Skip to Content

Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Dernière contribution

1889 posts / 0 nouveau(x)
Fail Fish
Portrait de Phil Fish
Hors ligne
A rejoint: 24 avril 2012
Contributions: 17368
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Citation:
Ah, moi celui que je mets en tout dernier, c'est Super Paper Mario et de loin.

Je dirais pas le contraire, je l'ai pas fini tellement il m'ennuyait, mais paradoxalment là où sticker star m'a amusé, je lui trouve moins de légitimité à être un bon paper mario, c'est que c'est pas le même univers que les autres paper peut être, bowser muet, kamek et pas kammy, etc. Ce sont des petites choses qui rendent le truc moins sympathique.
Citation:

Euh, Sticker Star est quand même le Paper Mario le moins accessible de la série, le plus compliqué à finir

Bah je l'ai trouvé très simple au contraire, en bourrant les stickers 3d tu OS pratiquement tout.
Après il faut un minimum réfléchir pour certain combat (un poisson oui ça se pêche, etc) mais faut avoir moins de 10 ans pour galérer.
J'ai trouvé le jeu plus imple que paper 64 perso, et pourtant paper 64 c'est une blague, tu casses le jeu avec 2-3 bon badges.

Citation:
Pour les ennemis, tu oublies de nous parler du rendu papier beaucoup plus poussé que les autres Paper Mario

C'est pas faux, là je te l'accorde, c'est bien foutu ça. Très bien foutu même.
Par contre à part ce "rendu papier", tu oublies toute l'absence même du "rendu papier de base", comme se mettre sur la longueur pour passer dans des fissures, l'avion, le bâteau, le rouleau, etc.
Donc niveau papier y'a du mieux, mais pour les mob, pas pour mario, qui regresse comme sur 64.

Citation:
Et les koopas en mode hiéroglyphes vue de profil qui se détachent du mur dans la pyramide

Ah putain je m'en rappelais plus, oui ok je le fait passer l'agrégation celui là

Edité par Phil Fish le 25/01/2016 - 22:34

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16808
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Je crois que tous les deux on a cette salie manie d'éditer nos messages et nos réponses à chaque fois que l'un met à jour son message. XD

Ce qui rend le jeu plus compliqué, c'est justement son ouverture, où il faut deviner quel sticker spécial on peut utiliser (et qu'on n'a pas forcément), et les boss qui sont vachement retors si tu les affrontes sans sticker spécial (beaucoup plus durs que dans les autres Paper Mario).

Au fait, suis-je le seul à avoir trouvé que les cinématiques de fin de monde ressemblaient un peu à celles de Super Mario World quand on battait les boss des différentes forteresses? C'est un peu le même esprit, je trouve.

Edité par Rudolf le 25/01/2016 - 22:34

Fail Fish
Portrait de Phil Fish
Hors ligne
A rejoint: 24 avril 2012
Contributions: 17368
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Citation:
Je crois que tous les deux on a cette salie manie d'éditer nos messages et nos réponses à chaque fois que l'un met à jour son message. XD

loul oué je crois aussi =p

Citation:

et les boss qui sont vachement retors si tu les affrontes sans sticker spécial (beaucoup plus durs que dans les autres Paper Mario).

Oui mais paradoxalement ils sont d'une gratuité pas possible si tu as le ou les deux trois stickers qu'il faut.
Donc ça compense leur difficulté.
Le pokey c'est juste évident d'utiliser la batte (qu'on a un peu avant d'ailleur)
Le sheep sheep c'est juste normal d'utiliser l'hameçon, et quand tu le vois ce gonfler comme un ballon, l'envie de lui foutre un pin dans le ventre c'est logique.
Le Bowser de Glace, faut être idiot pour pas avoir fait un stock de sèche cheveux ou radiateur avant même l'entrée dans le monde.

Mais effectivement si on est pas trop logique, ou qu'on explore pas trop son monde, ou qu'on rush, oué ça deviens limite plus possible. Effectivement

Citation:
Au fait, suis-je le seul à avoir trouvé que les cinématiques de fin de monde ressemblaient un peu à celles de Super Mario World quand on battait les boss des différentes forteresses? C'est un peu le même esprit, je trouve.

Les petites scenette textuel ? je sais pas mario world je l'ai pas fait loul

Edité par Phil Fish le 25/01/2016 - 22:41

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16808
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Alors dans ce cas, je te conseille de faire Super Mario World, tu vas peut-être comprendre certaines choses concernant Sticker Star et ses parti-pris

Un autre truc que j'ai bien aimé, c'est que les mondes changent à travers leurs niveaux. Vu qu'on parle du désert, on commence d'abord dans la plaine, puis on arrive au désert, puis à un Koopa Sphynx qu'on voit de loin depuis un autre niveau et qui est un endroit où on va aller juste après, une oasis asséchée (dont l'ambiance vire à la musique hawaïenne quand on ramène l'eau ^^), et la tour (qu'il faut faire émerger du sol en plus). Dans le monde 5, on commence par la jungle, on tombe sur des ruines, on prend une barque sur des rapides en se faisant poursuivre, puis on arrive dans les terres volcaniques. Ce n'est pas comme dans les New Super Mario Bros où ça reste toujours un peu la même chose au sein d'une même thématique de chaque monde. Il y a un petit côté aventure/exploration qu'on ressent plus dans Sticker Star.

Et sinon j'ai bien aimé aussi toute la partie autour de Wiggler, avec les parties récalcitrantes de son corps qui se sont carapatées à droite et à gauche, afin qu'il nous amène sur l'île où il y a le bateau échoué une fois qu'il est rassemblé.

Bref: moi j'ai envie de dire qu'on s'en fout un peu de chercher une "légitimité" avec les autres Paper Mario. Je ne me suis jamais intéressé au background de ces jeux, ni à une quelconque "continuité scénaristique": on n'est pas dans un RPG Bioware ou Squaresoft. L'important, ce sont les situations décalées, et ça il y en a plein dans Sticker Star (qui n'a donc pas le même type d'humour, plus visuel ici). On sait maintenant depuis longtemps qu'il est différent des autres Paper Mario, donc maintenant le "deuil" est fait depuis longtemps, il faut arrêter de prendre ce jeu pour ce qu'il n'est pas, mais plutôt le prendre pour ce qu'il est comme un jeu à part entière avec ses qualités propres et son parti-pris qu'on ne retrouve pas dans les autres jeux. A ce moment-là, je pourrais aussi m'amuser à descendre les premiers Paper Mario parce que je n'y retrouve pas les éléments que j'avais adorés dans Sticker Star.

Ca ne l'empêche pas d'avoir des défauts bien sûr (j'en parle sur mon topic), mais il a de nombreuses qualités qui font que je me suis amusé jusqu'au bout et que je lui ai trouvé beaucoup de charme. S'ils pouvaient faire une suite dans le même style en corrigeant certains défauts et en allant plus loin sur certains aspects, je serais preneur!

Edité par Rudolf le 25/01/2016 - 23:06

Modérateur
Aliéné
Portrait de Suprême Yoshiphile
Hors ligne
A rejoint: 1 septembre 2011
Contributions: 8605
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Personnellement, j'ai beaucoup aimé les 4 papers mario tout simplement parce qu'ils apportent quelque chose de différent.
Le premier a apporté la nouveauté, la pate graphique, les combats. Le deuxième a amélioré grandement le tout.
J'évite de parler pendant trois heures donc je passe directement au paper mario wii.
C'est pour moi le meilleur Paper mario en terme de scénario et de méchant. Non parce que les autres, c'est un basique Bowser avec une histoire similaire à tous les autres, même si le coup des étoiles est sympa, le reste est du classique.

Le paper mario 3ds a une super ost, la meilleure de la saga et je trouve les mondes, pour la plus part, super intéressant, recherché et les combats changent des autres opus, même si oui, c'est très différents des deux premiers.
Oui on a changé les habitudes du joueur, tout comme le paper mario sur wii et c'est ce qui a gêné la plus part des joueurs, moi le premier mais j'ai fais abstraction de ça et j'ai beaucoup aimé chacun de ses opus.

On reproche, à pas mal de développeur, dont nintendo, de ne pas innover, de faire du réchauffer. Là ils ont fait 4 paper mario, dont 3 très différent des autres, et on reproche qu'il n'est pas pareil que les autres ? C'est un non sens quand on a un discours pareil :D.

Maintenant moi, si j'ai une "suite" du 2, ça me pose pas de problème, si c'est bien foutu, pourquoi pas.
Si c'est un paper mario différent des autres, je serais content également, au moins on pourra être surpris ;).

Edité par Suprême Yoshiphile le 25/01/2016 - 23:37

Yoshiman

Les jeux fait en 2019

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16808
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Pas mieux, c'est très bien dit. :-)

Sinon, c'est vrai que Super Paper Mario avait une petite histoire sympa, j'aimais bien le Comte Niark et Dimensio et le dénouement était bon. Son défaut, c'est vraiment le gameplay et le level-design, avec les niveaux 4 (espace) et 5 (préhistoire) sans grand intérêt, le début du monde 6 très chiant où on fait des duels à la chaîne (mais avec un gros rebondissement), la seconde moitié du monde 7 dans les nuages qui se répète, ou le dernier monde qui est très monotone (bien qu'il soit magnifique esthétiquement avec cet usage du noir avec des traces de blanc).

Edité par Rudolf le 26/01/2016 - 14:35

Fat Panda
Portrait de Sufifi
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 6831
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Le premier Paper Mario est sympa par son humour et son esthétique mais ça reste le niveau zéro du RPG, ya vraiment AUCUNE difficulté je crois pas être mort une seule fois dans ce jeu...

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16808
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Moi non plus je n'étais pas mort une seule fois (alors que ça m'était arrivé dans Paper Mario 2 contre le boss de fin, et aussi dans le puits aux cent étages). C'est sûr que la difficulté est très éloignée de Super Mario RPG qui avait ses moments plus costauds. Après c'est un jeu qui dégage beaucoup de charme et qui comporte pas mal de bonnes idées, une patte esthétique lui permettant d'être toujours agréable à l'oeil aujourd'hui, un bon humour et de très bonnes situations. Son seul problème, c'est qu'il est assez inégal (le prologue est très mollasson ainsi que le chapitre du désert, et le chapitre du champ de fleurs est rébarbatif avec ses allers-retours, mais tous les autres chapitres sont bons, surtout le chapitre 3 et le chapitre 4). Le 2 corrigera ses défauts avec un contenu bien plus homogène et un système de combat plus poussé.

Portrait de Captain Olimar
Hors ligne
A rejoint: 16 janvier 2016
Contributions: 19
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Moi un problème que j'ai avec Sticker Star, c'est que les blagues et pas mal d'évènements reposent uniquement sur le papier et le carton...
Je dis pas que c'est mauvais de faire ça, mais dans les autres Paper Mario, les blagues avec le papier était toujours assez subtiles et plus ou moins rares (les transformations dans TTYD, le fait que Mario se mette sur la tranche, le bateau qui se retourne, etc.).

Le truc, c'est que dans les 3 premiers PM, les personnages n'avaient pas conscience de n'être que des morceaux de papier... Ils se servent de ce statut pour faire toutes sorte de choses, mais ils n'avaient pas d'éléments de comparaison (le monde "réel", pour ainsi dire) et donc pensaient que c'était une unique réalité. Je veux dire, quand vous lisez un livre, les personnages n'ont pas conscience de n'être que dans une histoire imaginaire écrite sur du papier? Hé ben là c'est pareil.

Alors que dans Sticker Star, les gens ont l'air d'avoir pleinement conscience d'être dans un monde imaginaire de carton et de jouets (Colette qui sait qu'ils sont imprimés, découpés et fait de papier). Et ça rend la plupart des blagues, aussi bien en dialogue que visuelle, assez lourde et répétitive. En plus, TOUS les décors, qui étaient alors tout à fait réaliste dans les précédents opus, sont maintenant en carton, ce qui accentue un autre point que je n'aime pas dans ce jeu : l'aspect enfantin.

Je pensais que la série des Paper Mario était l'illustration même de l'expression "Ne pas juger un livre par sa couverture" (loul) : en effet, aspect bon enfant, sympathique et simpliste à première vue (Mario oblige), mais histoire et détails plus sombres et complexes à l'arrivé. Hors là, l'histoire est plate du début à la fin, et pas que sur ce jeu, pas mal de jeux Nintendo ont ce problème maintenant. Aucun ressort scénaristique, aucun personnage original et charismatique (oui parce que Colette perso je m'en serai bien passée :P), c'est vraiment à la limite du minimum syndical.

Ensuite viennent les problèmes évoqués 1000 fois : pas de partenaires, pas d'expérience, les stickers qui remplacent entièrement l'inventaire, on se déplace sur une carte... Alors oui, le jeu a une OST extraordinaire, quelques bonnes idées par-ci par-là, mais le tout est vraiment maigre.
En plus j'ai même pas parlé du relooking de certains ennemis comme les Skelerex et les Boo (franchement, les Boo de PM avant me faisaient marrer, maintenant ils me font VRAIMENT peur) et qui malheureusement est resté dans Paper Jam.

Si je devais dire mon ressenti sur ce Paper Mario avec une métaphore, je dirais :
3 premiers PM : Romans alléchants qu'on lit avec plaisir du début à la fin.
Sticker Star : Diorama en carton qu'on fait à la fin de l'année scolaire :P

On peut dire que c'est le premier PM sur console portable (et espéront le dernier), le niveau était donc moins lourd. C'est pour ça que j'espère que si la rumeur de ce PM sur Wii U est vraie, il remonte la barre, et n'ait pas une histoire insipide.

Spoiler

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16808
Re: Le futur de Nintendo: Bon ou mauvais?

Citation:
Le truc, c'est que dans les 3 premiers PM, les personnages n'avaient pas conscience de n'être que des morceaux de papier... Ils se servent de ce statut pour faire toutes sorte de choses, mais ils n'avaient pas d'éléments de comparaison (le monde "réel", pour ainsi dire) et donc pensaient que c'était une unique réalité. Je veux dire, quand vous lisez un livre, les personnages n'ont pas conscience de n'être que dans une histoire imaginaire écrite sur du papier? Hé ben là c'est pareil.

Alors que dans Sticker Star, les gens ont l'air d'avoir pleinement conscience d'être dans un monde imaginaire de carton et de jouets (Colette qui sait qu'ils sont imprimés, découpés et fait de papier). Et ça rend la plupart des blagues, aussi bien en dialogue que visuelle, assez lourde et répétitive. En plus, TOUS les décors, qui étaient alors tout à fait réaliste dans les précédents opus, sont maintenant en carton, ce qui accentue un autre point que je n'aime pas dans ce jeu : l'aspect enfantin.

L'idée est intéressante, mais je dois invalider ce que tu dis car tu te trompes sur les autres volets:

- Dans Paper Mario 2, tous les personnages semblent conscients qu'ils jouent... une pièce de théâtre, quand on combat sur une scène de théâtre et qu'on doit chercher à flatter le public pour qu'ils nous soutiennent comme dans les spectacles de marionnettes.

- Dans Super Paper Mario, les personnages ont par contre conscience qu'ils sont... dans un jeu vidéo. On est dans un monde de pixels, où les personnages n'arrêtent pas de dire "Je vais faire game over".

Bref, je ne vois pas ce qui change spécialement dans Sticker Star: il y a toujours eu ce côté "monde imaginaire" dans les Paper Mario.

Pour les personnages, oui, ce n'est pas le but de Sticker Star (même si, perso, j'ai bien aimé Wiggler, moi, et certains Toads m'ont fait marrer avec leurs répliques).