Skip to Content

Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Dernière contribution

16 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Psychopompos
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 5166
Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Hello. Je crée ce topic pour présenter un sous-genre de RPG pas forcément connu.

Qu'est-ce qu'un Roguelike ?

Roguelike signifie "similaire à Rogue", Rogue étant un jeu de 1980 qui a grandement influencé le genre. Notez que l'on trouve des jeux antérieurs à Rogue qui suivent le même principe, c'est juste que le genre a été défini a posteriori. D'ailleurs, l'un de ces ancêtres, dnd (1974), est considéré comme l'inventeur des systèmes de combat complexe façon RPG (les armes infligent des dégâts différents aux monstres selon la cible), des marchands et des boss de fin.


Rogue avec une interface ASCII. N'ayant jamais joué à celui-là, je suis incapable de faire une interprétation de ce screenshot :p

Dans un Roguelike, on incarne un personnage qui explore un donjon, combat des monstres et se procure des objets de plus en plus puissants, avec un gameplay (souvent au tour-par-tour) dans des environnements créés aléatoirement. Le genre a deux caractéristiques importantes :

  • La technique : la plupart des Roguelike sont très sommaires d'un point de vue graphique. Le graphisme sous forme d'art ASCII (parfois avec des caractères colorés) est célèbre. Certains Roguelike plus récents existent avec des graphismes sommaires sous forme de tuiles (pour le décor) et de sprites (le joueur, les monstres, les items).
  • La difficulté : c'est un genre élitiste où une erreur peut compliquer la suite de la partie à long terme (perte d'un item utile, malus parfois irrémédiable, etc), ou même causer la mort immédiate du joueur. Dans certains, il y a des puputeries (© JdG) qui sont impossibles à deviner sans se faire avoir une première fois (exemple : dans Doom, The Roguelike, un des effets obtenus - sélectionné au hasard - en actionnant un interrupteur est de transformer en lave le sol de la pièce). De plus, généralement, il n'est possible de sauvegarder que pour quitter le jeu et la mort du joueur provoque un Game Over suivi de l'effacement automatique de la sauvegarde. Dans au moins l'un d'entre eux (Dungeon Crawl Stone Soup), le jeu devient un peu plus dur au fur et à mesure que le joueur meurt et recommence : les fantômes des joueurs morts restent dans le niveau où ils sont tombés et sont hostiles.


Dungeon Crawl Stone Soup avec une interface graphique

Certains jeux peuvent en reprendre des éléments fondamentaux (aléatoire et mort permanente) tout en s'éloignant du côté "pseudo RPG dans un donjon", comme par exemple Eldritch (un FPS dénué d'éléments de RPG) ou FTL (un jeu de stratégie mettant en scène des combats spatiaux).


NetHack avec une interface graphique

En raison de son aspect technique sommaire et de son élitisme, le genre est relativement populaire dans la sphère des jeux Freeware, d'autant plus que certains sont Open-source et bénéficient de plusieurs variantes. Il se rencontre aussi parfois en jeu Indie.

Le Hack'n Slash, descendant casualisé et modernisé du Roguelike

Le Hack'n Slash est un autre sous-genre de RPG. Le genre a été codifié par Diablo (1996), dont le principe se rapproche d'un Roguelike qui se jouerait en temps réel et avec des graphismes époustouflants (pour l'époque ^^ ).

Dans Diablo, on explore les seize niveaux générés aléatoirement d'un unique donjon, on tue des monstres et on devient progressivement de plus en plus puissants grâce à l'expérience acquise et aux objets dénichés. Certains événements provoquent un malus irréversible dans les statistiques du joueur ou un autre effet permanent (chaque coup reçu d'un Black Death retire un point de vie du maximum du personnage, certains autels diminuent le niveau d'un sort ou d'une caractéristique pour en monter une autre, une arme ou une pièce d'armure trop détériorée disparaît complètement du jeu). Les objets magiques possèdent des propriétés inconnues à moins de les faire identifier, et certaines sont des malus. La mort même est irréversible, on ne se contente pas de reprendre conscience au village le plus proche avec quelques points d'XP en moins. Cela dit, la disparition du personnage n'efface pas la sauvegarde correspondante, ce qui rend la mort moins frustrante (sauf si vous ne sauvegardez jamais ^^).
Les successeurs du genre (Diablo II et Diablo III évidemment, mais aussi Titan Quest, la série Torchlight ou Path of Exile, entre autres) ont repris certains principes de Diablo tout en retirant certains des plus pénalisants (malus irréversibles, objets cassés irrécupérables, mort permanente). Si Diablo peut être considéré à la fois comme un Roguelike et un Hack'n Slash, ce n'est plus le cas de ses successeurs.

Quelques Roguelike

Freeware :


FTL : l'aléatoire et la difficulté d'un Roguelike rencontre un gameplay de stratégie tactique dans une intrigue de Space Opera

Commercialisés :

  • Diablo (PC, Mac, PS1)
  • Azure Dreams (PS1, GBA)
  • La série Disgaea (divers consoles) - RPG tactiques comportant des donjons spécifiques ("Item World") ayant les mêmes mécanismes qu'un Roguelike
  • Etrian Odyssey (DS)
  • Final Fantasy Fables : Chocobo's Dungeon (DS, Wii)
  • Z.H.P. Unlosing Ranger VS Darkdeath Evilman (PSP)
  • Dungeons of Dredmor (PC, Mac)
  • The Binding of Isaac (PC, Mac) - hybride de Roguelike et de Zelda-like
  • FTL : Faster than Light (PC, Mac) - hybride de stratégie et de Roguelike
  • 10000000 (PC, Mac, iPhone, iPad) - hybride de Roguelike et de Puzzle-game
  • Rogue Legacy (PC) - hybride de plateforme et de Roguelike
  • Sword of the Stars : The Pit (PC)
  • Eldritch (PC) - hybride de Roguelike et de FPS
  • Darkest Dungeon (PC, Mac, PS4) - jeu de stratégie tactique 2D au tour par tour avec des mécanismes de Roguelike

Si vous souhaitez découvrir le genre, je vous conseille de commencer avec Dungeon Crawl Stone Soup ou Doom, The Roguelike.

Edité par Psychopompos le 14/02/2015 - 13:38

Ils ont abattu mon Spitfire au dessus de la Manche!

De masturbatione mortuorum in tumulis

Portrait de Lloyd
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 6093
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

J'avais adoré Azure dreams sur ps1 à l'époque. J'ai essayé de le relancer récemment et la vache ça a pris un de ces coups de vieux!

C'est vraiment le genre de jeu qui te procure une adrénaline de ouf, parce que tu sais que si tu crèves, ça pardonne pas! Ce qui est marrant c'est que c'est vachement addictif, mais suffit d'une mort au mauvais moment et le truc tu le délaisses pendant des mois! Enfin bref super topic, on en parle pas assez de ce genre de jeux!

Edité par Lloyd le 24/01/2013 - 14:12
Portrait de leroiducouscous
Hors ligne
A rejoint: 7 février 2012
Contributions: 580
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Le seul rogue-like auquel j'ai joué, c'était ADOM (Ancient domain of mystery).

C'était tellement dur que j'ai vite lâché j'avoue...
J'avais aussi un problème avec l'interface du fait que chaque menu (objet, statut, etc...) était sur une touche différente.

Et puis sinon j'ai toujours eu du mal avec le "random" dans les jeux en général...

Joueur de 29 ans,
Fan de Zelda, de RPG, de Pokémon et de Plate-formes

Stages Mario Maker dont je suis fier:
Let's do Teamwork - 187D-0000-00B7-37FB
The Secret World - 1E4A-0000-00A4-151E

Meteor Swarm
Portrait de Rezard
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 7876
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Faut add FTL dans la liste O , ce jeu est tellement bon.

Portrait de Psychopompos
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 5166
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Merci pour les suggestions. Ca a l'air sympathique, FTL, faudrait que je me renseigne.

Ils ont abattu mon Spitfire au dessus de la Manche!

De masturbatione mortuorum in tumulis

Meteor Swarm
Portrait de Rezard
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 7876
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Ftl je le live sous twitch assez souvent.
http://www.youtube.com/watch?v=F-7DZ3oNmpw

Son ost est vraiment mémorable aussi O

Grand Bec :V
Klonoa
Portrait de lecorbak
Hors ligne
A rejoint: 15 novembre 2011
Contributions: 8248
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Dans les Roguelike à rajouter:

Realm of The Mad God, un MMORPG Shmup Roguelike.

Etrian Odyssey, je pense que ça serait pas mal de l'ajouter.
même si ce n'est pas un roguelike à 100% puisqu'on peut sauvegarder.
quand on est en plein donjon, on ne peut pas du tout sauvegarder, et il faut obligatoirement sortir du donjon pour pouvoir sauvegarder.
donc si jamais on crève, on perd toute la progression effectuée.
mais par contre, on conserve notre sauvegarde.
ça m'est déjà arrivé de perdre 1h30 de progression dans un donjon.
le seul point sur lequel on ne peut vraiment pas le définir comme roguelike, c'est que le donjon n'est pas aléatoire, par contre il est super long (au grand minimum 60 heures de jeu pour les meilleurs, sans soluce).
en contrepartie, on a le droit à des étages labyrinthiques truffés de pièges, de passages secrets et d'énigmes.
et le truc amusant, c'est que l'on doit soi-même dessiner la carte du jeu avec le stylet.
donc on pourrait le qualifier de semi-roguelike, un espèce de compromis entre la difficulté d'un roguelike et la prise en main d'un RPG classique.

Z.H.P. Unlosing Ranger VS Darthdeath Evilman, faudrait le rajouter aussi.
dans ce jeu, on a des donjons aléatoires à finir, chacun avec ses règles propres, et on commence tous les donjons au niveau 1.
si jamais on crève, on perd tous les objets et tout l'argent que l'on avait sur soi.
on a par contre la possibilité de stocker des objets dans un coffre à l'extérieur des donjons.
bien qu'on commence toujours au niveau 1, le personnage devient de plus en plus fort au fur et à mesure que le total max de niveaux gagnés augmente. (les stats de base augmentent)
par contre, on ne peut pas tricher, si on reset le jeu en plein donjon, lorsqu'on relance la partie, on est considéré comme mort, donc on perd tous les objets et tout l'argent.
un système de jeu bien sympathique.

la série des Chocobo's Dungeon est composée de roguelikes bien sympathiques.
le Chocobo's Dungeon sur Wii rend hommage à la saga Final Fantasy avec une OST composée uniquement de remix d'anciennes musiques de Final Fantasy remis au goût du jour.
jeu sublime.
on a un système de job qui permet d'avoir des techniques différentes selon le job choisi.
les premiers Chocobo's Dungeon de ce que j'ai entendu sont assez durs, mais restent plus accessibles que les roguelike habituels.
le dernier épisode sur Wii est vraiment accessible à tous.
il n'a pas une difficulté de fou, mais il présente du gros challenge à certains moments.

The Binding of Isaac, un zelda-like roguelike.

10,000,000, un puzzle action-RPG roguelike.
le principe est d'aller le plus loin possible dans un donjon et d'atteindre les 10 millions de points avec une mécanique de jeu fortement inspirée de bejeweled.
à chaque échec, on recommence au tout début.
une fois qu'on a fini le jeu une fois, on peut recommencer une toute nouvelle partie ou décider de poursuivre la partie en cours en essayant de battre son meilleur score.

Disgaea est un tactical RPG qui au premier abord n'a rien d'un rogue-like, et effectivement, ce n'est pas un rogue-like.
Cependant, dans Disgaea, on a un truc qui s'appelle l'Item World.
Dans Disgaea, on peut rentrer à l'intérieur d'un objet pour le rendre plus puissant.
lorsqu'on rentre dans un objet, on atterrit dans un donjon généré aléatoirement ayant de 30 à 100 étages.
plus l'item choisi est puissant, plus la difficulté du donjon sera élevée.
et on peut encore élever la difficulté manuellement à l'aide de lois permettant d'augmenter jusqu'à 20x la puissance des ennemis.
plus on ira loin dans ce donjon, plus l'objet deviendra puissant.
à la fin du donjon, on a un boss appelé Item God lui aussi généré aléatoirement.
l'Item God est beaucoup plus puissant que le reste des ennemis et est un sac à HP (genre 10 millions de HP par exemple, après, cela dépend de la dfficulté du donjon).
un perso mort ne peut pas être ressuscité (en tout cas, pas dans un donjon) et il n'est pas possible de sauvegarder tant que l'on n'a pas quitté le donjon.
donc, l'Item World des Disgaea peut être défini comme un roguelike, même si ce n'est qu'une partie du jeu.

sinon perso, j'ai déjà testé nethack, et aussi son équivalent sur NDS, powder.
c'est bien bien chaud.
j'ai jamais dépassé le 4ème étage.

EDIT: 10,000,000 est aussi sorti sur Steam.

Edité par lecorbak le 24/01/2013 - 18:22
Portrait de Psychopompos
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 5166
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

lecorbak a écrit:
par contre, on ne peut pas tricher, si on reset le jeu en plein donjon, lorsqu'on relance la partie, on est considéré comme mort, donc on perd tous les objets et tout l'argent.

Il y a un truc comme ça dans Doom, The Roguelike : si on ferme brutalement le jeu avec Ctrl-Alt-Supr, la sauvegarde est automatiquement effacée.

Ils ont abattu mon Spitfire au dessus de la Manche!

De masturbatione mortuorum in tumulis

Portrait de Lloyd
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 6093
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Z.H.P. Unlosing Ranger VS Darthdeath Evilman
Hahaha je croyais être le seul à connaitre ce jeu tellement j'en entends jamais parler. Je l'ai fais sur PSP, mais il me semble qu'il est sorti sur un autre support aussi, mais je sais plus lequel. On ressent bien la pâte nippon ichi avec la tronche des items et tout, identiques à Disgaea.

Grand Bec :V
Klonoa
Portrait de lecorbak
Hors ligne
A rejoint: 15 novembre 2011
Contributions: 8248
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Citation:
Z.H.P. Unlosing Ranger VS Darthdeath Evilman
Hahaha je croyais être le seul à connaitre ce jeu tellement j'en entends jamais parler.

en même temps, normal, il n'est pas sorti en europe.
trouvable qu'aux US et au japon.

Portrait de Psychopompos
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 5166
Re: Les Roguelike : RPG old-school élitistes

Vous imaginez Hooper faire un DL sur un Roguelike ? Il va très vite péter un câble. ^^

Ils ont abattu mon Spitfire au dessus de la Manche!

De masturbatione mortuorum in tumulis