Skip to Content

[Le Duel de la Semaine] Fanfare Final Fantasy VS Fanfare Dragon Quest

Dernière contribution

13987 posts / 0 nouveau(x)
Modérateur
Pixel Boy
Portrait de Chuck Chan
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 3162
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

Citation:
( A moins qu'un sénateur tel que Chuck Chan, LittleHrdy ou Suprême Yoshiphile... Ne vienne mettre son grain de sel :p )
Nope :x Je trouve aussi indispensable de donner son avis si on a joué au deux, c'est pourquoi je n'ai pas répondu au précédent, n'ayant jamais mis les mains sur Everquest.

Half Life est sorti pendant la courte période où je n'ai plus joué aux jeux vidéos, je l'ai donc raté en 98 et découvert en 2002 sur sa version PS2. Alors, oui j'avais adoré (quelle ambiance !) mais ce n'était déjà plus la claque dont parle Hooper dans sa review. J'ai un bien plus gros affect pour Half Life 2 que je trouve encore aujourd'hui révolutionnaire.

Pour Portal, c'est le petit jeu vendu avec Half Life 2 dont on n'attend rien, qui offre un gameplay et surtout une histoire avec une ambiance complètement renversante. C'est un concentré d'efficacité dans sa façon d'apprendre les règles du jeu et de distiller les infos sur le background (voir le fabuleux making-of ingame à ce sujet, ce que je suis déçu de ne pas plus voir dans les jeux), la découverte du recoin où quelqu'un s'est réfugié avec un petit réchaud et ses avertissements au mur "The cake is a lie" reste parmi mes meilleurs moments de JV. Je vote donc Portal !

Passionnate Heart
Portrait de Swifty
Hors ligne
A rejoint: 1 novembre 2013
Contributions: 1727
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

Je n'ai jamais joué à Half-Life 2. Mais même si Portal 1 et 2 étaient opposés à Half-Life seul, ça resterait un duel équitable ! Quelque soit mon choix, les deux jeux sont excellents et cultes, les seuls titres de Valve qui méritent un duel ! :)

D'un côté, Half-Life qui révolutionne le genre du FPS en 1998. On a des interactions avec les personnages, des scripts qui remplacent les cinématiques et de beaux environnements de « zone 51 » (même aujourd'hui, ils font du bien à voir). Et puis, il a donné naissance à Counter Strike. Et même si l'on n'a pas une ambiance comme dans Portal, plusieurs fois en y jouant je me suis senti livré à moi-même (comme si ce n'était plus un simple jeu). Ça doit venir de l'absence de cinématiques, je m'y crois vraiment puisque tout se passe en temps réel.

De l'autre, Portal et la téléportation en 2007. Bonne ambiance de laboratoires vides, humour sarcastique et doublage français de GLaDOS excellents, système de création de portails immersif, physique et gravité parfaites. On s'y amuse ! L'envers du décor des salles de test me rappelle les intérieurs de Half-Life très « industriels », mais avec de meilleurs graphismes. Et puis, on n'oublie pas la musique du générique de fin, hein ! Un concept court à jouer mais qui a permis la création de Portal 2, une suite qui lui fait honneur.

J'aurai du mal à les départager. Voyons... je choisis selon le nombre de fois que j'y rejoue ou bien selon le niveau de mon implication en y jouant ?
Aperture ou Black Mesa ? Chell ou Freeman ? :p

Allez, ce sera Portal pour moi. Je ne peux pas abandonner mes tourelles sur pattes préférées. ^^

Portrait de MisterEdou
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 46
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

Je vote pour Half-Life

Difficile de départager deux de mes jeux préférés. J'ai découvert tardivement les deux jeux et à peu près en même temps, au moment de la sortie de l'Orange Box. Je voulais faire le premier Half-Life avant de me lancer dans le deuxième du nom et dans les autres jeux valve (dont Portal). Ce fut pour moi une révélation. Le jeu était pourtant vieux, graphiquement dépassé... mais un je-ne-sais-quoi m'a emporté : son scénario, avec une narration unique pour l'époque dans un FPS et son ambiance m'ont scotché. J'ai compris pourquoi le jeu est rentré dans la légende du jeu vidéo.

Portal aussi est unique, mais c'est pour moi un concept de jeu plus qu'un jeu proprement parlé.

PS : Pour la petite info c'est grâce à Half-Life que j'ai découvert Hooper, en découvrant son test du jeu sur dailymotion ! Ca nous rajeunit pas tout ça :D

Edité par MisterEdou le 28/08/2019 - 08:33
Portrait de Grabbeulyon
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 1722
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

Ho le duel... :p Ma raison me dit Half-Life mais mon coeur (c'est t'y pas miiignooon :p) me dit Portal.

Peut-être est-ce parce-que j'ai découvert Half-Life bien plus tard. Quoi qu'i en soit, deux jeux extraordinaires pour moi. Half-Life a sans doute plus marqué les esprits, à juste titre au vu de tout ce qu'il a apporté.

Très dur de choisir pour moi cette fois ci, ça faisait un petit moment que je n'étais venu voter. Ce sera donc Portal, mais en me disant que Half-Life en mérite tout autant et qu'il m'a énormément plus lorsque je l'ai découvert.

Edité par Grabbeulyon le 27/08/2019 - 21:35

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne -Desproges

La coupe de nos vicissitudes se remplit d'une liqueur changeante -Shakespear

Je prends tout doucement les hommes comme ils sont, j'accoutume mon âme à souffrir ce qu'il font -Molière

Portrait de playstationwii
Hors ligne
A rejoint: 28 octobre 2011
Contributions: 709
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

Grabbeulyon a écrit:
ça faisait un petit moment que je n'étais venu voter

Mais alors... c'est pas très très ronron ça, Monsieur Grabbeulyon ! :p

Mais bon, tu as voté cette fois-ci, alors je dirais plutôt que...C'est du bien joué ça Monsieur Grabbeulyon ;)

Chaque semaine, votez et débattez autour d'un Duel:

[Le Duel de la Semaine]

Portrait de Grabbeulyon
Hors ligne
A rejoint: 2 septembre 2011
Contributions: 1722
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

playstationwii - -> Merci de m'avoir pardonné M'sieur Toad. :p

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne -Desproges

La coupe de nos vicissitudes se remplit d'une liqueur changeante -Shakespear

Je prends tout doucement les hommes comme ils sont, j'accoutume mon âme à souffrir ce qu'il font -Molière

Portrait de iwao72
Hors ligne
A rejoint: 31 décembre 2012
Contributions: 434
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

J'avoue que j'ai jamais fini Half Life. Je l'ai commencé plusieurs fois, mais à chaque fois je finissais par passer à autre chose. Aucune raison valable, ce jeu est très bon et novateur, mais c'était l'époque où je préférais jouer à counter strike en réseau qu'à un FPS solo. Cela dit, je pense que j'ai été assez loin quand même donc je vais me permettre de voter.

Parce que voilà, Portal c'est l'un de mes jeux préférés, pour les raisons qui ont déjà été dites. C'est l'un des rares jeux dont l'écriture et la narration en général m'aient vraiment emballé. Le "cake is a lie", c'est un très bel exemple de narration environnementale. Le cube de voyage, c'est aussi une idée géniale. Et GlaDos, à la fois drôle et inquiétante, c'est l'un des meilleurs persos de JV qui soient ! Ce jeu s'amuse brillamment avec la psychologie du joueur, autant par le gameplay que par l'écriture, et ça me plait bien. Donc pour moi c'est Portal.

Portrait de Alexis88
Hors ligne
A rejoint: 11 octobre 2015
Contributions: 2065
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

J'aime les 2 mais bon Half-life... Quoi !

Rachel Alucard

Portrait de playstationwii
Hors ligne
A rejoint: 28 octobre 2011
Contributions: 709
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

Citation:
Ce jeu s'amuse brillamment avec la psychologie du joueur, autant par le gameplay que par l'écriture, et ça me plait bien.
Je dirais même que c'est une des marques de fabrique de Valve, d'arriver a créer une ambiance, un univers qui nous fait vivre quelque chose de particulier. Apres on aime ou on aime pas.

Chaque semaine, votez et débattez autour d'un Duel:

[Le Duel de la Semaine]

Portrait de Rudolf
Hors ligne
A rejoint: 4 septembre 2011
Contributions: 16188
Re: [Le Duel de la Semaine] Portal VS Half-Life

J'aime beaucoup le premier Portal, mais j'avoue que je n'ai jamais adhéré au délire du "The Cake is a Lie" : je n'ai jamais compris ce qu'il y avait de "génial" là-dedans. Je n'ai jamais compris ce qu'il y avait à "comprendre" à ce sujet, en fait. Idem pour le bloc avec le coeur : je l'ai "sacrifié" sans aucun remord particulier. ^^

En fait, Portal, ça reste quand même un "jeu démo", très court (deux ou trois heures à peine), avec un concept excellent, je l'avoue, alors que Half-Life est une "vraie aventure" bien plus longue et haletante.

Autrement, ce que je retiens du jeu en dehors du gameplay, ce n'est certainement pas le coup du gâteau (bof, quoi), mais surtout le côté "envers du décor" qui nous saute à la figure. Ce jeu, c'est une sorte de métaphore de la condition du joueur qui fait ce qu'on lui demande et ne doit pas "sortir de la matrice". Et l'humour également.

Après, Portal 2 reste nettement plus ambitieux dans son gameplay et son scénario (avec une petite inspiration Bioshock quand même). On a également un mode coopératif génial, dissocié de la quête solo. On a droit à un final assez génial.

Néanmoins, je trouve quand même que Half-Life sort davantage du lot. Le premier volet était une révolution, il y avait une ambiance géniale, c'était l'invention des "scripts" pour une aventure particulièrement immersive. En un sens, je trouve que le premier Half-Life est un peu l'héritier de Another World où il était aussi question d'un "héros scientifique" qui fait des expériences sur un portail interdimensionnel et se retrouve confronté à un "autre monde" où tout le monde veut le tuer, son but étant finalement de sortir de ce merdier et de survivre (sans compter les "scripts" et événements en arrière-plan qui étaient déjà présents, ainsi que l'"unité de lieu" imposée au joueur sans coupure plutôt qu'une structure classique en "niveaux"). Le jeu était bourré d'idées de situation marquantes. Il avait une bonne IA également pour l'époque et un bon gameplay FPS/plate-forme.

Quant à Half-Life², il a une DA "Europe de l'est" vraiment remarquable (le début du jeu est CULTE, assez angoissant). Le Gravity Gun était excellent. On allait de surprise en surprise. Le jeu poussait encore plus loin la narration environnementale que le premier volet (il faut vraiment observer les décors, les événements en arrière-plan, qui nous en disent long sur le background et l'histoire du jeu). On avait un final de ouf avec la Citadelle qu'on nous faisait miroiter depuis le début du jeu.
On a ensuite droit à un "Episode One" sympathique, et surtout à un "Episode Two" tout aussi dantesque que le jeu de base.

Pourquoi est-ce qu'on n'a pas la suite et fin de la série ?!? Fait chier !

Depuis, je boycotte au maximum Steam, j'en ai marre que Valve ne foute plus rien en jeu vidéo.

Bref, en ce qui me concerne, je vote Half-Life.