Skip to Content

Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

Dernière contribution

31 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16680
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

Après, pour Metal Gear, méfiez-vous quand même : oui, la version NES a eu un accueil mitigé à l'époque, mais pas la version MSX2 justement ! En occident, oui, la série n'était peut-être pas très bien partie, mais pas au Japon.

Trikounet a écrit:
Alors tu me diras, on pourrait s'amuser à chercher des jeux façon Duke Nukem qui sont à la fois des bides critiques et des bides commerciaux mais pour le moment je n'en ai pas vraiment, même si je suis sûr d'en trouver pas mal en me triturant un peu les méninges. :D

Ok, alors dans ce cas, j'attends ta liste, ça m'intéresse. Bonne chance ! :-p

Edité par Rudolf le 18/11/2018 - 20:34

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 1718
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

Ah ? J'avais quand même le souvenir de plusieurs vieux magazines DOS/PC etc. qui disaient que Metal Gear MSX2 était truffé d'approximations et compagnie. Puis sincèrement, pour l'avoir fait dans cette version il y a longtemps, je n'en garde pas un souvenir impérissable, loin de là. x)

Edité par Trikounet le 18/11/2018 - 20:35
Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16680
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

Une revue occidentale, je suppose ?

Et tu as fait le jeu à quelle époque ?

Je parle bien du Japon en tout cas parce que oui, à l'époque, la suite Metal Gear 2 : Solid Snake est sortie sur MSX2 uniquement au Japon (et lui aussi s'est bien vendu là-bas).

Edité par Rudolf le 18/11/2018 - 20:38

Portrait de Trikounet
Hors ligne
A rejoint: 27 juillet 2016
Contributions: 1718
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

Une vieille revue spécialisée dans l'import, mais j'ai tout jeté il y a un an quand j'ai fait le ménage dans ma piaule. Le jeu je l'ai fait en 96 ou 97, je ne sais plus, c'était sur le MSX2 d'un pote de primaire dont le père était ingénieur. Puis je l'ai refait plus tard durant mes années collège et encore plus tard dans sa version NES cette fois en Algérie dans ma famille.

Après OK, je veux bien enlever Metal Gear de la liste mais pour Street Fighter, GTA ou Duke Nukem, vu que c'est naze, je trouve que ça répond bien au sujet du topic : pas extraordinaire mais donnera quelque chose de culte plus tard.

(sur ce je file, bye)

Edité par Trikounet le 18/11/2018 - 20:41
Portrait de Umbasa
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 12476
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

Citation:
Je parle bien du Japon

Ouais mais les japonais ont des gout de chiotte c'est bien connu.........

Pardon.....

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16680
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

96 ou 97, ok, c'était bieeeen après la sortie initiale du jeu. ^^

Après, oui, entendons-nous bien : des séries ayant démarré avec un "premier épisode pas extraordinaire", oui, il y en a plein. Mais généralement il s'agit justement de jeux qui ont été bien accueillis à leur sortie.

Et pour Street Fighter premier du nom, il ne faut pas oublier qu'il date de 1987 quand même ! Essayez d'imaginer à quoi ressemblaient les jeux de baston vs en 1987 ! Le premier était suffisamment au-dessus du lot pour se faire remarquer et engendrer une suite des années plus tard. L'année 1987, c'est limite la préhistoire pour le jeu de baston vs ! Street Fighter II est sorti quatre ans plus tard : un écart de quatre ans, c'était gigantesque à l'époque, d'un point de vue technologique !

Edité par Rudolf le 18/11/2018 - 20:49

Portrait de DEATH ADDER RETURN
Hors ligne
A rejoint: 5 janvier 2014
Contributions: 337
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

Citation:
Selon moi, si un jeu est oublié aujourd'hui ça revient à dire que c'est un flop, tout le monde aujourd'hui encore se souvient de Street Fighter 2, 3, 4, des Super Street Fighter, de GTA 3, Vice City, 4, San Andreas, 5, de The Elder Scrolls Morrowind, Oblivion et Skyrim.

Non cela ne marche pas ainsi car tout dépend de ta propre culture culture vidéoludique.
Quand tu parles de jeux oubliés mais oubliés par qui? Par ceux qui n'ont découvert les jeux que depuis la PS1?
Tu connais Zac Mac Kraken/Stunt Car/Dungeon Master/Maupiti Island/Vroom/Kick Off...?
Ce sont des jeux à très grands succès qui ont marqué leur époque. Et moi comme tant d'autres on ne les a pas oublié.
Pour se "souvenir" comme tu dis, il faut y avoir joué!
La différence avec Street Fighter c'est qu'ils n'ont pas connu de suite à rallonge par paquets de 10...et un passage en 3D. Donc ils n'ont pas traversé les générations de joueurs.

Edité par DEATH ADDER RETURN le 18/11/2018 - 21:35


Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16680
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

De plus, cela va aussi dépendre du degré de conscience d'un gros studio sur son propre patrimoine.

Ainsi, autant certains studios assument avec fierté leur propre passé et donnent aux joueurs la possibilité d'y rejouer (c'est le cas de Rareware, Nintendo, Sega, même si ce n'est pas toujours parfait et qu'il manque toujours des classiques, et quand bien même des joueurs diront avec fierté "Mais pourquoi nous remettent-ils ces vieux jeux NES pourris sur la Switch ? C'est de la merde, c'est périmé ! " sans se rendre compte de ce qu'ils disent), autant d'autres studios n'en ont absolument rien à foutre de la plupart de leurs vieux jeux (Ubisoft, Rockstar, Konami, Square-Enix...).

Edité par Rudolf le 18/11/2018 - 21:58

Portrait de Linky439
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 3000
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

Comme ça, ce qui me vient à l'esprit c'est TimeSplitters : à savoir un premier opus correct mais avec assez peu de contenu (pas de vrai solo), des graphismes passable pour du début de gen PS2 et rien de bien marquant, contrairement à ses aînés Goldeneye et Perfect Dark.

Par contre, par la suite, c'est le festival de contenu : le 2 apporte un mode Solo/Co-op digne de ce nom, des persos et des cinématiques hauts en couleur, une musique aux petits oignons, une tonne de défi solo et un mode multi bourré à la gueule ! Et si c'est pas assez, hop, on a même un éditeur de carte.
Le 3ème opus ira un peu plus loin, avec un éditeur plus poussé, une histoire mieux ficelée et toujours plus de contenu.

Sinon on peut parler de Red Dead Revolver qui a donné la série des Red Dead Redemption. Qui s'en souvient de ce jeu ici ? :p

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16680
Re: Les licences cultes dont le 1er épisode n'était pas extraordinaire

TF1 se souvient de Red Dead Revolver : l'autre jour, dans le jeu de midi qui passe sur la une, ils ont fait une question de jeu vidéo du style "Dans quel jeu on ne tire pas avec une arme à feu ? " : dans la liste, il y avait Destiny, Duck Hunt, un Call of Duty, Dead or Alive (c'était lui, l'intrus à trouver), et dans le lot, ils avaient proposé Red Dead Revolver ! XD

Je me souviens que le candidat lui-même était étonné, il disait "Je connaissais Red Dead Redemption, mais pas Red Dead Revolver". ^^

Cela dit, le premier n'avait pas été mal accueilli du tout à sa sortie, même si évidemment il a été éclipsé par les GTA de la PS2 à l'époque. Je viens de jeter un oeil à la page du jeu sur jv.com : le jeu a quand même 99 avis et 17,2/20 de moyenne chez les lecteurs pour la version PS2, et 38 avis avis avec 16,8/20 de moyenne pour la version Xbox, ce n'est pas si mal !

Pour TimeSplitters par contre, j'avoue que je ne me suis pas assez renseigné sur cette série, même si je pense aussi que le premier n'avait pas trop marqué les esprits.

Edit : Bon, je me suis renseigné sur le premier Timesplitters : de ce que je vois, il a été plutôt bien accueilli par la presse, en moyenne du 8/10 (y compris chez la revue Edge quand même ! ), voire du 9/10. Le truc, c'est que c'est un jeu de lancement de la PS2, donc ce n'était pas le moment où il y avait encore beaucoup de joueurs pour l'acheter en masse (et comme beaucoup de jeux de lancement de la PS2, il a été un peu oublié).

Après, même si la série s'est mieux vendue avec TimeSplitters 2, elle n'a jamais su éclipser Perfect Dark et encore moins Goldeneye, donc on ne peut pas non plus parler d'une grosse série à succès.
En tout cas, quand je parcours les avis d'époque des joueurs sur le net concernant le premier TimeSplitters, je constate plutôt qu'il est bien apprécié.

En revanche, sur le fait que le premier TimeSplitters ne serait pas "extraordinaire" par rapport aux autres épisodes, c'est fort possible, mais je ne me prononcerai pas, je n'ai pas joué à cette série. ^^

Edité par Rudolf le 18/11/2018 - 22:54