Game Boy) fait par un fan. J'ai joué en mode Hard et j'ai fini le jeu en environ 7 heures avec 95% des objets (il y a toujours ce missile qui me nargue dans la station hydraulique près d'un tuyau d'eau!!!).

Etant moi-même un grand fan de Metroid II, j'étais obligé de craquer, même si j'ai été très sceptique dans ce projet et cette volonté de vouloir reprendre le gameplay de Super Metroid dans Metroid II. Rapidement pour résumer l'histoire, un peu à l'instar du scénario du film Aliens de Cameron, Samus est envoyée sur la "planète des Metroids", à savoir la planète SR388, dans le but d'éradiquer tous les Metroids qui sont trop dangereux entre de mauvaises mains (celles des pirates de l'espace qui les ont utilisés comme armes biologiques sur la planète Zebes dans le premier jeu Metroid).

La structure du jeu est très particulière par rapport aux autres Metroid de la série: on a une zone centrale qui nous fait descendre dans les tréfonds de la planète, à partir de laquelle on accède aux zones secondaires. Le jeu est beaucoup plus linéaire que les autres volets dans la mesure où il faut nettoyer chaque sous-zone de tous les Metroids dans l'ordre afin de faire baisser le niveau de la lave dans la zone centrale et accéder aux zones suivantes: une structure linéaire qui sera finalement reprise dans Metroid Fusion (qui est une sorte de suite de Metroid II avec beaucoup d'éléments tirés de ce jeu). Dans chaque zone se trouve d'anciennes installation et ruines technologiques provenant de la civilisation Chozo.

Autre particularité: les Metroids qu'on affronte se trouvent dans plusieurs stades d'évolution. Ainsi, on commence par affronter des Metroids Alpha dans les premières zones du jeu, mais plus on s'enfonce dans les profondeurs de SR388, et plus Samus va rencontrer des mutations de plus en plus dangereuses, grandes et effrayantes. La seule façon de les vaincre est de les attaquer avec les missiles, qui sont donc ultra nécessaires dans ce jeu par rapport à tous les autres Metroids.

Globalement, c'est du très bon boulot, j'ai beaucoup aimé le jeu alors qu'au départ j'étais très sceptique. Samus se manie très bien (le jeu reprend la jouabilité de Metroid Zero Mission), le jeu est assez joli, la présentation est bonne et les ennemis ont une bonne IA, donc c'est assez impressionnant compte tenu du fait que le jeu a été fait par un seul mec (je crois): on croirait vraiment avoir affaire à un vrai épisode officiel de la série.

Il y a eu du vrai boulot de recréation par rapport au jeu d'origine. Si au départ j'avais râlé sur la présence du tir diagonale et de tous les pouvoirs de Super Metroid (qui est l'épisode le moins technique de la série en ce qui concerne les combats), l'IA des ennnemis a été complètement retravaillé pour tenir compte de ce nouveau gameplay. D'entrée de jeu, on se rend compte que les Metroids Alpha du début du jeu sont nettement plus durs à battre et ont plus d'attaques que dans le jeu d'origine. Le remake comporte pas mal de nouveaux boss, certains étant inédits (des robots essentiellement), et d'autres reprenant des boss de la série (et pas du tout les plus connus, ce qui fait plaisir, ça change un peu).

Ayant fait le jeu directement en Hard, ce mode porte très bien son nom car j'ai vraiment galéré sur certains boss et les Metroids (surtout les Zeta!!! une mutation qui était déjà redoutable dans le jeu d'origine). J'ai regardé par curiosité une partie d'un autre joueur en mode Normal, et la différence est franchement énorme entre le mode Normal et le mode Hard (alors qu'il n'y a que peu de différences entre Easy et Normal). Bon, déjà, c'est un peu comme le mode Hard de Metroid Zero Mission: les améliorations de munitions sont beaucoup plus réduites (on gagne seulement un super missile contre deux en normal quand on trouve une réserve, et deux missiles au lieu de cinq), on subit bien plus de dégâts, les ennemis ont nettement plus de vie (surtout les boss), les Metroids ne donnent plus du tout d'énergie ou de munitions en Hard quand on les tue (et globalement on trouve moins de ressources en Hard qu'en Normal). Mais AM2R va encore plus: en mode Hard, l'IA des ennemis, Metroids et boss est carrément modifiée, et ça c'est un truc qui n'existe pas dans les autres Metroid!

Ainsi, la plupart des mutations Metroids sont devenues plus agressives et défensives qu'avant (c'est plus dur de les toucher avec nos missiles, comme les Zetas qui ont tendance à se protéger plus souvent des missiles quand on en envoie par rapport au mode Normal), et certains boss qui envoient des projectiles en envoient beaucoup plus en Hard qu'en Normal. Je suis même mort contre le premier boss du jeu! J'ai perdu plusieurs vies contre le boss de la Spring Ball (qui était déjà assez dur dans le jeu d'origine). Le boss du saut spatial est beaucoup plus dur en Hard, y compris la première phase qui est bien plus longue (vu qu'il a bien plus d'énergie) et m'a fait mourir plusieurs fois, à tel point que j'en revenais pas qu'il y ait une seconde phase (vachement bien faite et mise en scène) après avoir tant trimé contre la première forme (et cette seconde phase envoie plus de projectiles qu'en Normal). Et un autre boss qui m'a rendu fou, c'est celui qui garde le rayon plasma! Il m'a fallu aussi plusieurs tentatives contre le boss final.

Bref: avec l'IA plus agressive et défensive, les dégâts qu'on se prend, la barre de vie des ennemis, et le manque de munitions, je peux vous dire que la recherche des réserves d'énergie et de munitions devient ultra-nécessaire dans ce mode Hard! Il m'est déjà arrivé de devoir abandonner un combat de Metroid parce que je n'avais plus assez de munitions (et sachant que ces Metroids n'en donnent aucun quand on les tue), genre le premier Metroid Omega (j'ai fini la partie avec neuf super missiles, ça part très, très vite vu que la marge de manoeuvre pour toucher l'ennemi est assez réduite, je me suis suicidé plusieurs fois). Les boss et même les mutations de Metroids sont une vraie blague en Normal, mais en Hard, ce n'est plus du tout le même jeu! Mais je suis très content de l'avoir fait dans ce mode car il est bien conçu, avec un bon équilibre entre la recherche d'objets pour devenir plus puissant et l'apprentissage par l'échec des attaques des ennemis et boss (sachant que les points de sauvegarde sont assez bien répartis).

Un autre aspect que j'ai beaucoup aimé dans ce remake, c'est le fait d'avoir complètement retravaillé les ruines Chozo. Dorénavant, ces ruines sont beaucoup plus différenciées dans chaque zone, c'est l'une des modifications du remake les plus spectaculaires par rapport au jeu d'origine. On a aussi carrément quelques zones supplémentaires qui n'existent pas dans le jeu (et même une sorte de petite quête annexe sympa dans une zone optionnelle). Je ne vais pas en dire plus pour laisser la surprise, mais j'ai beaucoup aimé ce qui a été fait, c'est une vraie recréation. Et j'apprécie aussi l'idée d'ajouter un journal qui se met à jour pour donner un peu de background aux zones d'exploration et aux boss.

Enfin, je suis content qu'ils aient conservé une spécificité de Metroid II: le fait que les zones soient assez libres et ouvertes, qu'on puisse faire plein de choses dans l'ordre qu'on veut, entre simplement se concentrer sur la mission principale (éradiquer tous les Metroids) et laisser la possibilité optionelle d'explorer les ruines Chozos et anciennes installations techonologiques, et même carrément finir le jeu sans battre certains boss et sans obtenir certains objets. La première fois dans Metroid II, j'avais fini le jeu sans le High Jump, ni la Spring Ball (et je crois même que je n'avais pas trouvé la Varia Suit), et c'est encore le cas dans ce remake. Un très bon point qui a été bien conservé dans ce remake, ça donne une saveur particulière à l'exploration, afin qu'on ne soit pas trop sur les rails (vu que la structure du jeu impose d'exploer les zones principales dans un certain ordre, sans possibilité de faire des ruptures de séquence à cause de la lave qui agit un peu comme les portes fermées de Metroid Fusion).

Il faut aussi rappeler que Metroid II a inventé bon nombre d'objets qui ont été repris ensuite dans Super Metroid, comme le saut spatial, le Spazer, le rayon Plasma, ou encore la Spring Ball. On a aussi l'immanquable boule araignée qui permet de rouler sur n'importe quel mur et plafond (tant qu'il n'y a pas de pics), repris en partie dans les Metroid Prime avec la boule d'araignée (mais qui ne se fixe que sur les rails magnétiques). C'est aussi dans cet épisode qu'apparaît pour la première fois le vaisseau de Samus.

Par contre, il y a quand même des défauts qui font que, malgré tout, je préfère le Metroid II original. Tout tient au niveau de l'atmosphère que je trouve beaucoup moins bonne dans le remake que dans le jeu d'origine. Mon plus gros reproche concerne les musiques: je trouve globalement que les thèmes de Metroid II sont massacrés. En fait, il a voulu imiter le rendu musical ambiant (limite New Age) qu'on a depuis Super Metroid et Metroid Prime, mais je trouve que ça ne colle pas à l'atmosphère originale du jeu. Du coup, je trouve que le thème de la zone principale de SR388 ne ressemble plus à rien alors qu'avant il était super enjoué et agréable (il est trop discret dans ce remake, et la mélodie principale complètement noyée dans le fond sonore ambiant). Le thème des Metroids est une grosse déception: il était super flippant sur Game Boy avec ses notes stridentes et donnait une ambiance oppressante et angoissante pour les combats, mais il est devenu passe-partout dans ce remake. La zone des Metroids Omega perd complètement de son côté angoissant vu que la musique ne ressemble également plus à rien avec ce remixe. La zone finale en revanche n'est pas trop mal dans son remixe, je l'attendais au tournant, et j'ai quand même été un peu déçu de ne pas y retrouver le même sentiment d'angoisse avec le changement rythmique du thème musical qui devenait plus strident et angoissant suite à un certain "rebondissement" et le danger des ennemis à l'intérieur. Après, le final reste quand même, je garde en tête celui de Metroid II qui est culte pour son ambiance oppressante, son dernier combat stressant, suivie du moment de tendresse et d'allégresse juste après avec la musique qui change complètement de tonalité en marquant une rupture de ton étonnante.

En fait, là où les musiques s'en sortent le mieux, c'est pour les thèmes inédits de la série, et en particulier des thèmes de certaines ruines Chozo qui sont assez sympas dans leur rendu atmmosphérique et qui bénéficient de variations musicales quand on active un mécanisme majeur. Un bon point à signaler, mais qui tranche du coup avec les remixes du jeu original qui m'ont moins convaincu.

Je trouve aussi que ce n'était pas forcément une bonne idée de reprendre le système d'armement de Super Metroid, consistant à cumuler les armes. Je trouvais que dans Metroid II, c'était plutôt pas mal de devoir réellement choisir et alterner entre les différentes armes. Du coup, lorsqu'on arrivait dans la zone finale du jeu et qu'on n'avait pas la bonne arme, j'avais un gros coup de flippe et une énorme pression ("Faut que je sorte de là en vitesse!!!") qui est absente dans AM2R étant donné qu'on est obligé d'obtenir ladite arme pour accéder à cette zone. Je pense qu'il aurait fallu procéder autrement, ne pas rendre cette arme obligatoire tout de suite, quitte pourquoi pas à carrément nous infliger cette zone et nous forcer à nous échapper pour trouver l'arme juste après (en plus dans le jeu d'origine, l'arme en question n'est justement pas très loin de cette zone finale). Je trouve qu'il y a eu un loupé sur tout le final du jeu, car même si le remixe est pour une fois assez sympa (avec les battements de coeur qu'on entend), les ennemis sont une véritable blague qui ne constituent plus aucun danger. Cela dit, le boss final n'est pas trop mal (du moins en Hard car en Normal c'est encore une fois une blague), il y a quelques petits changements sympas, il m'a fallu quelques essais, j'ai bien aimé (dommage par contre que le thème du générique final si enjoué soit également un peu dénaturé). J'ai apprécié aussi le clin d'oeil faisant office de transition juste après le générique final, c'est très sympa.

J'ai un autre reproche, mais là je vais être très minoritaire: la présence d'une carte. En effet, l'absence de carte dans Metroid II (et dans le premier Metroid) avait un sens, car elle contribuait également à l'ambiance pour le joueur qui se sent complètement perdu et désorienté dans ces cavernes absolument immenses, ne sachant pas quoi faire ni où aller au début. Là encore, cette absence de carte avait un rôle à jouer dans le jeu d'origine, pour que le joueur se sente encore plus perdu et oppressé. Là maintenant, c'est fini: le joueur est comme à la maison avec sa carte globale du jeu, il n'est plus tellement livré à lui-même (et l'emplacement des objets est révélé par des cercles et des carrés comme dans Metroid Fusion et Metroid Zero Mission).

En fait, Metroid II tirait vraiment partie des teintes monochromes et des sonorités particulières de la Game Boy, qui lui conféraient une ambiance toute particulière capable d'angoisser le joueur. Plus l'absence de carte qui jouait aussi beaucoup sur l'ambiance. Ainsi, le remake a énormément perdu de l'ambiance d'origine du jeu (mais c'était peut-être inévitable en changeant de technique, de gameplay et de graphismes). Alors qu'on avait vraiment peur dans Metroid II, qu'on se sentait oppressé, on se sent maintenant comme à la maison avec le remake. Du coup, AM2R a exactement les mêmes défauts que Metroid Zero Mission vis-à-vis du premier Metroid, car ces deux remakes délaissent complètement l'ambiance particulière et oppressantes (voire enjouée des fois, ça arrivait) des deux premiers volets pour lorgner vers l'ambiance et le gameplay de Super Metroid. J'estime que l'essence originelle de la série Metroid réside dans Metroid 1 et Metroid II: à partir de Super Metroid, ce n'est plus du tout la même chose, la série a été complètement métamorphosée (je ne dis pas que c'est mal car Super Metroid est aussi fantastique dans ce qu'il propose, ainsi que Metroid Fusion, mais je trouve dommage de vouloir recréer les premiers Metroid et d'y accoler la même ambiance que Super Metroid et ses suites).

Quoi qu'il en soit, je pinaille sur ce qui peut sembler être des détails qui ne sauteront sûrement pas aux yeux de ceux qui n'ont pas fait Metroid II sur Game Boy (ni même Metroid sur NES), mais j'ai globalement adoré ce remake. Si on a perdu quelque chose dans l'ambiance, il y a eu une belle recréation au niveau des environnements (le jeu reprend véritablement la carte de Metroid II contrairement à Zero Mission qui ne reprenait que plus vaguement la topographie de Metroid 1, et avec de nouvelles zones) et des boss. C'est évidemment parfait pour tous les joueurs qui ont été rebutés par l'expérience originelle de Metroid II, en leur donnant une alternative très convaincante de découvrir le jeu et les raisons pour lesquelles il a pu tant plaire à une petite minorité du joueur (son atmosphère, les mutations des Metroids, le fait de s'enfoncer de plus en plus dans les entrailles de la planète et d'y trouver des mutations de plus en plus effrayantes, les cavernes immenses avec d'anciennes ruines Chozo à l'intérieur), et pourquoi pas l'envie de se frotter un jour au jeu d'origine culte qu'est Metroid II: Return of Samus.

See you next mission!

Portrait de belyzelien
Hors ligne
A rejoint: 1 octobre 2011
Contributions: 7279
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

Bon, je viens enfin de terminer Axiom Verge il y a quelques jours (vu qu'il est sorti sur WiiU, enfin), et j'ai BEAUCOUP de chose à dire sur celui-ci ! lol


trailer wiiu du jeu

Alors Axiom Verge c'est quoi ? C'est une sorte d'hommage-clin d’œil-plagiat (rayez la mention inutile) à Metroid 2D.
Alors sur le papier ça peut être sympa, mais dans les faits...
En fait, j'ai tellement de choses à dire que je ne sais pas par quoi commencer ! Donc désolé par avance, je vais sûrement partir un peu dans tous les sens et ne pas toujours être clair ! :p

(d'ailleurs, il risque d'y avoir un peu de spoil sur l'histoire, l'équipement ou les boss ! Vous voilà prévenu !)

Déjà, on va commencer par la chose la plus importante : le level-design !

Ben...il est mal branlé !
Je veux dire par là, c'est pas parce-que tu fous dès le début une dizaine de chemins TOUS inaccessible et un seul qu'il est possible de parcourir que, ça y est, t'as ton Metroid et tes retours en arrières ! Non, Metroid ne fonctionne pas comme ça.
Parce-que là au début, techniquement, t'ouvre 5-6 portes et tu es bloqué après deux pas. Donc tu les essaye toutes avant de trouver la bonne. Mouais...
On va me dire "oui mais Metroid c'est pareil", eh ben...pas vraiment.

Dans Metroid, t'as des portes que tu peux prendre, d'autre non. Et celles que tu franchis, bah t'es pas bloqué après deux mètres parce-que t'as pas le bon pouvoir ! Tu peux quand même récupérer des trucs, ou alors tu es bloqué mais après avoir visiter la salle quand même.
Dans Axiom, non : tu rentres dans la salle, tu vois si tu peux la parcourir ou pas et tu te casse (à 2-3 exceptions quand même). Après tu reviens dans la "descente" centrale et tu passe à la prochaine porte. Si c'est la bonne, tu traverse la salle jusqu'à une autre "descente" avec son lot de porte ! Voilà...

Et à cela se couple un gros soucis vraiment emmerdant : TOUTES LES SALLES SONT IDENTIQUES ! Je caricature un peu mais pas tant que ça en fait.
Tu rentre dans une salle, tu tues tous les ennemis, tu vas dans la prochaine salle, tu tues les nouveaux ennemis, tu vas dans la prochaine salle, etc etc,...
Pas de piège rien, que dalle ! De la plate-forme de temps en temps, heureusement, mais rien d'autre ! Pas de lave, acide ou autre piège de ce genre, rien (à 2-3 exceptions près encore).
Du coup bah...oui, on a un peu l'impression que tous se ressemble (dans le fond, pas dans la forme).

On va continuer avec les équipements "actifs" (les armes quoi) ! ^^

Bah les gars ne sont pas tombés dans le piège de faire comme dans Metroid avec des upgrades, mais plutôt que des armes TOUTES différentes !
Du simple tir aux rayons électrique qui cible l'ennemi le plus proche, en passant par les tirs qui partent dans 3 directions ou les tirs explosifs...il y a le choix ! Plus d'une vingtaine si j'en crois l'interface ! :O
Et ça c'est un bon point, chacun jouera avec ce qu'il veut en fonction de sa manière de jouer.

Maintenant l'équipement "passif", et là aussi il y a le choix ! ^^

Entre la blouse (en plusieurs formes) qui te permettra de passer à travers les murs ou le fameux High Jump forcément indispensable dans ce genre de jeu, il y a du bon...et du moins bon !

Dans le bon, on trouvera le droïde que l'on pourra envoyer et jouer pour s'immiscer dans des passages étroits (et oui, on ne pouvait pas recopier la boule morphing aussi facilement, donc cette alternative est plutôt bien pensé). Après les upgrades nous permettrons d'envoyer ce droïde encore plus loin, et même se téléporter à l'endroit où il se trouve !
Bref, cette alternative est bien pensé.

Maintenant dans les moins bon...faisons ça de façon crescendo !

- Le grappin : le même genre que dans Super Metroid mais en moins bien et moins maniable. Le seul plus, c'est qu'il peut s'accrocher partout (au plafond).
Mais en fait, on s'en sert juste pour atteindre les plateformes que le High Jump ne peut pas permettre (excepté dans les salles en longueurs), et...voilà.
C'est en fait, principalement, une sorte de "Méga Jump" en fait...
- La machine bug (je ne sais plus du tout le nom) : aaaaaaah, en voilà un équipement inutile ! lol
Il permet de faire apparaître des plateformes (chose qu'on utilise...oh, deux fois dans le jeu ?) et de "péter" des bug, ouvrant seulement de nouvelles portes. Le problème, c'est que ça revient au même que de donner une clef au joueur pour qu'il puisse passer, donc c'est inutile...
Et comme c'est inutile, comment on s'en sort pour bloquer le joueur ? Bah on fout un level 2 à cette arme, pour qu'il puisse "péter" des bug plus fort ! Ce qui revient donc à donner au joueur une clef level 2 (d'ailleurs, il existe bel et bien une clef à récupérer dans le jeu qui servira à ouvrir UNE SEULE porte situé...trois pièces en arrière)...
Et maintenant, dernier pouvoir de l'arme : bugger les ennemis ! Ouaiiiis !!! Sauf que là aussi c'est "presque" inutile...
Concrètement, un ennemi buggé fera deux choses : ils sera moins fort, ou il deviendra...autre chose.
Et le problème...c'est que c'est vraiment mal amené, car on ne te l'a jamais vraiment montré (ni même expliqué) ! Du genre : t'es dans une salle, il y a des espèces de racines qui bloquent le passage. Que faire ? Bah bugger l'ennemi de la salle (si tu ne l'a pas tué) pour qu'il, en rebondissant, détruise ces racines ! Youpi !
Mais le problème, c'est que ça ne sert que deux fois dans le jeu tout entier !
T'en a un autre qui, une fois buggé, te permettra de monter dessus pour atteindre les hauteurs (utile deux fois dans le jeu, encore une fois).
Et un dernier (car je crois que c'est les 3 seuls du jeu) qui est en fait un ennemi sortant du mur à ton approche de façon horizontale. Si tu le bug, son trajet horizontal laissera derrière lui des blocs utilisable avec le grappin (créant donc un nouveau chemin).
Alors oui, tous cela est malin mais...tu n'utilise ça que 5 fois dans le jeu ! Et seulement pour des trucs annexes ! Je trouve l'idée brillante, mais il aurait fallut l'utiliser plus souvent et surtout de façon plus diversifié.
- La foreuse : t'aime pas bomber partout dans Metroid ? Bah t'aimeras pas forer partout dans Axiom ! :p
C'est une alternative aux bombes...mais en plus chiant. Voilà...

Mais il y a quand même de bonnes choses, du genre ce qui m'a le plus marqué : utilisation du grappin puis, arrivé à bonne distance, utilisation de la blouse pour passer à travers le plafond.
C'est sympa ce combo mais...c'est UNIQUE ! Dommage...

Maintenant, attaquons les boss ! Là aussi, ça va râler...

Les boss sont sympa en fait, du moins au début. Ils ont une belle gueule, vraiment bien "dessiné" et avec un pattern qu'il vous faudra identifier pour bien le poutrer.

Alors le premier boss est une mise en bouche, le second est totalement bidon, le troisième a de la gueule (cf. image ci-dessus) et là, après...t'as un quatrième boss que tu ne combats pas, et un cinquième que tu ne combats pas non plus ! Deux boss à la suite ! :O
Bon ok, ça fait partit de l'histoire, mais bon...quelle arnaque ! :O
D'autant plus que l'avant dernier boss du jeu peut aussi s'esquiver (ou combattre selon l'envie du joueur).

Donc sur les 8-9 boss du jeu, t'en a deux que tu ne combats pas et un que t'es pas obligé de faire ! En voilà une brillante idée...

Toujours là ? Courageux ! ^^
Allez, on attaque les graphismes maintenant !

Alors on pourrait croire qu'on ne pourrait pas juger cet aspect rétro, mais en fait...si ! C'est parfois dégueu' ! :O
Il ne faut pas se méprendre, j'adore le rétro !!! Mais là putain, que c'est mal foutu...
C'est pas toujours inspiré, ni vraiment toujours agréable.
Mention spécial à une zone en particulier où l'arrière-plan est tellement horrible que cela agresse réellement les yeux (cf. image ci-dessous). Le choix est vraiment plus que douteux, ça ne se marrie pas du tout ensemble...

Pareil dans les niveaux "bonus" (des zones cachés entièrement "buggé") : alors bug + graphisme pas terrible + arrière-plan douteux, mon Dieu...
Ça devient vraiment agressif pour la rétine et, de plus, on ne voit même pas où sont les plateformes (véridique) ! :O

Bref, vraiment pas le point fort du jeu (l'amour du rétro n'excuse pas tout et demande quand même du boulot)...

Un autre truc m'a dérangé (je ne sais pas où le caser alors je vais en parler là) : l'aspect "technologique" complètement omniprésent du jeu.
Alors ce n'est pas une critique, d'autres vont aimer, mais moi non !
Voilà, je n'ai rien de plus à dire là-dessus étant donné que c'est l'univers qui est comme ça. Après, ça plaît ou pas.


Ça agresse pas les yeux là, franchement ??

Bon bah parlons un peu histoire maintenant !
Bah...tiens, ça me rappelle une discussion que j'avais eu avec Flex-o dans l'Igloo qui reprochait un peu à Nintendo de ne pas avoir "d'histoire" dans ses jeux. Bah quand je vois ce Axiom, je me dis que...heureusement putain ! lol
Un Super Metroid avec une histoire à la Axiom ? Mon Dieu, protégez-nous de ça... :O

On s'en tape complètement de l'histoire ! lol
Ça part en live dans tous les sens, on ne comprend pas forcément tout et, de ce que l'on comprend, on l'oubliera après seulement quelques jours !
Bon, il y a 2-3 passages intéressants (mais vraiment 2-3 hein, pas plus ! lol) et on a quand même envie de connaître le fin mot de l'histoire, mais pas avec impatience, juste par curiosité...

T'inquiète, c'est bientôt fini :p
Un des derniers points, la difficulté du titre !

Hum...
J'ai envie de dire "c'est pas parce-que tu meurs en 3 coups que tu as un jeu difficile" ! Non, moi j'appelle ça une arnaque, un artifice.
C'est pas comme ça que l'on fait une difficulté, non. Une fausse difficulté par contre, là oui.

Et je dis ça alors que je n'en ai pas chié du tout (je jouais en "normal"). Aimant fouiller dans les jeux, j'avais pas mal de réserve d'énergie. Non, c'est juste un ressenti que j'avais.
Le point d'orgue étant atteint dans la zone de fin où les ennemis te tirent de partout (donc difficile à esquiver) et, à sa mort, beaucoup de vie vous est rendu. Ce qui fait en gros : deux coups reçu mais l'équivalent de trois coups reçu en énergie après sa mort ! Et ça sur presque tous les ennemis de fin (et je rappelle ce que j'ai dit plus haut, le jeu ne contient presque QUE des zones à base d'ennemis, rien d'autre).

Donc voilà comment une fabrique une fausse difficulté...

Que dire pour finir ? J'ai détesté le jeu ? Ben en fait, bizarrement...non.
J'ai aimé me balader, tout fouiller,...mais c'est justement en faisant tous ça que tout ces défauts m'ont sauté à la gueule !
Le jeu n'est pas mauvais en soit, il y aurait juste tellement de chose à changer pour en faire un titre vraiment excellent (pour moi). Je salue le boulot du gars, mais je ne peux décemment pas laisser passer de telles choses.

Alors faut-il le faire ? Oui, je pense, surtout si on est amoureux du genre ! Mais c'est un titre qu'on oubliera assez vite...
Pour info, j'ai terminé le jeu à 96% de map, 80% d'objets et plus de 12 heures de jeu. Donc tout cela dépendra de votre façon de jouer ou de votre façon d'arriver à trouver le bon chemin ^^
Je n'ai pas non plus parlé de la musique mais elle est à l'image "technologique" du jeu. Du coup...je ne l'ai pas vraiment apprécié, et presque aucune n'a réussit à me marquer...

La phrase de fin : il ne suffit pas de ressembler à Metroid pour faire du Metroid ! :)

(merci aux personnes VRAIMENT motivées qui auront tous lu ! lol
Soit parce-qu'elles sont intéressé, soit parce-qu'elles fulminent de désaccord et vont me pourrir juste après ! lol)

Edité par belyzelien le 09/09/2016 - 05:29

Portrait de Linky439
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 2991
Re: Quel est le dernier jeu que vous avez fini ?

J'avoue, j'ai pas tout lu bely, mais c'est parce que je compte tout de même me le faire un jour ce jeu ^^

Néanmoins, c'est vrai que j'ai lu ici et là qu'il était pas parfait, et ton avis me semble rejoindre ceux que j'ai pu lire. D'ailleurs, pour rebondir un peu sur ce que tu as écrit :

Citation:
Et à cela se couple un gros soucis vraiment emmerdant : TOUTES LES SALLES SONT IDENTIQUES ! Je caricature un peu mais pas tant que ça en fait.

[troll]Comme dans Metroid 1 en fait, c'est du bon hommage ![/troll]

Et pour le coup des boss optionnels, est-ce que ça apporte quelque chose de les buter (du style accès à un nouvel objet ou au moins une réserve) ou c'est juste pour le fun (voir un succès Steam) ?

Pour finir, c'est vrai que niveau graphismes, c'est pas toujours très agréable à l'oeil ^^ J'attendrai une bonne grosse remise sur Steam avant de me le chopper je pense...