Skip to Content

Le thread de l'actu

Dernière contribution

1834 posts / 0 nouveau(x)
Portrait de Romano
Hors ligne
A rejoint: 18 mai 2014
Contributions: 3015
Re: Le thread de l'actu

Merci pour le partage.
Je regarderai ça avec intérêt.
Ça risque de me mettre un coup au moral et en colère mais je pense que c'est important de pas se mettre des oeillères.

Portrait de NicoNico
Hors ligne
A rejoint: 6 décembre 2011
Contributions: 4690
Re: Le thread de l'actu

Il faut que les joueurs prennent conscience de tout ça, nous faisons partie de l'équation, nous avons un rôle à jouer.
On ne peut pas continuer à dire "m'en fous, ça ne me regarde pas, moi je veux juste jouer" et s'en laver les mains. Sinon, nous sommes complices.

Mais tout n'est pas noir dans ce tableau, il y a de l'espoir et des choses qui commencent à se mettre en place pour que ça change. Le jeu vidéo est un milieu jeune, il est en train de se réguler comme, par exemple, le cinéma avant lui (même si c'est très loin d'être réglé pour ce milieu là aussi). Rien que d'en parler, ça montre que les consciences changent.

Team Mimic en ostryer de Vriginie

"All those moments will be lost in time, like tears in rain."

You gain brouzouf
My legs are ok

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 18851
Re: Le thread de l'actu

Je viens de voir le docu et je le trouve pas mal mais avec des lacunes influencé surement par une vision personnelle.

Construction:

- Poser le probleme => Check
- Aller interroger sur le terrain => Check
- Évoquer des faits indéniables => Check
- Incrustation du féminisme => Check mais sans intérêt vu le sujet
- Évoquer la politique économique => Check mais visiblement pas maitrisé
- Manque cruel d'analyse de fond sur pas mal de choses

=> Je vais m’attarder sur les 3 derniers points:

Culture du Crunch et Féminisme

- Il y a effectivement une culture de crunch qui s'est installé, et que ça demande énormément d'investissement personnel sur le plan du travail pas seulement dans le JV mais dans quasi tous les secteurs (contrat première embauche, CDD etc...), et il est évident que quand un couple décide de former une famille ça entraine une responsabilité et des contraintes qui forcement nous empêche d’être parfaitement investi dans le boulot surtout quand celui ci demande un crunch, si la nature a décidé que la femme porte l'enfant et que seulement elle peut l’allaiter si ce choix est fait, il est indéniable que c'est l'homme qui va partir cruncher et la femme rester a la maison, c'est pas un choix a part si ce n'est celui de ne pas fonder une famille.

Donc incrustation très maladroite, car ça n'a rien a voir avec l’égalité entre les sexes et je veux pas m’attarder plus dessus.

Confusion entre Libéralisme et Capitalisme

- Tout ceux qui parlent de libéralisme et capitalisme je ne suis pas sur qu'ils maitrisent bien le sujet, le mec avec une chemise rouge avec les lunettes avait l'air de savoir de quoi il parle, car bien que le Libéralisme et le Capitalisme s’associent sur:

* Entreprise Privé (individuelle ou collective) hors intervention de l’état.
* Échange (les moyens de production et d'échange n'appartiennent pas à ceux qui les mettent en œuvre par leur propre travail) mais de nature complétement différente.

Le libéralisme vise le libre échange, j'ai un produit que tu as besoin, tu as un produit que j'ai besoin, donc dans notre intérêt commun on fait l’échange.

Le capitalisme vise sur les rendements d’échelles (rentabilité), on minimise le prix de ce qui n'est pas rentable et on fixe a notre souhait le coup d'un produit nécessaire.

Dans les USA qui sont libéraux y a une lois qui limite le pouvoir de l'entreprise, hors dans un etat capitaliste il n'y a pas de limite, la France qui souhaite vendre une richesse collective qui est la SNCF a un privé.

Quoi qu'il en soit celui qui présente le documentaire dit que le libéralisme et le capitalisme sont ennemis de la démocratie, ce qui est totalement faux, car si une raison économique permet a un privé de devenir riche par son entreprise indépendante c'est que c'est possible et donc dans son droit, par contre la démocratie vise plutôt la liberté de l'individue et son bien être au travail et son droit a l'expression dans les droits de l'homme.

Donc c'est un peu comme comparer les grenouilles et les mouches.

http://www.slate.fr/story/96445/liberal-ou-capitaliste

Différentes structures AAA/indé et Cahiers des charges

- Le documentaire évoque l'industrie du AAA et des ses crunch en comparaison avec les indés et leurs indépendance, alors il y évoque une démocratie qui n'a rien a foutre la, ce qu'il a surement voulu évoquer c'est sans doute le droit du travail, car les AAA souvent des grandes entreprises avec des centaines d'employé qui sont dépendantes des actionnaires et qui ont un cahier des charges (ce que les joueurs aiment, ce qui est a la mode et autres) dont ils sont complétement dépendant vis a vis de leurs rentabilité ce qui est purement une raison économique Capitaliste, elle repose entièrement sur la rentabilité, alors qu'un indé lui est indépendant donc il n'a pas de compte a rendre que son jeu fonctionne ou se plante et ils sont de la même manière libre de faire autant d'heures qu'ils veulent et avoir une complète liberté de création, ce qui est possible pour les AAA mais en temps qu'exception et non pas règle.

C'est pourtant évident non?

Maintenant on va aborder un point qui justement est évoqué en partie par le mec a la chemise rouge quand il parle de JDG "A quoi ont pensé les devs" et réponse "je sais que c’était mal fait mais j'avais plus le temps".

Outre les cultures évoqués dans ce milieu industriel il y a notre culture a nous qui est celle de Hooper (comme on se trouve sur son site) "je suis mort c’est de la merde", donc le cahier des charges fait en sorte d'inclure l'assistance et des jeux plus abordable pour que le jeu laisse le joueur gagner et de cette manière il ne dira pas c'est de la merde, tout comme "Il y a du clipping l'herbe apparait a fur et aux mesures, pas d’impacts de balles, pas de physique comment on peut faire des jeux pareils en 2019"

Et bein oui, nous gamers avons la culture de l’exigence qui demande toujours plus, qui est le premier facteur des crunch tout le travail de RDR2 lors du crunch concerne des pauvres bandes noir lors des dialogues pour être plus cinématographiques alors que c'est du détail de mon point de vue et que ça n’améliore ni détériore le jeu, autrement dit

"Tout ça pour ça"

Les cahiers des charges que nous dénonçons qui provoquent les crunchs sont en vrai nos doléances, pour être rentables pour ces entreprises et leurs actionnaires, on participe activement non seulement pas notre soutient financier (j’achète = je tolère) mais on plus on l'exige et quand on est pas content pour un détail dans un jeu on le faire comprendre, et nous sommes dans cette culture de l’exigence depuis le début, notation d'un jeu, surligner les problèmes pour que les devs font mieux la prochaine fois même si c'est des détails et ainsi de suite...

D'un autre coté pourquoi ne pas le faire combien même c'est malsain, c'est pas juste un cadeau des devs et des editeurs ou on dira merci et on partira mais un objet qu'on va payer un certains prix que le marché souhaite et on juge non seulement normal mais nécessaire d'avoir un juste retour, pour que ça soit dans notre bien mais aussi celui de l'industrie.

Qui est donc le vrai responsable?
Le documentaire était sensé le traiter, car en vrai c'est un poisson qui se mord la queue et on l'est tous dans le système économique dans lequel on baigne si ce n'est être un indépendant et faire ce que tu veux de la manière qui te chante, mais l’indépendant aussi reste exposé a la critique et donc finalement dépendant de l'avis des joueurs.

Pour finir mon dégout envers le patron d'Activision n'est pas d'ordre économique vu que l'entreprise vient d'avoir les meilleurs résultats depuis son existence, mais plutôt de la manière dont sont virer les devs qui ont contribué a cette richesse, dont il évoque la non utilité, et licencie chez Blizzard par vengeance personnelle.

Un vrai FDP.

PS: Les modos ayez pitié, j'ai pris du temps a écrire quelque chose de construit, ne me censurez pas SVP.

Edité par nexy le 19/02/2019 - 20:19

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 19353
Re: Le thread de l'actu

NicoNico a écrit:
Il faut que les joueurs prennent conscience de tout ça, nous faisons partie de l'équation, nous avons un rôle à jouer.
On ne peut pas continuer à dire "m'en fous, ça ne me regarde pas, moi je veux juste jouer" et s'en laver les mains. Sinon, nous sommes complices.

Quel rôle ? Qu'est-ce que le joueur peut faire réellement ? Boycotter ? Ne serait-ce pas pire ?

Sinon, je n'ai pas grand chose à dire sur le docu : je le trouve un peu "vain" pour moi, dans le sens où je n'ai rien appris de spécial (je n'ai d'ailleurs pas compris pourquoi il s'est mis à parler des gilets jaunes à un moment donné, il y a des passages qui viraient un peu au HS). C'était long pour pas grand chose (heureusement que sur Youtube, il y a la vitesse x2, quand même).

Bon, et si le modèle doit à tout prix ressembler à Motion Twin, qui sort une "version beta" ou "démo" maquillée en "jeu final" acclamé par la presse et les joueurs (Dead Cells), ce n'est pas pour moi non plus. ^^

Edité par Rudolf le 19/02/2019 - 23:42

Portrait de Genesis
Hors ligne
A rejoint: 12 juillet 2012
Contributions: 7340
Re: Le thread de l'actu

http://www.jeuxvideo.com/news/1000426/arkane-studios-recherche-un-e-specialiste-de-la-monetisation.htm

Si il y a bien un studio ou ça m'emmerde de le voir en PLS c'est celui là.

Moi qui rêve encore d'un Dishonored 3 ... X)

Du coup j'espère qu'il feront un battle Royal avec plein de DLC où on prend les joueurs pour des cons et qui achèteront. . Comme ça ils se feront de la tune pour nous pondre un bon jeu ensuite. :P

Edité par Genesis le 20/02/2019 - 00:00

Tu veux une autre blague Murray ?

Portrait de Dantesqueman
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 10497
Re: Le thread de l'actu

Déjà Arkane ils devraient prendre un spécialiste des portages console, que leurs jeux deviennent enfin agréables sur ce support.

Portrait de Genesis
Hors ligne
A rejoint: 12 juillet 2012
Contributions: 7340
Re: Le thread de l'actu

Le seul reproche vient dans mon cas plus de la manette VS clavier sur Dishonored. Le clavier permet d'enchaîner les magies alors qu'il faut sélectionner sur console. J'avais exactement le même problème sur Star Wars Jedi Knight 2 sur GameCube VS version PC. Sur gcb fallait sélectionner les pouvoirs avant de les utiliser alors que sur pc tu en attribué un a chaque touche. Du coup c'était cool de faire " poigne + foudre + lancé de sabre + avant " xD Surtout avec un mod de démembrement sanglant.

Edité par Genesis le 20/02/2019 - 01:27

Tu veux une autre blague Murray ?

Portrait de nexy
Hors ligne
A rejoint: 29 décembre 2011
Contributions: 18851
Re: Le thread de l'actu

Citation:
(je n'ai d'ailleurs pas compris pourquoi il s'est mis à parler des gilets jaunes à un moment donné, il y a des passages qui viraient un peu au HS).

En fait il a fait un raccourci entre Libéralisme et Capitalisme (qui ne sont pas la même chose) = perte de démocratie, ce que j'explique dans mon pavé, hors c'est pas du tout le cas puisque les 2 modèles économiques permettent aux privés de s’élargir et d’échanger sauf que le libéralisme est limité par une loi qui l’empêche d'imposer une vision et un prix en cas de monopole la ou le capitalisme capitalise justement sur la marchandise et n'a pas de limite et c'est ça qu'on retrouve avec les gilets jaunes.

Le système économique capitaliste en France donne tellement de flexibilité aux entreprises que les employés ne peuvent plus soutenir le rythme, parce que cette vision vise a écarter ce qui n'est pas rentable, rentabilité d’échelle, un employé doit apporter plus qu'il ne fait perdre a l'entreprise.

Citation:
Bon, et si le modèle doit à tout prix ressembler à Motion Twin, qui sort une "version beta" ou "démo" maquillée en "jeu final" acclamé par la presse et les joueurs (Dead Cells), ce n'est pas pour moi non plus. ^^

Bein c’est un Metroidvania sous forme de rogue lite, c'est pas tellement approprié de mon point de vue mais certains joueurs ont beaucoup apprécié et pour revenir a leurs modèle économique égalitaire, quand t'es indé et tu ne dépend pas des actionnaires tu peux faire ce que tu veux, mais ton résultat final dépend toujours de la réception des joueurs.

Incomparable avec des productions AAA qui ont des centaines d'employés et dont l’éditeur dépend des investisseurs.

Citation:
Du coup j'espère qu'il feront un battle Royal avec plein de DLC où on prend les joueurs pour des cons et qui achèteront.

Je pense que tu fais erreur, le battle royale fait bien partie des cahiers des charges mais non pas parce que les joueurs sont cons mais parce que comme tu peux le voir ça cartonne et c'est a la mode donc les editeurs en profite tant que ça apporte.

Edité par nexy le 20/02/2019 - 01:39

Portrait de video2f1
Hors ligne
A rejoint: 20 mai 2012
Contributions: 8767
Re: Le thread de l'actu

C'est formidable de parler de sujets interdits par le réglement et que derrière on vient demander de pas censurer

le reglement a écrit:
Pas de débats à propos litigieux (sexe, religion, politique, etc...) ;

Je pensais que ce topic était surtout là pour traiter de news de JV. Après je suis pas juge, les modos sont là pour ça mais juste que ma raison d'être ici est en partie aussi car on a une modération sympa, une bonne communauté et un réglement qui fait que c'est pas JVC^^.

Voilà, maintenant, j'insiste sur le fait que c'est juste mon avis, mais voilà je voulais le mettre, c'est tout^^.

Edité par video2f1 le 20/02/2019 - 10:17
Portrait de NicoNico
Hors ligne
A rejoint: 6 décembre 2011
Contributions: 4690
Re: Le thread de l'actu

@nexy
Il faut vraiment que tu revois ta définition du libéralisme, car ce n'est pas du tout ce dont tu parles.
Quand tu le définis comme ça :

Citation:
Le libéralisme vise le libre échange, j'ai un produit que tu as besoin, tu as un produit que j'ai besoin, donc dans notre intérêt commun on fait l’échange.

Ça, c'est du troc.
Ou, à la limite, on peut parler de libre-échange. En tout cas, ce n'est pas ça, le libéralisme.
Le libéralisme, selon le Larousse (prenons la définition officielle, c'est plus simple ^^), c'est ça :
Citation:
Doctrine économique qui privilégie l'individu et sa liberté ainsi que le libre jeu des actions individuelles conduisant à l'intérêt général.
Doctrine politique visant à limiter les pouvoirs de l'État au regard des libertés individuelles.

Donc, au niveau d'une entreprise, ça veut dire que, justement, l'Etat n'a pas son mot à dire et que l'entreprise fait ce qu'elle veut tant qu'elle estime que c'est bien pour elle (au dépend donc de ses employés si c'est nécessaire).

Et ça va donc de paire avec le capitalisme qui se définit comme tel (encore selon le Larousse ^^) :

Citation:
Système de production dont les fondements sont l'entreprise privée et la liberté du marché.
Système économique dont les traits essentiels sont l'importance des capitaux techniques et la domination du capital financier.

Donc, tu avais raison sur le fait que le capitalisme a pour seul but de s'enrichir mais, justement, le libéralisme l'aide largement puisqu'il donne les coudées (très) franches aux entreprises pour pouvoir le faire (par exemple, au pif, hein, licencier 800 personnes en toute légalité alors que ladite entreprise a fait des bénéfices records).

Donc, quand tu dis

Citation:
Le système économique capitaliste en France donne tellement de flexibilité aux entreprises que les employés ne peuvent plus soutenir le rythme, parce que cette vision vise a écarter ce qui n'est pas rentable, rentabilité d’échelle, un employé doit apporter plus qu'il ne fait perdre a l'entreprise.

C'est en fait le libéralisme qui donne cette flexibilité pour justement soutenir l'objectif capitaliste.

Citation:
Incomparable avec des productions AAA qui ont des centaines d'employés et dont l’éditeur dépend des investisseurs.

C'est justement tout le sujet et là tu prends le problème à l'envers. Tu dis "mais c'est comme ça, alors on ne va pas faire autrement". Alors que le docu soulève justement la question "et si on pouvait faire autrement ?". Il n'apporte pas de réponse définitive, il montre juste des exemples différents du schéma classique en disant "voyez, ça marche aussi comme ça, sans culture capitaliste ni culture du crunch".
Et, bien sûr qu'il serait extrêmement difficile - voire impossible, qui sait ? - de mettre ça en place pour des sociétés gigantesques et multinationales mais, justement, la question posée est "est-ce qu'on a encore besoin de ce type de sociétés ? Est-ce qu'on s'en porterait moins bien s'il n'y avait plus de AAA dans le jeu vidéo ?".
Tu reproches au docu de ne pas répondre aux questions et de ne pas apporter de solution concrète, mais soulever ces questions, c'est déjà très important.
Commencer à prendre conscience des choses et se poser les bonnes questions, c'est déjà réfléchir aux solutions.

@Rudolf

Citation:
Quel rôle ? Qu'est-ce que le joueur peut faire réellement ? Boycotter ? Ne serait-ce pas pire ?

Rien qu'en parler et montrer que nous sommes au courant, c'est déjà beaucoup. Montrer aux gens qui sont en souffrance qu'ils ne sont pas ignorés, qu'ils n'ont pas à avoir honte (on n'imagine pas à quel point les gens culpabilisent dans ce genre de situation), qu'ils ont une voix, c'est un pas de géant dans la bonne direction.
Être bienveillants, aussi. La commu de Warframe qui a dit aux développeurs d'y aller doucement est un exemple. Autre cas, le développeur de Rimworld qui voulait sortir la version 1.0 de son jeu au plus vite, quitte à se cruncher et sa commu qui lui a dit de se prendre 2 mois de vacances parce qu'il bossait sur le jeu depuis 5 ans. Il a pris ses 2 mois. Le jeu est sorti. Tout le monde était ravi.
Donc, tout simplement, soutenir les développeurs, c'est déjà très important.
Le boycott n'est pas obligatoirement une bonne solution mais il peut être une sanction immédiate.
Bien sûr, les grosses sociétés le savent et c'est pour ça qu'elles ont mis en place une système de bonus très intéressants pour les développeurs si le jeu se vend bien. C'est du chantage envers les joueurs : si vous achetez notre jeu, nos développeurs seront bien payés, sinon, c'est de votre faute s'ils gagnent moins.
Et ça, ça fait bien entendu partie de tout un système mis en place et très bien rodé où on culpabilise les développeurs (si le jeu se vend mal, c'est que vous avez mal fait votre travail, alors on vous vire) et les joueurs (si vous n'achetez pas le jeu, les développeurs seront sanctionnés et vous n'aurez plus de jeux comme ça) mais où ceux qui s'engraissent sur le dos de tous ces gens sont intouchables.

Citation:
Bon, et si le modèle doit à tout prix ressembler à Motion Twin, qui sort une "version beta" ou "démo" maquillée en "jeu final" acclamé par la presse et les joueurs (Dead Cells), ce n'est pas pour moi non plus. ^^

Le jeu en soit n'a strictement rien à voir avec le sujet. L'exemple de Motion Twin est là pour montrer qu'une autre façon de gérer une entreprise est possible et qu'il serait peut-être bien de se poser la question suivante : est-ce qu'on ne devrait pas changer le système en profondeur ?

@video2f1
Je pense très sincèrement qu'on ne peut plus, aujourd'hui, ignorer ce genre de sujet lorsqu'on s'intéresse au jeu vidéo.

Edité par NicoNico le 20/02/2019 - 12:34

Team Mimic en ostryer de Vriginie

"All those moments will be lost in time, like tears in rain."

You gain brouzouf
My legs are ok